samedi 31 décembre 2011

Jour 39 : A la latitude du Venezuela.

samedi 31 décembre 2011. (La vacation sera à 12h30). en cliquant sur le titre.

38 jours 2 heures 45 minutes et 48 secondes après leur départ de Ouessant, les 14 hommes d’équipage du Maxi Banque Populaire V, repassés en mode Hémisphère Nord, continuent avec la plus grande prudence, leur chevauchée fantastique dans la zone du célèbre Pot au Noir.
Hier, les hommes de La Banque de la Voile ont accroché à leur palmarès une nouvelle victoire, celle du meilleur temps entre l'Equateur et l'Equateur en l'améliorant de 3 jours 18 heures 24 minutes par rapport au temps de Groupama 3 en 2010.

Ouessant. Nouvel An sous le phare

À Ouessant, samedi, îliens et touristes sont conviés à se retrouver
pour passer à l'année 2012 au pied du phare du Créac'h. (Photo DR)

29 décembre 2011,cliquez sur le titre pour lire la source.

Ondine Morin et son association Kalon-Eusa proposent de changer d'année de façon originale, à Ouessant. Le guide interprète de l'île donne rendez-vous à 23h15 pour une randonnée nocturne, au moulin de Caraës.
Une première édition en 2008, qui a réuni 35 personnes. Une deuxième, l'année suivante, avec presque le double d'amateurs, et 80personnes enfin, l'an dernier: «Le Nouvel An sous le phare» est l'animation, proposée par Ondine Morin, qui clôturera samedi soir la saison touristique de Kalon-Eusa, «Voyage au coeur de l'île d'Ouessant».

«Les phares sont remontés»

«Touristes et Ouessantins sont invités à se retrouver pour célébrer le Nouvel An au pied du phare du Créac'h. Le rendez-vous est fixé à 23h15 au moulin de Caraës, à 800m du Créac'h, précise la jeune femme. Nous nous retrouvons pour effectuer une balade nocturne, éclairée seulement par les phares et ponctuée d'étapes où je prends la parole. Comme tous les ans, chacun sait désormais que les phares se parlent à coups d'éclats la nuit et que c'est seulement la nuit du 31décembre que les humains peuvent les comprendre: jedeviens l'interprète. Et, cette année, les phares sont remontés! En 2012, ils doivent élire le phare qui sera leur porte-parole, explique Ondine. Car le temps segâte pour eux, ils ont peur desombrer dans l'oubli et de disparaître...». Aussi chaque phare d'Ouessant propose-t-il son programme, et ilsne sont pas à court d'idées!

Champagne au pied du Créac'h

«À 23h55, nous nous retrouverons au pied du phare du Créac'h, qui, après nous avoir adressé ses idées pour 2012, nous aidera à faire le décompte avant minuit au rythme de ses faisceaux. À minuit, on sabrera le champagne en sacompagnie». Il reste des places disponibles pour ceux et celles qui cherchent encore une façon originale de passer en 2012.

Pratique Tarifs: 16€ par adulte; 7€ par enfant.
Réservations à l'office de tourisme,
par téléphone au 06.07.06.29.02,
ou encore par Internet,
sur le site www.kalon-eusa.com

vendredi 30 décembre 2011

Le Télégramme. Maria Lambour et Nolwenn Leroy, "Bretonnes de l'année"

30 décembre 2011 à 20h00, cliquez sur le titre pour lire la source.

Chaque année, Le Télégramme désigne son "Breton de l'année". Maria Lambour, la Sud-Finistérienne qui a fêté ses 100 ans, a été élue par la rédaction.
Plus qu'une star du petit écran, la Bigoudène est le symbole vivant d'une certaine Bretagne : elle est désormais la seule à porter la coiffe tous les jours. Nolwenn Leroy, qui a vendu plus de 800.000 exemplaires de son album "Bretonne", a, elle, été désignée par les internautes du Télégramme, devant la Brestoise Laury Thilleman, Miss France 2011.
> Plus d'informations demain, dans Le Télégramme

Loïck Peyron : "Pour le 31, c'est menu lyophilisé à bord !"


