samedi 19 juin 2010

Ile de Molène. 700.000 EUR de travaux pour refaire le balisage

La tempête du
10 mars 2008 avait
détruit les balises
de Roche Goulin
et Basse Real,
à l'entrée du chenal
d'accès au port
de Molène.




Photo
Jean-Michel Malgorn

La tempête du 10mars 2008 a entraîné la destruction des dispositifs de balisage qui assuraient l'aide à la navigation à l'entrée du chenal de Molène.
La compagnie Penn Ar Bed, qui assure le service public de desserte des îles pour le compte du conseil général du Finistère, a alerté le département et la subdivision des Phares et Balises sur les risques qu'entraînait cette situation pour l'activité de transport de passagers et sur la nécessité d'établir un balisage fixe et définitif à l'entrée du chenal.

Après les premières investigations techniques, le service maritime interdépartemental de Bretagne a estimé que la reconstruction à l'identique de la tourelle BasseReal et de la bouée Roche Goulin n'était pas envisageable.
Les Phares et Balises ont donc choisi de rétablir le balisage d'entrée de port de l'île de Molène en mettant en place deux pieux avec une balise au plus près des dangers de part et d'autre de la passe d'accès.

50% du coût pris en charge par le conseil général

C'est une entreprise de travaux publics maritimes, «Armor travaux maritime» qui a été retenue pour faire ces travaux.
Le coût est estimé à 700.000 EUR.
La maîtrise d'ouvrage est assurée par l'État. Toutefois, dans la mesure où ce balisage assure la sécurité d'un chenal menant à un port départemental, Didier Le Gac, conseiller général de Saint-Renan, lors du conseil portuaire de Molène du vendredi 28mai, a annoncé que le conseil général du Finistère prenait en charge une participation financière de 350.000?.
La durée des travaux, des premières études jusqu'à la réalisation du chantier, est de l'ordre de sixmois.
Le chantier lui-même est prévu pour durer environ un mois.

Cliquez sur le titre pour lire la source.

Aucun commentaire: