jeudi 30 juin 2011

Cela c'est passé à Ouessant.

Coupure de courant 
Mardi 28 juin, 14 h à 18 h, à Kergoff, Feuntenvelen, le Prat, Nerodine, Lannec, Pen ar Ruguel, Porsguen, Rugain, Rulan, Touldreiz, Ty Corn, Zourn. Mercredi 29 juin, 14 h à 18 h, à Kergoff, Kerivarch, Kerjegu,Lannec, Mescaradec, Touldreiz, Zourn
---------------------------------------------------

Coupure de courant
Mercredi 29 juin, 14 h à 18 h, centrale EDF. Afin d'effectuer des travaux sur le réseau de Kergoff, Kerivarch, Kerjegu,Lannec, Mescaradec, Touldreiz, Zourn,

Session de formation des aides-ménagères

mardi 28 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

La semaine dernière, Gwenola Pasteur directrice de la Mapa recevait Joseph Isnard et Martine Morvan du cabinet Alliance et Performance. Cette réunion portait sur les aides-ménagères, afin de faire un bilan de leur situation et d'optimiser leur présence auprès des personnes âgées.
Sur Ouessant, il s'agit de mettre en place une demande d'agrément qualité pour le service d'aide à domicile. Le but est de voir les points forts du service, le respect des usagers, de la confidentialité, leur intimité. Il faut aussi mettre en place, un plan d'aide individualisé.
Le service existe, mais il faut le professionnaliser et sortir de la pratique ménagère vers la pratique d'accompagnement social pour une meilleure qualité du service à domicile.

mercredi 29 juin 2011

Ligne aérienne : une délégation au conseil général

Ligne aérienne : une délégation au conseil général.
lundi 27 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.


Le comité de défense des usagers de la ligne aérienne s'est réunie samedi pour faire le bilan du déplacement à Quimper.
Suite à la manifestation des îliens pour le maintien de la ligne aérienne en l'état, une délégation du comité de défense des usagers a été reçue jeudi par Pierre Mialle, au conseil général. Les émissaires ouessantins ont vivement regretté que sur un sujet aussi important que l'avenir de la ligne aérienne Guipavas-Ouessant, il n'y ait eu aucune réunion publique avec un représentant du conseil général, avant l'élaboration de la nouvelle convention.
Tous les arguments en faveur du maintien de la ligne au quotidien ont été rappelés. le président du conseil général a précisé que l'avion ne serait pas supprimé, et que le point de départ du futur appel d'offres serait le financement, en recherchant des économies sur les rotations et en développant d'autres activités. Il a évoqué la création d'un comité d'usagers pour mesurer les besoins des Ouessantins, tout en étudiant un service à minima. Ce à quoi la délégation a répondu que le comité existait et qu'il pouvait être consulté, avant de réclamer une réunion à Ouessant.
La question de la ligne aérienne d'Ouessant a ensuite fait l'ouverture de la séance du conseil général., la délégation se manifestant par des banderoles. La DSP (délégation de service public) ainsi que le service minima (220 jours) ont été adoptés à l'unanimité. Une déception pour la délégation qui appelle la population à rester mobilisée.

Fête dieu à Ouessant (Album de Michel Thévenet).

Fête Dieu 2011. Cliquez sur le titre pour l'accès à la page Facebook de: Par Michel Thevenet (albums) · Mis à jour mardi

mardi 28 juin 2011

Naufrage. Le Belle-Îlienne coule près de la pointe du Cross Corsen


28 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
À 14 h 58, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) de Corsen reçoit un appel VHF sur le canal 16 d’un goémonier - Le Belle-Îlienne - en train de chavirer.
Le bateau de 10 m, immatriculé à Brest et dont le port d’attache est Lanildut (29), se trouve alors à moins de 3 km du Cross. Son personnel peut donc suivre de visu la scène.
Le Belle-Îlienne, sous l’effet de fortes vagues, s’est subitement couché. Les deux personnes du goémonier ont alors évacué à bord du radeau de survie. L’hélicoptère de la Marine nationale, EC225, de la base aéronavale de Lanvéoc, en mission, s’est dérouté vers la zone du naufrage.
À 15 h 12, il a treuillé les deux rescapés pour les déposer sains et saufs sur la drop zone (DZ) du Cross. Le bateau repose par 20 m de fond. Pour l’instant, aucune pollution n’est observable.

Article du 2 Juin:  Goémon. Lanildut toujours à la pointe.
http://www.letelegramme.com/local/finistere-nord/brest/ville/goemon-lanildut-toujours-a-la-pointe-02-06-2011-1322798.php

Source: http://www.premar-atlantique.gouv.fr/

Abeille et miel de Bretagne, une bible

Jean-Louis Le Moigne et Gérard Alle devant une des ruches du conseil général qui vont déménager pour quelques mois dans un autre lieu de Quimper, juste le temps d'effectuer des travaux sur le toit.

mardi 28 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
Les éditions Coop Breizh viennent de sortir une vraie bible de l'abeille et du miel en Bretagne. Les textes sont de Gérard Alle et les photos de Jean-Louis Le Moigne.
« Un instant de patience, c'est déjà une victoire », rapporte Jean-Louis Le Moigne en citant ce proverbe arabe. Photographe naturaliste, il travaille depuis dix ans sur les ruches en Bretagne et plus particulièrement sur celles posées sur le toit du conseil général, boulevard Dupleix ! « Ce sont des abeilles noires, un éco-type particulier issu des ruches d'Ouessant, le seul endroit où on ne va pas trouver le varroa, ce vampire des abeilles. » Résultat, le miel récolté dans les ruches d'Ouessant est le caviar des miels , le «Pétrus » renchérit Jean-Louis Le Moigne décidément passionné.
Animal rustique de Bretagne
Paradoxalement, le miel urbain, celui récolté au conseil général est très savoureux « Ici, il n'y a pas de pesticides comme à la campagne, et une grande diversité florale ». Pour présenter le bel ouvrage consacré aux abeilles bretonnes; étaient présents l'auteur naturellement, Gérard Alle, fameux prosateur et apiculteur depuis son plus jeune âge, Hervé Guirriec et Hervé Péron qui assurent, chaque année, au Nivot, des cours d'initiation pour une soixantaine d'amateurs apiculteurs, dont un tiers de femmes !
Cette présentation de l'ouvrage a permis aussi de parler de l'importance de la pollinisation, le gros travail des abeilles, en danger dans beaucoup de pays « Cela contribue à 35% ou 40 % au développement des cultures, dans les vergers surtout ». Ce livre retrace l'histoire de cette race d'abeilles qui fait partie des 15 races d'animaux rustiques de Bretagne; mais aussi son utilité, ses particularités, et il est complété par de savoureuses recettes concoctées par les chefs bretons.
Petite précision de Gérard Alle, le miel récolté est un produit très rare. « On ne fait plus que des pots de 250 gr qui sont en vente uniquement à Ouessant. » Par ailleurs le parfumeur Guerlain qui l'utilise, confirme la pureté de ce miel grâce à ses laboratoires, capables de détecter par leurs analyses la présence de 75 molécules allergisantes, ce qui en fait le miel de France le plus analysé !

Abeille et miel de Bretagne, éditions Coop Breizh, 144 pages, 22 €.

Maintenant, on peut suivre sur internet les bateaux au large de Brest, et Ouessant.

                                  Marine: mardi 28 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
Grâce à une station implantée à Ouessant, on suit depuis mi-juin les navires au large de Brest. 
D’un simple clic, (version anglaise)
sur le lien en (version Française).
http://www.marinetraffic.com/ais/fr/default.aspx
on a la position du navire, sa vitesse, son cap et destination, ses principales caractéristiques et souvent une photo.
Trois membres de marine-marchande.net ont installé une antenne à Ouessant. Ils cherchent désormais à en implanter deux autres dans le département.

Concarneau. Le Fromveur II livré en octobre

27 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
Visite sur le terrain aujourd'hui pour les conseillers généraux de la commission "territoire et environnement", chargée de suivre le dossier du Fromveur II, en construction aux Chantiers Piriou, à Concarneau, depuis octobre dernier.
Ce navire de 45 m de long pour 10 de large remplacera le Fromveur, le plus ancien bateau de la flotte départementale, lancé en 1977.
Spécialement conçu pour s’amarrer dans les ports de l’archipel du Ponant, le Fromveur II assurera la desserte de Molène et Ouessant.
D’un coût de 12,5 M€, il sera adapté à l’embarquement des personnes à mobilité réduite. La mise à l’eau est prévue en août pour une livraison au Département en octobre.       

UN TOUR DU MONDE EN SOLAIRE, par Jacques Riguidel.

Le récit de mon tour du monde en solaire est sorti en librairie, 300 pages de réflexion, de rêve, d'amour, et d'aventure...16 pages de photos.
PRESENTATION
"La presse nautique a suivi avec constance le périple de Fréquence Jazz, sept mois durant.
Pourquoi ?
Parce que l’exploit est aussi original que profondément moderne. L’humanité se questionne sur son rapport à la planète Terre.Voici la réponse d’un marin... écolo.
Le défi lancé par Jacques Riguidel est d’effectuer un tour du monde en solitaire sur un très petit bateau ( 9,73 m ) sans assistance, sans sponsor et... sans combustible fossile. Sans moteur auxiliaire, en harmonie avec la nature.
Un tour du monde «solaire» sans consommer d’autre énergie que celle du vent et du soleil. Un retour aux sources de la marine à voile.
Jacques Riguidel, marin hors du commun, sait nous faire partager, non seulement le goût de l’aventure, les émotions intenses vécues durant cet exploit inédit, mais une rare intelligence sur les énergies mises en jeu par ce défi envers lui-même et la nature.

Jusqu’à ce jour, seul Bernard Moitessier avait réussi ainsi à combiner l’action, le rêve et la réflexion sur la place de l’homme dans l’univers. Ce livre fera date."

Je considère l’écriture de ce livre comme la troisième partie d’une aventure, dont le but est de rendre compte et de transmettre les idées qui se sont imposées à moi lors de la préparation et de la réalisation de ce tour du monde sans énergie fossile. L’expérience accumulée est riche d’enseignements, qui me poussent à aller plus loin dans cette logique…

VOUS POUVEZ EGALEMENT COMMANDER CE LIVRE DIRECTEMENT EN LIGNE ICI:http://www.ancre-de-marine.com/boutique/liste_rayons.cfm?code_lg=lg_fr

L'Îlophone 2011. Cali, Tiersen, Miossec et Eicher.

21 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la osurce.
Pour sa quatrième édition, l'association Îlophone a concocté le programme du festival le plus à l'ouest. Fifi la Boulange, avec ses amis Christophe Miossec, Yann Tiersen et Cali, a promis une édition 2011 d'un grand cru, grâce aux bénévoles de l'association, à la commune, la compagnie maritime Penn ar Bed, l'office de tourisme, la Société Finist'Air et à tous les commerçants de l'île.
Les billets sont d'ores et déjà en vente. Le programme.
- Vendredi 9septembre : à partir de 18h, «Montgoméry Mouse» (DTC); Miossec, qui présentera son nouvel album; Stephan Eicher et l'écrivain Philippe Djian; Dominic Sonic.
- Samedi 10septembre: Manoloco; Siam; Cali en acoustique et «Die Yann Tiersen Elektronische Staubband Switch on's».
- De plus, le dimanche 11septembre, à l'heure de l'apéro, Fifi et tous les organisateurs offriront aux festivaliers un concert du groupe «Rhum & Eau» et de Zogo.

Renseignements Office de tourisme tél.02.98.48.85.83.

lundi 27 juin 2011

Pas de successeur pour le remorqueur

L'« Abeille Languedoc » n'a pas trouvé de remplaçant.
Les Rochelais sont venus nombreux visiter l'« Abeille Languedoc » le 12 juin dernier.
photo olivier blanchet

27 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Le schéma départemental anime les débats à la CCPI

Extrait.....: Le projet de schéma départemental de coopération intercommunale a été présenté. Le conseil est défavorable à l'extension du périmètre de la CCPI à Ouessant et à l''intégration du syndicat du plan d'eau de l'Aber Ildut. Néanmoins émet le voeu de mener une étude pour élaborer un projet de territoire dans lequel la problématique de la gestion du plan d'eau serait étudiée......, cliquez sur le titre pour lire la source.

Météo. Un premier week-end d'été très chaud! 24,3ºC à Ouessant

extrait.....:Le record de la journée a été relevé à Rennes, avec 33,7ºC. Il n'a toutefois pas atteint celui de 36,3ºC, enregistré en 1976.
À l'inverse, pour fuir la chaleur, c'est à la pointe du Raz qu'il fallait se trouver où le thermomètre n'a pas dépassé les 22,2ºC.
Dans le Finistère, MétéoFrance a ainsi relevé:
29,9ºC à Brest,
28,3ºC à Quimper,
24,3ºC à Ouessant
ou 31ºC à Pleyber-Christ.
Dans les Côtes-d'Armor, s'il a fait 24,4ºC à Bréhat il a fait plus chaud à l'est:
Saint-Brieuc 31,8ºC
ou Merdrignac 32,9ºC.
De même, dans le Morbihan, on a enregistré
25,7ºC à Belle-Ile-en-Mer,
29,9ºC à Lorient
mais aussi 31,6ºC à Pontivy
et 32,6ºC à Vannes.......cliquez sur le titre pour lire la source.

Le Doyenné du pays d'Iroise dimanche à Ouessant

samedi 25 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
Dans le cadre du temps de mission, qui dure jusqu'à la Pentecôte 2012, le doyenné d'Iroise a choisi le dimanche 26 juin pour aller à Ouessant, à la rencontre des communautés chrétiennes des îles de Molène et d'Ouessant.
L'objectif est de témoigner aux communautés des îles leur intégration au doyenné et de développer des rencontres à travers un moment dans la joie et dans la foi, notamment au cours de la célébration de la messe, de la procession de la Fête-Dieu, et du partage du repas.

dimanche 26 juin 2011

À Ouessant, on ne devrait guère dépasser les 20 degrés dimanche.

extrait......:Quelques brises marines C'est dimanche qu'elles atteindront leurs pics. Ils seront certes moins hauts que ceux prévus dans le Sud-Ouest (40 degrés) mais pas de quoi rougir (enfin si...) : 25 degrés et sans doute plus sont annoncés à Brest, 26 à 28 à Quimper, 28 à 29 à Vannes, pas loin de 30 à Pontivy, peut-être plus de 30 à Rennes. Ça va chauffer. Pour autant les records d'un fin juin ne seront probablement pas battus. 1976 fait de la résistance.

En juin de cette fameuse année, les thermomètres avaient enregistré 33,3degrés à Brest et plus de 36 à Rennes. C'est dans l'intérieur des terres qu'il fera le plus chaud. Un petit bémol quand même mais que certains ne manqueront pas d'apprécier: sur la bande côtière, des phénomènes de brises marines ne sont pas à exclure ici ou là en particulier sur la côte nord et sur les îles. À Ouessant, on ne devrait guère dépasser les 20 degrés dimanche. Voilà une destination toute trouvée pour ceux qui ont fait de la chaleur un ennemi.......!

Les collégiens en randonnée palmée avec Subaqua

vendredi 24 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Accompagnés de leur professeur de sport, Rémi Le Manchec, et de Paul Marec, responsable du club de plongée, les collégiens peuvent s'initier à la plongée dans le cadre de leur programme de sport de l'année.
En septembre, ils avaient déjà pu participer à un stage de découverte de l'équitation. L'atmosphère est détendue au port de Lampaul, le bateau pnaumatique attend les collégiens qui apprennent dans un premier temps à enfiler l'équipement d'une sortie en milieu sous-marin : combinaison, masque, tuba et palmes.
La météo est favorable et tous, impatients, attendent le feu vert du moteur qui vrombit et surprend la joyeuse équipe fouettée par le vent du large.

Les écoliers de Chamonix visitent l'école Burel.

vendredi 24 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Dès dimanche, rotations entre Mogueriec et Batz

jeudi 23 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Avec l'aval des élus et des pêcheurs de la baie de Sieck, Guy Creac'h, patron de l'Adhara, vedette de la compagnie Armein, va renouer, dès ce dimanche 26, avec les rotations entre le port de Mogueriec et l'île de Batz. Des rotations (aller le matin et retour en fin d'après-midi) qui s'effectueront en fonction de la marée, à partir du quai nord du port. Les horaires, changeants, seront établis en fonction des heures praticables, le marnage du port mettant celui-ci à sec pendant quatre à six heures par jour.
Particularité : Guy Creac'h ne se contente pas de transporter ses passagers, candidats d'un jour à l'insularité, d'un point à l'autre, car au cours des traversées de 45 minutes en moyenne, il commente l'histoire locale, notamment celle des tragédies de l'île de Sieck, l'histoire des marins, les curiosités de la côte, le positionnement des nombreuses épaves, la vie des goémoniers.
Son but : rendre la traversée intéressante et pédagogique, en s'efforçant de valoriser un patrimoine, celui qui caractérise l'entourage des métiers de la mer, particulièrement périlleux.
Réservations aux offices de tourisme de Cléder et de Plouescat, ou au bar de la Marine, sur le port. Une cinquantaine de rotations est programmée pour la saison estivale.

samedi 25 juin 2011

Remise des bérets verts des commandos marines

jeudi 23 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
Vendredi 24 juin, 11 h, place de la mairie. Les associations des Officiers mariniers et des Anciens combattants invitent la population à la cérémonie des bérets verts des commandos marines.

Exposition des travaux de l'année scolaire

jeudi 23 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
Exposition. Les écoliers de l'école publique Burel, exposeront leurs travaux de l'année scolaire.
Sur place : vente de gâteaux et tirage de la tombola à 18 h.
Samedi 25 juin, 11 h à 18 h, salle du camp.

vendredi 24 juin 2011

Ces photos ont fait le tour du monde ....!

Esto si que es pasarlo canutas en el Faro de la JUMENT Bretaña Francesa.

cliquez sur le titre pour voir les photos.

Bara-Mann. L'armement condamné à 150.000€ d'amende

24 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
Le 11 février 2010, deux marins du chalutier Bara-Mann disparaissaient en mer. L'armement a été condamné, hier, à 150.000 € d'amende. Le non-port du VFI était au coeur de l'affaire.

Le tribunal correctionnel de Quimper a condamné, hier, l'armement bigouden à 150.000 € d'amende pour homicide involontaire dans le cadre du travail. Le patron du Bara-Mann a, lui, été relaxé de la prévention d'homicide involontaire. Reconnu coupable de non-port d'équipement de protection individuelle, il est condamné à 800 € d'amende.
Le 11 février 2010, deux marins du chalutier guilviniste avaient disparu, après être tombés à l'eau. Ils ne portaient par de VFI (vêtement de travail à flottabilité intégrée). L'entreprise devra verser près de 186.000 € de dommages et intérêts aux familles des deux marins. Bruno Nédélec était tombé à l'eau alors qu'il travaillait à l'arrière du bateau. Il avait été percuté par un panneau et déséquilibré. Malgré la réaction rapide de l'équipage, il n'avait pas été en mesure de saisir l'échelle de coupée qui lui était présentée, s'affaiblissant rapidement dans une eau à 8°C. Une situation qui avait conduit Stéphane Le Page à sauter à la mer pour tenter de le secourir. En vain. Les deux marins, qui ne portaient pas leur VFI, n'avaient pu remonter à bord, lâchant prise rapidement. Leurs corps n'ont jamais été retrouvés malgré l'important dispositif de recherche déployé au large d'Ouessant.
Lors de l'audience du 21 avril, Me Didier Le Bihan, l'avocat du patron du chalutier, avait plaidé la relaxe, considérant que «la démonstration que le défaut de port du VFI soit la cause du décès, n'est pas faite». Il a été entendu.

Les formations sécurité obligatoires depuis
Le tribunal est malgré tout entré en voie de condamnation pour le non-respect du port du VFI, obligatoire. Mais il a également considéré, dans son jugement, que les marins ne disposaient pas d'une «formation à la sécurité permettant une réaction plus appropriée», comme l'avait souligné le procureur dans ses réquisitions. Cette formation n'existait pas à l'époque du drame, n'avait pas manqué de rappeler Me Jean-François Moalic, l'avocat de l'armement. Hier, il n'excluait pas de faire appel. Depuis le drame, cette formation a vu le jour.
  • Jean Le Borgne

Pollution maritime. Le parquet réclame 800.000 €

24 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
Le procès du capitaine du navire Tian Du Feng, battant pavillon de Hong-Kong et soupçonné de pollution au large d'Ouessant, le 16 novembre 2010, a failli ne jamais avoir lieu. Le ministère de la Justice chinoise voulait initialement le prendre à sa charge. Son enquête a débouché sur un non-lieu, faute de «suffisamment d'éléments de preuve». Les autorités françaises ont gardé la main sur le dossier. Mais hier, le parquet a demandé un report, un expert des Douanes, averti de la date du procès, ayant préféré prendre des vacances. Le tribunal a toutefois jugé qu'il disposait de suffisamment d'éléments pour retenir l'affaire.
Le vraquier Tian Du Feng n'a rien d'un navire poubelle. Des deux côtés de la barre, chacun reconnaît même un «bateau remarquablement entretenu». Il transportait 70.000 tonnes de charbon entre l'Australie et la Suède, lorsqu'il a laissé, dans son sillage, deux nappes brillantes de six kilomètres de long, repérées par un avion des douanes de Lann-Bihoué.
Pour l'accusation, qui demande une sanction de 800.000 €, et les associations de protection de l'environnement, il ne fait aucun doute que ces traînées sont dues à des déballastages sauvages d'hydrocarbures. Ils en veulent pour preuve les explications «tardives et à géométrie variable» des responsables de l'équipage et s'appuient sur les photographies des douanes.
En face, c'est une relaxe qui est soutenue. Ce qui a été rejeté à la mer serait de «l'eau charbonneuse». Et la défense de produire des documents émanant des autorités australiennes exigeant, pour éviter poussières et pollution, lors du chargement, de «mouiller abondamment» la cargaison. «Ils devaient ensuite évacuer les résidus récupérés dans les puisards deux fois par jour. Et la boue produite, qui a le même aspect que les hydrocarbures, n'est pas considérée comme une matière polluante», soutient Me Brajeux. Le tribunal communiquera sa décision le 20septembre.

  • Alain Coquil

Ouessant: pas sans mon avion ! Vidéo.

Chaque année, 6.500 passagers empruntent la ligne aérienne entre Brest et l'île d'Ouessant. Est-ce assez ? En tout cas cela coûte cher au département du Finistère qui se pose des questions sur l'avenir de cette liaison. Des ouessantins ont manifesté à la veille de l'étude du dossier.

voir la vidéo en cliquant sur le titre. 

PS: D'Andréas; C'est pas bon de vouloir vivre comme en France, à Ouessant.
Ma question: combien de mort, avant de comprendre l'utilité d'un avion...?!

jeudi 23 juin 2011

Ouessant. Les modalités de la desserte aérienne seront revues.

Cet après-midi, le conseil général du Finistère a décidé de revoir les modalités de la desserte aérienne d’Ouessant. Une consultation en vue de l’attribution de la délégation de service public va être lancée. La procédure doit aboutir en avril 2012. Les élus du conseil général ont notamment débattu du coût que représente pour la collectivité cette liaison aérienne quotidienne. Mercredi, environ 300 Ouessantins ont manifesté sur l’aérodrome de l’île pour demander le maintien de la desserte actuelle
 
jeudi 23 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Les Insulaires. Les îles du Ponant en force à l'île d'Yeu.

Denis Palluel, maire d'Ouessant, Norbert Naudin, maire de Sauzon, ThibaultGrollemund, adjoint au Palais, Patrick Gerbero, directeur de la Compagnie Océane, et Jean-Benoit Beven, à l'initiative du festival Les Insulaires. Photo R.N.

23 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
Le festival LesInsulaires veut resserrer les liens jusqu'alors distendus entre les habitants des îles du Ponant. L'île d'Yeu (Vendée) sera, du 16 au 18septembre, le port d'attache de la première édition.

Les îles du Ponant comptent quinze îles, 16.000 habitants. Autant d'îliens qui s'ignorent. Ce constat avait sauté aux yeux en 2009. Pour la première fois, le Défi des ports de pêche avait jeté l'ancre à Groix, sur une île. La journée d'échanges autour de l'insularité avait montré toute la difficulté d'établir des ponts entre les populations, guère favorisées par les dessertes maritimes. Pour l'heure, seule l'association des îles du Ponant (Api) tissait du lien. «Un truc d'élus», avait répondu sèchement un Ouessantin à Denis Palluel, le maire et président de l'Api. Dans le sillage de cet événement, Jean-Benoit Beven s'était dit qu'il tenait là une bien belle idée. Celle de monter un festival autour de l'insularité, entièrement dédié aux populations du Ponant. Avec l'idée que les îliens avaient forcément des sujets à mettre sur la table. «Je suis allé dans toutes les îles. Je n'ai rencontré que des gens enthousiastes». Dans la foulée d'un conseil d'administration de l'Api sur l'île d'Aix en juin2010, le projet, baptisé Les Insulaires et porté par l'Afpi (*), était validé en même temps que se bouclait le budget.

8.000 à 10.000 personnes sur l'île d'Yeu
L'île d'Yeu sera le premier port d'attache de cet événement, qui mêlera animations, compétitions, marchés de producteurs et débats. L'île la plus peuplée (5.000 habitants l'hiver, 35.000l'été) est aussi la plus éloignée du continent. Dans le Morbihan, où on ne prend pas la chose à la légère, la Compagnie Océane affrétera deux navires, d'une capacité de 450passagers, au départ de l'île d'Arz et de Lorient. Déjà Belle-Ile annonce un fort contingent d'îliens, tout comme Hoëdic. Les îles les plus au Nord feront une partie du déplacement en bus. «Symboliquement, on aurait voulu ne pas passer par le continent», regrette Denis Palluel. Pour soulager le porte-monnaie des îliens, des élus ont déjà débloqué des subventions. Sur place, à Port Joinville, chaque île disposera d'un chapiteau. Jean-Benoit Beven table sur 8.000 à 10.000 personnes. «L'objectif est de nouer des liens dès ce premier rendez-vous». Belle-Ile accueillera la seconde édition en 2012. Suivront Ouessant (2013) et Bréhat (2014), préludes à une tournée générale dans les autres îles que l'on imagine très chaleureuse.

* Association du festival des îles du Ponant.
  • Régis Nescop

mercredi 22 juin 2011

Ouessant. Les îliens manifestent en masse pour leur avion quotidien. (Télégramme) et Ouest-France en fin d'article.

22 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Aujourd'hui, plus d'un Ouessantin sur trois - 300 des 880 habitants - ont manifesté dans l'aéroport local en faveur du maintien de la ligne aérienne entre l'île et le continent, qui assure un aller-retour quotidien.

"Demain, le conseil général du Finistère renouvellera l'appel d'offres européen de délégation de service public avec une réduction du cahier des charges à 220 jours par an", a déclaré Denis Palluel, maire.
"C'est une régression pour faire des économies. L'avion pour les Ouessantins, ce n'est pas un objet de luxe, mais un outil quotidien. Pour nous, c'est inacceptable", a poursuivi l'élu de cette île distante de 15 km du continent et qui a, un temps, redouté la fermeture définitive de cette liaison.
90 vols annulés à cause du mauvais temps
Tous les ans, près de 7.000 personnes, dont 70 % d'insulaires souvent âgés, empruntent la ligne Brest-Ouessant exploitée par la compagnie Finist'air. Cette desserte permet de faire l'aller et le retour dans le journée, contrairement au bateau. Chantal Simon-Guillou, vice-présidente du conseil général en charge des transports, a indiqué qu'en fonction des offres des candidats délégataires, il pourrait être "possible d'augmenter" la desserte par rapport au projet initial, tout en relevant qu'en 2010, quelque 90 vols avaient été annulés à cause du mauvais temps.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Desserte aérienne à Ouessant : 310 personnes ont manifesté sur le tarmac pour défendre la desserte aérienne assurée par la compagnie Finist’air.

mercredi 22 juin 2011, de Ouest-France. Cliquez sur le lien:
Ce mercredi, sur le terrain de Kerlaouen, à Ouessant, plus de trois cents Ouessantins ont attendu l’avion de 16 h 45, afin de manifester leur mécontentement au conseil général, en charge de la desserte aérienne de l’île. C’est près de la moitié de la population permanente ! Les commerçants ont fermé le rideau de leur magasin pendant une heure en signe de solidarité.
La délégation de service public arrive à échéance en mars prochain. Des craintes s’expriment. Le Département doit se prononcer sur la délégation de service public ce jeudi. Elle est jusqu’ici assurée par la SAS Finist’air. Les usagers craignent un non-renouvellement. Dans le cas d’un maintien, ils redoutent que la desserte n’assure qu’« un service a minima ». Accompagné du maire de l’île, Denis Palluel, le comité des usagers doit être reçu ce jeudi par le président du conseil général, Pierre Maille.

Retour sur une mort brutale à Ouessant

L'arrivée des enquêteurs, magistrats et mis en cause à la maison où un habitant d'Ouessant avait été battu à mort en octobre dernier.© Ouest-France.

Le 18 octobre, à la suite d'une querelle, un îlien était battu à mort chez lui. Hier, on a procédé à la reconstitution des faits.
Débarquement inhabituel au premier bateau, hier matin, au Stiff, le port d'Ouessant. Encadré par des gendarmes, Lucien Malgorn, âgé de 52 ans, revenait sur l'île après sa mise en examen et son incarcération à la suite de la mort de Louis Henry, battu à mort, le 18 octobre dernier.
Romain, 18 ans, le fils de Lucien, également impliqué dans ce décès brutal, était aussi présent. Mais il est libre sous contrôle judiciaire. Père et fils sont mis en examen pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Ils encourent vingt ans de réclusion.
Enquêteurs, mis en cause, juge d'instruction, procureur et greffier se sont tous retrouvés au centre de Lampaul, la commune d'Ouessant, pour la reconstitution de la journée au cours de laquelle le père et son fils sont soupçonnés d'avoir battu à mort l'homme qui les avait reçus chez lui.
Toujours ensemble
Louis Henry, qui avait 60 ans, habitait dans un logement social, au-dessus de l'office de tourisme, en face de l'église. Ce lundi 18 octobre, il avait invité Lucien et Romain. Louis, retraité, et Lucien, employé communal mais en arrêt de travail depuis longtemps, se connaissaient de longue date. Au bourg, on les voyait toujours ensemble. Ils étaient connus pour s'adonner à la boisson.
Romain, lui, venait d'avoir 18 ans, deux jours auparavant. Décrit par les îliens comme un « bon garçon », le jeune homme était notoirement sous la coupe de son père. Le lundi, il aurait dû quitter l'île pour aller effectuer un stage sur le continent, mais son père l'aurait convaincu de rester pour continuer à fêter son anniversaire.
Hier, la justice a tenté de savoir dans quelles circonstances une querelle avait éclaté entre Louis et Lucien. On parle d'une dette de la victime envers son agresseur. Mais le premier coup a été porté par Romain, puis le père et le fils s'étaient acharnés sur leur hôte. Tous deux ont reconnu les faits. Romain avait quand même appelé les secours. Louis Henry, retrouvé dans une mare de sang, avait été transporté par hélicoptère à l'hôpital de Brest mais était décédé après deux arrêts cardiaques.
L'affaire avait provoqué un émoi certain dans l'île où, de mémoire d'habitants, il n'y avait jamais eu d'homicide. Depuis, le dossier a pris une tournure encore plus glauque avec la mise en examen de Lucien Malgorn pour viols sur son fils.
Yannick GUÉRIN, cliquez sur le titre pour lire la source.Ouest-France,

Paysages d'Iroise. Le Brésil vainqueur au Punel


15 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
Joyeuse effervescence et ambiance des grands jours, samedi matin, sur le terrain de football de Punel où se déroulait une partie des qualifications du challenge Paysages d'Iroise (50 équipes se confrontant sur dix communes) destiné aux 13ans.
Les Brésiliens de Curitiba ont terminé premier de cette série devant La Rochelle, La Réunion, Bohars (qui hébergeait le Brésil) et les îles du Ponant. Les Brésiliens ont retrouvé La Rochelle, lundi, en quart de finale, sur le continent.

mardi 21 juin 2011

Ouessant. Mobilisation demain pour défendre la ligne aérienne

21 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
Une manifestation demain à 16H45 à l'arrivée de l'avion avec banderoles est prévue. L'île est inquiète.
Le conseil général du Finistère se prononcera, jeudi, sur la délégation de service public qui assure la liaison aérienne entre l'île d'Ouessant et le continent, pour le compte du Département. L'actuelle délégation, confiée à la compagnie Finist'Air, arrivera à son terme le 31 mars 2012.

Le sujet suscite de grosses inquiétudes sur l'île où une partie de la population craint le non-renouvellement de cette desserte. Les habitants sont d'ailleurs invités à se rassembler demain à 16h45 afin d'accueillir l'avion de la Finist'Air avec des banderoles réclamant la poursuite de la desserte aérienne.
Les commerçants de l'île devraient aussi baisser le rideau ce même jour entre 16h30 et 17h30. Autre sujet de préoccupation: l'actuelle délégation de service public contraint la compagnie Finist'Air à assurer une liaison aérienne avec Ouessant chaque jour de l'année.
La nouvelle ne prévoirait plus qu'une desserte à raison de 220 jours par an.

Une délégation d'Ouessantins, conduite par leur maire Denis Palluel, sera reçue jeudi à Quimper par le président du conseil général Pierre Maille.

La Seiko Marine Master Professional 600M......!


La montre Seiko MarineMaster Professional 600M Diver Spring Drive (référence SBDB001) impressionne. Elle est pourvue du calibre Seiko Spring Drive 5R66 qui offre une précision incroyable (+ /- 1 seconde). Son boîtier de 45mm de diamètre est en titane pour une plus grande légèreté (cette montre pèse seulement 174 grammes). Son cadran indique la réserve de marche (environ 72 heures), la date et un second fuseau horaire. C'est une brillante illustration de la qualité des montres produites par http://www.seiko.fr/ Cette montre est disponible uniquement au Japon et son prix est de 472 500 Yens (soit environ 4 200€).

D'Andréas: La technologie de cette montre est bien supérieure à la Submariner de Rolex.


Cliquez sur le titre pour lire la source.
Voir la vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=BaQ1wv9kVE8&feature=related

lundi 20 juin 2011

Musicienne à Ouessant

Du 1er au 5 août. www.musiciennesaouessant.com
Musique CLASSIQUE.

L'unique église de l'île constitue le centre névralgique de ce festival atypique. Atypique par sa programmation, dédiée à une femme compositeur (cette année Rita Strohl, née à Lorient en 1865 et morte en 1941) et entièrement interprétée par des musiciennes (Lydia Jardon, Quatuor Antigone), mais aussi par la proximité organisée entre le public et les artistes.
Un grand bol d'air musical, cliquez sur le titre et sur le lien pour lire les sources.

Yvan Le Bolloc'h a su réchauffer son public.

samedi 18 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Le week-end de la Pentecôte a été chargé sur l'Île d'Ouessant. Au Punel, les équipes de foot ont fait place à l'arrivée du challenge Brest-Ouessant à la voile et en mer, le phare de la Jument célébrait ses 100 ans.
La fin de la journée du samedi 11 juin a été marquée par le concert de l'Ilophone. Mask ha Gaz de l'île de Groix et les Paotred Eusa, groupe local ont donné un beau feu d'artifice de leur répertoire.
Dimanche, alors que le vent soufflait en tempête, Yvan Le Bolloc'h a réchauffé son public dans la joie et la bonne humeur.

dimanche 19 juin 2011

À la mer, des loisirs salés

17/06/2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Extrait......; Finistère - Ouessant de nuit, de phare en phare.

Jeune guide-interprète pleine de talent, la bien nommée Ondine Morin révèle les secrets de son île lors de balades inspirées. L'une d'elle dévoile, à la nuit tombée, les petites et grandes histoires des phares et décrypte le langage de ces sentinelles des mers. La promenade débute au pied du Stiff, le deuxième plus vieux phare de France après celui de Cordouan. Situé sur le point culminant de l'île, il offre une vue imprenable sur le large, éclairé par plus d'une vingtaine de lumières. Une véritable féerie, la mer d'Iroise montrant la plus forte concentration de phares, bouées et balises d'Europe ! Cette randonnée magique s'achève par un «bouquet final», sous les feux du Créac'h, qui fut longtemps le phare le plus puissant du monde.
Kalon-Eusa (06.07.06.29.02;
www.kalon-eusa.com.
Promenade nocturne d'environ 1h15,16€/adulte, 10€ pour les 5/14ans). ......

Mini-Fastnet (départ à 16 h)/ Pas de prologue, pas de Fastnet. Ils ne verront pas le rocher !

19 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
En raison des mauvaises conditions météo attendues en mer d'Irlande mardi, les 74 duos mettront, aujourd'hui à 16 h en baie de Douarnenez, le cap non pas sur le rocher mythique du Fastnet mais sur la bouée BXA , située à l'embouchure de la Gironde. Les explications de Denis Hugues, directeur de course.


Y avait-il vraiment trop de vent hier en baie de Douarnenez pour disputer le prologue?
«Avec 25-30 noeuds d'ouest, il n'était pas très intéressant pour les coureurs de disputer une régate en flotte avec des risques de casse la veille du départ du Mini-Fastnet. Depuis vendredi, on se doutait que les conditions météo n'étaient pas bonnes mais on a attendu samedi matin pour en avoir la confirmation».

Hélas, la météo n'est guère plus engageante en mer d'Irlande...
«Cette décision de ne pas envoyer la flotte virer le Fastnet est liée essentiellement à un phénomène météorologique et à la sécurité des marins. Quand on regarde bien les cartes météo, on s'aperçoit que, pour la journée de mardi, il y a 30 noeuds établis (ndlr: soit plus de 35 dans les rafales) avec une houle de 4 à 5 mètres. J'ai estimé que ce n'était pas des conditions pour naviguer en toute sécurité. Les premiers auraient éventuellement pu passer avant cette prune mais ça aurait été plus compliqué pour le reste de la flotte. L'avis de grand frais, voire de coup de vent, va concerner l'ensemble de la mer d'Irlande, ce qui veut dire que, même sur la descente, il y aurait eu 30 noeuds avec de la mer forte et croisée. Et là, c'était toute la flotte qui était concernée».

Comment les coureurs ont accueilli cette décision?
«Sincèrement, je pense qu'ils s'en doutaient tous un peu. Ils avaient vu les prévisions météo. Certains pensaient déjà à battre le record de l'épreuve mais ils savaient aussi qu'il y avait des risques de tout casser. De toute façon, pour moi, il était hors de question d'envoyer les coureurs là-haut dans de telles conditions».

Pourquoi ce nouveau parcours (1) et cette bouée BXA (2)?
«On fait toujours une déclaration de manifestation nautique auprès des affaires maritimes, où on précise les deux parcours prévus. Ces deux parcours sont également notés dans l'avis de course pour nous permettre justement d'avoir une solution de rechange. Donc, on savait qu'en cas de mauvais temps au Fastnet, on pouvait se replier sur le parcours du golfe de Gascogne. Et la prévision météo que l'on a pour cette zone-là est assez bonne. Ça ne sera pas une course de mules comme ça aurait été dans le nord mais ils vont avoir de quoi jouer et s'amuser. Ils auront de l'air, ils iront assez vite. Les premiers pourraient arriver mercredi matin. Le nouveau parcours fait 485 milles aller et retour, soit 70 à 90 milles de moins que l'aller-retour jusqu'au Fastnet».

Le départ, initialement prévu à 13h, a été décalé à 16h: pour quelles raisons?
«Si on avait gardé le départ à 13h comme cela était initialement prévu, on se serait retrouvé dans la figuration suivante: les premiers auraient été tamponnés par le courant dans le raz de Sein. Je trouvais dommage de voir des équipages bien négocier la sortie de la baie de Douarnenez et de se retrouver ensuite coincés au raz de Sein avec les petits copains en train de revenir derrière. Là, avec ce départ à 16h, les premiers devraient arriver juste au début de la renverse du courant».

(1) Douarnenez - Raz de Sein - Yeu à tribord - BXA - Extérieur de la Chaussée de Sein - Douarnenez. (2) La bouée BXA est située à 13 milles au large du phare du Cordouan.
  • Philippe Eliès

samedi 18 juin 2011

Les Patates de Quéménès sont de retour....!

La pluie que nous avons depuis quelques jours fait le bonheur de nos petites patates qui ont retrouvé un peu de couleur et de fraîcheur, regardez : en cliquant sur le titre.

Soizic et David produisent de délicieuses pommes de terre, et vous accueillent dans des chambres d'hôtes à l'air iodé...

île Molène: Les Seigneurs du ballon rond

Gad Elmaleh et Ramzy Bedia, à la lutte. (Bruno Calvo/Vito Films)
Cliquez sur le titre pour lire de long article du 16 Juin 2011 du JDD.

Olivier Dahan, le réalisateur de La Môme, réalise une comédie footballistique avec Jean-Pierre Marielle, Gad Elmaleh, Franck Dubosc, Ramzy, JoeyStarr...

Coup de vent. 2.200 clients privés d'électricité dans le Finistère.

18 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Hier, vers midi, de fortes rafales ont été ressenties dans le rail d'Ouessant avec des pointes à 33 noeuds. Un vent de force 7 à 8 a, notamment, contrarié les navettes vers les îles et les événements nautiques prévus le long du littoral breton.
Le réseau électrique a été endommagé en de nombreux endroits, ainsi, à 15h30, 2.200 clients étaient privés d'électricité dans le Finistère. À 17h, ils étaient encore un bon millier. Dans l'incapacité d'effectuer toutes les réparations avant la nuit, les équipes d' ERDF prévoyaient d'installer des groupes électrogènes.
Dans le pays de Brest, les pompiers sont intervenus une vingtaine de fois durant tout l'après-midi, pour enlever des arbres tombés sur la chaussée.
Du côté des Affaires maritimes, trois ruptures de mouillage ont été constatées. Il n'y a pas eu de blessés.
Dans le Morbihan, les pompiers ont effectué une cinquantaine d'interventions pour des arbres et des fils électriques tombés sur la chaussée. Ces mauvaises conditions météo ont également perturbé le montage de tentes, podiums ou scènes pour les Fêtes de la musique prévues ce week-end.
Météo France avait émis, hier, un bulletin de grand frais à coup de vent jusqu'à 21h.       

Dauphin. Un nouveau solitaire en rade de Brest.

18 juin 2011: Le facétieux Jean-Floc'h avait semé la zizanie en Sud-Finistère... Avant de rejoindre la Galice. (Photo Archives Le Télégramme), cliquez sur le titre pour lire la source.

Un dauphin solitaire, jusque-là inconnu, évolue actuellement en rade de Brest. Les enfants qui pratiquent lavoile au départ du Moulin-Blanc ont eu l'occasion de l'approcher, et même de le toucher, mercredi matin.
Peu farouche, ce spécimen qui s'approche facilement des bateaux n'est pour le moment pas connu du service spécialisé d'Océanopolis. «Nous recevons régulièrement des signalements de dauphins solitaires en rade de Brest, à Ouessant et du côté de la pointe de Penmarc'h», explique Sami Hassani, en charge du secteur des mammifères marins à Océanopolis.
Reconnaissable à sa coupure dans le bas de l'aileron dorsal, le dauphin Randy est régulièrement observé en mer d'Iroise, à Ouessant et en rade de Brest depuis 2003. Habitué du port de Brest, le facétieux Randy s'aventure d'ailleurs régulièrement en base militaire, se plaçant à l'étrave ou dans le sillage des navires militaires... Jusqu'aux hélices des sous-marins !
En Sud-Finistère, du côté de Penmarc'h et du port de Saint-Guénolé où des plongeurs ont déjà évolué à ses côtés, un autre solitaire avec des marques sur le dos est régulièrement identifié. Il n'a pas encore de petit nom, mais se met très souvent sur le dos devant ses fans.

Jean-Floc'h en Galice !
Ce n'est plus le cas du fameux Jean-Floc'h qui a quitté la pointe bretonne depuis plus de deux ans. Le célèbre cétacé, baptisé par les dockers brestois quiavaient l'habitude de le croiser dans le port, aurait été observé, il y a deux ans, dans un port galicien, sa dernière observation dans le nord de l'Espagne remontant à il y a un an et demi. En ce qui concerne le nouveau dauphin fréquentant la rade de Brest, toujours pas de prénom officiel. Même si Wini ou Winy circulent déjà sur les pontons.

Avec précaution
Rappelons que le comportement de ces grands dauphins solitaires et atypiques est tout à fait imprévisible. Au regard de leur taille et de leur puissance, il est déconseillé de nager à leurs côtés. Certains grands mâles étant particulièrement excités au contact de nageuses. Ils sont également capables de renverser des petites embarcations ou de confisquer les avirons, comme cela s'est déjà produit du côté de Douarnenez. Enfin, les spécialistes rappellent que les caresses ne sont pas toujours sans conséquences, la peau de ces animaux marins pouvant transporter des bactéries et des maladies transmissibles àl'homme.        

Stéphane Jézéquel (avec Jean-Yves Guéguéniat)

Repas soirée de l'école Sainte-Anne Samedi 18 juin.

jeudi 16 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Samedi 18 juin, à 19 h, l'Ogec Sainte Anne propose, à la salle polyvalente, un repas moules, lard, frites, dessert avec ambiance musicale : les Copains abord.
Tarifs: 12 €, réduit 5 €.

vendredi 17 juin 2011

Bretagne. Avis de grand frais à coup de vent jusqu'à 21 h

Méfiance en bord de mer. Météo France a émis un bulletin de grand frais à coup de vent qui court jusqu'à ce soir, 21 h. Les navettes vers les îles sont perturbées, ainsi que les Fêtes de la musique initialement programmées pour ce soir.
Vers midi, de fortes rafales ont été ressenties dans le rail d'Ouessant avec des pointes à 33 noeuds. Un vent de force 7 à 8 a, notamment, contrarié les navettes vers les îles ou les événements nautiques prévus le long du littoral breton.
La dépression vers l'Irlande à l'origine de la dégradation pluvieuse se déplace vers le sud de l'Angleterre. A l'arrière, les vents vont tourner à l'ouest et rester bien soutenus. Des averses plus sporadiques vont remplacer peu à peu les fortes pluies de la matinée.
Ces mauvaises conditions météo perturbent également le montage de tentes, podiums ou scènes dans les communes qui avaient programmé leur Fête de la musique dès ce soir.

Ile-de-Batz: Les tarifs et les subventions votés au conseil

mercredi 15 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
Tarifs municipaux:
Cantine : moins de 4 ans, 1,70 €; plus de 4 ans, 2,50 €; adulte, 4,50 €. Photocopie, 0,20 €. Concession cimetière : 15 ans, 95 €, 30 ans, 140 €, 50 ans, 230 €, concession + columbarium, 500 €. Matériels : tracto ou tracteur avec remorque : 60 € (heure HT), employé pour travaux divers : 35 € (heure/HT). Eau et assainissement : branchement eau, 590 €, branchement assainissement, 740 €, contrôle raccordement assainissement, 110 €, abonnement eau, 36 €, eau m3, 1,82 €, assainissement m3, 1,5 €. Droits de place : vélos (juillet/août)/mois, 270 €, terrasses et friterie (avril à septembre)/mois, 100 €. Bascule municipale : moins de 100 kg, 0,20 €, plus de 100 kg, 1,55 €, forfait barge annuel, 1 600 €. Locaux : Crédit agricole, 600 €, Crédit maritime, 600 €, SARL Fret, 1 100 €, infirmier Ker Anna, 500 €, podologue, 55 €, esthéticienne, 55 €, coiffeur, 150 €. Salles communales : Ti Enez Vaz expositions/semaine, 150 €, salle Ker Anna/jour, 100 €, table + 4 chaises, 2 €. Redevance phare : enfant, 1,20 €, adulte, 2,20 €. Redevance terrain d'hébergement (nuitée) : emplacement, 2,50 €, enfant, 1 €, adulte, 2,50 €.

Subventions:
Amicale des pompiers, 1 800 €; SNSM, 11 600 €; Anciens combattants, 400 €; Club 3 e âge, 900 €; Parents d'élèves collège, 1 000 €; Parents école primaire, 2 000 € + subvention exceptionnelle, 1 500 € (1 re partie) ; Bibliothèque, 1 100 €; 7 e Batz'Art, 1 000 €; Enez Vuhezeg, 2 000 €; Journal Ile de Batz, 1 500 €; ADMR, 300 €; Ligue nationale contre le cancer, 200 €; Croix-Rouge, 80 €; Téléthon, 300 €; Mutuelle des agents territoriaux, 160 €; Donneurs de sang, 50 € soit un total de 15 890 €. L'association des couturières « Causons, cousons » n'a pour sa part sollicitée aucun subside mais un aménagement d'un des locaux pour une meilleure pratique de l'activité.
Une demande de subvention de 7 000 € émanant du syndicat d'initiatives n'a pu toutefois être traitée. En effet, à la suite du transfert de la compétence « tourisme » à la structure communautaire, la municipalité a sollicité de l'association une modification de ses statuts. Celle-ci n'étant pas intervenue dans les formes légales, l'octroi de la subvention a été différé jusqu'à la tenue de l'assemblée générale extraordinaire devant valider les nouveaux statuts de l'association.

Ile de Sein. Une concession minière dans les dunes de Kafarnao


Par décret publié au Journal officiel, la société des Sabliers de l'Odet vient d'obtenir un titre minier pour l'extraction de sable coquillier au sud-ouest de l'île de Sein. Des études d'impact sont encore nécessaires pour l'exploitation réelle des dunes de Kafarnao.

À la demande du ministère de l'Économie, le conseil de gestion du Parc naturel marin d'Iroise (PNMI) avait émis en septembre2008 un avis favorable à la concession minière déposée par les Sabliers de l'Odet, lors d'un vote ayant obtenu 31 voix pour, sept contre et deux abstentions.

«65.000t maximum par an pendant dix ans» Demandée pour 20 ans, la «concession de Kafarnao» vient d'être accordée par décret paru au JO du 22mai pour une durée de dix ans, dans un quadrilatère de 1,04km². Et pour un volume annuel d'extraction de 65.000m³ maximum de ce sable utilisé pour «l'amendement des sols, la nutrition animale des porcs et volailles». Cela ne veut cependant pas dire que l'exploitation va pouvoir débuter immédiatement. Le titre minier, comme l'avait d'ailleurs demandé le Parc marin, est assorti d'études complémentaires préalables à l'extraction. Notamment la présentation d'une «étude d'impact approfondie».

«Les études sont en cours...»
«Nous repartons maintenant dans le même processus que la concession mais à présent sur les modalités, le Parc marin devra se prononcer de nouveau», commente Éric Montfort des Sabliers de l'Odet installés sur le port du Corniguel, à Quimper. «Les études sont en cours. Nous pensons pouvoir déposer notre dossier à la fin de l'année. Dans cette perspective, l'exploitation pourrait débuter en 2013-2014» précise-t-il. Dossier sensible. Le sable coquillier des bancs de Kafarnao a déjà fait l'objet d'une exploitation par les Sabliers de l'Odet à la fin des années 80 jusqu'à il y a deux ans. Comme pour le maërl des Glénan dont l'extraction, non renouvelée, vient de s'achever cette année, la réglementation a changé aussi pour les coquilles brisées de Kafarnao amenées par les courants. Le cadre juridique des «autorisations annuelles provisoires» délivrées par la préfecture est désormais supplanté par l'obligation d'obtenir un titre minier. Comme à terre. Et si le sable coquillier de Sein n'est pas le maërl des Glénan, se posent des questions sur l'écosystème, sur les conséquences éventuelles pour l'île.

Kafarnao: «Le premier rempart de Sein...»
«Je n'ai qu'à me féliciter du Parc naturel d'Iroise mais s'il veut être cohérent, il doit être logique», avance le maire de Sein réaffirmant, hier, son opposition à la concession. Pour Jean-Pierre Kerloc'h, «les dunes de Kafarnao sont en effet le premier rempart de l'île, elles la protègent de la houle qui vient du large, de l'érosion»: «Pourquoi détruire des dunes magnifiques dans le seul but de faire durcir des coquilles d'oeufs, il existe des solutions alternatives».

«Une nurserie...»
L'élu et le comité local des pêches d'Audierne se retrouvent sur un autre point: «C'est une zone très importante pour la pêche, pour le port d'Audierne, c'est une nurserie». «À sa création, nous avions demandé que le parc marin d'Iroise agrandisse ses limites vers le Sud pour préserver Kafarnao», rappelle Rolland Gargadennec, président du comité local des pêches d'Audierne. «Avant l'autorisation était de 18.000m³, l'extraction réelle de 10.000m³. Une autorisation de 65.000m³, cela nous fait peur, on ne sait pas les conséquences», ajoute-t-il, également inquiet sur les méthodes d'extraction.

Nouveau débat au Parc marin d'Iroise
«Le volume autorisé ne sera peut-être pas atteint, une extraction raisonnable peut se faire», anticipe Éric Montfort. C'est dire si les études à venir sont très attendues. La concession minière de Kafarnao a été le premier avis conforme, c'est-à-dire suivi obligatoirement, qu'a dû donner en 2008 le jeune Parc marin national d'Iroise créé un an plus tôt. De nouveau, c'est là que se débattront l'exploitation ou non, les volumes réels autorisés et les conditions.        

Jacky Hamard du Télégramme, cliquez sur le titre pour lire la source.

Le ton monte dans le golfe de Gascogne


Quels moyens d'assistance pour remplacer l'« Abeille Languedoc » dans le golfe de Gascogne ? photo dominique jullian

CLIQUEZ SUE LE TITRE POUR LIRE LA SOURCE: oUEST-FRANCE.

Voile : challenge Brest-Ouessant c'est reparti

mercredi 15 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Créée en 1983 à l'initiative de Louis Pennec, receveur des postes, la dernière grande course a eu lieu en 1994.
Samedi dernier, cinq équipages, dont un féminin, ont mis le cap sur Ouessant depuis le port du Moulin-Blanc en rade de Brest. Alizée, Poupa, Truc Much, Menthe à l'eau et Luezenn ont après 11 h de navigation accoster dans la baie de Lampaul. À 20 h 37, le voilier « Poupa » était le premier. L'équipage était composé de Louis Pennec, Titi Le Gall et Yannick Gilbert de Sainte-Marguerite de Landéda. La course a été une réussite et sera reprogrammée l'année prochaine.

jeudi 16 juin 2011

Service social maritime Permanence jeudi 16 juin,

Service social maritime, cliquez sur le titre pour lire la source.Permanence jeudi 16 juin, 11 h à 12 h, mairie. Permanence de l'assistante sociale des marins du commerce et de la pêche.
Contact : 02 98 43 44 93.

mercredi 15 juin 2011

Montre de plongée: Hublot Oceanographic 4000.

La quasi-totalité des caractéristiques de l’Oceanographic 4000 sont exceptionnelles, à commencer par son étanchéité, testée chez Hublot en cuve Roxer, immergée et mise sous pression à une équivalence de 5’000 mètres de profondeur. Pour garantir l’étanchéité de la montre et résister à cette pression extrême, la glace saphir de synthèse est d’une épaisseur de 6.5 mm.
Le fond de boite est quant à lui vissé, condition sine qua none pour atteindre les abysses. Il est réalisé en titane grade 2, matériau inoxydable extrêmement résistant.
Le principe de lecture a été sécurisé grâce au réhaut tournant à l’intérieur, unidirectionnel à crémaillère, avec indicateur de temps de plongée.
La montre est équipée de deux couronnes vissées.
La couronne de réhaut qui permet de calculer son temps de plongée, est judicieusement positionnée à 2H. Elle est mono directionnelle, toujours pour des questions de sécurité, vissée à baillonnettes et protégée par un protège-couronne de taille surdimensionnée.
La seconde couronne qui permet le remontage, la mise à l’heure et la mise à la date est quant à elle positionnée à 4H pour limiter l’encombrement. Enfin, l’Oceanographic 4000 comporte une valve à hélium, caractéristique essentielle à toute montre de plongée capable de descendre à des profondeurs importantes

Ce lundi 13, les finales du 29 e festival d'Armor

Extrait.......Ainsi, dès 14 h, samedi, place était donné à la compétition sur 9 stades du pays d'Iroise et, pour la première fois, sur l'île d'Ouessant. Cette dernière a accueilli une poule qualificative des U15 comprenant notamment les Brésiliens de Curitiba et les Réunionnais de l'Excelsior, des insulaires également......

Kernigou. «Algues et mer» ouvre son usine au public

8 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Les travaux importants d'agrandissement et d'actualisation du matériel de l'usine de Kernigou, de la société «Algues et mer», effectués il y a deux ans, n'avaient jamais été présentés aux insulaires. Le lancement du premier produit cosmétique entièrement créé à Ouessant, le baume tempête Nividiskin, a été l'occasion de portes ouvertes, mardi 31 mai au soir. Ce sont donc plus de 60 personnes qui ont pu découvrir l'installation et les processus de traitement et d'extraction des algues.
Contacts au 02.98.48.83.40 et sur Internet.        

Vers un grand musée des phares et balises dans le Finistère

Marine: mercredi 15 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
C’est un projet du conseil général du Finistère : un musée des phares et balises « d’envergure internationale », selon Pierre Maille, président PS de l’assemblée. Il regrouperait les matériels dispersés aujourd’hui danactuel d’Ouessant, par un site plus grand, pouvant recevoir plus de matériel et de gens. Le ministère de la culture est associé à la réflexion. Brest, où siège une grande subdivision des Phares et balises est évidemment pressentie. La ville dispose de sites intéressants, comme l’actuel bâtiment technique et administratif des Phares et balises ou la friche industrielle des Capucins, bientôt convertie en quartier. Un quartier qui se cherche justement une vitrine… Mais rien n’est décidé encore, assure Pierre Maille.s les différentes subdivisions des Phares et balises du littoral et dans les petits musées souvent attachés aux phares. Les études de faisabilité, architecturales et muséographiques doivent être lancées d’ici « quelques mois ». L’idée serait de compléter le musée.

Les îliens déterminés à garder leur avion

lundi 13 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

À l'initiative du collectif de gauche, une réunion d'information sur le devenir de la ligne Finist'air entre l'île et le continent a eu lieu la semaine dernière. 70 personnes ont participé au débat.
Le maintien de la liaison aérienne Brest-Ouessant a été confirmé par un courrier du président du conseil général et un prochain appel à candidatures, pour la délégation de service public (DSP), sera soumis au vote du conseil général le 23 juin.
Les personnes présentes à la réunion, en échangeant sur le sujet, ont conclu au manque de précision, en ce qui concerne les modalités de ce nouvel appel d'offres. Le service public des transports vers les îles a de nouveau été considéré comme vital, pour l'avenir d'Ouessant. L'assemblée a de plus, décidé la création d'un comité d'usagers (ouvert à tous) qui souhaite rencontrer Pierre Maille à Quimper, le plus tôt possible, pour débattre du sujet. Des manifestations seront organisées.

mardi 14 juin 2011

Salon International du Livre Insulaire (13e édition).

Salon International du Livre Insulaire (13e édition)

OUESSANT — Le Salon du Livre insulaire de l'île d'Ouessant présente depuis 1999 l'actualité de la littérature insulaire francophone. Avec ses amis et partenaires de monde du livre des îles ultra-marines, il permet au public pendant le salon de rencontrer des éditeurs et des écrivains venus des deux hémisphères.
Isabelle Le Bal et l'équipage de CALI vous invitent pour cette année 2011 à découvrir la 13e édition du Salon:
Les îles en M', mille îles qu'on aime, les mythes littéraires inspirés de l'amour et des îles, au programme de ce rendez-vous unique de la littérature insulaire.
" Nous avons à Ouessant la passion des îles et de la littérature, une envie joyeuse de vous faire découvrir livres et écrivains à chaque salon du livre, vous faire partager les livres et les îles qu'on aime. Les îles en M' ? Aussi simple que le nom d'une île qui démarre par la lettre M... M comme... réfléchissez et vous les trouvez ici en Atlantique, dans le Pacifique ou l'Océan Indien... ( Nous avons recensé plus de 140 îles et ilots sur toutes les mers du monde, mais sans doute en avons-nous oublié...). D'un fuseau horaire l'autre, d'un hémisphère à l'autre, nos îles du 6ème continent n'ont pas de frontières par la mer, la littérature non plus. à découvrir au fil des mois sur le site du Salon, les rendez-vous programmés sur l'île d'Ouessant ou sur l'île virtuelle. vos idées sont les bienvenues, un seul conseil : pensez à réserver votre bateau ! "
Découvrez pendant le Salon, des auteurs, des livres et le "prix du livre insulaire" récompensant les nouveautés parues dans l'année, il met en lumière les auteurs et les éditeurs, en défendant la création littéraire francophone et en langues régionales.
Salon gratuit du samedi 20 au mercredi 24 août 2011.

Cliquez sur le titre pour lire la source.
Source : D. Guillerm
Porte parole: David Guillerm
Publié le 12/06/11.

Je suis né à Ouessant (1920); Plus personne ne naît à Ouessant;

Le père jésuite Michel Jaouen le 12 juin 2010 à Saint-Malo (AFP, Cyril Folliot)


SAINT-MALO — Son nom évoque l'océan, son âge (91 ans) l'éternité et son ministère -Jésuite au service des jeunes en dérive- son oeuvre: Michel Jaouen, "seul Père à bord après Dieu", qui embarque depuis 60 ans sur la mer, des gamins en délicatesse avec la Terre et ses lois, est le doyen des "Etonnants Voyageurs" de la 22e édition du festival éponyme de St-Malo.
"Bon, on fait vite parc'que j'me tire... c'est pas mon truc tout c'monde... faut qu'je rentre à l'Aber-Wrac'h...": les mots ont un parfum célinien. Le bonhomme est bourru et son oeil, bleu, pétillant et salé.
Massif, carré, charismatique dans un vieux costard élimé, pieds nus dans d'antiques mocassins, le cheveux neige en bataille, Michel Jaouen est un appel vivant à prendre le large, à rompre les amarres.
"Faire don de soi aux autres, c'est la seule expression de foi qui compte... Tout le reste, c'est du baratin..!", lâche-t-il en guise de propos liminaire.
Il a traversé l'existence comme il traverse l'Atlantique, à la barre de ses goélettes trois-mâts, le "Bel Espoir" et le "Rara Avis", avec leurs équipages de jeunes en rupture de ban, venus se frotter aux lois implacables de la mer pour mieux comprendre et accepter celles de la vie. Il insiste: "je suis né à Ouessant (1920); Plus personne ne naît à Ouessant; On accouche à Brest..." C'est sa marque de fabrique aux grands vents océaniques.
Sa vocation ? "J'étais au collège chez les Jésuites. Ils m'ont pris comme un crabe dans un casier..."
Séminaire, ordination, passage chez les Spahis de la Légion au Maroc, l'aventure est déjà au coeur du sacerdoce du jeune prêtre. "La mentalité jésuite pousse à l'action. Le Jésuite a le monde pour paroisse. Il est partout chez lui...", dit-il dans le livre "Démerdez-vous pour être heureux !" que viennent de lui consacrer Chantal Loiselet et Patrick Deschamps aux éditions Glénat.
Il veut partir exercer son ministère en Chine. Nous sommes en 1948 et le pays vient de se mettre en Commune. Evangéliser en Chine Rouge devient un combat perdu d'avance. Mao décide de facto de la destinée de Michel Jaouen.
"On avait besoin d'aumôniers des prisons. J'ai découvert l'univers carcéral", contre lequel, le Breton, homme du vent et de la liberté de l'océan, s'insurge au contact des mineurs embastillés pour des broutilles.
Il crée en 1951 l'AJD (Aumônerie des Jeunes Délinquants) qui deviendra 15 ans plus tard l'Association des Amis du Jeudi-Dimanche. Mais il revient vite à la mer, sa matrice, sa mère nourricière qu'il va charger de prodiguer ses soins aux jeunes blessés de la vie, toxicomanes, petits voleurs ou trafiquants des cités.
Aber-Wrac'h, à la pointe Finistère: port d'attache de l'AJD, à la fois communauté, chantier de marine et quai d'embarquement depuis 40 années sur le "Bel Espoir" et le "Rara Avis", d'une quinzaine de milliers de jeunes en rupture sociale, qui ont eu la chance un jour de croiser le chemin du Père Jaouen.
Sur le Sillon, devant la plage de la cité Malouine, Jaouen (92 ans en octobre prochain) lâche ses traits, manifeste son indignation intacte depuis 60 années: "en France, pays soi-disant civilisé, il y a 800 jeunes de moins de 18 ans en prison et tout le monde s'en fout; ça va de mal en pis; la prison ça sert à rien, sauf à coûter cher au contribuable; C'est l'école du crime".
Concernant les stupéfiants, il se déclare sans ambages pour la légalisation de toutes les drogues "qui font peu de dégâts dans la consommation, mais d'énormes dans le trafic". "La pire, affirme-t-il, c'est l'alcool qui est autorisée et même subventionnée...!"
Père Michel Jaouen, le moment venu, que direz-vous à votre Dieu ?
"Je n'en sais rien. Je ne sais pas ce qu'il y a de l'autre côté. Le Pape non plus n'en sait rien !".