Ecouter, voir: cliquez sur le titre pour lire la source.Philippe Corbé: 30/12/2011 - 09h58écouter
La chronique du vendredi 30 décembre 2011

Loïck Peyron, skipper du maxi Trimaran "Banque Populaire V", est actuellement au large du Brésil en plein océan Atlantique. Il est en train de battre tous les records avec le plus grand multicoque de course du monde, en route pour tenter avec ses coéquipiers de remporter le Trophée Jules-Verne, le tour du monde à la voile sans escale en équipage. Il raconte l'ambiance à bord à quelques heures du réveillon...

Ouessant. Une Maison du livre insulaire

Il reste beaucoup de travaux à réaliser sur la «villaJeanne-d'Arc»,
dont la statue orne toujours la façade ouest du bâtiment.

30 décembre 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

L'association Cali, organisatrice du Salon international du livre insulaire d'Ouessant, dispose désormais d'une maison dans le bourg de Lampaul, que les bénévoles ont commencé à restaurer.

Il reste encore beaucoup à faire pour que la «villa Jeanne-d'Arc» ressemble à quelque chose, mais 25 bénévoles de l'association Cali, dont un noyau dur de cinq solides bricoleurs, ont retroussé leurs manches pour commencer à rénover le bâtiment. Cette «villa», qui doit son nom à la statue qui orne la façade ouest, donnant sur le jardin et le port de Lampaul, est mise gracieusement à la disposition de Cali par la mairie.
Les locaux, inoccupés depuis quatre ans, ont été utilisés par le médecin de l'île, loués à des enseignants... Seul le rez-de-chaussée du bâtiment est, pour l'instant, mis à la disposition de l'association. Les bénévoles ont tout nettoyé, décapé et repeint murs et plafond, refait les sols et remplacé les planchers. Des fenêtres et portes doivent être changées par lamairie.

Une bibliothèque de 1.500livres

Cette Maison du livre insulaire, nom provisoire de l'ancienne villa Jeanne-d'Arc, accueille les livres accumulés par l'association depuis sa création, soit environ 1.500 ouvrages, qui étaient jusqu'à présent rangés dans la salle de veille du sémaphore. «Cali dispose d'un fonds spécialisé dans le livre insulaire, composé notamment de tous les lauréats du salon et des écrivains enrésidence, explique Isabelle Le Bal, présidente d'honneur. On a aussi commencé, avec nos petits moyens, une politique d'acquisition, toujours sur la thématique du livre insulaire».
Les organisateurs du salon du livre et des résidences d'écrivains ne veulent, en effet, pas faire de concurrence à la bibliothèque municipale. La majeure partie des livres pourra être empruntée par les adhérents mais plusieurs oeuvres rares seront uniquement consultables sur place. Bonne nouvelle, pour les organisateurs du salon ouessantin et des résidences d'écrivains au sémaphore:
Cali devient «référent» du portail thématique breton pour la littérature insulaire et ses résidences d'écrivains sont les seules en Bretagne à obtenir une bourse du Centre national du livre. Pour Isabelle Le Bal, «cela veut dire que notre travail bibliographique sur la littérature insulaire et que nos longues résidences d'écrivains, que l'on accompagne sur quatre mois, sont reconnus».
Une reconnaissance qui va droit au coeur de la vingtaine de membres de l'association présente, mercredi, pour l'ouverture de la Maison du livre insulaire et pour l'assemblée générale (Cali est soutenue par 136 adhérents). Ils ont aussi approuvé le bilan du dernier salon et les projets lancés pour 2012, dont la création d'un comité éditorial et scientifique.

Contacts Cali, village de Toulalan BP 10, 29242 Ouessant. Tél.06.81.85.41.71.
  • Guy Pellen

Le From 2 est parti plus tôt d'Ouessant.

17h22, le From2 ne chaume pas, il assure même l'aller-retour du Vendredi.
Trois aller-retour dans la même journée.
2 sur Brest, 1 sur Le Conquet.

Tous les jours pour suivre la vacation de Banque pop.

http://www.voile.banquepopulaire.fr/Maxi-Trimaran-Banque-Populaire-V/vacations-v5191.html

pour poser vos questions

A vos appareils photos.


Il va prendre pas le Raz de Sein, et pas par le Fromveur, dommage.
Il se passe quelque chose ils font demi-tour. 13h03.
Bizarre comme route à 15h10.
à 15h.
Pourquoi va t-il à Brest: 15h38.
C'est peut-être pour la validation par des pilotes agréés.
Voir des passages pour les nouveaux capitaines des routes à utiliser.
Le pilote du port est monté à bord.
C'est bien pour une formation des capitaines.
Retour dans le Raz de Sein. 16h52.
Le Cap Finistère dans la brume. 17h17.

C'est une baleine à bosse.


vendredi 30 décembre 2011 - 10h00

LeMaxi Trimaran Banque Populaire V qui a repris sa vitesse des premières semaines (environ 30 nœuds de moyenne sur les 4 dernières heures), poursuit sa route plein Nord au large des côtes brésiliennes. La trajectoire empruntée par Loïck Peyron et ses 13 équipiers les emmène tout droit vers l’Equateur, qu’ils vont franchir pour la deuxième fois dans cette tentative de record du Trophée Jules Verne, et qu’ils devraient atteindre entre 14h et 15h (heure française).

Culture insulaire. Assemblée de Cali.

23 décembre 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

L'assemblée générale annuelle de Cali (Culture, arts et lettres des îles) se tiendra mercredi.
Créée en 1999, l'association Cali a pour but la promotion de la culture insulaire et notamment de la littérature.
Elle est l'organisatrice, depuis 13 ans, de l'événement littérairequ'est le Salon international du livre insulaire. Basée sur l'île, l'association est animée par 130 bénévoles.
L'association décline ses activités tout au long de l'année, avec l'organisation d'un temps fort, en août, le salon du livre.
Son projet culturel associatif comporte plusieurs départements orientés vers le livre et la lecture en milieu insulaire.
Elle anime un réseau spécialisé de la filière du livre en milieu insulaire francophone et un centre de ressources des littératures insulaires; elle publie une revue semestrielle de littérature, «L'archipel des Lettres», est éditrice et organise des résidences d'écrivain à Ouessant, dont la prochaine est prévue en février.

Contact Courriel salon@livre-insulaire.fr

Des logements pour permettre aux jeunes de rester sur l'île

mercredi 28 décembre 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.


                              Trois maisons neuves ont été construites et le presbytère réhabilité.
Une délégation d'Habitat 29, le bailleur social, est venue la semaine dernière présenter ses réalisations. L'une des maisons se situe au-dessus du nouveau collège des Îles du Ponant et les deux autres sur le site de l'ancien collège démoli.
La région Bretagne, le conseil général du Finistère ont contribué financièrement à réaliser cette opération grâce à de subventions exceptionnelles.
Les parcelles viabilisées ont par ailleurs été cédées gratuitement par la commune à Habitat 29.
« Ce programme a permis de loger sept personnes qui travaillent dans la commune, souligne le maire, Denis Palluel.
En quelques années, elle a racheté six maisons, qui ont été totalement réhabilitées.
Il reste une liste d'attente d'une dizaine de personnes et nous avons un chantier de réhabilitation de deux autres maisons. Habitat 29 sera de nouveau sollicité. »

Cela c'est passé à Ouessant.

mercredi 28 décembre 2011


Inscriptions à l'office du tourisme.
Mercredi 28 décembre, 16 h, île d'Ouessant. Payant.
Contact et réservation : 06 07 06 29 02,
www.kalon-eusa.com

jeudi 29 décembre 2011

La vacation en direct de Banque Populaire V.


de la vacation: Arrivé d'en 7 à 8 jours.

Banque Populaire V: Jour 36 : Au gré des alizés

mercredi 28 décembre 2011 - 17h00

Toujours au large du Brésil, le Team Banque Populaire a laissé Rio de Janeiro et le Cabo Frio dans son sillage, totalisant désormais une avance de plus de mille milles sur le temps de référence de ce Trophée Jules Verne. Après un petit décroché côté trajectoire dans la journée d'hier, afin de se ménager la meilleure des perspectives pour la suite,Loïck Peyron et ses hommes poursuivent leur remontée vers l'Equateur et font face à l'humeur changeante des alizés de l'hémisphère Sud.
 

