samedi 30 avril 2011

Retour à Quéménès...avec Thalassa

cliquez sur le titre pour lire la vidéo, et faite aller la vidéo à 33mn.
le lien de leur blog:

Norbert Naudin présente le festival des Insulaires, à l'île d'Yeu

jeudi 28 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Maire de Sauzon et vice-président de la communauté de communes, Norbert Naudin est aussi président de l'association pour le festival des îles du Ponant (Afip). Il présente la première édition des Insulaires qui se déroule à l'île d'Yeu, du 16 au 18 septembre. L'an prochain, c'est Belle-Ile qui accueillera cet événement.

Ce sera festival implique les 15 îles du Ponant : Chausey, Bréhat, Batz, Ouessant, Molène, Sein, Glénan, Groix, Houat, Hoëdic, Arz, l'Ile-aux-Moines, Aix, l'île d'Yeu, et Belle-Ile-en-Mer. L'objectif est à la fois politique, social et économique.
Chaque île sera représentée par son artisanat et ses productions diverses de toutes natures. « Je lance d'ailleurs un appel aux producteurs îliens intéressés pour figurer sur le stand de Belle-Ile », dit Norbert Naudin.

Une île européenne invitée
Pour montrer à tous que les îles ne sont pas uniquement des lieux de villégiatures, mais aussi des territoires de vie et de production, trois colloques-débats traiteront aussi des grands thèmes communs aux 15 îles. Les soirées seront dédiées aux activités culturelles propres à chaque île.
Belle-Ile présentera l'exposition photo « Avant et aujourd'hui » de Clémence Urbain, la pièce de théâtre Boule de Suif, et les chants du Choeur bellilois lyrique. La délégation dans son ensemble représente à peu près cent personnes. Un bateau de 300 places sera affrété pour transporter Bellilois et Groisillons (45 € aller-retour).

« Chaque année, une île européenne sera invitée. Cette année ce sera soit une île lituanienne, danoise, ou italienne », précise Norbert Naudin. Toute personne souhaitant s'inscrire peut contacter le référent, Thibault Grollemund, à la mairie de Le Palais. Chaque foyer bellilois recevra un formulaire d'inscription.

vendredi 29 avril 2011

Mon colocataire est une garce, vendredi 29 à 21 h

Vendredi, soirée détente et théâtre sur l'île avec Ma colocataire est une garce, comédie de boulevard en quatre actes écrite par Fabrice Blind et Michel Delgado.
Après avoir joué la pièce pendant cinq ans à Paris, les acteurs entreprennent une tournée dans l'ouest de la France. Fabrice Blind, auteur et interprète principal, joue le rôle d'un vieux garçon de 35 ans, un peu ringard. Il vit en en colocation avec une garce délicieuse, jouée par Alexandra Michel.
Vendredi 29, à 21 h à la salle polyvalente.
Réservation à l'office de tourisme au 02 98 48 85 83 et au 06 09 76 24 30. 13 €.

cliquez sur le titre pour lire la source.

jeudi 28 avril 2011

Finistère. L’indice de sécheresse anormalement bas

Météo jeudi 28 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Dans le Finistère, « l’indice de sécheresse des sols est anormalement bas et le vent est fort, s’inquiète Marcel Le Stum, le directeur de Météo France, à Brest. On a rarement vu ça depuis 1976. » Les pompiers ont donc été mis en alerte depuis plusieurs jours à cause des risques d’incendie. « On est sur le qui-vive, confirme-t-on au centre opérationnel départemental d’incendie et de secours. Un peu de pluie ferait du bien. » Ça tombe bien : « On s’attend à ce qu’il pleuve samedi et dimanche », promet Marcel Le Stum

Première du prêt à poster de l'office de tourisme

Grande effervescence au bureau de Poste, vendredi dernier, pour le lancement du premier prêt-à-poster, une très belle aquarelle réalisée par Jean-Michel Bergougniou de Tinteniac. À l'honneur, le moulin de Karaës avec au loin le phare du Créach en référence au patrimoine local. Le peintre, présent pour la circonstance, était venu à Ouessant il y a 40 ans. Il y a retrouvé la lumière et ces ondes magiques qui font d'Ouessant le paradis des peintres.
mardi 26 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

mercredi 27 avril 2011

Vitrine : Breizh îlienne, une nouvelle enseigne au bourg

lundi 25 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Située dans le bas du bourg de Lampaul, à la place de la Presse, c'est dans un espace aéré et remis à neuf que la boutique Breizh îlienne a ouvert ses portes dernièrement.

Elle est dirigée par Anne Avril qui travaillait précédemment pour l'enseigne 8 à 8. Elle est accompagnée d'Anne Lanilis, et propose des produits régionaux alimentaires comme des conserveries bretonnes, du court-bouillon aux algues, des feuilles de wakamé, des algues à cuisiner, des galettes bretonnes... Le chaland y trouvera également de nombreux objets de décoration intérieure sur le thème du bord de mer : des porcelaines côtoient du linge de maison, des sets de table, des lampes, un éventail large de cadeaux et de souvenirs, sans oublier les traditionnels bols à oreilles avec les prénoms.

Breizh îlienne : ouvert tous les jours de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h, horaires non-stop en saison estivale, contact au 02 98 28 73 26

mardi 26 avril 2011

Etienne Le Guilcher, ex-président des victimes de l'amiante dans le Finistère, est décédé.

Nécrologie mardi 26 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Etienne Le Guilcher, qui assurait jusqu'à ces derniers jours la présidence de l'association départementale des victimes de l'amiante, dans le Finistère, est décédé à 79 ans. Il avait été hospitalisé, son été de santé s'étant brutalement dégradé.
Etienne Le Guilcher avait été au contact de l'amiante alors qu'il travaillait comme mécanicien dans la Marine nationale.

lundi 25 avril 2011

Un Ouessantin se noie en allant à la pêche

Faits divers lundi 25 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Un septuagénaire s'est noyé samedi soir à l’île de Ouessant. Parti pêcher vers 19 h 30, sur la côte Nord de l’île, à proximité du fort du Kernic, il n’était pas rentré. Inquiète de son absence, son épouse a donné l’alerte lundi matin. Des recherches ont été immédiatement engagées pour retrouver le pêcheur.

Les efforts conjoints de la police municipale, des pompiers et d’un hélicoptère de la Sécurité Civile Dragon 29 ont rapidement porté leurs fruits. C’est l’équipage de ce dernier qui a repéré, à 10 h 30, un corps flottant sans vie, à proximité, dans la baie de Béninou. Repêché à 14 h, celui-ci a pû être formellement identifié. Il s'agit d'un retraité bien connu sur l'île et impliqué dans le milieu associatif. L'émotion est vive sur l'île.

L'info par le Télégramme avec ce lien par: Karine Joncqueur.
http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/ouessant-un-pecheur-a-la-cote-decede-accidentellement-26-04-2011-1281777.php

Soleil, chaleur. C'est la ruée vers les îles !

Avec le beau temps, les îles bretonnes sont extrêmement prisées. Et les bateaux qui les desservent sont pris d'assaut. Les professionnels du tourisme affichent un large sourire en ce week-end de Pâques, début de saison précoce et prometteur.

«On a rarement vu des taux de réservations aussi forts», commente Jean-Jacques Léon, directeur de la Penn ar Bed, la compagnie maritime qui dessert Ouessant et Sein. Hier, plus de 96% des 1.332 places disponibles sur le Fromveur et l'Enez Eussa qui accostent à Ouessant avaient été réservées. Vendredi après-midi seules 52 places restaient à la vente! «C'est exceptionnel même l'été, on ne connaît pas ça». Des Côtes-d'Armor à Belle-Ile-en-Mer, le constat est le même. Seuls ceux qui n'ont pas joué la carte de l'improvisation ont la chance de goûter à un week-end de Pâques insulaire. Le soleil radieux et les températures estivales n'expliquent pas tout. Les longs week-ends sont rares en ce printemps. Les 1er et 8 mai tombent un dimanche. Il faudra donc attendre les 2 et 13 juin pour pouvoir jouer sur l'élasticité de trois, voire quatre jours de congés consécutifs.

Les campings sollicités
À Belle-Ile-en-Mer, où la capacité d'hébergement est loin d'être ridicule, les chambres d'hôtel se font très rares. «Pour le week-end de Pâques, tous les deux ou trois étoiles refusent du monde», souligne-t-on à l'office de tourisme du Palais où on ne sait plus où donner de la tête pour satisfaire la demande. Seule alternative, si ses moyens le permettent, ouvrir grand son portefeuille et goûter aux prestations des établissements de luxe. Même les campings tirent leur épingle du jeu. «Nos 63 mobil-homes et chalets sont tous réservés pour les trois jours à venir, témoigne Philippe Potel du camping de l'Océan près du Palais. Et on s'oriente vers un taux d'occupation de 20% des aires pour tentes. On a rarement vu cela à cette époque de l'année». À quelques milles marins de là, à Hoëdic, les dix chambres de l'hôtel des Cardinaux sont réservées jusqu'à demain. «Je n'arrête pas de refuser des demandes ce matin», explique la responsable de cet établissement. Plus à l'ouest, l'île Saint-Nicolas, aux Glénan, sort de sa léthargie hivernale. «On a réellement commencé à travailler il y a une dizaine de jours, explique-t-on aux Vedettes de l'Odet qui, avec Le Glen, assurent la liaison avec le continent. Sur l'île, il n'y a que peu de solutions d'hébergement et de repli en cas d'intempéries. Nous sommes donc extrêmement tributaires de la météo. Le ciel est avec nous. Jusqu'à présent, on a assuré trois jours de rotations par semaine. À raison de 500 passagers par jour. Ce week-end, on va renforcer notre offre de service». Les plaisanciers, qui sont très nombreux à naviguer sur les eaux turquoise de l'archipel, ne seront pas en reste. Ils pourront mouiller dans la chambre où les corps-morts viennent tout juste d'être immergés.

Bréhat affiche complet
Plus au nord, à Bréhat, on connaît un week-end assez mouvementé aussi. «L'île compte trois hôtels et plusieurs chambres d'hôtes. Il n'y a plus de place constate-t-on au syndicat d'initiative. On s'attend à accueillir des gens qui arrivent un peu par hasard, sans avoir réservé, leur valise à la main. Parfois, ils profitent d'un désistement. Si ce n'est pas le cas ils s'en retournent le soir. Sans grosse déception. Car, en une journée, ils ont le temps de visiter l'île qui ne fait que 3km de long».

Didier Déniel, du Télégramme, cliquez sur le titre pour lire la source.

