lundi 28 février 2011

Cela c'est passé à Ouessant.

Balade, contes, et légendes de l'Armor Inscriptions à l'office du tourisme.
Samedi 26 février, à 17 h 30.
Payant. Contact et réservations : 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/
-------------------------------------

Balade lecture : muse des écrivains Visite guidée de Lampaul au fil de la plume d'écrivains
dimanche 27 février, à 11 h.
Payant. Contact et réservations : 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/

La traduction des paroles de "Suite sudarmoricaine"....!

                                           cliquez sur le titre pour lancer la vidéo.

La version d'origine:
Alan Stivell; A L'Olympia Suite Sudarmoricaine 1972
http://www.youtube.com/watch?v=E-kWGUZql9s&feature=related
Les paroles sur le site:
Au pardon de Spezet, j'avais été
Une jeune fille, j'avais trouvé
Dans un grand champ, nous avons couché
La grande vérole, j'ai attrapé
A l'hôpital, j'ai été envoyé
Sur une grande table, j'ai été placé
Et ma grosse queue a été coupée
Par la fenêtre, a été jetée
Un énorme chien-loup est passé
Et ma grosse queue, il a mangé
Et le chien-loup est mort
Au pardon de Spezet, j'avais été
Une jeune fille, j'avais trouvé.

Musique celtique.

1) - Championnat des bagadoù. Kemper, vainqueur de la première manche à Brest 
2) - Dan Ar Braz prépare un nouvel Héritage des Celtes
3) - Le bagad Kemper à l’Olympia pour la Saint-Patrick

cliquez sur le titre pour lire la source.

Service social Mardi 1 er mars,

samedi 26 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Mardi 1 er mars, de 13 h 30 à 15 h 30, à la mairie, permanence de M. Kerouredan, assistant social
(conseil général). Contact : 02 98 48 14 66.

dimanche 27 février 2011

La mer Celtique dans la carte du golfe de Gascogne.

D'Andréas, cliquez sur le titre pour trouver l'origine de cette carte.
Pour agrandir la carte en haute résolution, cliquez sur le lien ci-dessous.
Puis cliquez sur la carte pour grossir les détails.
et accessible en lien direct sur le site. 

Mardi gras à la mode de l'île de Batz.

vendredi 25 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Sur l'île de Batz, on a trouvé une façon bien îlienne de célébrer Mardi gras. L'hiver a pu paraître long et les événements du quotidien sur l'île auront pu en attrister quelques-uns. Aussi, la fête était attendue avec impatience et les préparatifs ont été entrepris de longue date. Les cérémonies se déroulent lors de trois fins de semaines de la mi-février jusqu'au 5 mars, chaque vendredi et samedi soirs.

Judith et Yann, les « âmes » du Kastell Gwen, n'ont pu que se soumettre à la volonté populaire, bien que chacun ait pu noter leur participation à la fête. Après avoir visité les maisons de l'île, les participants se retrouvent donc au Kastell. En fin de soirée, chacun fera tomber le masque. Si les noms des participants sont souvent connus avant coup, bien malins ceux qui sont parvenus à identifier celui qui se cachait sous ce déguisement de moine, de cette mariée très ridée, de ces sosies de président Sarkozy...

Notre envoyé spécial aura fait les frais de cette supercherie, lui qui n'est pas parvenu à identifier des îliens qu'il côtoie pourtant quotidiennement. Dès vendredi prochain, tous auront revêtu un nouveau déguisement pour célébrer ce Mardi gras « spécial insulaire ». Selon nos informations, un jury indépendant devrait être réuni lors du dernier week-end déguisé pour remettre les Césars de ce carnaval insulaire.

Reun L'Hostis: De même en 1981, à la tête d'une délégation il se rendait à l'Élysée pour demander la création d'un port en eau profonde à Ouessant.

vendredi 25 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source

« Sans doute seul candidat à n'être ni de droite, ni de gauche lors des prochaines élections cantonales », à 67 ans Reun L'Hostis défendra les idées du Parti breton.

Avec des parents originaires de Plouguin et Lampaul-Ploudalmézeau, Reun L'Hostis, lui-même né à Ploudalmézeau, est à l'image du pays : un mélange de terre et de mer. Militant convaincu, il a mené campagne pour la première fois en 1970. Sans avoir jamais été élu, il est fier de pouvoir rappeler que ses promesses électorales il a tout de même fait en sorte de pouvoir les mettre en oeuvre. En 1971, il avait promis la création d'une école en langue bretonne. Ce fut chose faite à Lampaul-Ploudalmézeau en 1977. Aujourd'hui, le lycée de Carhaix est classé meilleur lycée de France ! De même en 1981, à la tête d'une délégation il se rendait à l'Élysée pour demander la création d'un port en eau profonde à Ouessant. Diplômé de Génie Maritime il a par la suite été chargé d'en dessiner les plans.

Cadre dans la réparation navale, puis patron-pêcheur, il fut également président de l'Union démocratique bretonne (UDB) qu'il a quitté en 1984, celle-ci étant alors opposée à l'école Diwan.
« L'écologie n'est pas une spécialité réservée à des politiques qui en font leur font de commerce » affirme Reun L'Hostis. Partisan du travail en équipe et du dialogue, il souhaite pour le canton une agriculture raisonnée et contrôlée (« Arrêtons de stigmatiser les agriculteurs », dit-il.), la création de circuits courts producteurs-consommateurs, la promotion des énergies nouvelles, utilisation de la mer pour ses ressources halieutiques et énergétiques...

Sur la question du parc marin, Reun L'Hostis se dit favorable, mais « à la condition que les décisions soient prises par les Bretons et non par les technocrates parisiens ! »
En mars, ce fidèle défenseur de l'identité bretonne aura à ses côtés Valérie Ar Gall, résidant à Landunvez. À 42 ans, cette enseignante en sciences naturelles défend elle aussi depuis toujours la Bretagne et ses habitants.

(D'Andréas, je vous présente cette info pour ne pas oublier Mr L'Hostis, qui a oeuvré pour Ouessant)

Scrabble. Jusqu'au bout de la nuit...!

20 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Le club de Scrabble du bout du monde a organisé, salle du Camp, le week-end dernier, la Nuit du Scrabble en duplicate. Cette manifestation a remporté un bon succès.
Elle a débuté par un concours de deux parties officielles réservées aux adhérents de 60 et 70 ans, avec 14 participants. Un goûter aété ensuite offert à tous. Voici les résultats:
1. Yvette Ticos;
2. Marie-France Patard;
3.Anna Malgorn;
4.Marie-France Noret;
5. Simone Goulard.

Treize heures de jeu
Puis a suivi la Nuit ouessantine du Scrabble, à partir de 18h, avant le pot de l'amitié et un couscous, apprécié de tous. Les parties se poursuivaient ensuite jusqu'à 7h, dimanche matin dernier.
Pour s'inscrire au Scrabble en débutant, il faut se présenter le lundi, à 15h, à la salle du Camp: l'initiation est prise en charge par les initiés, les jeux sont fournis sur place. La séance du jeudi, à 14h30, est réservée aux confirmés.
La présidente, Marianne Gendrot, a annoncé qu'il y aura un tournoi amical de Scrabble, les clubs de Saint-Pierre Brest, Ploudalmézeau, Landéda, Le Conquet et Portsall, y sont déjà invités. Enfin, le club sera présent au tournoi de La Gacilly en 2011.

Le bureau se compose comme suit: présidente, Marianne Gendrot; trésorière, Yvette Ticos; secrétaire, Maryse Laforêt.
Pratique Cotisations: 6 €. Renseignements au02.98.48.87.25.

Invitation gorzez pour la réalisation d'objets « faits main »

Mardi 1 er mars, 15 h, salle de la Mairie, Bourg.
Les personnes volontaires pour réaliser des objets « faits main » (tricot, broderie, peinture, etc.), ou pour proposer des lots en vue de la tombola pour la soirée « Patron François Morin » d'août 2011, sont invitées à un gorzez.
cliquez sur le titre pour lire la source.

samedi 26 février 2011

Îles du Ponant. Jean-Yves Le Drian présent à l'Assemblée générale.

Photo Jean-Michel Malgorn
26 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

L'Assemblée générale des élus des différentes îles du Ponant a eu lieu hier, en la présence notamment de Jean-Yves Le Drian. Ce fut l'occasion de faire un premier bilan des projets réalisés et aidés en Bretagne, dans le cadre de la convention avec l'état et du contrat avec le Conseil régional : zone artisanale à l'île d'Arz, abattoir à Belle-île; rénovation place du marché de l'île aux Moines, rénovation de la salle dite "casino à l'île d'yeu", etc.

Sans oublier les programmes essentiels de logements sociaux, Denis palluel, président de l'AIP (Association des Iles du Ponant) estime qu'en 2012, 100 logements auront été aidés par la région. En 2010, 13 dossiers ont été présentés en Commission Permanente du Conseil Régional pour un montant d'aides accordées de 703.059 € et 9 dossiers ont également reçu une décision du FNDAT pour 855.601 €. Sachant que sur une île, construire une maison revient à 30 à 40% plus cher.

Mais si les communes et les collecticités font des efforts, il faut aussi qu'elles soient accompagnées par les institutions nationales. L'AIP cite le maintien des collèges dans les îles, évoque quelques inquiétudes pour son avenir, les services publics sont en danger sur les îles.
Les îles sont des milieux naturels fragiles : il y a donc un consensus de l'ensemble des maires pour accentuer les actions envers le developpement durable. Des programmes sont deja mis en route sur les économies d'énergies, l'isolation des batiments avec un programme lancé avec l'Ademe et la région, les conseils généraux et ERDF.

Concernant les énergies renouvelable Jean-Yves Le Drian a indiqué qu'il était attentif à ce sujet. Il a évoqué les projets d'hydroliennes, que ce soit à Brehat, a l'ile de Groix et à Ouessant, pour développer ces projets d'avenirs. Il a aussi présenté la création de l'établissement public Foncier, dont le point de départ a été l'AG de l'ile aux Moines, car il s'est avéré que les jeunes ne pouvaient plus habiter dans les îles ou ils travaillent. La Région va reconduire un nouveau contrat dès 2012 de 3,4 M €.

L'AIP. va feter ses 40 ans en 2011. La transformation de l'association ou la création"d'un établissement public" serait "une vrai reconnaissance des communautes insulaires des îles Manche Atlantique qui représentent 15.000 habitants avec des milieux de vie originaux, et qui ont la volonté de travailler en commun pour maintenir et developper les îles du Ponant."

Anciens combattants, UNC et AFN Assemblée générale.

jeudi 24 février 2011: Anciens combattants, UNC et AFN

Assemblée générale dimanche 27 février, salle de la mairie.
Le paiement des cotisations se fera à 11 h. Bilan de l'année à 11 h 30

Thalassa du 25/02/2011. (Escale à Ouessant) avec Ondine Morin, Paul le Facteur et sa maman Jeanne Marie.

Vendredi 25 Février 2011 - 20h35: Cette semaine, dans son tour du monde maritime Thalassa évoque le sauvetage d’un des plus beaux témoignages de la préhistoire caché au cœur des calanques : la grotte Cosquer. Elle est menacée par la montée des eaux de la Méditerranée.
Nous aborderons aussi les côtes de l’Australie, du Pérou et des Philippines et nous suivrons les traces du plus célèbre reporteur français, Albert Londres, victime d’une catastrophe maritime, mystérieuse à bien des égards.

Cliquez sur le titre pour voir l'émission en intégrale pendant 1 semaine.
Merci à Thalassa.

Seiko diver's Kinétic 200m. (Montre de plongée)


Le Kinetic n'a plus besion de pile, c'est une masse occilante qui tourne grâce au mouvement du poignet et qui charge une batterie.
La montre produit elle même son énergie à l'image d'une montre mécanique automatique, sauf que dans ce cas il s'agit d'un mouvement à quartz fonctionnant de la même façon avec sa masse occilante.

J'ai acheté la montre neuve cet après-midi.
Photo de jour le 25 à 16h43.
Photo de nuit le 26 à 04h05.

Pour plus d'information sur les autres modèles, cliquez sur le titre pour accès au site Seiko.

vendredi 25 février 2011

Des cartes de randonnées pour kayakistes.

vendredi 25 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

L’idée lui est venue naturellement en pagayant le long des côtes bretonnes. Les kayakistes manquaient de cartes. Jean-Luc Bellieud en a eu marre de « bidouiller » avec des photocopies de cartes marines trop grandes ou de cartes Michelin trop terriennes. Il s’est fabriqué la carte Navikayak et vient d’en faire son entreprise.

La Navikayak est d’abord petite. De format A3, elle se manipule facilement sur un esquif de quelques dizaines de centimètres de large. En papier synthétique, elle est indéchirable, comme les cartes qui servent habituellement aux courses d’orientation. Il suffit même de la tremper dans l’eau pour qu’elle colle au pont !

Thomas Coville négocie son entrée dans le Pacifique

Là, c'est en train de rentrer...J'ai 33/34 noeuds avec 280 m2 de gennaker devant et avec la grand-voile telle qu'elle est là, j'en ai 120 de plus...hop, hop,hop,...c'est super chaud...c'est super chaud (il choque...). Le bateau part à 34 noeuds. Bon, c'est clair, avec un gennaker plus grand, ça va plus vite mais c'est plus chaud."

Sport d’hiver sur surface mouvante
"J’essaie de tenir plein vent arrière dans un vent d’Ouest qui oscille entre 23 et 31 nœuds. J’ai un gennak' plus grand et le pilote a du mal à tenir. En montant sur la vague, tu as un angle un peu chaud, le bateau monte sur une coque, le pilote donne un coup en arrivant en bas et tu peux faire un planté du bâton comme on aime pas trop. C’est toujours le risque avec une mer de trois quarts arrière comme là et il faut camper dans le cockpit."

Monter dans le train…à grande vitesse
Contraint à cause d’une tempête de passer sous l’archipel des Kerguelen et après quelques jours à slalomer entre les glaçons par 54 degrés sud, navigation périlleuse et stressante récompensée par une magnifique aurore boréale, Tom a depuis hier soir remis du nord dans sa route avant de changer d'océan et de se repositionner sud pour aborder le TGV des dépressions qui font le tour de l’Antarctique. "Dans les 24 prochaines heures, l’idée est de se repositionner Sud pour venir aborder le changement d'océan. Nous cherchons à accrocher un train de dépression qui s’évacue sous la Nouvelle-Zélande et passe ensuite sous l’anticyclone du Pacifique. Cela nous ferait faire une route de vent portant normalement tout le long du Pacifique," expliquait ce matin le skipper de Sodebo. Une configuration plutôt encourageante, d’autant que la dépression qui était stationnaire et assez creuse entre la Tasmanie et la Nouvelle-Zélande s’évacue dans le Sud-Est de la route de Sodebo en faiblissant.

Pour mémoire : Le trimaran de Thomas Coville a franchi la longitude du Cap Leeuwin, 14h08 (HF) mercredi 23 février après 25 jours, 2 heures et 32 secondes de mer.
Depuis Ouessant, Sodebo a parcouru 12 374 milles à la vitesse moyenne de 20,55 nœuds et a passé ce second cap avec 1194 milles d’écart sur Idec, soit seulement 43 de plus que lors de son passage le 15 février à Bonne Espérance où son retard était alors de 1151 milles.

Source : Julia Huvé, cliquez sur le titre pour lire la source.
24-02-2011, Communiqué de presse. Adonnante.com
http://www.sodebo-voile.com/

jeudi 24 février 2011

Cela c'est passé à Ouessant.

Phares contés Une fable poétique rythmée par les rayons du phare.
Mercredi 23 février, 19 h, île d'Ouessant.
Payant. Contact : 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/

--------------------------------

Visite guidée : algues et mer Réservation à l'office du tourisme.
Mercredi 23 février, à 10 h 45, île d'Ouessant.
Payant. Contact et réservations : 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/
-------------------------------

Découverte culinaire de l'estran Réservation à l'office du tourisme.
Mardi 22 février, 14 h, île d'Ouessant. Payant.
Contact et réservation : 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/

Un homme à la mer à Sein.

Ce matin à 10h le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Corsen est contacté par le CODIS 29 signalant qu’un homme vient de tomber à l’eau depuis le quai du port de l’île de Sein.
Rapidement pris en charge par les pompiers de l’île, l’homme nécessite d’être évacué.
Pour la quatrième fois depuis lundi, l’hélicoptère Dauphin de la marine nationale basé à Lanvéoc est envoyé avec une équipe médicale du service de santé des armées, composée d’une infirmière et d’un médecin afin de porter assistance au sexagénaire.

L’homme est enfin confié aux services hospitaliers de la Cavale Blanche à Brest à 11h40.

La 13e édition du SALON INTERNATIONAL DU LIVRE INSULAIRE aura lieu du samedi 20 au mercredi 24 août 2011.

à l'honneur : Les îles en M, les îles qu on aime !
Inscription des éditeurs avant le 30 mai : Cliquez sur le titre pour l'accès au site.
Rappel : Prix du livre insulaire 2011 clôture des inscriptions éditeurs au 1er avril 2011.
La revue l'Archipel des Lettres : à découvrir les numéros parus et à paraître de la revue semestrielle des littératures insulaires :
Le concours de nouvelles insulaires 2011 est lancé sur le thème d'une ... robinsonnade.
Une résidence d écrivain ? celle de l'hiver se termine...
Toutes les nouveautés, les auteurs, les livres c'est sur http://www.livre-insulaire.fr/
amitiés insulaires.

La saison des tempêtes et des vents de nordet s'éloigne... arrive le printemps du livre des îles.
Association Culture, arts et lettres des îles. Toulalan. BP 10 -29240 OUESSANT.

Le comité de défense de la Poste se renforce

mardi 22 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Samedi dernier, le comité de défense de la Poste créé le 7 février à l'initiative de la CGT a organisé un débat public en présence du maire, des usagers et chefs d'entreprise de l'île. Conviés, les représentants de la Poste avaient décliné l'invitation.

À l'ordre du jour, l'avenir du service postal public sur l'île, suite aux annonces de fermeture partielle du bureau de poste. Devant la mobilisation, la direction de la Poste avait annoncé un premier recul en ces termes : « Le projet de mise en place d'une nouvelle organisation à Ouessant n'est plus à l'ordre du jour ; la DTELP (Direction territoriale de la Poste pour les guichets) se donne le temps de la réflexion dans ce dossier. »
Les 50 personnes présentes lors de la réunion ont décidé de renforcer le comité de défense de la Poste et ont voté une motion adressée à l'ensemble des élus du Finistère, de la région Bretagne, à la préfecture, au président de la Poste, Jean-Paul Bailly. Par celle-ci, ils exigent le retrait définitif du projet de réduction des heures d'accès au bureau de poste, l'embauche de remplaçants pour les absences au guichet et la distribution du courrier, pour assurer les missions de service public, six jours sur sept, conformément au cahier des charges, le retour à la complémentarité des activités postales, un impératif pour que la spécificité insulaire soit réellement prise en compte.

mercredi 23 février 2011

Ouessant : succès du débat public du 19 février sur La Poste.

Non à la privatisation ! Oui à un service public moderne et rénové de La Poste !