Locatif social. Sept logements inaugurés

La visite du Logement de Typhaine David, apprentie coiffeuse au bourg, en présence d'Antoine Corolleur, conseiller général, de Marie-Noëlle Miniou, adjointe au maire et d'un représentant d'Habitat 29.

22 décembre 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.
Une opération «multisites» aété réalisée par Habitat 29, le seul bailleur social présent dans les îles finistériennes, dans le cadre d'une concertation sur les logements spécifiques des îles du Ponant.
La région Bretagne, le conseil général du Finistère et la mairie ont été parties prenantes dans la réalisation de cette opération et le lancement de programmes de logements sociaux.
La commune doit en effet honorer une demande locative sociale conséquente, pour garantir le maintien de populations permanentes sur l'île.

Quatre logements à l'ancien presbytère

La région Bretagne et le département du Finistère ont attribué des subventions «exceptionnelles». Et les parcelles de terrain viabilisées ont été cédées gratuitement par la commune à Habitat29. L'opération a consisté en quatre logements collectifs réalisés àl'ancien presbytère; un logement à Gorré-Kear et deux logements individuels à Pen-ar-Guear. Tous ont été inaugurés hier, au bourg de Lampaul, à 11h, par Raynald Tanter, vice-président du conseil général et président d'Habitat 29, le maire, Denis Palluel, les conseillers généraux Jean-YvesCozan (Ouessant) et Antoine Corolleur, membre du conseil d'administration d'Habitat 29, des élus municipaux et Jean-Michel Guillou, directeur général d'Habitat 29. Étaient également là plusieurs intervenants dont l'architecte, Hervé Lebot et des représentants d'entreprise comme Pulsat Ouessant (électricité, plomberie, sanitaires); Lalouer-Boucher (gros oeuvre); L'Hostis (couverture, ardoises); Ouessant peintures, etc.

Deux autres maisons en chantier

Le maire a souligné que «ce programme a permis de loger sept personnes qui travaillent dans la commune. En quelques années, elle a racheté six maisons qui ont été réhabilitées totalement. Il reste une liste d'attente d'une dizaine de personnes et nous avons un chantier de réhabilitation de deux autres maisons. Habitat 29 sera de nouveau sollicité».                

Reine-Elise remporte le concours des anomalies

mardi 27 décembre 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.



La semaine dernière, l'office de tourisme proposait à tous les enfants de l'île, des sorties en poneys et calèche, et son grand concours des anomalies dans les vitrines des commerçants d'Ouessant.
Un rendez-vous incontournable en cette période de fêtes ; étalé sur deux jours, c'est un vrai marathon qu'entament les 35 participants qui arpentaient les rues du bourg à la recherche de l'ultime objet insolite :

c'est Reine-Elise en 6 e au collège des îles du Ponant qui a fait le meilleur score.

mercredi 28 décembre 2011

Hubert Amaudru est le nouveau chef de poste au Toulinguet

lundi 26 décembre 2011, cliquez sur le titre pour lire la source.

Entretien:
Hubert Amaudru, 1 er maître dans la Marine nationale, est le nouveau chef de poste du sémaphore de la pointe du Toulinguet. Il remplace le premier-maître David L'Amouroux.

Quel est votre parcours ?
Originaire d'Ouessant, j'étais d'abord sur les cargos de la compagnie d'Orbigny. Nous transportions du café et du coton du Brésil et d'autres pays d'Amérique latine. Je suis rentré dans la Marine en 1987, pour mon service militaire, et je me suis engagé ensuite, pour être présent dans ma famille. En 24 ans, j'ai connu huit sémaphores : Ploumanach, dans les Côtes-d'Armor, Créach et Le Stiff à Ouessant, Le cap de la Chèvre, Batz, de nouveau la Chèvre, et maintenant le Toulinguet.
Habituellement, les mutations des guetteurs sémaphoriques ont lieu en septembre ?
Oui, effectivement. J'ai obtenu l'opportunité de permuter mon poste avec celui de David L'Amouroux. Le Toulinguet est plus proche d'une agglomération que la Chèvre, et dès le printemps, Camaret est plus pratique pour se rendre à Ouessant par voie maritime. Habituellement, l'affectation à un poste est de quatre ans pour un « ancien » et 2 ans pour un « nouveau ». J'habite toute l'année dans le sémaphore, pour motif de « nécessité absolue de service ».