lundi 13 juin 2011

Canot François Morin : un ministre sur le pont !

samedi 11 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Jeudi après-midi, Frédéric Mitterrand revenait, 40 ans après sa dernière visite. Mais cette fois, l'effervescence était à son comble pour la venue du ministre de la Culture, des hélicos vrombissants survolaient l'île de toute part et la présence de nombreux gendarmes a alerté les Ouessantins.
Au port de Lampaul, le canot François Morin terminait ses préparatifs de réception dans l'enthousiasme : l'équipage était heureux d'accueillir Frédéric Mitterrand, attentionné à leur demande de sauvetage du canot, et qui leur accorda l'année dernière 30 000 € de subventions afin de pouvoir redonner au canot légendaire les moyens de naviguer à nouveau.
Comme l'a rappelé le ministre, « c'est une action symbolique forte, le patrimoine est quelque chose de vivant, il fait partie de l'histoire d'Ouessant, ses tempêtes, les travailleurs de la mer de Victor Hugo, un lieu où se concentrent l'histoire d'humanité, de création et une possibilité d'accéder à la culture ».
Après la mairie, le ministre mit le cap sur les musées emblématiques, la tour radar, le phare du Stiff.

dimanche 12 juin 2011

Le Bolloch Breizh Tour Concert salle omnisports ou au port de Lampaul (selon météo),...

Photo: Michel Thévénet.

vendredi 10 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
Concert salle omnisports ou au port de Lampaul (selon météo), restauration et buvette sur place. Dimanche 12 juin, 13 h. Gratuit.

Centenaire phare de la Jument Visites commentées toutes les heures.

vendredi 10 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
Visites commentées toutes les heure ssamedi 11 juin, 11 h à 17 h, musée des Phares et Balises. 
Tarifs: 2,80 €, réduit 2 €.
Contact : 02 98 48 80 70

La Jument a 100 ans.

Photos: Michel Thevenet
Par Michel Thevenet (Albums) sur Facebook.


encore tenir 100 ans »
Non, « il n’est pas question d’abandonner les phares en mer, la maintenance va être assurée ». C’est la réponse de la direction des Phares et balises aux inquiétudes d’associations de défense du patrimoine et plus récemment des techniciens CGT de cet organisme, dénonçant « l’état désastreux » des phares. À l’occasion des 100 ans de La Jument, devant Ouessant samedi, René-Henri Milin, directeur Ouest des infrastructures maritimes a assuré que « l’Etat ne se désengage absolument pas ». Pourtant, les critiques continuent de fuser sur l’état des maçonneries, des échelles, des plateformes… « Les phares en mer sont en bon état de fonctionnement. Ils vont encore tenir 100 ans », répond le directeur, selon lequel, malgré le GPS, « l’approche des côtes nécessite cette signalisation lumineuse ».

samedi 11 juin 2011

Concert et repas.

Mask a gaz, Paotred Eusa, M.C Viper Contemporain.
Un repas sera servi sur place, pendant le concert, place à l'office de tourisme.
Samedi 11 juin, 18 h, salle omnisports.

Silence on tourne ! Un clip aux couleurs ouessantines

La chanson s'intitule Les amis. Signée par le Brestois Christophe Miossec, elle figurera sur le prochain album dont la sortie est prévue en août. Une sortie qui s'accompagnera d'un clip « made in Ouessant », réalisé sur l'île par le réalisateur, scénariste et comédien Gustave Kervern.
Thème choisi ? Celui d'un temps décalé, où les personnes âgées jouent les enfants et inversement. Au générique, on retrouve bien sûr des Ouessantins : Henry dit « Riton », ancien facteur de l'île, accompagné d'Henri et de Marie-Paule Miossec. Trois enfants participent également au tournage, Océane, Victor et Thibault.
Le clip est tourné en décors naturels, dans les écoles, au port de Lampaul et autour de maisons ouessantines.

Résidence d'artiste. Miossec au Créac'h.

4 juin 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
Extrait.......Christophe Miossec est en résidence d'artiste au sémaphore de Créac'h, depuis jeudi, avec le groupe «MOUSEdic», composé d'Arnaud Duétérien et de sa compagne, Audrey, pour travailler avec eux sur l'écriture de leur album......!

vendredi 10 juin 2011

Centenaire du phare de la Jument. Parade nautique demain

10 juin 2011 à 13h53, cliquez sur le titre pour lire la source.

Une commémoration des 100 ans de l'allumage du phare de la Jument en mer d'Iroise aura lieu, demain, en mer, autour du bâtiment.
Cette cérémonie nautique est organisée par la Direction interrégionale de la Mer Nord Atlantique Manche Ouest et le Parc naturel marin d'Iroise, autour de la rencontre entre le phare centenaire et le trois-mâts Belem, mis en service en 1896.

Visite commentée et tarifs réduits
Un hélitreuillage est prévu au programme de cette parade nautique, qui, elle, est réservée aux navires professionnels pour des raisons de sécurité.
À cette occasion, le parc d'Armorique propose de découvrir ce phare mythique, lors d'une journée particulière au musée des Phares et balises d'Ouessant, demain.
Au programme, toutes les heures, une visite commentée sur l'histoire et la construction du phare de la Jument.
Tarif réduit pour l'entrée au musée, de 11h à 17h: 2,80 € au lieu de 4,30 € pour les adultes et 2 € au lieu de 3 €, pour les enfants de 8 à 14 ans; visite commentée gratuite.
Contact Musée des Phares et balises, à Ouessant tél.02.98.48.80.70

4ème édition du Festival Ilophone

Billets en vente pour le festival ilophone 2011

23 05 2010
Les billets pour l’Ilophone sont en vente en ligne !!!!

et bientôt dans les points habituels :

points de vente sur Brest :
- Leclerc Kergaradec 
- Dialogues Musiques
Point de vente sur Ouessant :
- L’office de tourisme

Un remplaçant pour l'Abeille Languedoc à la Rochelle ?

crédits : MARINE NATIONALE
10/06/2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
À compter du 1er octobre prochain, l'Abeille Languedoc va quitter sa station du port de La Rochelle pour rejoindre le Pas-de-Calais. Le remorqueur d'intervention, d'assistance et de sauvetage, armé par les Abeilles (groupe Bourbon) et affrété par la Marine nationale, va assurer la relève du remorqueur Anglian Monarch, co-affrété par la France et le Royaume-Uni depuis 2000. Compte tenu des fortes restrictions budgétaires auxquelles ont dû faire face les garde-côtes britanniques, ceux-ci ne pouvaient plus assumer le coût de l'affrètement du navire.
But de l'opération menée rapidement par les autorités maritimes françaises : ne pas « dégarnir » le goulot d'étranglement du Pas-de-Calais qui voit passer tout le trafic des ports du Nord de l'Europe (90.000 navires par an sur les voies montantes et descendantes du dispositif de séparation de trafic) et qui est une zone intense de trafic de ferry et de pêche. Depuis le début de son affrètement, l'Anglian Monarch a réalisé plus de 80 interventions dans le seul périmètre du DST. L'arrivée de l'Abeille Languedoc et de sa puissance de traction de 160 tonnes, disponible 24h/24 avec un délai d'appareillage très court, est donc plus que bienvenue et nécessaire.