Sur l'ile d'Ouessant dans le Finistère Nord: le Comité de Défense de La Poste se renforce !
Le Comité de défense de La Poste créé le 07 février sur l’initiative de la CGT, a organisé un débat public le samedi 19 février à la salle polyvalente d’Ouessant.

A l’ordre du jour : l’avenir du service public postal sur l’ile suite aux annonces de fermeture partielle du bureau de poste.
Devant la mobilisation, la Direction de La Poste avait annoncé un 1er recul en ces termes : « le projet de mise en place d’une nouvelle organisation sur le Terrain d’Ouessant n’est plus à l’ordre du jour ; la DTELP (direction territoriale de La Poste pour les guichets) se donne le temps de la réflexion dans ce dossier ».

Il faut se féliciter de ce 1er succès … mais personne n’est dupe : ni les usagers, ni la municipalité, ni la CGT.
La Poste attend que le soufflet retombe pour revenir à la charge et tous les points ne sont pas réglés.
La Poste ne renonce pas d’une manière formelle à une réorganisation diminuant l’accès aux services postaux;
La Poste refuse d’embaucher pour assurer les absences de toutes natures, et donc de garantir les services 6 jours sur 7.
Les directions du Courrier et du Guichet refusent de travailler en complémentarité, seule solution pour assurer des services postaux de qualité et pérennes.
Une cinquantaine de personnes, usagers et chefs d’entreprises, a participé à la réunion en présence du Maire d’Ouessant.

Elles ont décidé de renforcer le Comité de Défense de La Poste et voté une motion exigeant :
•le retrait définitif du projet de réduction des heures d’accès au bureau de poste;
•l’embauche de remplaçants pour les absences au guichet et à la distribution du Courrier pour assurer les missions de service public 6 jours sur 7 conformément au cahier des charges ;
•le retour à la complémentarité des activités postales, un impératif pour que la spécificité insulaire soit réellement prise en compte.

Cette motion est adressée à la Municipalité d’OUESSANT, au Député, au Sénateur, au Conseil Général du Finistère, à la Préfecture du Finistère, au Conseil Régional Bretagne, à l’Association des Iles du Ponant, au Président de La Poste, Jean Paul Bailly.

La CGT regrette que les représentants de LA POSTE aient décliné l’invitation à ce débat.
Brest le 19 février 2011. cliquez sur le titre pour lire la source.

Ile de Sein: les élus se retroussent les manches pour combler la digue

Faits de société de Philippe Chérel, mardi 22 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Le maire de l'île de Sein, au large du Finistère, et une équipe d'une dizaine de bénévoles dont des élus municipaux ont réparé mardi une digue qui menaçait de s'effondrer, risquant de submerger toute l'île en cas de tempête.

«C'est réparé! On s'y est tous mis. Maintenant, il n'y parait plus rien», a déclaré, satisfait le maire de Sein, Jean-Pierre Kerloc'h, après avoir comblé cinq mètres de digue qui menaçaient de s'effondrer.
L'ouvrage, construit entre 1863 et 1875, qui avait déjà souffert lors de la tempête de mars 2008, est destiné à protéger l'île lors des «coups de vents de suroît (sud ouest)», a-t-il précisé.

L'île est très basse
«Sans cette digue, c'est toute l'île qui est submergée» en cas de tempête, a déclaré M. Kerloc'h, en soulignant que rien n'arrêtent les trains de vagues venus du large en dehors de cette construction.
Un coefficient de marée de 115 - un des plus élevés de l'année - et la houle, pourtant modérée lundi, ont suffi à faire éclater la digue, a expliqué l'élu. Il a demandé à ses collègues du conseil et à quelques bénévoles de lui prêter main forte pour réparer les dégâts.

«On est toujours vigilants, parce que notre île est très basse. Ici, on voit vraiment le niveau de la mer monter. La houle est plus forte qu'avant, on retrouve plus fréquemment des algues dans les champs», détaille M. Kerloc'h qui fait régulièrement appel au Sénans pour entretenir les ouvrages qui protègent l'île.

Des travaux de réfection des digues pour un montant de deux millions d'euros doivent débuter en juin. Mais il n'était pas question pour la municipalité d'attendre l'été avec le risque que la brèche ne s'ouvre encore plus en raison, notamment, le 21 mars des coefficients de marée de 118, le plus élevé de l'année (119 étant le maximum).

Alexis Gloaguen quitte sa résidence d'écrivain

lundi 21 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Installé dans la chambre de veille du sémaphore du Créach, Alexis Gloaguen a découvert un lieu et ses habitants. Il est parti à la rencontre des anciens, des écoliers et collégiens avec lesquels des ateliers d'écriture et de littérature ont été mis en place.

Pendant sa résidence, Alexis a créé du lien durable en se tournant vers les gens avant les paysages. « Après de nombreuses années passées à Saint-Pierre-et-Miquelon, Ouessant est un sas de décompression.
Ce lieu circulaire et multiforme m'a permis d'apprivoiser le temps. Pendant quatre mois, il a fallu que j'apprenne à gérer le temps pour écrire un livre. » De cette liberté, l'écriture naît, mélangée à la musique de l'île, la mer, la pluie, le vent...

mardi 22 février 2011

LES PAROLES DE CHANSONS DES CAP-HORNIERS.

Comme tous les autres articles de ce site, vous pouvez consulter cet article en musique. Allumez le son de votre ordinateur, vous écoutez : TEMPETE POUR SORTIR, dernière version que nous venons d'enregistrer pour notre 3ème CD : GAMINS D'LA MER, en cliquant sur le titre.

Bande annonce vidéo: Ile de Sein (en DVD) [HQ].

Plusieurs films de 1958 restaurés (certains colorisés) par la cinémathèque de Bretagne sur un DVD a acheter pour 25 Euros ( + ou-)... à ne pas louper !!!!.
Cliquez sur le titre (pas sur l'image) pour voir la bande annonce.

Forte vague à Ouessant: Vidéo de Georges Pennec.

Ouessant le 21 février 2011;  filmé par l'ami Georges et avec son accord bien sûr.
Cliquez sur le titre (pas sur l'image) pour voir la vidéo de 6:05mn.

Ouessant: Chantier de défrichage expérimental jeudi prochain

22 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Un chantier expérimental de défrichage sera réalisé à la porte d'entrée de Ouessant jeudi prochain. Le site du Stiff a été retenu comme secteur d'intervention, avec défrichage, projet de restauration de lande, un habitat d'intérêt communautaire.
Ce site, d'une superficie d'environ 3 hectares, présente en outre l'intérêt d'être à proximité de zones déjà entretenues par le Parc d'Armorique, la société de chasse, l'association Poull ar Feuteun ainsi que des riverains du village du Stiff.
http://www.cadsic.fr/Les-Ouessantines
L'opération commune est prévue sur une journée, le 24 février. Elle sera menée par le PNRA, la commune, l'association de chasse, l'association Les Boucs en Train et l'entreprise Entre terre et pierres. Deux gyrobroyeurs et plusieurs débroussailleuses seront utilisés pour réaliser le défrichage. Les participants à cette opération sont volontaires et non rémunérés, mais le carburant est fourni

lundi 21 février 2011

Fiche des naufrages dans la Manche de 1830 à nos jours.

FICHES DISPONIBLES:
(extrait) cliquez sur le titre pour voir la totalité des naufrages.

1855 - JOHN
1864 - CSS ALABAMA
1869 - LA GORGONE
1878 - HMS EURYDICE
1896 - DRUMMOND CASTLE
1898 - CHANNEL QUEEN
1898 - MOHEGAN 
1899 - STELLA 
1905 - HILDA

Ce site en lien direct sur le site dans "la plongée à Ouessant".

Marée de 115 à Ouessant

                Photo: Georges Pennec. Pas beaucoup de vent mais grosse houle hier apres-midi

Ferry Pont-Aven: Evacuation médicale d’un homme au large du Finistère.

Ce matin à 01h45, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSSA) d’Etel est alerté par le navire à passagers Pont Aven, qu’un de ses passagers de nationalité britannique souffre de douleurs thoraciques. Son état nécessite une évacuation médicale.
Le Pont Aven se trouve alors à une centaine de kilomètres au large de la presqu’île de Lanvéoc (29).

L’hélicoptère Dauphin de la marine nationale basé à Lanvéoc, avec à son bord une équipe médicale, apponte sur le navire en haute mer à 03h30 et lui prodigue les premiers soins.
Le passager, âgé de 63 ans, est finalement pris en charge par les services hospitaliers de la cavale blanche à Brest à 04h20.

dimanche 20 février 2011

Evacuation médicale au large de l’île de Batz (29).

Ce jour à 09h38, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Corsen est alerté qu’un marin polonais de 56 ans souffre de graves douleurs abdominales. Le centre de consultation médicale maritime de Toulouse préconise l’évacuation de ce marin. Son navire, le Federal Power, d’une longueur de 133 mètres et transportant des conteneurs, est alors situé à soixante-dix kilomètres au nord de l’île de Batz et fait route vers l’Allemagne.

Le CROSS Corsen coordonne l’opération d’assistance et envoie immédiatement l’hélicoptère Dauphin de la marine nationale basé à Lanvéoc. Guidé sur zone par un avion de patrouille maritime Falcon 50 qui était en vol de surveillance du trafic, l’hélicoptère et l’équipe médicale embarquée prennent en charge l’homme peu avant 11h00.
Le marin est ensuite confié aux services hospitaliers de la cavale blanche à Brest à 12h00.

TF1: Zoom sur les îles d'Ouessant et de...

Résumé : Ouessant est l'une des plus belles îles de la mer d'Iroise. Environ 900 habitants y vivent en permanence, mais elle attire bien plus de touristes : l'économie entière de l'île en dépend.