Cela c'est passé à Ouessant. (Kalon eusa)

samedi 23 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Visite guidée de Lampaul au fil de la plume d'écrivains.
Dimanche 24 avril, 11 h, île d'Ouessant.
Payant. Contact et réservation : 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/
----------------------------------

Balade découverte naufrages et traditions maritimes Inscriptions à l'office du tourisme.
Samedi 23 avril, à 14 h 30, île d'Ouessant.
Payant. Contact et réservation : tél. 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/
---------------------------------
Balade découverte naufrages et traditions maritimes Inscriptions à l'office du tourisme.
Samedi 23 avril, à 14 h 30, île d'Ouessant.
Payant. Contact et réservation : tél. 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/

autre lien.
http://brest.letelegramme.com/local/finistere-nord/brest/strenanouess/ouessant/kalon-eusa-l-ecotourisme-en-debat-19-04-2011-1273845.php

dimanche 24 avril 2011

L'auteur Gérard Chevalier: L'ombre de la brume.

vendredi 22 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Coop Breizh propose une présentation du dernier ouvrage de Gérard Chevalier intitulé L'ombre de la brume le vendredi 22 avril à 19 h au café librairie L'Autre Rive. L'ombre de la brume est une sombre histoire de disparitions qui se déroulent dans les monts d'Arrée « avec à la clef des malédictions venues d'un autre temps, des traces de dragon dans les bois, une enquête compliquée et pleine de rebondissements », précise Marc Le Dret le cafetier libraire.

L'intrigue est complexe à souhait, le contexte des villages perdus de l'Arrée bien rendu, l'écriture est tendue et toujours cinématographique, un vrai suspense maîtrisé, et un dénouement inattendu. « Bref, tous les ingrédients sont réunis pour un bon polar à ne pas fermer l'oeil de la nuit ».

L'auteur lira des extraits de son livre, et le dédicacera. À noter la participation exceptionnelle de Patrice Langlois qui interprétera quelques-unes de ses chansons, en s'accompagnant au piano.

L'auteur, Gérard Chevalier est acteur et scénariste de cinéma et de télévision. Il vit à côté de Paris, à Ville-d'Avray. C'est son second roman publié après Ici finit la terre, premier roman paru en 2009 et qui reçut le prix du roman Produit en Bretagne et le prix du polar insulaire à Ouessant.

Contact : 02 98 99 72 58.

Tournoi régional de volley-ball contre la mucoviscidose

vendredi 22 avril, cliquez sur le titre pour lire la source.

Samedi 23 avril, 11 h 30. La 19 e édition du tournoi de volley-ball aura lieu samedi 24 avril.
Cette année 16 équipes continentales (120 joueurs) viendront se joindre à nos deux équipes locales pour soutenir les recherches du Pr Ferec de Brest contre la mucoviscidose. Gratuit.

samedi 23 avril 2011

Ile-de-Batz: Une cigale de mer dans les casiers du Credo du Marin

jeudi 21 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

 Sans doute ne s'agit-il pas d'une pêche spectaculaire. Toutefois, la prise effectuée par Yoann Grall, patron du Credo du Marin, a surpris plus d'un pêcheur sur l'île de Batz. Quelques spécialistes évoquaient une espèce de galatée. La réponse à l'énigme a été fournie dans un premier temps par le comédien Philippe Torreton, dont on connaît l'attachement pour l'île de Batz.

La confirmation est venue des spécialistes de la station biologique de Roscoff, qui en avait déjà reçu un exemplaire mesurant 6 cm il y a deux ans : la pêche miraculeuse était en fait une Cigale de mer (Scyllarus arctus), crustacé comestible proche du homard, de la langouste ou de l'écrevisse.

On la pêche exceptionnellement sur les vasières à langoustines en Atlantique ; toutefois, sa présence est, semble-t-il, plus habitiuelle dans les mers plus chaudes en Méditerranée, au Portugal ou aux Açores.
« En vingt ans de pêche, je n'ai jamais connu une prise pareille dans mes casiers. Je me suis vraiment posé la question de savoir ce dont il s'agissait. Mon père, ancien pêcheur, se souvient avoir pêché quelques spécimens dans sa jeunesse », précise Yoann Grall.

Sur les recommandations des biologistes roscovites, s'agissant d'une espèce protégée, la Cigale de mer insulaire, bientôt maman, est retournée dans son élément, la station biologique de Roscoff ne pouvant actuellement l'accueillir.

Sixième salon de la Pêche de loisir ce week-end

Plouarzel jeudi 21 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

 Pour la sixième année consécutive, l'association Pêche plaisir en mer d'Iroise (PPMI) organise son salon de la pêche de loisir les 23 et 24 avril à Plouarzel. Ronan Godfrin, président de PPMI rappelle que « notre objectif est de faire se rencontrer les différents amateurs de pêche en mer, du débutant, aux passionnés cherchant de nouveaux leurres. Ce salon est un lieu d'échanges, chacun y trouvera la réponse à sa question. »

Les organisateurs attendent plusieurs milliers de visiteurs qu'il s'agisse de pêcheurs solitaires et indépendants ou d'adhérents de la cinquantaine d'associations de pêche et de plaisanciers.
De nombreux exposants seront présents sur le site et proposeront du matériel de pêche, d'accastillage, vêtements de mer, électronique embarquée...
Des grandes marques de pêche et des intervenants spécialisés présenteront, dans un grand bassin, les dernières nouveautés en matière de matériels.

Le dimanche de 14 h à 18 h, l'association Eau libre de Brest proposera des baptêmes de plongée gratuits pour les jeunes.
Samedi 23 et dimanche 24 avril, de 9 h 30 à 19 h, salon de la pêche à l'espace polyvalent. Entrée : 1,50 €, gratuit pour les moins de 16 ans.

Les pêcheurs du Pays Basque sud ont déjà capturé 3,5 tonnes d'anchois.

Depuis mars dernier, les pêcheurs du Pays Basque sud ont déjà capturé 3,5 tonnes d'anchois, soit 74% de la quantité totale capturée en 2010. Cette année, l'UE a préconisé un TAC de 15,6 tonnes.

Plus de 3,5 tonnes d'anchois ont été déchargés aux ports du Pays Basque sud depuis mars dernier, soit 74% de la quantité totale capturée l'an dernier, a annoncé mercredi la ministre basque de l'Environnement, de l'Aménagement territorial et de la Pêche, Pilar Unzalu.

Mme Unzalu a dévoilé les chiffres en présentant la campagne publicitaire "Le trésor de la mer cantabrique est arrivé", une campagne à travers laquelle le gouvernement basque souhaite promouvoir les "valeurs" et la "haute qualité" de l'anchois de l'océan atlantique, qui sont "très superieurs" par rapport à ce qui arrive dans d'autres régions.

La ministre a dressé un bilan "positif" de la campagne de pêche de 2011, qui termine fin juin, et a tenu à souligner que la pêche à l'anchois donne du travail à environ 3.000 personnes.
En 2010, l'Union Européenne avait rouvert la pêche à l'anchois dans le Golfe de Gascogne après avoir été interdite pendant plus de 4 ans, avec un TAC (Total admissible de captures) de 7.000 tonnes (5.400 pour l'Espagne). En 2010, les pêcheurs du Pays Basque sud avaient capturé 4,74 tonnes d'anchois.

Cette année, l'Union Européenne a préconisé un TAC de 15,6 tonnes.
cliquez sur le titre pour lire la source

On reparle des remorqueurs: La sécurité en Mer du Nord

                                          La Grande-Bretagne veut retirer l'Anglian Monarch.
« Afin d'assurer la protection du littoral dans le détroit du Pas-de-Calais, l'Abeille Languedoc doit rejoindre rapidement le port de Boulogne », lance Jean-Paul Hellequin, président de l'association Mor Glaz.

Il rejoint des élus, dont Wulfran Despicht qui s'était entretenu sur ce point avec Jean-François Le Tallec, secrétaire général à la mer. Ce remorqueur est positionné depuis le mois d'octobre 2005 à La Pallice, afin d'assurer la protection du littoral du golfe de Gascogne : « Ce moyen doit être momentanément déplacé et remplacé par un moyen nautique plus polyvalent, afin que cette zone ne soit pas démunie de moyen d'intervention en cas de besoin. » Car le gouvernement britannique pourrait ne pas renouveler le contrat d'affrètement de l'Anglian Monarch en septembre. « Ce moyen nautique est payé par la France depuis 2000 à hauteur de 9 400 euros jour durant six mois de l'année ».

Le trafic transmanche progresse (un quart du trafic mondial). Des centaines de milliers de passagers y transitent chaque jour.

Le danger de collisions, de naufrages, d'accidents majeurs voire de catastrophes maritimes, s'accroît. Ils ont été évités grâce aux caractéristiques des remorqueurs de haute mer et de sauvetage "abeilles", souligne l'association environnementale brestoise, ajoutant que « dep uis la mise en place du dispositif en 1978, suite à l'accident de "L'Amoco Cadiz", 21 pollutions de la même ampleur ont été évitées ».

cliquez sur le titre pour lire la source.

Les élèves soutiennent Action contre la faim.

jeudi 21 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Mardi, Gérard Cabon et Jean-Yves Falc'hon, les délégués d'Action contre la faim, sont venus expliquer à tous les élèves d'Ouessant le principe de la 14 e édition de La course contre la faim, qui se tiendra le vendredi 13 mai. Cette épreuve sportive étant ouverte à de nombreuses écoles, collèges et lycées.

Pour ce rendez-vous important, les délégués ont présenté un film de 12 minutes tourné au Zimbabwe, un témoignage poignant et authentique qui fait le lien avec le travail de cette grande ONG créé en 1979. 1 000 participants devraient venir de Brest et ses environs et à Ouessant, les insulaires se mobilisent toujours en force lorsqu'il s'agit de défendre et soutenir de grandes actions. Pour parfaire leur nombre de kilomètres, les écoliers et collégiens s'entraînent avec leurs professeurs afin d'être au top départ le jour de la course.

vendredi 22 avril 2011

Finist'Mer: Départ de Lanildut vers Ouessant dès le 28 avril

mercredi 20 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

L'office intercommunal, tourisme en Iroise des communes de Brélès, Landunvez, Lanildut, Milizac, Plourin, Tréouergat est situé sur le port de Lanildut.
Cette année, la liaison avec Ouessant commencera le jeudi 28 avril. Jusqu'au 7 juillet, elle se fera tous les jeudis au départ de Lanildut à 9 h 15 avec un retour d'Ouessant à 18 h.
Elle sera assurée par la Finist'Mer, tél. : 09 60 04 33 02.

À compter du 8 juillet, un départ sera assuré tous les jours jusqu'au 26 août. Le départ aura lieu à 9 h 20 et retour à 17 h. À compter du 27 août, la liaison hebdomadaire reprendra jusqu'au 25 septembre. Le parking est situé près du port et il est gratuit.

L'office de tourisme est ouvert toute l'année : hors saison, le lundi de 14 h à 17 h, du mardi au vendredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h. À partir de début de mai, l'office est ouvert tous les jours du lundi au samedi.

L'office du tourisme commence ses animations ce mercredi 20 avril par une séance de pêche à pied animée par l'Estran, pour découvrir les algues et les rochers.
Le rendez-vous est fixé à Argenton sur le port à 13 h. Se munir de bottes, le reste du matériel sera fourni. Tarif : 3 €. Inscriptions nécessaires au 02 98 48 12 88.

Cela c'est passé à Ouessant. (Kalon eusa)

Balade découverte : traditions et modes de vie insulaires Mercredi 20 avril, 14 h 30, île d'Ouessant.
Payant. Contact et réservation : 06 07 06 29 02,
-----------------------------------
Découverte culinaire de l'estran Réservation à l'office du tourisme. Jeudi 21 avril, 10 h 45, île d'Ouessant. Payant. Contact et réservation : 06 07 06 29 02,
http://www.kalon-eusa.com/
---------------------------------
Visite guidée : algues et mer Réservation à l'office du tourisme. Vendredi 22 avril, à 10 h 45, île d'Ouessant. Payant. Contact et réservations : 06 07 06 29 02,
 

L'ancien Pride of Bilbao qui croisait au large d'Ouessant.

Cliquez sur le titre pour voir les photos.

Détails sur le navire
Type de navire: Passenger
Année de construction: 1986 (Olympia - Viking Line)
Longueur x Largeur: 177 m X 29 m
Tonnage du navire: 4000 t
Vitesse enregistrée (Max / moyenne): 20.5 / 14.8 knots
Pavillon: Malta [MT]
Indicatif Radio: 9HA2705
IMO: 8414582, MMSI: 215357000

Dernière position reçue
Zone: Norwegian Sea
Latitude / Longitude: 59.645˚ / 23.39033˚ (Map)
Port Actuel:
Dernier port connu: ST PETERSBURG

Noms Précedents
Nom du navire: Pavillon Indicatif: Radio Last Reported
PRINCESS ANASTASIA: Malta: 9HA2705: 2011-04-21 21:24
BILBAO: Bahamas: C6MF8: 2011-02-03 15:07
PRIDE OF BILBAO: United Kingdom: MTDM5: 2008-11-04 08:15

Pour la petite histoire la compagnie Viking Line avait construite deux bateaux du même type, le premier a été l'olympia, (ci-dessus) et le deuxième qui navige toujours en cliquant sur le lien ci-dessous: http://www.marinetraffic.com/ais/fr/showallphotos.aspx?mmsi=230181000#top_photo

jeudi 21 avril 2011

Pensionnnés marine marchande Réunion d'information annuelle.

mardi 19 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Pensionnnés marine marchande: Réunion d'information annuelle. Jeudi 12 mai, 11 h, salle polyvalente.
La réunion sera présidée par Alain Pocher, président départemental et Jo Perhirin, trésorier.
À l'issue de la réunion, un pot amical sera servi, suivi d'un repas à la charge de chaque participant.
Inscription avant le 01 mai.
Contact : 02 98 48 81 05.

Le sous-marin Ouessant transporté en Malaisie en aout pour y être transformé en musée.

Par Rédacteur en chef. Publié le 21 avril 2011, cliquez sur le titre pour la source.

Le Ouessant, un ancien sous-marin classique français de la classe Agosta qui avait été utilisé pour former et entraîner les sous-mariniers de la Marine Royale Malaisienne, sera transporté en aout prochain en Malaisie afin d’y être transformé en musée, a déclaré le chef de la marine malaisienne, Tan Sri Abdul Aziz Jaafar.

Il a expliqué que le Ouessant ne pouvait plus être utilisé pour des opérations, et qu’il serait transformé en musée pour symboliser les progrès accomplis par la Marine Royale Malaisienne.
« Le Ouessant est un sous-marin d’occasion que nous avions acheté pour former le personnel de la marine. Maintenant que ses services ne sont plus nécessaires, il sera amené en aout prochain à la base navale de Lumut, » a-t-il déclaré jeudi à des journalistes.
Le Ouessant est un ancien sous-marin classique de la marine nationale, appartenant à la classe Agosta. Il avait été utilisé pour entraîner les futurs sous-mariniers malaisiens, après que leur marine ait acheté 2 sous-marins Scorpène, le KD Tunku Abdul Rahman et le KD Tun Abdul Razak, qui ont été admis au service actif en 2009 et 2010.
Abdul Aziz a précisé au sujet de ces derniers qu’ils fonctionnaient très bien et étaient au niveau optimun de leurs capacités.
« Avoir des sous-marins en haute mer permet de bien surveiller les côtes de notre pays, » a-t-il ajouté.

Tournoi de volley-ball Vendredi 22 avril.

mardi 19 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Tournoi de volley-ball, le vendredi 22 avril, 11 h, salle omnisports. L'OSL invite à participer au grand tournoi (20 équipes) dont les bénéfices sont attribués pour la lutte contre la mucoviscidose.
Préparez des gâteaux, crêpes, far breton. Un buffet froid sera servi le soir à partir de 19 h, salle polyvalente au prix de 11 €. Tirage de la tombola à 20 h.

Semaine sainte Jeudi 21, vendredi 22 avril, 18 h, église Saint-Pol-Aurélien.

mardi 19 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Semaine sainte les Jeudi 21, vendredi 22 avril, 18 h, église Saint-Pol-Aurélien, bourg de Lampaul.
Il n'y aura pas de cérémonie pénitentielle le samedi Saint.
La messe du dimanche de Pâques aura lieu à 11 h avec la chorale, nouvel horaire de printemps et d'été.

Ty-Crenn. Naissance au centre équestre

Elle attendait le soleil pour pouliner: Olga, arrivée en octobre chez Katia, aux Calèches du Ponant, vient d'avoir un petit poulain, le 3 avril, qui fera la joie des nombreux cavaliers du centre équestre.
Une naissance qui s'ajoute aux 12 poneys dont dispose le centre équestre Ty-Crenn, les Calèches du Ponant, qui propose tous les jours des balades d'une, de deux ou trois heures, autour de l'île; de l'initiation aussi, pour les plus jeunes et les scolaires de l'île (réservation au 02.98.48.89.29).
Par ailleurs, à l'occasion de cette naissance, les cavaliers ou leurs amis peuvent choisir le nom de la pouliche. Ce nom doit commencer par la lettre B, lettre de l'année.
Résultats lors de la fête de l'association des Cavaliers de Ty-Crenn (date à fixer).

14 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

mercredi 20 avril 2011

Molène. Jean-Pierre Marielle reviendra avec Madame !

Actuellement à Molène pour le tournage du film Les Seigneurs, Jean-Pierre Marielle se livre à quelques confidences sur son attachement ancien à la Bretagne en attendant d'y revenir avec "madame" qui a eu le coup de foudre pour la petite île de la mer d'Iroise.
[L'interview complète à découvrir demain dans Le Télégramme] cliquez sur le titre pour lire la source.

Service social maritime: Prochaine permanence.

lundi 18 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Prochaine permanence de l'assistante sociale des marins du commerce et de la pêche,
le jeudi 19 mai, 11 h à 12 h, à la mairie.
Contact : 02 98 43 44 93.

Liaison aérienne avec Ouessant. L'inquiétude des élus de gauche.

19 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Le Collectif de Gauche d'Ouessant sous la plume de Jo Tual (PCF) et Dominique Moigne (PS) ont adressé à Pierre Maille une lettre faisant état de leur inquiétude concernant la liaison aérienne avec l'île. Sans réponse depuis l'envoi, le 20 janvier.

"Nous sommes étonnés de ne pas avoir reçu de réponse à ce jour et nous nous inquiétons toujours autant pour l'avenir de la ligne aérienne. Nous vous savons attaché à un service public départemental de qualité et à son accessibilité à tous. Vous en faites d'ailleurs l'une de vos six priorités. La liaison aérienne entre Ouessant et le continent est et doit rester un service public, que nous défendons avec détermination. Nous savons également que vous recherchez une solution privée.
Nous sommes fermement opposés à cette option. Outre le fait qu'elle est contraire à l'idée que nous nous faisons d'une politique de Gauche, nous ne comprenons pas comment un privé gagnerait de l'argent là où une SAEM est déficitaire, sauf en augmentant les tarifs ce qui rendrait le coût du trajet inabordable pour de nombreux Ouessantins qui n'ont que de faibles revenus.
Nous rappelons également que cette ligne est vitale pour les Ouessantins, notamment pour les personnes à mobilité réduite, pour lesquelles l'accès aux bateaux est très compliqué, aucun port n'ayant été équipé.
Nous avons besoin d'une réponse claire à une question qui est cruciale pour l'avenir d'Ouessant : le Conseil général arrêtera-t-il ou poursuivra-t-il la liaison aérienne avec Ouessant en 2012 ?"

Ondine Morin en séminaire à Saint-Pierre et Miquelon.

lundi 18 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Deux Bretons, Ondine Morin et Louis Brigfand, ont été conviés par la Maison de la nature et de l'environnement de Saint-Pierre-et-Miquelon à un séminaire sur le développement de l'écotourisme insulaire, du 7 au 10 avril. 12 intervenants de métropole, d'Outre-Mer ou du Québec sont venus faire part de leur expérience sur le terrain. L'objectif étant de développer le tourisme durable sur Saint-Pierre-et-Miquelon.

Louis Brigand, professeur de géographie Géomer est venu présenter son outil de mesure de fréquentation touristique des îles Bountîles. Ondine Morin, guide animatrice de patrimoine à Ouessant, leur a fait part de son expérience grâce aux différentes balades culturelles qu'elle a créées sur son île. Les deux derniers jours ont été consacrés à la visite de l'Archipel. « Un accueil exceptionnel nous a été réservé sur cette île voisine de quelques 6 000 km », confie Ondine.

mardi 19 avril 2011

Un voilier recherché activement.

Dimanche à 20 h 30, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Etel est appelé par la famille du skipper d’un voilier inquiète de ne pas avoir eu de ses nouvelles. Il a appareillé de La Corogne le mercredi 13 avril 2011 à 12 h 00 avec trois autres personnes à bord et aurait dû arriver à Port Haliguen (56) le samedi 16 avril 2011 en soirée.
LE CROSS Etel informe le MRCC (Maritime Rescue Co-ordination Center) Madrid et tente de joindre par radio le voilier tout en diffusant un message d’avis aux navigateurs toutes les deux heures, sans succès.
Le lundi matin, le CROSS demande le déroutement d’un avion Falcon 50 de la base aéronautique navale de Lann-Bihoué, en surveillance maritime, afin d’engager des recherches dans le golfe de Gascogne. A 17 h 00, le Falcon 50 effectue un transit retour vers la BAN de Lann-Bihoué afin de refaire le plein. Les recherches sont assurées alors par un avion de patrouille maritime espagnol.
A 18 h 30, le Falcon 50 reprend à nouveau ses recherches jusqu’à 22 h 00, heure à laquelle le CROSS Etel lui donne liberté de manoeuvre car il vient d’avoir un contact radio avec le voilier qui se trouve à environ 15 kilomètres au Sud de Penmarch.
Le skipper informe le CROSS que les 4 personnes à bord sont en parfait état de santé et que le voilier a pris du retard à cause des conditions météorologiques. Par ailleurs, il ne pouvait établir de contact radio en raison d’une panne électrique.
Cliquez sur le titre pour lire la source.

Stumdi fête cette année les 20 ans du stage court sur l'île d'Ouessant !

Source : Stumdi. Porte parole: Claudie Motais. Publié le 19/04/11 12:11
Cliquez sur le titre pour lire la source.

OUESSANT — Le centre de formation Stumdi, spécialisé depuis 25 ans dans la formation intensive à la langue bretonne, a le plaisir de fêter cette année les 20 ans du stage court sur l'île d'Ouessant.

Historique : -Depuis sa création en 1985, l'organisme propose chaque année des stages courts d'une semaine qui permettent aux stagiaires de découvrir ou d'améliorer leur niveau de breton écrit et parlé.
-En 1989, Stumdi décide de lancer un stage court sur l'île d'Ouessant.
-En 2005, l'équipe pédagogique décide de changer la formule et de créer un stage thématique : cours de breton le matin (plusieurs niveaux), mise en application des cours l'après-midi sous forme « d'école buissonnière » (découverte du milieu, grands jeux, rencontre avec les ouessantins…). Le programme s'articule autour d'un nouveau thème chaque année.

Le stage du 2 au 6 mai 2011 : L'équipe accueillera une quinzaine de stagiaires et leur proposera un programme exceptionnel autour des moulins d'Ouessant et des activités attenantes sur l'île autrefois :
-découverte du thème au travers d'un rallye photo et d'une chasse au trésor,
-découverte du milieu marin par le biais de visites guidées de l'estran et de la société « Algues et mer »,
-visites de musées et la traditionnelle rencontre entre les stagiaires et les bretonnantes de naissance d'Ouessant autour d'un goûter.
Chaque année, les participants suivent un carnet de route distribué en début de stage et répondent à des questions grâce aux renseignements obtenus par les habitants et commerçants de l'île.
Toutes ces activités font l'objet d'un journal en fin de stage.
Il reste encore quelques places ! Soirée exceptionnelle :

L'équipe d'Ouessant organise, en collaboration avec l'association de parents d'élèves du collège public d'Ouessant, une soirée crêpes suivie d'un fest-noz gratuit (Yann-Fañch Kemener, Gilles Le Bigot/Jean-Michel Veillon, Tangi Le Gall-Carré/Thomas Felder), le jeudi 5 mai à partir de 20h00 dans la salle Omnisport.
L'équipe a également décidé de créer pour cette occasion, un set de table « Ouzh taol e Enez Eusa : A table à Ouessant » sur lequel apparaît un lexique autour de la table en breton (en vente sur place).
Contact : STUMDI Manoir de Keranden-BP 311-29413 Landerneau Cedex 02 98 21 39 94
bzh.stumdi@wanadoo.fr
Voir le site:  http://www.stumdi.com/

Disparus du Bara-Mann. Patron et armateur devant le tribunal

19 avril 2011 - Cliquez sur le titre pour lire la source. 

Le 11 février 2010, deux marins du Bara-Mann-un chalutier hauturier du Guilvinec-avaient perdu la vie au large d'Ouessant. Lors d'une manoeuvre sur le pont, l'un des cinq hommes d'équipage était tombé à la mer. Le second avait sauté à l'eau pour tenter de lui porter secours. Le patron avait, lui, tenté une manoeuvre de récupération. En vain. Après plusieurs heures de recherches, les opérations avaient été suspendues. L'enquête avait rapidement permis d'établir qu'aucun marin ne portait son vêtement à flotabilité intégrée au moment du drame. Une conclusion qui avait conduit le comité local des pêches à réagir, organisant une action de sensibilisation au port du VFI, quelques semaines plus tard. Jeudi, le patron du Bara-Mann à l'époque des faits et l'armateur comparaîtront à la barre du tribunal correctionnel de Quimper pour homicide involontaire dans le cadre du travail et non port d'équipement de protection individuelle destiné à prévenir les risques de noyade à bord d'un navire de pêche

lundi 18 avril 2011

La Bretagne pour les nuls

La région racontée dans la célèbre collection de guide sous la plume de Jean-Yves-Paumier.

Le chouchen, le biniou, les faïences Henriot, l'Ankou, les bigoudènes, la troménie, les menhirs, Merlin, Stivell, Tabarly, le Gwen ha Du, Ploumanac'h, Ouessant, les Glénans, Diwan, les festou noz, les krampouz, La Torche, le Canal de Nantes à Brest, les enclos paroissiaux, le Glazik, les ponts sur l'Odet, le baragouin, les Monts d'Arrée...
Autant d'entrées dans cet ouvrage qui paraît aux Editions First le 21 avril 2011 et permet de tout savoir ou presque sur la région.

Dans la même collection, l'éditeur avait déjà fait paraître :
- La langue bretonne pour les nuls 
- Le Breton pour les nuls.

Il se rendra aussi sur les îles de Batz, Yeu et Ouessant.

samedi 16 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

 Vendredi 14 avril, Danièle Le Sauce, présidente du collectif Pêche et développement est venue présenter Maxime Randuineau. Maxime prépare un master en Aménagement territoires maritimes littoraux, à l'U.B.S de Lorient. « En novembre dernier, la Journée mondiale des pêcheurs était consacrée aux Iles du Ponant, dit Danièle Le Sauce. Maxime va donc travailler dans cette continuité et produire un diagnostic positif du monde de la pêche. »
Maxime a pris les premiers contacts avec les pêcheurs de l'île. « Mon souhait est de découvrir le monde de la pêche et de démontrer les bonnes pratiques et initiatives des pêcheurs. Pour ça, il faut que je sois vraiment sur le terrain et embarquer sur un bateau. Cela, pour me rendre compte de la réalité », dit-il. Maxime est en stage pour 12 semaines. Il se rendra aussi sur les îles de Batz, Yeu et Ouessant. Durant cette période, il rencontrera aussi différents organismes liés à la pêche : comités locaux, les organisations de producteurs, Normapêche, les criées...

« D'après mes premiers échanges, le moral n'est pas au top, les pêcheurs ne se sentent pas écoutés et pourtant ce ne sont pas les idées qui manquent pour une meilleure gestion de la ressource. Ils ont des années d'expérience, donc bien placés pour en parler », explique l'étudiant. Maxime présentera son mémoire en septembre prochain et « chaque intervenant en aura un exemplaire », précise Danièle Le Sauce.

dimanche 17 avril 2011

Communauté de brigades : les chiffres du bilan 2010

vendredi 15 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

10 communes, 33 gendarmes
Marion Saleur, lieutenant de gendarmerie commandant la communauté de brigades, a présenté son bilan en quelques chiffres. La Communauté de brigades réunit celles de Guilers, Plouzané et Le Conquet et couvre un secteur comprenant dix communes : Plouzané, Guilers, Bohars, Le Conquet, Loc-Maria Plouzané, Plougonvelin, Trébabu, Ploumoguer et Molène et Ouessant. Elle compte 33 gendarmes.

Délinquance en hausse
Le nombre total de crimes et délits a augmenté en 2010 de 13,5 % par rapport à 2009. Sur cette même période, la délinquance a augmenté de 33,7 %. Des chiffres qui restent toute fois en deçà de ceux de 2008.

Plus de vols liés à l'automobile
La délinquance générale est donc passée de 800 faits en 2009 à 907 en 2010, avec une augmentation sensible des vols liés à l'automobile et des dégradations, notamment de biens publics. La délinquance de proximité, vol à main armée, vols avec violences, cambriolages, vols à la tire, destructions... a augmenté de 33,5 %.

Moins d'infractions sur les stupéfiants
En revanche, les infractions sur la législation des stupéfiants, les vols dans les lieux publics et les escroqueries et abus de confiance sont en baisse.

Près de 40 % des affaires élucidées
Le taux d'élucidation de l'ensemble de la délinquance est, lui, de 39,9 %. « Notre objectif est de l'améliorer encore », souligne Marion Saleur. Sur les 907 faits constatés l'an passé, 323 personnes ont été mises en cause (+35 % par rapport à 2009) et 81 décisions de placement en garde à vue ont été prises.

Sécurité routière : du mieux
Au même titre que la lutte contre la délinquance, la sécurité routière est une mission prioritaire. Le bilan 2010 est bon. Seulement 6 accidents (5 de moins qu'en 2009) et aucun tué, le nombre de blessés a diminué passant de 19 à 10. Les efforts seront poursuivis en 2011 à plusieurs niveaux.

Portes ouvertes « Ouessantâme ».

vendredi 15 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Portes ouvertes « Ouessantâme » 2 e édition: Exposition-vente avec l'atelier Marigolotte, créatrice de bijoux, Annie Ségalen soin du visage de chez Katima'a, et Marie-Louise Marc artiste peintre.
Entrée libre.
Du vendredi 29 avril au samedi 7 mai, de 10 h à 19 h, Parluch'en.

Les dix-sept obus de 39-45 pétardés hier

vendredi 15 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

 Jeudi, 29 gendarmes mobiles sont arrivés sur l'île, direction le fort Saint-Michel où les démineurs de la Marine nationale ont effectué hier après-midi, le pétardage de 17 obus de 75 datant de la Seconde guerre mondiale. L'endroit étant difficilement accessible par voie terrestre, les démineurs ont dû étre hélitreuillés.

Vers 15 h 45, une dernière déflagration annonçait la fin de l'opération. Celle-ci avait nécessité l'évacuation des maisons et des habitants (136 au total) dans un périmètre de 200 m touchant les lieux-dits de Kerveguen, Kernonen et Saint-Michel.

Le lieu est donc aujourd'hui sécurisé. Un passage y avait été aménagé en 2002 et un stock de plus de 115 obus de 75 mm encore actifs avait disparu. L'entrée du fort avait alors été condamnée par un mur de briques, des barbelés et une grille.

samedi 16 avril 2011

Les Seigneurs. Film d'Olivier Dahan (sortie 2012)

Un bel hommage ce samedi soir à Molène, où un feu d'artifice était tiré depuis Lédenez en hommage au chef décorateur Olivier Raoux, décédé brutalement le 23 Mars dernier et qui aurait fêtait ce week-end ses 50 ans...

Grande émotion quand ses camarades de tournage ont crié tous ensemble dans la nuit "au revoir Olivier"
les Molènais tiennent à remercier toute l'équipe des décorateurs et autres techniciens qui les accompagnent depuis 3 semaines maintenant, pour leur naturel, leur gentillesse, ils resteront dans leurs esprits.

Espérons que les nouvelles équipes et les acteurs qui débarquent ce week-end (comme à l'image de Ramzy Bedia ci-dessous qui se prêtait volontiers à une séance dédicaces sur le quai ce soir-là) soient aussi sympathiques et agréables que leurs prédécesseurs !
(Photos : Liliane) cliquez sur le titre pour voir l'ensemble des photos.

Ile-de-Batz: L'abri du canot SNSM à nouveau vandalisé.

« Quand la bêtise l'emporte sur la méchanceté, la colère le dispute au découragement ! » s'emporte une nouvelle fois Philippe Caroff, président de la station SNSM de l'île de Batz. Lundi, il a constaté que les vitrages de l'abri du Pilote Trémintin, sur la pointe du Kellen, avaient été à nouveau caillassés. L'an dernier, durant les vacances de Pâques également, le bâtiment avait subi des dommages identiques.

« 2 400 € de réparations ! Il a fallu en vendre des tee-shirts et des CD de Jean-Luc Roudaut et des enfants de l'île pour payer les travaux, indique avec lassitude Philippe Caroff. J'espère que les responsables de ces actions réfléchiront si nous sommes un jour amenés à sortir pour leur porter secours ou procéder à l'évacuation sanitaire d'un membre de leur famille ou eux-mêmes. »

À longueur d'année, « on se bagarre pour faire vivre la station ; c'est parfois difficile. » Courageux sauveteurs de l'île de Batz, n'ont jamais peur dans le vent et le froid, dit la chanson de Jean-Luc Roudaut. Mais aujourd'hui, les sauveteurs de l'île, s'ils ne craignent toujours ni le vent ou le froid, sont tous de même un peu tristes devant tant d'incompréhension !

jeudi 14 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Ce reportage montre l’éprouvant travail des marins sur le puissant remorqueur Abeille Flandre, à la pointe d’Ouessant.

Hervé Hamon n’est resté que cinq ans dans l’éducation nationale avant de se consacrer entièrement à l’écriture.

Plus qu'un festival du livre et de la Bretagne, des conférences-débats sont proposées au cours de trois soirées. Experts du monde maritime, chercheurs, universitaires, hauts fonctionnaires, décideurs viendront éclairer les grandes questions de nos sociétés. Ils exploreront le lien qu’a l’homme avec la mer.

L’écrivain Hervé Hamon sera le président d’honneur de cette huitième édition. La mer occupe une place prépondérante dans l’œuvre de ce natif de Saint-Brieuc. Il a écrit de nombreux ouvrages à caractère sociologique ou historique, avant de produire des textes plus personnels. Il est également documentariste, scénariste et a réalisé « Chasseur de tempêtes ». Ce reportage montre l’éprouvant travail des marins sur le puissant remorqueur Abeille Flandre, à la pointe d’Ouessant. En 2005, il est élu écrivain de marine.

Vingt-quatre éditeurs ont déjà validé leur inscription. Cette année, un stand est prévu pour les écrivains locaux. Comme l’an passé, l’accent sera mis sur la littérature jeunesse. Les écoliers seront également sollicités pour un concours d’illustrations.
Rencontres-débats les 15, 16 et 17 novembre à 18 h 30 et festival les 19 et 20 novembre. Centre culturel Athanor, à Guérande. Site internet :
http://gourenez.wordpress.com/
festivaldulivreenbretagne.com

Cultures: Vendredi 15 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Stage : Cartographie des espèces invasives terrestres sur les îles Ouessant, Molène et Sein et mise en place de moyens de lutte.

Le Parc Naturel Régional d’Armorique (Finistère) propose un stage de 2 mois sur les espèces invasives.
Sujet : Cartographie des espèces invasives terrestres sur les îles Ouessant, Molène et Sein et mise en place de moyens de lutte. (Sites Natura 2000 FR5300018 et FR5302007)

Contexte :
Étendu sur 125 000 hectares terrestres, le Parc Naturel Régional d’Armorique compte 61 000 habitants, répartis sur 44 communes adhérentes (périmètre de la Charte 2009-2021). Il présente une grande variété de paysages, de milieux et d’activités représentatives de la diversité paysagère, écologique, économique et culturelle de la Bretagne. La nouvelle Charte du Parc a été signée en 2010.
La mise en place de la démarche Natura 2000 sur son territoire constitue l’une de ces missions, le Parc est opérateur de 5 sites Natura 2000, et animateur sur les îles habitées Ouessant, Molène et Sein, en partenariat avec le Parc naturel marin d’Iroise.
Le Parc est à ce titre chargé de la mise en œuvre des actions figurant dans le Document d’objectifs, en concertation avec les acteurs locaux.

Sur les îles Ouessant, Molène et Sein, la conservation des habitats et des espèces d’intérêt communautaire représente l’enjeu principal. Les habitats de lande et de pelouse aérohaline constituent des habitats d’intérêt communautaire pour lesquels des objectifs de conservation sont définis dans le DOCOB. La prolifération d’espèces invasives terrestres, comme l’herbe de la pampa, la griffe de sorcière ou l’ail triquètre, représente une menace pour ces habitats. En plus d’une forte modification paysagère, leur prolifération pourrait modifier fortement les communautés floristiques et faunistiques autochtones. La mise en place d’une gestion expérimentale pourrait permettre localement de limiter leur extension et de tester différentes techniques d’éradication reproductibles dans d’autres sites impactés.

Mission :
En collaboration avec la chargée de mission Natura 2000 du PNRA et la responsable-adjointe du pôle Expérimentation et Démonstration du PNRA, il s’agit de :
Recenser les données existantes relatives aux espèces invasives présentes sur ces îles (collecte bibliographique, enquêtes de terrain),
Réaliser/compléter la cartographie des zones de prolifération de ces espèces invasives,
Identifier des mesures de gestion adaptées aux différents cas de figure rencontrés,
Elaborer des propositions de gestion concertée (gestion, communication / sensibilisation, études), et mettre en place des chantiers expérimentaux pour tester ces mesures in situ, en concertation avec les acteurs locaux,

Recueil de données techniques de terrain,
Mise en place de protocoles de suivi visant à évaluer l’efficacité des technique employées et observer la réponse des peuplements faunistiques et faunistiques indigènes associés,
Cartographie et mise en page des résultats,
Participation aux réunions de la commission thématique et aux groupes de travail,
Participation aux restitutions publiques,
Participation à l’élaboration d’outils de communication (Site Internet, ...).
Le stage se terminera par la rédaction d’un rapport de synthèse et répondant à l’ensemble des tâches détaillées ci-dessus. Des écrits intermédiaires devront être régulièrement remis à la chargée de mission Natura 2000 pour évaluer l’avancement du travail.

Profil souhaité :
Bac + 2 : BTS Gestion et Protection de la nature, IUT Génie de l’environnement...
Connaissance des milieux naturels en général, botanique, écologie, gestion des milieux.
Maîtrise de l’outil informatique en particulier S.I.G. (ArcView 10).
Permis B.

Qualités requises :
Connaissances environnementale voire naturaliste, autonomie, sens de l’organisation et de l’initiative, aptitude à l’écoute, esprit de synthèse et sens critique, qualités rédactionnelles.
Intérêt pour les démarches associant concertation et préservation du patrimoine naturel.

Conditions :
Durée et dates et du stage : 8 semaines - du 15 avril au 15 juin 2011.
Organisation du stage : Le maître de stage est la chargée de mission Natura 2000 sur les îles. Toutefois, l’encadrement sera assuré par l’adjointe du pôle Expérimentation et Démonstration, basée sur Ouessant.
Localisation du stage : Bretagne/Finistère : Ile d’Ouessant. Hébergement et frais de transport pour les besoins professionnels pris en charge.
Indemnisation : non indemnisé.
Contact : Agathe Larzillière. Chargée de mission Natura 2000

Parc naturel régional d’Armorique
15, place aux Foires
29 590 LE FAOU
agathe.larzilliere@pnr-armorique.fr
Tél. 02 98 81 16 53

Comment fait-on pour passer de footballeur professionnel à régisseur général de cinéma.

Le Brestois Jacques Jousseaume est le régisseur général du film d'Olivier Dahan, «Les seigneurs», dont le tournage a commencé en début de semaine, à Molène. Photo S. L.R.

Comment fait-on pour passer de footballeur professionnel à régisseur général de cinéma? Le chemin est tortueux mais c'est celui qu'a emprunté Jacques Jousseaume, convaincu qu'entre foot et septième art, les règles du jeu et les unités de temps, de lieu et d'action sont finalement si proches.

Ses paupières se sont un peu fermées, quand il a estimé avoir une vie comme «un brouillon, comme une feuille d'écrivain raturée». Mais Jacques Jousseaume s'est vite remis à la table de son existence et s'est hâté d'enfourner «l'intensité du moment. Ce n'est pas la durée qui m'importe». Il est gâté. Régisseur général du film d'Olivier Dahan, «Les seigneurs», dont le tournage a commencé en début de semaine à Molène, ce Brestois «fils d'ouvrier» cavale et s'organise, téléphone pour balayer les grains de sable qui pourraient se mettre en travers de la grosse production. Il avoue une surconsommation passagère de café, «mais je ne bois pas, je ne fume pas». En fait, sa seule addiction violente et permanente est celle au jeu. Des acteurs. Et des footballeurs.

Kick-boxing et équipe de France
Franchement, le supporter de foot des années 70 serait sans doute un peu tombé du banc de touche en s'imaginant que, quarante ans plus tard, le petit prodige Jousseaume de l'AS Brestoise, ne passerait pas sa vie sur les terrains herbeux. Il a pourtant tout pour plaire, ce gamin. Finaliste de la Gambardella, «notre coupe du monde à nous», avec l'ASB en 1973, il met les voiles vers le monde pro à 18 ans et signe à Nîmes. Il quitte le cocon soigneusement entretenu par Martial Gergotich, «le plus grand entraîneur du monde», et va vers son destin. «Tous les autres ont détruit le rêve», tranche-t-il. En évitant de regarder trop derrière, parce qu'il «hait les souvenirs», il dit se foutre de sa carrièremarquée par des coups de latte, des coups de sang, un an puis un autre de suspension pour rupture de contrat et kick-boxing sur le vice-président de Sète, une qualification comme meilleur jeune Français et quelques sélections en équipe de France espoir. Jacques Jousseaume est une grande gueule. Il parle. Trop pour le milieu. «Je suis mauvais perdant et on m'a dit que j'avais un salecaractère. J'avais juste du caractère».

Les bons copains intérieurs
Alors, il joue au foot «parce qu'il faut bien vivre». Mais en son for intérieur, le jeune footeux s'est créé une armada d'amis inattendus qui le tiennent debout. On y trouve Brel, Romain Gary, Cruyff, le football anglais. Et tant d'acteurs. «Je me souviens parfaitement du premier film que j'ai vu au cinéma. C'était "Fortuna", avec Bourvil et Michèle Morgan. J'avais sept ans». Le choc dure toujours. Il ne l'a jamais quitté, l'a aidé à surmonter les tacles et la mauvaise foi. Dans son musée imaginaire, Gary Cooper et Steve McQueen sont toujours là. «Quand les autres gamins allaient voir les filles, moi je jouais au foot et le samedi soir, j'allais au cinéma». Aussi, à l'issue de sa carrière pro qui l'a mené jusqu'aux États-Unis, Jacques Jousseaume passe des diplômes de cinoche. Fait de l'assistanat à la réalisation parce qu'il ne se voit pas «en survêtement le long de la ligne de touche». Il sourit, cite le Grand Jacques: «Et nous voilà ce soir». Jacques Jousseaume s'est installé dans un «terrier» sur la côte nord depuis quelques années, travaille pour pas mal de films en Bretagne, commente le foot sur Tébéo. Il a ajouté, depuis peu, Michel Onfray à ses amis de l'âme. «Vivre n'est pas suffisant, c'est exister qui compte», croit le philosophe. Même au brouillon à 56 ans, c'est toujours mieux que de subir, au propre comme au figuré.

Steven Le Roy, du Télégramme.

Portes ouvertes à l'école publique Burel

Une matinée de rencontre, pour découvrir l'école publique, située à la sortie du bourg, au-dessus de l'ancien collège des îles du Ponant samedi 16 avril, de 9 h à 12 h, Pen-ar-Guéar.

Messe Dimanche 17 avril, à 11 h.

Dimanche 17 avril, à 11 h, église Saint-Pol-Aurélien, bourg de Lampaul.
Désormais, la messe le dimanche est célébrée à 11 h (au lieu de 11 h 30), le plus grand nombre de bateaux à cette saison permet cette modification.

Cela c'est passé à Ouessant. (Kalon eusa)

Visite guidée : algues et mer Réservation à l'office du tourisme. Jeudi 14 avril, 10 h 45, île d'Ouessant. Payant. Contact et réservation : 06 07 06 29 02,
--------------------------------- 
 
Balade contes et légendes de l'Argoat Inscriptions à l'office du tourisme.
Mercredi 13 avril, 18 h, île d'Ouessant.
Payant. Contact et réservation : 06 07 06 29 02,
------------------------------------- 

vendredi 15 avril 2011

Jean-Pierre Marielle maire de Molène

Jean-Pierre Marielle au restaurant du Kastell an Daol, entre deux prises, hier. / Jérôme Fouquet.

Le comédien campe le premier édile de l'île dans la comédie que le réalisateur Olivier Dahan tourne actuellement à Molène... Brève rencontre avec un seigneur.

« Bienvenue à Molène. Merci de venir nous aider à sauver notre conserverie... » Une demi-douzaine de fois, mardi, l'excellent Jean-Pierre Marielle a, comme les autres, refait docilement la prise d'une scène cruciale du film Les Seigneurs, qu'Olivier Dahan tourne sur l'île depuis lundi. Il y incarne le maire de Molène, qui appelle à la rescousse de vieilles gloires du foot pour sauver des emplois. « Un type bien ce Le Guennec, puisqu'il veut sauver son île », juge le comédien débarqué ce week-end avec José Garcia, Gad Elmaleh, Ramsy, Omar Sy, Joey Starr... Et aussi Sami Ameziane (le comte de Bouderbala, sous son nom d'humoriste), Ludovic Berthillot, Sébastien Libessart, Clémence Baert... Franck Dubosc les rejoindra sous peu.

Sur l'île, le doyen de la bande est hébergé dans la résidence secondaire d'un autre maire : celui de Brest, François Cuillandre. Son épouse, Agathe Natanson, l'accompagne, comme elle l'a fait toute cette année sur la tournée de la pièce Les mots et la chose, de Jean-Pierre Carrière.

« Le Bourguignon-Breton » qui petit, a séjourné à l'Ile-Tudy, puis a tourné à Pont-Aven les truculentes Galettes du même nom, ne connaissait pas Molène. « Je découvre un endroit magnifique, préservé. On est « maintenant » et dans un autre siècle, ici. On est ailleurs. C'est ce qu'on recherche toujours, l'ailleurs... », ajoute-t-il avec une emphase malicieuse. Ailleurs ou pas, sa popularité est immense, ici, et il se prête avec grande gentillesse au jeu des photos et autographes. « Il y a des cons partout : on en est cernés, même chez les acteurs. Mais dans l'ensemble, on sait être accessible sur les tournages ! »

Mardi, l'équipe du film et quelques Molénais lui ont fêté son anniversaire, à la crêperie. 78 ans... et non 79 comme on l'a écrit un peu vite dans notre édition d'hier (en dernière page). « 79 ans, c'est un âge de vieillard ! 78 ans, c'est mieux ! » Ah, l'âge... « A 40 ans, ça commence à se gâter ; à 60, on raconte des salades : qu'on en a seulement 55 par exemple. Quand on arrive dans mes zones rarement visitées, on se tait... Je ne vois pas pourquoi on se met en transes pour un an de plus. Moi, ça me laisse plutôt en larmes... » Il retrouve son bon rire en apprenant que sur la minuscule Molène, on distingue les îliens nordistes des sudistes... « Incroyable ! » L'émerveillé Marielle y séjournera jusqu'à la fin de la semaine prochaine. Après ? Il gagnera Brest pour la suite du tournage. Et encore après, incarnera le peintre Renoir dans un autre film. « Renoir... prononce-t-il avec gourmandise. C'est si beau... »
Pascale VERGEREAU.

Avion : le PS et PCF sollicitent Pierre Maille.

mercredi 13 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

N'ayant reçu aucune réponse au courrier du 20 janvier, le collectif de gauche s'inquiète de l'avenir de la ligne aérienne. Dans une nouvelle lettre à Pierre Maille, il explique : « Nous vous savons attaché à un service public départemental de qualité et à son accessibilité à tous, vous en faîtes d'ailleurs l'une de vos six priorités. La liaison aérienne entre Ouessant et le continent est et doit rester un service public que nous défendons avec détermination. »

Le collectif sait également que le conseil général recherche une solution privée. Il est fermement opposé à cette option, puisqu'elle est contraire à l'idée que le collectif se fait d'une politique de gauche. Selon eux, les tarifs augmenteraient sans aucun doute, ce qui rendrait le coût du trajet inabordable pour de nombreux Ouessantins ayant de faibles revenus.
Le collectif souligne également que cette ligne est vitale pour les Ouessantins, notamment pour les personnes à mobilité réduite, dont l'accès au bateau est très compliqué, aucun port n'ayant été équipé. Le collectif réclame une réponse claire à une question cruciale pour l'avenir d'Ouessant : « Le conseil général arrêtera-t-il ou poursuivra-t-il la liaison aérienne avec Ouessant ? »

jeudi 14 avril 2011

Cela c'est passé à Ouessant. (Addeva 29)

mardi 12 avril 2011: cliquez sur le titre pour lire la source
Addeva 29, association départementale de défense des victimes de l'amiante.
Permanence: mardi 12 avril, 14 h à 17 h, mairie, bourg.

Le carnaval de printemps défile dans Lampaul

mardi 12 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Dernièrement, les écoliers se sont parés de leurs plus beaux déguisements pour le carnaval. Ils ont rendu visite aux résidents de la Mapa, puis au club des anciens avant de mettre le cap sur le bourg. Ils étaient accompagnés de parents d'élèves qui s'étaient joints au cortège avant de se rendre à la cantine, pour y partager un goûter.

La vedette SNSM de la station du Conquet participe à une évacuation médicale

A peine rentrée de son séjour en carénage à Brest, la vedette "La Louve" de la station SNSM du Conquet a rapidement repris ses activités d’assistance et de sauvetage.
Ainsi, dimanche 10 avril 2011 à 14h00 elle a appareillé vers Molène avec un médecin pour y assister une personne blessée au bras.
L’évacuation médicale s’est déroulée dans de bonnes conditions et la patiente a été débarquée au Conquet à 15h30.

Source : Station SNSM du Conquet: Par Rédacteur en chef. Publié le 11 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

mercredi 13 avril 2011

Un marin pêcheur hélitreuillé au large du Finistère

Mardi 12 avril vers 18h30, le CROSS Corsen a été alerté par le navire de pêche de 16 mètres At Fyl qu’un de ses membres d’équipage, victime d’une chute sur le pont, souffre de douleurs thoraciques. Le centre de secours médical maritime de Toulouse préconise son évacuation.
L’hélicoptère Dauphin de la marine nationale basé à Lanvéoc est envoyé sur zone avec une équipe du service de santé des armées, à 40 kilomètres au nord de Morlaix.
Les marins ont procédé à l’hélitreuillage du pêcheur et l’ont confié aux services hospitaliers de la Cavale Blanche à Brest peu avant 21h00.

cliquez sur le titre pour lire la source.

Bretagne: à la recherche du requin pélerin.

Des biologistes brestois lancent un appel aux acteurs de la vie maritime, professionnels, plaisanciers, plongeurs ou kayakistes pour les aider à repérer et à marquer, au large du Finistère, des requins pèlerins, une espèce menacée et très peu connue qu'ils étudient.

