dimanche 29 juillet 2012

Vive l'été à Ouessant !

lien pour voir ou revoir la messe à Ouessant.

Que serait un été sans mer ? Qu'est-ce que la mer dans la bible ? Après ce bain bibliste de Philippe Lefebvre, le metteur en scène Olivier Py nous initie à la Fête-Dieu, une vivace tradition sur l'île de Ouessant où la messe est célébrée par le P. Gérard Le Stang, vicaire général à Quimper. La matinée s'achève sur le documentaire Soldats des antipodes, foi d'Océaniens. Christian Deleau nous présente plusieurs membres de la communauté catholique océanienne fortement représentée dans l'armée française. Un portrait impressionniste de la foi de ces militaires.
> Commander l'émission en DVD auprès de la librairie La Procure au 0825 389 389


dans Ouest-France:
http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Messe-Dimanche-29-juillet-10-h-eglise..._29155-avd-20120728-63318798_actuLocale.Htm

Le Jour du Seigneur: À la découverte de l'île de Ouessant

10:10 Dimanche 29 juillet sur FRANCE 2
Sous-titre : Vive l'été à Ouessant !
Emission religieuse
Durée : 0:15 min
Distribution : -

RESUME

Pour faire écho à la thématique de la matinée, le frère dominicain explique, depuis l'abbaye de Lérins sur l'île de Saint-Honorat, «la mer» dans la Bible. 10.15 À la découverte de l'île de Ouessant avec Olivier Py Un sujet de Vanessa Roué. Olivier Py est un amoureux de la plus occidentale des îles de France. Il y habite deux mois de l'année et participe à la Fête- Dieu, une tradition qui a perduré sur l'île d'Ouessant

http://www.toutelatele.com/progTv/fiche.php?id=543522&date=2012-07-29

samedi 28 juillet 2012

Festival de musique au féminin à Ouessant

  • Organisation du stage

  • Six jours de stage intensif avec une heure de cours par jour.
  • Des pianos acheminés spécialement par bateau pour l’Académie, 
  • et répartis sur l’ensemble de l’île.
  • Six cours individuels d’une heure, non publics, adaptés au rythme de progression de chacun.
  • Une académie destinée aux adultes, amateurs de haut niveau et professionnels.
  • Session
    du 5 au 9 août 2012 inclus.
  • Concert des stagiaires
    Les meilleurs stagiaires joueront en première partie
    du récital de Lydia Jardon le 8 août.
  • RenseignementsLien
  • Lydia Jardon
  • 9, rue Crillon 
    75004 Paris
    Téléphone : +33 (0)1 42 71 64 92
    Mail Lien
  • Bulletin d'inscription en téléchargement Lien

http://www.wat.tv/video/festival-musique-feminin-ouessant-30955_2i0u7_.html

vendredi 27 juillet 2012

La presqu'île de Crozon : un paradis terrestre du bout du monde


Rencontre littéraire CALI
Le samedi 4 août à 17H00
À la Rencontre de :
Françoise Péron
A l'occasion la publication de son ouvrage :
Ouessant, Chronique de l'île haute
(Ed. Palantines)
Entrée libre. Ouvert à tous.
Maison des îles et des livres
Le Kéo- Lampaul - île d'OUESSANT
Tel 06 81 85 41 71


Tout l'été, visites commentées du phare de Trezien

mercredi 25 juillet 2012: http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Tout-l-ete-visites-commentees-du-phare-de-Trezien-_29017-avd-20120725-63302139_actuLocale.Htm


Le phare de Trezien culmine à 37 m de haut. En plus du phare, les visiteurs pourront découvrir, dans la maison du gardien, un espace muséographique sur « Le balisage dans le chenal du Four ».