Extraits; Durée : 18 min 22; Date : 20 février 2011
                                                                 Cliquez sur le titre pour voir la vidéo.
Merci TF1, c'est vraiment autre chose que le minable reportage sur France2 du 08/01/11.

Penmarc'h: BD : Nicoby présente À Ouessant (dans les choux).

vendredi 18 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Samedi, à l'invitation de la mairie de Penmarc'h, le BDiste breton Nicoby était au Vieux phare, pour un match BD avec Christophe Lazé. Mais il était aussi venu présenter « À Ouessant (dans les choux) », aux éditions Six pieds sous terre, livre conçu dans des conditions inhabituelles faisant intervenir le conseil général du Finistère et l'association du Goéland masqué.

L'affaire s'est en effet jouée dans le sémaphore désaffecté du Créac'h, à Ouessant. Sémaphore racheté et retapé par le Conseil général dans l'idée de le destiner à l'accueil d'artistes-auteurs. Pour Raynald Tanter, conseiller général, « le conseil général et ses élus sont très attachés à la création et à la diffusion de la culture ».
Rodolphe Rohart explique l'idée : « Le sémaphore est gratuitement mis à la disposition d'associations du département qui ont un projet de résidence d'un à quatre mois, touchant la diversité des écritures : écrivain, illustrateur, musicien, cinéaste... » Comme le goéland a de grandes oreilles, le message n'est pas tombé dans celles d'un sourd. En mai dernier, avant même que le lieu ne soit officiellement inauguré, le Goéland masqué y avait placé deux illustrateurs, Chasseboeuf puis Nicoby. Et c'est ainsi que Nicoby, conseillé par son chou (il était arrivé avec un chou sous le bras pour lui tenir compagnie), bravant la solitude dix jours durant, a donné naissance à son dernier opus.

Cela c'est passé à Ouessant.

Découverte culinaire de l'estran Réservation à l'office du tourisme.
Samedi 19 février, 11 h, île d'Ouessant.
Payant. Contact et réservation : 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/
 ------------------------------
Balade, contes, et légendes de l'Armor Inscriptions à l'office du tourisme.
Samedi 19 février, 17 h 30, île d'Ouessant.
Payant. Contact et réservation : 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/
------------------------------
Visite guidée : algues et mer Réservation à l'office du tourisme.
Vendredi 18 février, à 10 h 45, île d'Ouessant.
Payant. Contact et réservation : 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/

samedi 19 février 2011

Un festival de musiques actuelles en juin....et peut-être également sur les îles de Molène et d'Ouessant.

jeudi 17 février 201, cliquez sur le titre pour lire la source.

Les élus et les membres du comité directeur de l'office du tourisme viennent de se réunir pour mettre au point le calendrier des manifestations qui seront organisées sur la commune par l'office. Il a été décidé, en collaboration avec la société NeoNovo, d'organiser, du 1 er au 4 juin, la première édition du festival de musiques actuelles du Pays d'Iroise, nommé « Les petites folies ».

Un projet territorial fédérateur
Didier Le Gac, président de l'office du tourisme, explique « Ce festival est avant tout un projet territorial fédérateur au sein duquel plusieurs communes du Pays d'Iroises s'investiront. Nous souhaitons créer un festival à taille humaine qui s'inscrit dans le paysage avec rencontres, échanges entre artistes, public, partenaires, bénévoles ».

Il se déroulera dans les communes de Ploumoguer, Lampaul-Ploudalmezeau, Lampaul-Plouarzel et peut-être également sur les îles de Molène et d'Ouessant.
Il est, d'ores et déjà, fait appel aux bénévoles. Contacts chez Lydie Wagner au 02 98 84 04 74, ou NeoNovo : 02 99 27 05 99.

Officiers mariniers : une section très dynamique.

jeudi 17 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Dimanche dernier, sous la présidence d'Auguste Malgorn, en mairie, les officiers mariniers se sont réunis pour faire le bilan d'une année stable.
L'association compte 50 adhérents insulaires dont deux nouveaux : Laurent Biancotto et Patrick Pézeril de Porsnoan.
Une minute de silence a été observée pour le décès d'Anna Vaillant et de Jacques Salaün.
Dans la mesure du possible, les responsables essayent de participer aux divers rassemblements organisés sur le continent.
Auguste Malgorn s'est ainsi rendu le 24 octobre dernier à Guipavas à la conférence des présidents, la prochaine aura lieu le 16 octobre à Pont-de-Buis et l'assemblée générale est fixée au 15 mai à Lesneven.

Jean-Michel Jézequel a fait part de la permanence à Ouessant du montage dossiers pour l'amiante.
Le bureau est inchangé et les cotisations sont fixées : 25 € membres et sympathisants, les veuves : 12 €.

vendredi 18 février 2011

Enez-Eussa-3 en panne. La Penn ar Bed remet le Fromveur à flot.

En avarie de réducteur, l'Enez-Eussa-3 devrait reprendre du service à la fin de la semaine, dans la desserte de Molène et d'Ouessant. (Photo DR)
18 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Avec l'Enez-Eussa-3 en réparation depuis lundi et l'Enez-Sun toujours au chantier à Concarneau, la Penn ar Bed continue, malgré tout, à desservir les îles en mer d'Iroise.
Les liaisons quotidiennes se poursuivent entre les îles du Ponant et le continent. À l'exception de mercredi et de dimanche dernier, où l'île de Sein n'a pas pu être ralliée à cause du mauvais temps (grosse houle), la Penn ar Bed poursuit sa mission. Mais il a fallu armer le Fromveur et le André-Colin pour pallier à ces deux indisponibilités majeures.

Vedette des beaux jours
Le plus petit navire de la flotte, le André-Colin, qui fait le bonheur des passagers aux beaux jours, assure en ce moment la desserte de l'île de Sein. Plutôt à l'aise par mer calme et pouvant naviguer jusqu'à 20 noeuds (contre 15 noeuds pour les autres bateaux de la flotte), le André-Colin n'est pas, en revanche, un modèle de confort en plein hiver. Les Sénans s'en aperçoivent régulièrement, même s'ils disent apprécier le bon quart d'heure gagné par belle mer. Du côté de Molène et d'Ouessant, c'est le bon vieux Fromveur qui remplace l'Enez-Eussa-3, rentré sur une ligne d'arbre dans la journée de lundi. Le navire a perdu l'usage d'un de ses réducteurs, à l'arrivée à Ouessant, lundi matin. En cause, un problème de roulement empêchant l'utilisation d'une des deux lignes d'arbre. Ce problème de réducteur devrait être réglé pour la fin de semaine et le navire devrait reprendre les rotations dimanche ou lundi. Mais, pour le moment, c'est donc le Fromveur qui s'y colle, le plus vieux navire de la flotte, appelé à en sortir en fin d'année. Et, puisque le Fromveur ne transporte pas de marchandises, il faut également armer le Molenez pour continuer à acheminer du fret sur Molène et Ouessant.

Retour à la normale
«La situation devrait rentrer dans l'ordre pour le début des vacances de février puisque l'Enez-Sun, en entretien programmé à Concarneau, devrait aussi avoir repris le service (théoriquement le 24 février)», explique le capitaine d'armement Jean-Marc Ecobichon. «Les bateaux habituels pour nos traversées hivernales seront prêts», assure-t-on à la Penn ar Bed, qui commence à enregistrer des réservations pour les prochaines vacances scolaires.

Stéphane Jézéquel.

Une autre info:
http://www.breizhoo.fr/informations/actualite-7538-le-fromveur-sort-de-sa-retraite.html

Cela c'est passé à Ouessant.

Phares contés: Une fable poétique rythmée par les rayons du phare.
Mercredi 16 février, 18 h 45, île d'Ouessant.
Payant. Contact et réservation : 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/
-----------------------------

Balade, contes, et légendes de l'Armor: Inscriptions à l'office du tourisme.
Mercredi 16 février, 17 h, île d'Ouessant.
Payant. Contact et réservation : 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/
------------------------

Visite guidée : algues et mer: Réservation à l'office du tourisme.
Mercredi 16 février, 10 h 45, île d'Ouessant.
Payant. Contact et réservation : 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/

mercredi 16 février 2011

Ouessant. Le comité de défense de La Poste reste vigilant

16 février 2011 à 20h34, cliquez sur le titre pour lire la source du télégramme.

"Nombreux sont ceux qui croient que La Poste a abandonné son projet à Ouessant (29). Or, il n'en n'est rien". C'est ce qu'explique son comité de défense dans un communiqué. "La direction de La Poste a dit : "Le projet qui a été présenté est annulé. On prend le temps de la réflexion". En clair, cela signifie qu'un autre projet tout aussi néfaste peut être mis en place, avec toujours le même objectif : faire des économies sur le personnel et les moyens. C'est pourquoi, il faut être vigilant et rester mobilisé pour faire face à une nouvelle attaque".

Le comité de défense invite la population à participer nombreuse, samedi, à 14 h 30, à la salle polyvalente, à une réunion publique en présence du secrétaire départemental CGT de La Poste. Les directrices "Guichet" et " Courrier" du secteur ouest Bretagne y sont aussi conviées.

Et maintenant de Ouest-france:
http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Poste-reunion-publique-samedi-_29155-avd-20110215-59909822_actuLocale.Htm

Locquirec : le moteur de la vedette SNSM volé en pleine nuit.

Faits divers mercredi 16 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Le moteur de la petite vedette qui assure le secours en mer à Locquirec a été subtilisé durant la nuit du 15 au 16 février.
Le préjudice financier est évalué entre 15 000 à 20 000 € par la SNSM. La gendarmerie de Lanmeur a ouvert une enquête.