"On espère que les gens vont nous appeler directement en mer depuis leur portable ou leur radio", a déclaré Agathe Lefranc chargée de mission sur le requin pèlerin à l'Association pour l'étude et la conservation des sélaciens (APECS). Jeudi dernier, un plaisancier a signalé un grand mâle de 7 mètres de long qui nageait en surface au large de la pointe de Penmarch (Finistère sud). Une équipe de l'APECS a pu placer une balise sur son aileron qui va permettre de le suivre à la trace durant neuf mois. L'APECS dispose d'une autre balise qu'elle peut implanter, à condition de repérer un autre animal.

"On connaît mal les déplacements des requins pèlerins: si ils ont des chemins privilégiés en fonction de l'âge, du sexe ou des groupes", que l'on rencontre principalement en Bretagne et autours des île britanniques, a ajouté Agathe Lefranc. Ces grands requins, dont 13 individus ont été observés dans le Finistère sud depuis fin mars, sont totalement inoffensifs. Ils se nourrissent principalement de zooplanctons que l'on trouve ces derniers jours en mer d'Iroise en raison de la clémence du temps, a précisé la biologiste. Présent dans les eaux tempérées et froides des deux hémisphères, le requin pèlerin qui peut atteindre 12 mètres de long, est une "espèce menacée mais pas encore protégée", précise Agathe Lefranc.

Le plus grand poisson du monde après le requin baleine a été longtemps chassé au harpon, comme les baleines, au large des côtes bretonnes. Sa capture est interdite depuis 1990. Une première campagne de pose de balise a eu lieu en 2009 mais sur les trois équipements installés, deux s'étaient décrochés prématurément et le troisième au bout de 6 semaines.

"Les apparitions ne compensent plus les extinctions d'espèces"
par Elisabeth Jaskule, ingénieure agronome, directrice du développement urable de Sofiprotéol
«En tant que généticien, je considère la biodiversité comme le produit d’une évolution constante de chacune des populations. La génétique entraîne perpétuellement de la nouveauté, du fait des mutations, de la reproduction, de la sélection naturelle et d’autres forces évolutives, comme le hasard… Tout cela crée de la diversité. Mais je veux insister sur un point : depuis toujours, des nouvelles formes apparaissent et des formes disparaissent ; les extinctions ne sont pas en elles-mêmes des handicaps pour la biodiversité.

Cliquez sur le titre pour lire la source.

A Molène, les acteurs ne jouent pas les seigneurs.

Hier, les comédiens tournaient déjà la scène de l'arrivée de l'équipe de foot menée par José Garcia, Gad Elmaleh (ciré jaune), Omar Syet Ramzy (avec le cigare). Franck Dubosc, lui, n'est pas là. Autour, les habitants de l'île jouent les figurants. / Jérôme Fouquet

Molène, au large de Brest. Le dernier endroit où passer des vacances : plus une chambre de libre... La petite île (150 habitants)a été choisie par le réalisateur Olivier Dahan (La Môme) pour tourner son nouveau film, Les Seigneurs. Des stars ont débarqué, les îliens ont été enrôlés comme figurants. Depuis que le tournage a démarré, lundi, ce grain de beauté posé sur la mer d'Iroise frétille de joie.

Depuis lundi, ça tourne à Molène. Ça tourne rondement, et dans la joie, autour du vieux port. « C'est simple, toute la population est là ! », explique gentiment Marie-Josée Roger, une retraitée molénaise aux visiteurs du mardi, en gardant un oeil sur ses jumelles.

Qu'est-ce qu'elle regarde, comme ça, pour la cinquième ou sixième fois depuis ce matin ? L'acteur José Garcia, qui saute de la navette André Colin, sur le quai d'en face, pour une énième prise. « Derrière, c'est Gad Elmaleh en ciré jaune et en perruque rousse. Mon Dieu ! (Elle rit) : C'est vraiment du cinéma ! »... Il est suivi d'Omar Sy et... mais... qui c'est, ce grand qui fume le cigare comme Fidel Castro ? Joey Starr ? Mise au point faite, Marie-Josée glisse à sa copine Georgette : « Ah non, c'est Ramzy... »

Ces comédiens sont Les Seigneurs du prochain film d'Olivier Dahan. Une comédie sur le football amateur. Elle met en scène une ex-gloire du ballon (interprétée par José Garcia) qui accepte le challenge de transformer une petite équipe locale, constituée pour moitié de marins pêcheurs, en équipe de pros. Une façon pour le maire (Jean-Pierre Marielle), de sauver de la faillite la conserverie de l'île. Le coach fait appel à ses anciens coéquipiers pour y parvenir...

Hors caméras, les seigneurs de Dahan ne se la jouent pas seigneurs... Tout le monde ici loue leur gentillesse et leur disponibilité. À midi, ils lézardent au soleil sur la terrasse de la cantine des comédiens, aménagée dans la salle communale polyvalente. « On est bien à Molène mon frère ! », glisse Ramzi, cigare au bec, à Joey Starr qui râle un peu. Pour la forme ? Dans la ruelle, les insulaires saluent en passant, viennent parfois dire quelques mots, demander une photo. Sans insister, s'incruster. « On a le temps de causer... On ne leur saute pas dessus. » Le tournage doit durer deux semaines.

« Ces gens sont tous adorables », résume José Garcia, au nom des autres, en bon coach qu'il semble être aussi dans la vraie vie. Avec leur aîné Jean-Pierre Marielle, bombardé par les îliens « Breton d'honneur depuis son inoubliable prestation dans Les Galettes de Pont-Aven », ils ont tous débarqué ce week-end de la navette régulière, trouvé leurs marques dans l'un des deux hôtels de l'île ou chez l'habitant. Autour d'eux, une équipe d'une centaine de personnes, comédiens, techniciens, décorateurs...

La mairie déborde
« Je n'imaginais pas que pour faire un film, il fallait tant de gens et de... choses... Je ne sais même plus combien de containers ils ont ramené de Brest », avoue Jean-François Rocher, le premier édile, dont la mairie déborde. « La logistique a investi la salle du conseil », tandis que ses administrés jouent les figurants. Tous ont en commun d'être nés ou d'avoir des attaches fortes à Molène.

Comme Erell Pelé, marin-pêcheure de son état. La trentenaire a « laissé chéri et enfants sur le continent, à Lampaul, pour s'amuser quelques jours » sur l'île de son enfance, où elle est hébergée par une copine. Les Masson père et fils font de la figuration. Norbert Podeur, retraité, a suivi son épouse, aide-ménagère en congés pour l'occasion. « Que voulez-vous, elle est amoureuse de Jean-Pierre Marielle ! »

Pas la seule, dirait-on, en voyant Josiane Mignot, « Morlaisienne de 71 ans », foncer dans les bras du moustachu au rire tonitruant pour une photo souvenir. Pas sûr qu'elle ne remette pas ça demain, dans son costume de bigoudène. Eh oui, une bigoudène de Pont-Labbé à Molène ! Interpellé sur cette coiffe incongrue ici, Dine, le costumier, assume en riant : « On est dans la comédie... »

« Un tournage, dans un endroit comme le nôtre, ça crée du moral, du lien, ça permet à des gens de vivre... Nous sommes tous des cousins de la mer d'Iroise, résume Erwan Masson. Le patron du restaurant-bar-hôtel Kastell An Daol, vice-président du fan club Bretagne de Johnny, se fait aussi lyrique pour parler des comédiens. Gad, Garcia, Ramzy sont comme des fleurs qui ont poussé sur l'île. Ils nous ont ouvert leur coeur, leurs yeux brillent comme des phares et balises ! »

« On a d'abord connu Molène dans la peine », confie Alain Longaretti, de l'équipe déco endeuillée le mois dernier par la mort de son chef, Olivier Raoux, victime d'une crise cardiaque au premier jour sur l'île.

Hier soir, le dernier bateau reparti pour Brest, c'est dans le souvenir de ce décorateur oscarisé à Hollywood, mais aussi dans la joie, que l'équipe du film se retrouvait « en tête à tête » avec les îliens. Pour fêter les 79 ans de Jean-Pierre Marielle...

Pascale VERGEREAU. Ouest-France, cliquez sur le titre pour lire la source.

Une vingtaine d’obus pétardés sur l’île d’Ouessant, au large de Brest.

Faits divers: mercredi 13 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Jeudi 14 avril, les plongeurs démineurs de la Marine nationale pétarderont une vingtaine d’obus se trouvant dans le fort Saint-Michel, sur l’île d’Ouessant (au large de Brest).
L’opération de destruction des obus nécessite, par mesure de précaution, l’évacuation totale du secteur concerné pendant plusieurs heures.
Le périmètre à évacuer est de 700 mètres. Les opérations débuteront à 13 h et s’achèveront vers 16 h 30. Les personnes qui le souhaitent pourront se rendre dans la salle du Camp (lieu-dit de Kernigou).

mardi 12 avril 2011

Transport. Brittany Ferries décroche son autoroute de la mer

Le Cap Finistère assurera la liaison entre la Grande-Bretagne et l'Espagne à raison de deux rotations par semaine entre Portsmouth et Bilbao et une seule entre Santander et le port britannique. Photo Claude Prigent, cliquez sur le titre pour lire la source.

Bonne nouvelle pour la compagnie maritime Brittany Ferries. Son projet d'autoroute de la mer entre la Grande-Bretagne et l'Espagne a été retenu par la commission européenne. Baptisé MOS-Gulfstream, ce projet s'inscrit dans le cadre du programme Marco Polo qui vise à promouvoir un système de transport durable dans l'Union européenne. Concrètement, il s'agit de soutenir financièrement les opérateurs soucieux de transférer une partie du fret routier vers d'autres modes de transports moins polluants. En 2011, la Commission européenne doit ainsi consacrer 67,5millions d'euros répartis sur 36 projets retenus par le programme Marco Polo.
En ce qui concerne la Brittany Ferries, l'armement pourrait bénéficier à ce titre d'une aide maximum de 5,6 millions d'euros échelonnés sur quatre années, uniquement si l'exploitation de la ligne s'avérait déficitaire. Contrairement aux subventions, il ne s'agit pas d'une aide directe, mais d'une forme de garantie financière pour accompagner le lancement de ce projet.
L'aide sera notamment calculée au prorata des des volumes réellement transportés.

Rotations du Cap Finistère
Cette nouvelle autoroute de la mer reliera Portsmouth à Bilbao deux fois par semaine et Portsmouth à Santander une fois par semaine.
C'est le Cap Finistère, dernière acquisition de l'armement breton, qui assurera les rotations.
D'une longueur de 203m, il peut accueillir 1.500 passagers et près de 200 véhicules dont une centaine de camions. Brittany Ferries espère ainsi soustraire 2 milliards de tonnes/km de la route vers la mer.