Bâti, il y a plus de 100 ans, le phare de Trezien est implanté au Nord-Est de la pointe de Corsen et délimite, de façon théorique, l'océan Atlantique de la Manche. À proximité est établi le Cross Corsen qui a pour mission de coordonner le sauvetage maritime et de surveiller le trafic marchand et la pollution en mer.
Le phare, haut de 37 mètres compte 182 marches, sa portée est de 23 milles. Les courageux qui graviront les marches seront récompensés en bénéficiant d'un splendide panorama sur la mer d'Iroise, l'archipel de Molène et l'île d'Ouessant.
Les visites commentées ont lieu jusqu'au 31 août
du lundi au samedi de 14 h 30 à 18 h,
le dimanche de 10 h 30 à 12 h 30  et de 14 h 30 à 18 h.
Tarifs : plus de 10 ans : 2 €, 4 à 9 ans : 1 €,
gratuit pour les moins de 4 ans,
handicapés : 1,50 € (gratuit pour l'accompagnant). 
est, également, possible d'acheter des passeports (en vente au phare) pour la visite des deux phares (Trezien et Saint-Mathieu).
Pour les groupes, visite sur rendez-vous à l'Office municipal du tourisme de Plouarzel, tél. 02 98 89 69 46.

Festival Ilophone
Les 7, 8 et 9 septembre 2012 !
Les places sont en ventes en ligne à ce lien :
ou bien à l'office de tourisme d'Ouessant !
Et bientôt à Leclerc Kergaradec !

Cela c'est passé Mercredi....!!


Randonnée balisage Jeudi 26 juillet, 14 h, Musée des...

Ile-d'Ouessant mercredi 25 juillet 2012
Randonnée balisage Jeudi 26 juillet, 14 h, Musée des Phares et Balises. 2 h de promenade à pied au départ du musée des Phares et Balises pour découvrir dans un cadre splendide un véritable musée à ciel ouvert de la signalisation maritime. Tarifs : 3,20 €, réduit 2 €. Contact : 02...

Le Moulin de Karaes se raconte Circuit découverte sur...

Ile-d'Ouessant mercredi 25 juillet 2012
Le Moulin de Karaes se raconte Circuit découverte sur le thème des moulins et démonstration de fabrication de farine. Mercredi 25 juillet, 14 h, Moulin de Karaes. Tarifs : 3,20 €, réduit 2 €. Contact : 02 98 48 86 37, musee.niou@pnr-armorique.fr 

Don du sang Vendredi 27 juillet, 8 h 30 à 12 h, club des anciens du Ponant.

mercredi 25 juillet 2012;  http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Don-du-sang-Vendredi-27-juillet-8-h-30-a-12-h-club..._29155-avd-20120725-63302195_actuLocale.Htm




Don du sang
Vendredi 27 juillet, 8 h 30 à 12 h, club des anciens du Ponant. Donnez ou redonnez dès maintenant : l'EFS a besoin de tous pour répondre aux besoins de 30 000 patients par an en Bretagne. On compte sur vous. Contact : 02 98 44 50 77,
don.brest@efs.sante.fr
www.dondusang.net

Rendez-vous du sémaphore Conférence. Rencontre avec l'artiste Bruno Geneste

mercredi 25 juillet 2012: http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Rendez-vous-du-semaphore-Conference.-Rencontre-avec..._29155-avd-20120725-63302160_actuLocale.Htm




Rendez-vous du sémaphore
Conférence. Rencontre avec l'artiste Bruno Geneste pour une présentation de son travail réalisé lors de sa résidence au Sémaphore du Créac'h. Vendredi 27 juillet, 21 h, Musée des Phares et Balises.
Gratuit. Contact : 02 98 48 80 70,
musee.pharesetbalises@pnr-armorique.fr
www.pnr-armorique.fr


jeudi 26 juillet 2012

Rencontre avec un charpentier passionné à l’île aux moines

  • Extraits
  • Durée : 3 min 18
  • Date : 26 juillet 2012
  • Auteur : TF1
  • Résumé : Paul est un charpentier passionné. Il restaure des bateaux d'un autre temps dans un paysage digne des plus belles cartes postales bretonnes.