Le Japon met un terme à sa mission baleinière en Antarctique.

Le Japon met un terme à sa mission baleinière en Antarctique

Dernière mise à jour :

Les pressions mises par l'association de défense de l'environnement Sea Shepherd ont poussé le Japon à finir sa mission baleinière dans l'Antarctique, de même que songer à y mettre fin dans le plus proche délais, a indiqué mercredi l'Agence nippone des pêches.
"Le (bateau) Nisshin Maru, qui est poursuivi par Sea Shepherd, a suspendu ses activités depuis le 10 février pour des raisons de sécurité, et nous sommes en train d'étudier la situation, y compris la possibilité d'arrêter prématurément sa mission", a fait savoir un responsable de l'Agence.

Le Japon aurait déjà décidé de réduire la campagne de cette année, non pas en raison du harcèlement de Sea Shepherd mais à cause des stocks massifs de chair de baleine déjà entassés, a dit un militant de l'organisation écologiste, Greenpeace.
Chaque année, les bateaux nippons pêchent des centaines de baleines dans l'Antarctique au nom de la "recherche scientifique", une pratique autorisée par la Commission baleinière internationale qui prohibe la chasse commerciale au cétacé depuis 1986.
En juin dernier, l'Australie a saisi la Cour internationale de justice pour obliger le Japon à achever ce programme de chasse, estimant que l'archipel violait ses "obligations internationales".

De même, les écologistes dénoncent cette pratique "cruelle et inutile", signalant que cette viande n'est pas particulièrement appréciée au Japon et que les missions subventionnées par les autorités coûtent cher au contribuable.
A cet égard, un ancien militant néo-zélandais de Sea Shepherd, a été condamné au Japon, en juillet, à deux ans de prison avec sursis pour avoir blessé au visage un marin nippon en jetant sur son baleinier une flasque d'acide butyrique (beurre rance) au mois de février précédent.

Ainsi, un écologiste à Greenpeace, a été condamné en septembre à un an de prison avec sursis, tout comme un autre militant de l'association, pour être reconnus coupables par la justice japonaise de vol de chair de baleine, un larcin que les écologistes ont affirmé avoir accompli pour dénoncer un "trafic illégal" de chair de cétacés.
MAP.

la vidéo de BFMTV:
http://www.bfmtv.com/video-infos-actualite/detail/le-japon-suspend-la-peche-la-baleine-949569/
du 17/2/11.
http://www.youtube.com/watch?v=nn0bI0rafHo&feature=player_embedded

Un débouché pour la laine des moutons à Ouessant: Un produit multicouche en laine de mouton.

Isolant réfléchissant à base de laine de mouton, destiné à l’isolation des toitures, combles et parois verticales. Composé de 2 films extérieurs métallisés avec grilles de renfort dont un noir, 4 nappes de laines de mouton, 4 mousses et 4 films réflecteurs intermédiaires.
Produit à performances acoustiques et régulation hydrométrique particulièrement adapté aux constructions à ossature bois.
Procédé d'assemblage sans coutures ni soudures pour une meilleure étanchéité à l'air et à l'eau. Possibilité de pose directe sur la volige.

ACTIS est une PME française basée en région Languedoc-Roussillon.
ACTIS SA - Siège Social
Avenue de Catalogne
11 300 LIMOUX
Spécialisée dans la conception et la fabrication de solutions d'isolation innovantes pour le bâtiment, ACTIS ne cesse d'investir depuis trente ans pour proposer des solutions d'isolation toujours plus efficaces en termes d'économie d'énergie.
cliquez sur le lien pour vendre votre laine.
http://www.actis-isolation.com/contacts.php?p=1&l=1&rub=6&vert=1

Les écoliers collectent 16 kg de pièces jaunes

lundi 14 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Vendredi matin vers 11 h, les écoliers étaient conviés par Nadine Rioualen à la pesée des tirelires remises, en janvier, dans chaque école. La collecte sur l'île n'est pas encore achevée, on peut déposer ses pièces le plus rapidement possible.
Chaque élève s'est vu remettre une carte de participation, pour cette opération au profit des jeunes malades pour lesquels les îliens, malgré leur isolement, ont une pensée tout au fil de ces jours d'hiver

mardi 15 février 2011

Parc naturel marin d'Iroise : conseil de gestion du 3 février

Le conseil de gestion du Parc naturel marin d'Iroise s'est réuni ce jeudi 3 février 2011 au Conquet.
A l'ordre du jour :
Approbation du programme d'actions 2011
Le programme d'actions 2011 est une première application concrète du plan de gestion adopté en 2010.
Ce programme, fourni en annexe, a été adopté par le conseil de gestion. Il sera mis en oeuvre par l'équipe du Parc avec ses partenaires.

Avis conforme et réglementation
- Avis conforme pour une régularisation et extension d'une exploitation porcine (commune de St Nic).
Conformément aux dispositions du plan de gestion sur les activités soumises à autorisation pouvant avoir un effet notable sur le développement des algues vertes et du phytoplancton toxique, la Préfecture du Finistère a sollicité le conseil de gestion pour un avis conforme sur une demande d'autorisation de régularisation et d'extension d'un élevage porcin à Saint-Nic.

Enjeux au sein du Parc naturel marin :
Le dossier présenté concerne la régularisation de l'élevage et son extension. Les élevages porcins, y compris les plans d'épandage, constituent des Installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE). Ces ICPE peuvent avoir des conséquences, au travers de bassins versants, sur la bande côtière du fait des rejets azotés et bactériologiques. Ces installations peuvent donc avoir un impact sur le parc naturel marin (accumulation de macro-algues, « marée verte », phytoplancton toxique, gêne pour les activités touristiques mais aussi la pêche...)

Avis du conseil de gestion :
Le conseil de gestion est pleinement conscient du caractère emblématique du dossier, qui constituera un précédent important pour le traitement des dossiers similaires. Le conseil souligne la qualité du dossier à la fois sur la forme que sur le fond.

A l'analyse du dossier d'installation classée, le conseil de gestion a jugé essentiel d'obtenir des informations complémentaires pour pouvoir donner son avis :
- un besoin d'information sur le contexte général de la baie de Douarnenez et du bassin versant où se situe l'exploitation.
- la poursuite de l'instruction du dossier par les services de l'Etat.
- l'analyse du dossier par le SAGE de la communauté de communes de Douarnenez et du pays de Châteaulin et du Porzay.

L'avis conforme est reporté au prochain conseil de gestion (juin 2011).
- Avis sur la proposition des maires des îles concernant la réglementation de la pêche de loisir des ormeaux dans les gisements insulaires.
Les élus des îles Molène et Sein ont estimé que l'effort de pêche était trop important sur certains secteurs insulaires. Cela se traduit par une surfréquentation des zones de pêches insulaires en période printanière, surtout lors de grandes marées avec une météo propice. C'est pourquoi ils proposent de limiter la période d'ouverture de pêche de l'ormeau de décembre à mars, avec une mise en application dès cette année. Cela ne concerne que la pêche de loisir.

Enjeux pour le parc naturel marin :
La pêche a lieu actuellement lors de période où les ormeaux sont considérés comme reproducteurs (de mai au début de l'automne).
De plus, l'ormeau est une espèce exigeante qui nécessite de bonnes conditions écologiques et trophiques (nourriture) pour pouvoir se reproduire et être en abondance.

Les champs de blocs sont l'habitat privilégié des ormeaux. Ce sont des zones couvertes de gros rochers qui se découvrent lors des coefficients de marée supérieurs à un coefficient de 90. Les grands coefficients de marée donnent accès à ces zones et les champs de blocs sont manipulés et retournés lors de la pêche à pied. S'ils ne sont pas remis dans leur position initiale, les organismes vivant sur chaque face ne peuvent pas survivre (adaptation à la lumière ou non). La fréquentation et la pratique de la pêche de loisir ont été analysés par des études du Parc menées sur l'année 2010 (survols aériens, enquête téléphonique...).

Avis du conseil de gestion : le conseil de gestion propose de limiter la période d'ouverture du 1er décembre au 31 mars dès 2011, pour la pêche de loisir sur le gisement insulaire. Cela correspond au moment où l'ormeau n'est pas en période de reproduction et où l'accès aux champs de blocs est plus difficile. Le reste de la règlementation reste sans changement.

Points d'informations
- Projet d'implantation d'une hydrolienne dans le Fromveur.
Un consortium regroupant des industriels (SAIPEM, Sofresid), un bureau d'étude (In Vivo environnement) et un porteur de projet (Hydrohélix) se sont regroupés autour d'un projet de collecte de l'énergie des courants marins « SABELLA ». Ce projet est porté et labellisé par le Pôle mer et la Région Bretagne. C'est également un projet pilote d'innovation et de recherche qui va bénéficier de financements gouvernementaux.

Un premier démonstrateur a été immergé dans l'Odet en 2009 et a permis de valider le système d'hydrolienne potentiellement utilisable en mer. Le projet passe à présent à l'étape préindustrielle pour évaluer les potentialités de cet outil de production d'énergie marine renouvelable (développement de la technologie, immersion sur un site d'essai, raccordement à la côte et au réseau électrique existant....).
Les premières études sur le site d'immersion du démonstrateur dans le Fromveur vont débuter en 2011 et le Parc marin y est étroitement associé (déroulement des études, échanges de données) ainsi que la mairie d'Ouessant.