Un déficit pluviométrique important

Extrait.....Conséquence évidente des conditions anticycloniques très présentes (25 jours sur 31), les précipitations ont été faibles, voire très faibles. Une grande moitié nord a en effet connu un déficit pluviométrique important, atteignant fréquemment -80 %.
Le Nord-Pas-de-Calais, les côtes bretonnes et la Touraine ont été particulièrement peu arrosés (moins de 10 mm) avec:
par exemple 7 mm seulement à Saint-Brieuc et l'île d'Ouessant, pour des normales respectives de 46 et 60 mm.
Le Lyonnais et le pourtour méditerranéen font exception en comptabilisant des millimètres excédentaires : 63 mm à Lyon pour une normale de 55 mm, 119 mm à Nice pour une normale de 61 mm, 150 mm à Perpignan pour une moyenne de 39 mm. L'épisode de pluie du 11 au 16 a apporté l'essentiel de ces précipitations, avec 76 mm dans la seule journée du 14 à Perpignan. Il est tombé 238 mm à Solenzara, en Corse, pour une normale de 79 mm. Le record reste 286 mm en mars 1969.

Cliquez sur le titre pour lire l'ensemble de l'article.

Livres: Treizième Salon du livre insulaire, les 20 et 24 août prochain.

5 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Le treizième Salon international du livre insulaire se déroulera sur l'île d'Ouessant, du samedi 20 au mercredi 24 août. Les îles en M', mille îles qu'on aime, les mythes littéraires inspirés de l'amour et des îles, seront au programme de ce rendez-vous unique de la littérature insulaire.
Pour Isabelle Le Bal, présidente du salon, «nous avons à Ouessant la passion des îles et de la littérature, une envie joyeuse de faire découvrir livres et écrivains à chaque salon du livre, faire partager les livres et les îles qu'on aime.
Les îles en M'. Aussi simple que le nom d'une île qui démarre par la lettre M... Nous avons recensé plus de 140 îles et îlots sur toutes les mers du monde, mais sans doute en avons-nous oublié. D'un fuseau horaire l'autre, d'un hémisphère à l'autre, nos îles du sixième continent n'ont pas de frontières par la mer, la littérature non plus».

Contact Courriel: salon@livre-insulaire.fr

Repas. «Boucs en train» a accueilli plus de 120 personnes

5 avril 2011, cliquez sur le titre pour lire la source. 

Bonne ambiance, dimanche dernier, à la salle polyvalente, où les bénévoles de «Boucs en train» ont accueilli plus de 120 personnes, pour un repas de soutien. L'Association insulaire des propriétaires de chèvres, qui propose également une foire, début février, après la vaine pâture, encadre et surveille le troupeau durant cette période.

lundi 11 avril 2011

Montée des eaux : à quoi ressemblerait la Bretagne

Simulations dans le Golfe du Morbihan : l'île d'Arz, avant et après, au niveau actuel de la mer et à + 2 m.
Litto3D, (cliquez sur le titre pour accès au site).
ou: http://www.shom.fr/fr_page/fr_act_Litto3D/index_litto3D.htm

Litto3D est une cartographie animée, en trois dimensions, qui est en train de couvrir l'ensemble du littoral français. Grâce aux travaux brestois du Service hydrographique et océanographique de la Marine.

Zone mouvante et incertaine, le littoral a toujours été un peu délaissé par les géographes. « Jusqu'à présent, le mouillé c'était pour le Shom, et le sec pour l'IGN... », résume Vincent Donato, ingénieur des études et techniques, au Shom (Service hydrographique et océanographique de la Marine) de Brest. Un flou redoutable quand on veut se prémunir contre des catastrophes comme celle de la tempête Xynthia.

Vincent Donato s'est attelé à marier les données collectées par ces deux grands services, Shom et Institut géographique national (IGN). Pour parvenir à décrire précisément l'ensemble du littoral, en continu, et y modéliser les niveaux de la mer. C'est le projet Litto3D.
Réalisé par des avions équipés de télédétection laser bathymétrique, il permet de dresser une cartographie en relief, entre 0 et 50 m de profondeur, avec une précision de l'ordre de 50 cm. Mieux, grâce à des calculateurs, cette carte en relief peut ensuite être animée à la demande. En y modifiant les coefficients des marées. Voire en y injectant un petit tsunami...

Réchauffement climatique
Beaucoup d'applications sont possibles. Dispersion des polluants, aquaculture, mouvements sédimentaires et déplacement des cordons dunaires, comportement d'ouvrages tels que digues, quais, épis, etc. Avec Litto3D, Vincent Donato peut aussi visualiser la possible élévation du niveau des mers, d'ici à une centaine d'années, du fait du réchauffement climatique : « Probablement plus 1 m, si on arrive à stopper la production des émissions de CO2. Mais plus 2 m, si on ne fait rien... »
Le résultat est impressionnant. Il a d'ailleurs passionné les élus du Golfe du Morbihan : plus 2 m, hypothèse catastrophique, reviendrait par exemple à noyer une bonne partie de l'île d'Arz (photos)...

Les mesures par avion étant coûteuses, l'ensemble du littoral breton reste encore loin d'être couvert. Litto3D a pourtant déjà en mémoire 95 % du Golfe du Morbihan. Ainsi que le périmètre du Parc marin d'Iroise, avec, en particulier la chaussée de Molène. « Pour la chaussée de Sein, ça n'a pas marché jusqu'à présent. Beaucoup trop de courants... », note Yves Pastol. Le nord de la baie de Douarnenez, des Tas de Pois jusqu'au fond de la baie, est également modélisé. De même, la zone des Abers.

Achevant de boucler le Finistère, la côte sud, depuis Penmarc'h jusqu'à l'estuaire de l'Odet « est en cours de traitement », annonce Yves Pastol. Intéressant, notamment pour le secteur de l'île Tudy si fréquemment sinistré par les tempêtes. Très loin de la Bretagne, la plupart des Dom-Tom sont également déjà recensés par Litto3D. Des données vitales pour la protection des récifs coralliens, de la faune et de la flore.

D'ici un à deux ans, Litto3D sera ouvert au grand public, sur Internet, comme le serveur Géoportail, de l'IGN, qui permet de voir sa maison et son jardin en détail. « Il permettra de consulter les horaires des marées de manière beaucoup plus visuelle », prévoit Vincent Donato. Plutôt qu'un austère tableau de coefficients, une simulation des grandes marées qui noient les grèves : du très pédagogique qui pourrait bien sauver des vies...
Enfin, les données déjà collectées par Litto3D ont, bien sûr, été transmises au BRGM et au Commissariat à l'énergie atomique (CEA). « Ils ont de très grosses machines qui permettent, avec nos données, de calculer l'impact possible d'un tsunami. »
Ça paraît, en effet, utile et tout à fait d'actualité, quand on pense aux centrales nucléaires...

Christophe VIOLETTE.

Le Belem quitte Nantes pour une nouvelle saison de stages.

Le Belem a largué les amararres ce matin à 10h pour descendre la Loire et entamer une nouvelle saison de stages ouverts à tous.
Le voilier Nantais va gagner le Havre, puis Bayonne, Granville, Bordeaux et, après ses semanies de cabotage filer vers l'Irlande, direction Cork avant de traverser le golfe de Gascogne pour naviguer en Méditerranée.
On le retrouve ici sous le pont de Cheviré vu du « Nevez Amzer » de compagnie Marine et Loire qui avait affrêté un navire à passager pour suivre le départ du Trois mâts jusqu’au Pellerin.
Cliquez sur le titre pour lire la vidéo.

Le Resto du Stiff: (la revue des blogs).

Le Stiff est le port principal de l'île. A mi-chemin avec le bourg, il y a cette maison, cette table, cette auberge, assurément une des plus chaleureuses. Il y a la cuisine traditionnelle et les spécialités de Marie-No comme la choucroute de la mer – sublime - ou encore la Chilgik, cette saucisse de l'île, à la saveur tout aussi incomparable qu'affirmée.
La maison propose aussi de confortables chambres d'hôtes. (pour info, il est préférable de réserver…)
Adresse et contact en cliquant sur le titre.

Sur l’île de Molène, L’Archipel est devenu le rendez-vous des ‘Seigneurs’


Marcel Monot sur la terrasse de L'Archipel.

île de Molène: Située entre la pointe Saint-Mathieu et l’île d’Ouessant, l’archipel de Molène va accueillir ‘Les Seigneurs', le prochain film d’Olivier Dahan, une comédie sur le foot amateur dont le tournage débutera le 12 avril prochain. Marcel Monot sera chargé de nourrir tout ce beau monde.

Le tournage n’a pas encore commencé, mais Marcel Monot est déjà devenu depuis quelques jours, dans la presse locale et chez les habitants de l’île, 'le chef des Seigneurs'. Une célébrité toute fraîche pour un homme qui a travaillé longtemps comme chef cuisinier au cercle des officiers mariniers de Brest (29) avant de reprendre l’affaire familiale. Alors pourquoi pas, après la Royale, les Seigneurs ? “Ce n’est pas désagréable”, sourit-il. Avec une équipe renforcée et un nouveau chef venu du continent, Marcel Monot proposera tous les midis durant deux semaines un menu du jour alliant les spécialités de l’île, poissons, crabes, chilgigh de Molène, patates… Les repas seront servis dans la salle communale, pour 80 à 100 convives chaque jour. Le restaurant L’Archipel quant à lui continuera de fonctionner normalement, le menu proposé le midi sera le même que celui des artistes et, le soir, la carte habituelle sera de nouveau présente.

Chambres d’hôte
La table du restaurateur accueuillera une sacrée brochette de comédiens : Gad Elmaleh, José Garcia, Jean-Pierre Marielle, Franck Dubosc, Ramzy Bedia, Omar Sy et Joey Starr, sans compter Olivier Dahan et l’équipe technique du film. Marcel Monot se dit “très heureux d’avoir été retenu comme cuisinier pour ce film” : c’est, dit-il, “un plus avant la saison, beaucoup d’honneur et de satisfaction”. Et aussi une bonne publicité pour une île qui compte 150 habitants hors saison, un millier durant l’été. Depuis un an, Marcel Monot propose à quelques mètres de son restaurant L’Archipel des chambre d’hôte. C’est d’ailleurs là que seront logés le temps du tournage Franck Dubosc, Ramzy Bedia et Omar Sy.

Jean-Yves Tournellec, cliquez sur le titre pour lire la source.

L'Archipel
Le quai - Maîle de Molène
29259 île de Molène
Tél. : 02 98 07 38 56