Comment se compose l'équipage du poste ?
Marc Balcon, 1 er maître aussi, est mon adjoint. Le reste de l'équipage est exclusivement féminin. Ce sont les seconds maîtres Patricia Nicol, Lydie Sotomski et Marianne Le Provost. Pour la petite histoire, j'ai rencontré d'anciens guetteurs habitant Camaret ce sont Yves Le Don, Yvon Masson et David Daniélou.

Quelles interventions vous ont marqué au cours de votre carrière ?
Un chalutier en feu dans le raz de Sein, un chalutier en panne par vent de 110 km/h, et un autre lui portant assistance, tombant en panne. Il y a aussi un marin-pêcheur dont un membre a été arraché par la fune (1) d'un chalut.

Quels sont vos loisirs ?
J'aime chanter et jouer de la guitare. J'ai des accointances avec Soldat Louis. J'ai d'ailleurs chanté plusieurs fois avec Renaud Detressand, Gary Wicknam. Il est auteur-compositeur, guitariste et choriste dans le groupe et petit-fils de Théodore Botrel. Je me souviens d'une soirée officielle au Savanah, à Ploemeur, dans le Morbihan. J'aime aussi la photo, la vidéo et la pêche à pied.

(1) C'est le câble qui relie un chalutier à son chalut.

Banque Populaire: Jour 36 : Il fait chaud.

mercredi 28 décembre 2011 - 10h00

Après une nuit très chaude en température extérieure, pour les hommes du bord du Maxi Banque Populaire V, la journée à venir s'annonce comme celle d'hier : chaude, au près, avec un vent de Nord Est d'une quinzaine de nœuds, qui pourrait prendre un peu plus d'Est au fil de la journée.
Loïck et l'équipage naviguent actuellement à une vitesse de 19,9 nœuds à la latitude de Rio de Janeiro au Brésil.

Nouvel an sous le phare Samedi 31 décembre.

Nouvel an sous le phare: La nuit du 31 décembre, les phares d'Ouessant prennent vie.
Une soirée originale, haute en émotions, pour petits et grands.
Tarifs: 16 €, réduit 7 €. Inscription avant le 30 décembre.
Contact : 06 07 06 29 02,
www.kalon-eusa.com

Cela c'est passé à Ouessant.

Balade lecture : muse des écrivains Visite guidée de Lampaul au fil de la plume d'écrivains.
Lundi 26 décembre, 14 h 30. Payant.
Contact et réservation : 06 07 06 29 02,
www.kalon-eusa.com

mardi 27 décembre 2011

Week-end du nouvel An : gris, humide et doux.

Votre prochain week-end (samedi 31 décembre 2011 et dimanche 1er janvier 2012) qui correspond à celui du nouvel An s'annonce gris et humide sur les trois quarts du territoire.

lundi 26 décembre 2011

Banque Populaire V: la vacation du 26 dec.

Vu du port d'Arland.

Voici la fin de mon roman.


Il est aussi en lien direct sur le blog.

L'Enez Sun part pour Sein.

Jour 33 : Joyeux Noël !

dimanche 25 décembre 2011. cliquez sur le titre pour lire la sourse.

 33 jours, 7 heures, 38 minutes et quelques secondes, que le Maxi Banque Populaire V a largué les amarres du Port de Château à Brest pour s'attaquer au mythique Trophée Jules Verne. En un peu plus d'un mois à peine, il a parcouru 16 133 milles (soient près de 25 800 km) et franchi les 3 caps, ceux de Bonne Espérance, Leeuwin et Horn. Désormais dans l'Atlantique sud, croisant au large de l'Argentine en ce jour de Noël, Loïck Peyron accompagné de ses 13 équipiers font route vers le nord à une vitesse moyenne de 25 noeuds.

cliquez pour les vacations.