- Pollution de l'Aber Ildut par hydrocarbures.
Le 30 décembre 2010, de retour de mission en mer, les agents du Parc naturel marin d'Iroise ont remarqué à l'Aber Ildut une pollution à la surface de l'eau. Cette pollution est due à une erreur de livraison de fioul qui a entraîné un débordement de 2000 à 4000 litres d'hydrocarbure dans la rivière de l'Aber Ildut.
L'Aber Ildut est un site protégé Natura 2000 et le fioul rejeté s'est déposé en partie sur les vases. Il existe un risque particulier pour les oiseaux limicoles (qui se nourrissent d'invertébrés dans ses vases).
Le Parc a mis en place des actions de suivi de la pollution avec les mairies concernées, en lien avec la Préfecture du Finistère et le Cedre. Les agents vont continuer de suivre cette zone pendant quelques mois pour suivre la pollution et évaluer son impact écologique.

- Echouage de sardines en baie de Douarnenez.
Le 12 janvier 2011, à l'occasion d'un prélèvement d'eau sur la plage de l'Aber, deux agents du Parc naturel marin d'Iroise constatent la présence en haut de plage d'une quantité importante de poissons morts et encore frais, des sardines (environ 2 tonnes à 2,5 tonnes de sardines échouées). Aucune mortalité de sardine n'a été constatée sur les plages environnantes.

Information complémentaire à destination de la presse
- Lancement d'une lettre d'informations Parc naturel marin d'IroiseLe Parc naturel marin d'Iroise lance une lettre d'information trimestrielle, « Iroise », sur ses actions et les enjeux de la mer d'Iroise. A l'ordre du jour de ce premier numéro : le plan de gestion, la campagne de marquage de bars, le label ormeaux, le suivi des oiseaux hivernants, les études sur la pêche de loisir, le programme de suivi de la qualité de l'eau avec la Surfrider Foundation et l'exposition pérenne du Parc à Océanopolis. La lettre d'information est consultable sur le site web : www.parc-marin-iroise.gouv.fr

Date du prochain conseil de gestion : le 7 juin 2011

Météo France / Vigilance : Avis de très fortes vagues pour les côtes de Bretagne.

Publié par Florence Karel le 15/02/2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Dans un bulletin émis tôt ce mardi 15 février par Météo France, le littoral breton et aquitain sont placés en vigilance pour très fortes vagues.

La zone menacée se situe entre Bréhat et l’Anse de l’Aiguillon. L’avis entrera en vigueur à compter d’aujourd’hui 19h00 pour se finir demain mercredi 16 à 07h00.

A l’origine de cet avis, une dépression se qui se déplace lentement vers l’Est-Sud-Est. Elle génère une grande houle d’Ouest qui abordera la pointe de Bretagne en fin d’après-midi.

Météo France annonce que la conjugaison de ces différents facteurs engendrera de fortes vagues déferlant sur le littoral, et une élévation temporaire du niveau de la mer, pouvant submerger certaines parties du littoral. Toutefois, en raison des faibles coefficients de marée, l’impact des vagues sur les rivages sera minimisé.

En mer, la hauteur moyenne des vagues atteindra au large 6 à 7 mètres en Manche, 7 à 8 mètres au sud de Ouessant, localement 9 mètres au large de la pointe du Raz mardi en soirée.

confirmation d'alerte:
http://actualite.meteoconsult.fr/actualite/meteo/forte-houle-attendue-sur-le-golfe-de-gascogne_11035_2011-02-15.php

La mobilisation des Ouessantins a payé....!

Poste : le projet de réorganisation annulé. jeudi 10 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

La mobilisation des Ouessantins a payé. Hier, devant le tollé soulevé chez les îliens, la direction régionale de la Poste a décidé d'annuler le projet de réorganisation du bureau de poste de l'île et de « prendre le temps de la réflexion ».

Avant d'en abandonner l'idée, La Poste avait projeté d'adapter les horaires du bureau à l'activité saisonnière au moment où « le public en a besoin ». Il était question d'ouvrir le bureau 33 heures par semaine au plus fort de la période touristique entre juin et septembre, et 25 heures 30 l'hiver.

Mais « rien n'est fixé », avait-elle annoncé, écartant une fermeture à long terme et affirmant que la réorganisation se ferait avec « l'accord du maire et en concertation avec le conseil municipal ».

Comme sur le continent
« On commence par les horaires et, si on ne réagit pas, c'est le tabac qui remplacera la poste », a déclaré à l'AFP Jo Tual, membre du tout nouveau comité de défense du bureau de poste à Ouessant, satisfait de l'abandon du projet.

C'est la CGT qui a tiré la sonnette d'alarme et encouragé les habitants à organiser la résistance. Une réduction des horaires et une fermeture le lundi matin du bureau auraient pénalisé les Ouessantins pour qui l'autre bureau de poste le plus proche se situe à une heure de mer, au Conquet, sur le continent, a dénoncé le syndicat.

« La direction de La Poste veut appliquer les mêmes schémas que sur le continent », a affirmé le secrétaire général CGT des activités postales et télécoms du Nord-Finistère, Christian Corre.

Depuis la séparation des activités de tri et de distribution, une lettre postée à Ouessant et destinée à un insulaire est acheminée en avion jusqu'au centre de tri automatisé de Brest avant d'être réexpédiée, toujours par les airs, sur l'île pour y être distribuée, a expliqué le syndicaliste qui dénonce l'aberration de ce système.

« On ne peut pas faire au cas par cas. Il y a un gain au final, car l'industrialisation est plus rapide qu'au cas par cas », maintient-on à la direction de La Poste.

lundi 14 février 2011

Patrice Couzigou: Le légendaire des saints en Bretagne.

Patrice Couzigou. Le légendaire des saints en Bretagne.Éditions Ouest-France 128 pages, 17,90 €.
Voici Malo et sa baleine, Tugdual et sa colombe, Brieuc et ses loups. L'histoire des saints de Bretagne  rarement canonisés est aussi un insolite bestiaire illustré. Revisitant Les Vies des saints de la Bretagne armorique, d'Albert Le Grand, publiées en 1636, Patrice Couzigou évoque ces légendes extraordinaires. Comme celle de ces moines qui traversèrent la Manche sur des auges de pierre pour convertir les païens. Pérégrinant dans les églises des villes et les chapelles de campagne, le photographe Bruno Colliot a su capter la beauté lumineuse de la statuaire bretonne. (Pascale Monnier)

Décès de Jean-Marc Pambrun: Il s'est vu être récompensé par le Salon insulaire du livre d'Ouessant.

Décès de Jean-Marc Pambrun, le directeur du musée de Tahiti et des iles.
Nous avons la très grande douleur de vous informer du décès de M.Jean-Marc Pambrun ce matin a 5h30 dans un hôpital de la région parisienne, suite a une maladie. Il avait été évasané il y a quelques semaine. Sa dépouille sera rapatriée dans quelques jours. Toutes nos pensées vont à sa famille.


Autobiographie:
Né le 22 décembre 1953 à Paris d'un père originaire de l'île de Ra'iatea et d'une mère d'ascendance ariégeoise et bretonne, Jean-Marc Tera'ituatini Pambrun était un homme de culture bien connu des Polynésiens et un personnage singulier.

Anthropologue de formation, il a passé l'essentiel de son activité professionnelle dans le secteur de la culture polynésienne où il a occupé des fonctions importantes : directeur du département des traditions du Centre Polynésien des sciences humaines, chef de service de la culture de la mairie de Faa'a, directeur de la maison de la culture de Papeete, conseiller auprès du gouvernement local à deux reprises.
Rebelle à toute forme d'autoritarisme, profondément attaché à la liberté d'expression, il ne faisait aucune concession à ceux qui menacent de l'entraver. C'est ainsi qu' il fut écarté de ses fonctions par deux gouvernements successifs.

Personnalité athypique autant par ses actes que par ses écrits, parallèlement ou alternativement à ses fonctions publiques, il a porté la contestation dans de nombreux domaines de l'activité polynésienne : culture, recherche, enseignement, environnement, syndicalisme, journalisme... Autant de facettes qui font de cet humaniste et intellectuel engagé, un auteur à part et créatif qui écrit dans les genres les plus divers : pamphlétaire, conteur, poète, essayiste, dramaturge, auteur de nouvelles. Par son éclectisme déroutant, il reste un auteur inclassable.

Depuis 2000, il se consacrait à l'écriture pour, dit-il « servir de porte-parole au peuple polynésien ». Un engagement pour lequel il s'est vu être récompensé par le Salon insulaire du livre d'Ouessant qui lui a décerné le Prix fiction 2004 pour sa pièce Les parfums du silence. Avec cette distinction, le milieu littéraire des îles lui a donné une véritable dimension culturelle et intellectuelle en Polynésie. Depuis août 2005, il occupait les fonctions de Directeur du Musée de Tahiti et des Îles, Te Fare Manaha.

Jean-Marc Pambrun sera inhumé à quelques pas de son fare, construit dans la vallée de Paopao, et aligné face au Mou’a Puta, comme il l’avait demandé.
http://www.ladepeche.pf/article/societe/l%E2%80%99ecrivain-sera-inhume-dans-son-jardin
Derniers adieux à Jean-Marc Pambrun:
http://www.tahiti-infos.com/Derniers-adieux-a-Jean-Marc-Pambrun_a18400.html

Ouessant. Un départ de l'île retardé à 17 h 15.

14 février 2011 à 16h31, cliquez sur le titre pour lire la source.
Compte tenu de la panne de l'un de ses moteurs, l'Enez Eussa 3 est actuellement à quai au port du Stiff. Le départ d'Ouessant est retardé à 17 h 15, vers Molène, Le Conquet et Brest.

La compagnie Penn ar Bed a fait appareiller le Fromveur de Brest, direct sur Ouessant, qui effectuera le transport des passagers en remplacement de l'Enez Eussa 3, qui rentre à vide sur Brest.
Contact : Penn ar Bed, tél. 02.98.80.80.80.

http://www.marinetraffic.com/ais/fr/default.aspx?level0=100
il est 18h 00, le fromveur est à Molène, et l'Enez arrive à Brest.

Remise de diplômes du don du sang

samedi 12 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Samedi dernier, en mairie, Auguste Malgorn responsable de la journée du don du sang à Ouessant, ainsi que le maire et Alex Bars, son adjoint, avaient convié les bénévoles du club des anciens, qui se mobilisent chaque année en juillet, pour accueillir les donneurs. Des donneurs qui se sont vus récompensés par des diplômes, pour leur assiduité.

Pour 10 dons : Malou Ticos, Sandrine Toulan, Armelle Floch-Tual, Jeanine Gillet, Sébastien Simon, Marie-Claire Henaff. 25 dons : Marie-No Miniou et Mme Yvonne Bernard. La palme revient à Thierry Barbu pour 200 dons.

L'année 2010 avait totalisé 66 dons en juillet. L'équipe souhaite mobiliser toujours plus, en cette période de vacances propice pour la collecte.

dimanche 13 février 2011

Un bateau de 9 mètres échoué à l’Île-Tudy dimanche matin.

dimanche 13 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Un bateau de pêche de 9 mètres s’est échoué sans faire de blessés sur la plage du Treustel de l’Île-Tudy, près de Pont-l’Abbé, dimanche matin vers 5 h.
La SNSM a tiré le navire pour le renflouer, avec le soutien des pompiers de Pont-l’Abbé et de Bénodet. Une motopompe a également été mise en action pour traiter une voie d’eau. Les opérations se sont terminées peu avant 9 h.

La montre des arbitres du tournoi des 6 nations 2011.

Ref:
2OVKK.S07A
Limited edition
of 250 pieces.

cliquez sur
le titre
pour lire
la source













Voici le lien vers l'article qui explique cette montre.
http://www.montres-de-luxe.com/Chronofighter-Oversize-Referee-la-montre-Graham-London-du-Tournoi-des-6-Nations_a4624.html

Liaison maritime. Croissance «décevante» pour l'île de Sein.

Sur l'île de Sein, («Le caillou»), la vie est rythmée par qui assurent la liaison avec le continent. Avec 6% de croissance en 2010, la Penn ar Bed est pourtant «un peu déçue». En été comme en hiver, c'est la rotation des bateaux qui sert de tempo.




 
Les îliens raccompagnent ceux qui partent et viennent chercher ceux qui arrivent. C'est dire si ces navires comme Enez Sun III ou André Colin sont aussi connus qu'attendus. Filiale du groupe Keolis, la Penn ar Bed assure toute l'année la desserte quotidienne en délégation de service public avec le conseil général. En 2010, la compagnie a enregistré 91.500 passages «aller et retour»; soit une croissance d'environ 6% par rapport à 2009 (86.484 passages). Pourtant, Jean-Jacques Léon, directeur de la compagnie parlait hier d'une «année 2010 plutôt mitigée».

Un été déterminant
Curieux. Mais en fait, ce sont les deux mois d'été (juillet et août) qui n'ont pas tenu leurs promesses en terme de fréquentation. La météo n'était pas au rendez-vous et «en juillet, nous avons réalisé 14% de mieux qu'en 2009, mais en août, le résultat est de - 0.6%». Et, «comme nous attendions de meilleurs résultats en été, nous sommes un peu déçus», poursuivait-il. Car pour la liaison avec les îles, les chiffres de juillet et août sont financièrement déterminants: «Ces deux mois représentent 47% de notre chiffre d'affaire», confirme Jean-Jacques Léon. Et si finalement l'année a été positive, c'est «grâce à l'avant saisonet à l'après-saison». Comme «avril qui, en 2010, a fait 35% de plus».
En hiver, le rythme est nettement plus léger: «Les trois premiers et les trois derniers mois de l'année ne représentent que 15% de notre chiffre». Comme certains jours d'hiver où le bateau repart sur l'île «avec uniquement deux ou trois passagers».
Pas question pour autant de supprimer la rotation: «C'est notre mission de service public», rappelle le directeur de la compagnie.

Ile-de-Batz: Quatre renforts importants pour l'équipage du Pilote Trémintin

mercredi 09 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Le président, Philippe Caroff, et le patron, Roger Créach, les « âmes » de la station SNSM de l'île de Batz, sont ravis. Quatre nouveaux éléments viennent renforcer l'équipage de la station insulaire, portant celui-ci à une quinzaine de personnes.
« Il s'agit d'un renfort de poids constitué par des marins expérimentés : cela nous permettra d'avoir toujours une équipe disponible et solide, même en période de mortes-eaux, lorsque certains pêcheurs ne peuvent être présents. C'est une excellente chose pour la station », indique Philippe Caroff, souriant.

Armand Glidic, 48 ans, a décidé de s'engager : « Après 18 ans de Royale et 13 ans de pêche côtière, à mon âge, c'est maintenant ou jamais. »
Jean-Marc Créach, 47 ans, patron-pêcheur, était pompier volontaire il y a peu encore. « Après un recyclage, je pourrais, si nécessaire, faire valider les certifications acquises en temps que pompier : cela peut être aussi utile dans certaines circonstances de sauvetage. »
Jean-Marie Glidic, 43 ans, est agriculteur, mais aussi goémonier. Cette dernière activité en fait un expert reconnu de la côte nord de l'île, endroit dont chacun sait la dangerosité. À ce titre, il constitue un apport précieux au sein de l'équipage du Pilote Trémintin, en cas de nécessité.
Enfin, Régis Legrand, 40 ans, marin « au passage », s'est lui aussi joint à l'équipe : « Quand on est marin soi-même, il me semble normal d'accepter de faire partie de l'équipage. »

Si quelques personnes avaient pu manifester des inquiétudes concernant l'avenir de la station, elles seront maintenant pleinement rassurées. « Nous n'avons pas peur de l'avenir. Ce renfort est le signe de la bonne santé de notre station », ajoute, le patron, Roger Créach.

Ile de Batz. 60.000 euro détournés au sein d'une entreprise.

9 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Le directeur de la SARL Transport de fret, qui assure le transfert de marchandises entre l'IledeBatz (29) et le continent, a porté plainte, lundi, à la brigade de gendarmerie de Saint-Pol-de-Léon (29) pour détournement de fonds.
La secrétaire de l'entreprise qui emploie sept personnes devrait être entendue dans les prochains jours. Elle est soupçonnée d'avoir détournée près de 60.000 EUR, en établissant notamment des fausses factures.
Cette plainte pourrait être suivie d'une deuxième émanant du conseil général.
Le département du Finistère est en effet propriétaire de la barge utilisée pour assurer le ravitaillement de l'île. En 2011, le conseil général a ainsi versé la somme de 345.718 EUR à la société insulaire.

Énergie. Une hydrolienne dans le Fromveur.

Le maire, Denis Palluel (à droite), a reçu, jeudi, Jean-François Daviau, delasociété Sabella, M.Kérébel, du Dourmap, et M.Le Brazillec, d'In Vivo Environnement, afin de travailler sur le projet d'immersion d'une hydrolienne.

La commune suit, depuis quelques années, un projet très novateur en matière de production d'énergie par hydrolienne. «Nous sommes très heureux que le site du Fromveur ait été choisi par la société Sabella. Lacommune, sollicitée au préalable, avait donné un avis très favorable», indique Denis Palluel, le maire. «Et ceci pour deux raisons, puisqu'il y a de l'énergie àportée de main et aussi parce qu'il s'agit d'un projet de développement local.
L'expérimentation se fera avec un raccordement au réseau ERDF de l'île. On pourra mesurer directement l'impact d'un tel système énergétique. Après, on espère des débouchés, d'abord à Ouessant, qui nous aideront à résoudre les problèmes d'autonomie énergétique de l'île, avec de l'énergie propre. Et on souhaite un développement industriel ultérieur pour la société Sabella».

Mise à l'eau prévue fin 2011 ou début 2012
Jean-François Daviau, de la société Sabella, accompagné de représentants des sociétés Dourmap et In Vivo Environnement, partenaires du projet, sont venus, jeudi, étudier les problèmes de raccordements, en vue de l'immersion d'une hydrolienne de type Sabella 10.
Objectif de mise à l'eau: décembre 2011 ou janvier 2012, avec une campagne d'essai d'un an dans le passage du Fromveur entre les îles d'Ouessant et de Molène. Ce projet est piloté par Sabella SAS avec pour partenaires Ifremer, Veolia Environnement et Bureau Veritas.

6 février 2011, cliquez sur le lien pour lire la source.

Cela c'est passé à Ouessant.

Balade, contes, et légendes de l'Armor Inscriptions à l'office du tourisme.
Samedi 12 février, à 17 h, île d'Ouessant.
Payant. Contact et réservation : 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/
--------------------------------


Visite guidée de Lampaul au fil de la plume d'écrivains.
Dimanche 13 février, 11 h, île d'Ouessant.
Payant. Contact et réservation : 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/

Officiers mariniers et sous-officiers interarmés.

Dimanche 13 février, à 11 h, bourg de Lampaul, paiement des cotisations ; à 11 h 30, assemblée générale suivie d'un pot.

samedi 12 février 2011

UNE RENCONTRE AVEC OUESSANT.

L’Ile de Ouessant est la terre la plus occidentale de la France métropolitaine. La commune de Ouessant est également à elle seule un canton. Elle est membre du syndicat mixte du Parc naturel régional d'Armorique et du regroupement des Îles du Ponant. Ondine Morin nous présente son île au travers de son activité de guide.

Lire la suite en cliquant sur le titre.
Iroise TV est maintenant en lien direct sur le site.

vendredi 11 février 2011

SNSM. Trois vedettes bretonnes bloquées au chantier Sibiril

                                    11 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

La liquidation judiciaire du chantier naval Sibiril à Carantec (29), un des principaux partenaires de la SNSM pour la construction de ses vedettes de sauvetage, porte un "coup dur" aux Sauveteurs en mer, selon son président l'amiral Yves Lagane. Trois vedettes, destinées à des stations bretonnes, avaient notamment été commandées à ce chantier qui attend désormais un repreneur.

"Il va falloir se battre pied à pied, sachant que nous ne serons pas prioritaires dans la liste des créanciers", explique l'amiral Yves Lagane, le président de la SNSM désireux de limiter l'impact financier sur la trésorerie de la SNSM. Un acompte de près de 250.000 euros a été versé au chantier Sibiril pour la commande de quatre nouvelles vedettes de sauvetage de 12 mètres "nouvelle génération" à 440.000 euros l'unité, explique l'amiral Lagane. Ce sont de "véritables ambulances de la mer équipées pour la prise en charge des victimes" dans lesquelles des "premiers soins de qualité" peuvent être prodigués, précise-t-il en indiquant que la SNSM les construirait de toutes façons "chez Sibiril ou ailleurs".

Les stations de Pornichet, Etel et Clohars-Carnoët dans l'attente
Ces vedettes - dont une seule a été livrée (celle de Gruissan en Méditterranée) une semaine avant que le tribunal de commerce de Brest ne prononce la mise en liquidation du chantier naval début février - sont les premières d'une série d'une quarantaine d'unités qui doit assurer le renouvellement de la flotte de la SNSM. Trois commandes sont donc pour le moment en suspend : le canot prévu pour la station de Pornichet (44) dont la construction a déjà commencé, et les deux canots commandés pour les stations d'Etel (56) et de Clohars-Carnoët (29). Ces trois bateaux devaient initialement être livrés avant la fin de l'année 2011.

Ouessant devrait récupérer son canot tout temps
Pour ce qui est du canot tout temps d'Ouessant (29), immobilisé lui au chantier roscovite de Bloscon-Réparation-navale-Sibiril, également liquidé, son sort devrait se régler rapidement, considère l'amiral Lagane. Les travaux de remise à niveau de ce bateau de 15 ans sont quasi terminés et la station ouessantine devrait le récupérer rapidement.

"Un bon chantier avec un vrai savoir faire"
La Société, fidèle cliente de Sibiril depuis des dizaines d'années, appelle de ses voeux le redémarrage du chantier avec un repreneur, "parce que c'est un bon chantier avec un vrai savoir faire", a également déclaré leur président. Quinze vedettes provenant de ce chantier sont actuellement en fonction sur les mers françaises.

SNSM : un budget de 20 millions d'euros par an
Les 223 stations de la SNSM et leurs 3.500 sauveteurs bénévoles qui disposent d'une flotte de 600 embarcations (40 canots tout temps insubmersibles et auto-redressables, 32 vedettes de 1ère classe et 65 de 2e) ont secouru gratuitement plus de 6.200 personnes en mer en 2009. La SNSM qui vit principalement de dons - 20 millions d'euros par an dont 5 à 6 sont investis dans les moyens nautiques - est née en 1967 de la fusion de la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés et de la Société des Hospitaliers Sauveteurs Bretons.

Pour soutenir la poste, un comité d'usagers

mercredi 09 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

 Alors que la pérennité de la liaison aérienne est en suspens, il en va de même pour la poste d'Ouessant. C'est pourquoi lundi dernier, des représentants de la CGT de Brest ont rencontré le personnel de la poste qui leur a présenté leurs difficultés en lien avec le contexte d'une île : par exemple, quand l'avion est bloqué par la brume, le courrier arrive par le bateau et la distribution subit un décalage. Au coeur des discussions : les réductions d'horaires au guichet, qui prochainement concerneront le lundi matin hors saison, des dégradations des conditions de travail au tri et à la distribution du courrier, le non-remplacement du personnel à temps partiel.

En mairie, les représentants de la CGT ont rencontré des insulaires et mis en place un comité des usagers de la Poste. Ils ont insisté sur le maintien de la complémentarité postale « guichet et courrier », garant de la pérennité du service postal. La pétition est toujours à signer dans les commerces et une réunion publique aura lieu prochainement.

jeudi 10 février 2011

La grogne des insulaires sauve l'unique bureau de poste de l'île

9 février 2011 à 20h10, cliquez sur le titre pour lire la source.

La Poste, qui avait prévu de réorganiser l'unique bureau de poste d'Ouessant (29), provoquant un tollé parmi les insulaires, a décidé d'annuler le projet et de "prendre le temps de la réflexion", a déclaré sa direction régionale.
"Le projet qui a été proposé est annulé. On prend le temps de la réflexion", a-t-on expliqué à la direction régionale de La Poste.

Avant d'en abandonner l'idée, La Poste avait projeté d'adapter les horaires du bureau à l'activité saisonnière au moment où "le public en a besoin". Il était question d'ouvrir le bureau 33 heures par semaine au plus fort de la période touristique entre juin et septembre, et 25 h 30 l'hiver. Mais "rien n'est fixé", avait-elle annoncé, écartant une fermeture à long terme et affirmant que la réorganisation se ferait avec "l'accord du maire et en concertation avec le conseil municipal".
"On commence par les horaires et, si on ne réagit pas, c'est le tabac qui remplacera La Poste", a déclaré Jo Tual, membre du tout nouveau comité de défense du bureau de poste, satisfait de l'abandon du projet.

Une sonnette d'alarme tirée par la CGT
C'est la CGT qui avait tiré la sonnette d'alarme et encouragé les habitants à organiser la résistance. Une réduction des horaires et une fermeture le lundi matin auraient de toute façon pénalisé les Ouessantins pour qui le bureau le plus proche se situe à une heure de mer, au Conquet, sur le continent, a dénoncé le syndicat. "La direction de La Poste veut appliquer les mêmes schémas que sur le continent", a affirmé le secrétaire général CGT des activités postales et télécoms du Nord-Finistère, Christian Corre.

Depuis la séparation des activités de tri et distribution, une lettre postée à Ouessant et destinée à un insulaire est acheminée en avion jusqu'au centre de tri automatisé de Brest avant d'être réexpédiée, toujours par les airs, sur l'île pour y être distribuée, a expliqué le syndicaliste qui évoque l'aberration de ce système.

l'info qui explique la grogne:
http://brest.letelegramme.com/local/finistere-nord/brest/strenanouess/ouessant/ouessant-29-les-insulaires-defendent-leur-bureau-de-poste-05-02-2011-1198238.php

mercredi 9 février 2011

SeaFrance n'a pas trouvé de repreneur.

Par Europe1.fr avec AFP : Publié le 7 février 2011. cliquez sur le titre pour lire la source.

La compagnie de ferries SeaFrance, placée en redressement judiciaire, n'a pas trouvé de repreneur et son actionnaire à 100%, la SNCF, va devoir présenter à Bruxelles un plan de recapitalisation pour éviter sa liquidation. En proie à de grandes difficultés de trésorerie, SeaFrance avait obtenu en décembre par le tribunal de commerce de Paris un prolongement jusqu'au 28 avril 2011 de la période d'observation devant permettre à un repreneur privé de se manifester.

Mais, parallèlement, en août 2010, la Commission européenne avait autorisé la SNCF à injecter 50 millions d'euros dans sa filiale, moyennant le remboursement de la somme sous six mois, soit au 18 février. Et la SNCF, à l'issue d'une réunion du conseil de surveillance de SeaFrance qui s'est tenue le 3 février, a constaté qu'elle n'avait "pas reçu d'offre ferme et engageante recevable de la part des candidats" à la reprise.

L'Etat devrait présenter à Bruxelles dans les prochains jours un dossier de refinancement interne. Les besoins se monteraient à 170 millions d'euros, selon Les Echos.

Autre source de presse;
http://www.nordlittoral.fr/actualite/calais/Vie_portuaire/2011/01/14/article_faute_d_acheteur_seafrance_envisage_de_d.shtml

La Luminor Submersible 1950, 3 Days à remontage automatique conçue en bronze "antirouille".

DETTAGLI TECNICI
Movimento
Meccanico a carica automatica, calibro Panerai P.9000, interamente realizzato da Panerai, 13¾ linee, 7,9 mm di spessore, 28 rubini, bilanciere Glucydur®, 28.800 alternanze/ora. Dispositivo antiurto Incabloc®. Riserva di carica di 3 giorni, due bariletti. 197 componenti.

Funzioni
Ore, minuti, piccoli secondi, data, calcolo dei tempi di immersione.

Cassa
Diametro 47 mm, in bronzo satinato.

Lunetta
In bronzo satinato con profili lucidi, girevole unidirezionale in senso antiorario con scala graduata per il calcolo dei tempi di immersione e scatto ogni minuto.

cliquez sur le titre pour lire la source.

Découverte de l'orgue à l'église.

lundi 07 février 2011, cliquez sur le titre pour lire la souce.

 Les élèves de l'Association musicale d'Ouessant ont participé samedi, à la découverte d'un nouvel instrument : l'orgue de l'église.
Chacun a pu s'y essayer, avec son livret de piano, sous la houlette de Jeannick Gothel, présidente de l'association.
Dernièrement, les jeunes musiciens ont mis le cap sur le Quartz pour assister au spectacle Stomp, en juillet dernier ils ont participé à Guingamp au Festival des enfants de Bretagne.

L'assemblée générale de l'association qui s'est tenue récemment a reconduit le bureau comme suit : Jeannick Gothel, présidente ; Marc Leriche, trésorier ; Béatrice Henry, secrétaire, vice-présidente.
La cotisation est fixée à 5 €.