    Isaure de Chabannes signe un récit familial.

    mardi 24 juillet 2012: http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Isaure-de-Chabannes-signe-un-recit-familial-_29155-avd-20120724-63296404_actuLocale.Htm


    Villa Jeanne d'Arc, Isaure de Chabannes et Isabelle Le Bal à l'écoute des auditeurs de la rencontre de samedi.
    Samedi, l'association CALI (Culture, arts et lettres des îles), du Salon du livre insulaire, recevait à la villa Jeanne-d'Arc, Isaure de Chabannes. Ouessantine depuis 30 ans, c'est à Feunten Velen, face à l'océan, qu'elle se lance dans l'écriture du récitde la vie de ses grands-parents Du côté de ma mère : une saga du début du 20 e siècle.
    Marthe est le personnage principal. De Nancy, elle met le cap sur le Sénégal, avec son mari. Tous deux embarquent à Marseille vers l'Afrique. Le roman fait voyager dans une autre époque avec frénésie et toujours dans l'enthousiasme et l'optimisme. L'action est sans cesse renouvelée. Marthe est une femme d'action comme le souligne Isaure : « Les femmes n'attendent pas chez elle, elles font quelque chose... Comme à Ouessant, ce sont les femmes qui prennent les choses en main. » La société et l'Histoire sont en marche dans ce récit familial.

    Dictée Insulaire 2012/


    Dictée Insulaire 2012/ Skrivadenn an inizi 2012



    samedi 18 août à 15 h au chapiteau. 

    Remise des prix au gymnase à 18 h 00

    s'inscrire à l'office du tourisme jusqu'au 16/08 puis à l'accueil du salon.

    ouvert à tous. gratuit;

    en partenariat avec 

    Amzelam Musiques du monde. Amoureux de la musique des Balkans.

    mardi 24 juillet 2012:  http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Amzelam-Musiques-du-monde.-Amoureux-de-la-musique-des..._29155-avd-20120724-63296378_actuLocale.Htm


    Amzelam
    Musiques du mondeAmoureux de la musique des Balkans, le groupe Amzelam présentera un répertoire de musique traditionnelle et de compositions. Accordéon et violons donnent à l'ensemble une chaleur et un dynamisme qui emmènera le public dans un voyage musical inoubliable. 
    Mardi 24 juillet, 21 h, Église de Lampaul. Tarifs : 10 €, réduit 8 €, gratuit pour les moins de 16 ans. 
    Contact et réservation : 06 17 95 74 02, 
    amzelam@gmail.com
    www.myspace.com/amzelam

    mercredi 25 juillet 2012

    Ile-de-Batz: La station SNSM ouvre ses portes dimanche après-midi

    samedi 21 juillet 2012:  samedi 21 juillet 2012


    Le Pilote Trémintin a subi une cure de rajeunissement durant 2 mois dans les ateliers de la SNSM à Saint-Malo. Les travaux lui permettent de reprendre le sauvetage en mer pour une nouvelle période de 15 ans.
    Comme chaque année durant la saison estivale, l'équipage et les bénévoles de la station SNSM batzienne organisent en après-midi, dimanche de 15 à 18 h, leurs « portes ouvertes ». Les visiteurs seront invités à découvrir le canot tous-temps Pilote Trémintin, dans son abri de la pointe du Kélenn, sur le grand môle. Ce sera pour tous l'occasion de découvrir les importants travaux entrepris durant deux mois par le Cero, l'atelier SNSM de Saint-Malo, permettant au navire de reprendre sa carrière de sauveteur pour les quinze années à venir. Occasion également de découvrir l'organisation du sauvetage en mer sur les côtes françaises et la possibilité d'adhérer à la SNSM ou d'apporter un soutien en achetant t-shirts, polaires, casquettes, coupe-vent... ou encore le CD « Meneham », composé par Jean-Luc Roudaut et les enfants de l'Ile de Batz. Le chanteur en avait offert 400 exemplaires à la station de l'île. Le produit de la vente de ce dimanche, de même que l'ensemble des dons recueillis, reviendra bien évidemment à la station SNSM batzienne, car comme le rappele son président, Philippe Caroff, « si en mer vous avez besoin de nous, à terre, nous avons besoin de vous ! .

    Saint Mathieu, la pointe avancée du Pays d'Iroise

    jeudi 19 juillet 2012: http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Saint-Mathieu-la-pointe-avancee-du-Pays-d-Iroise-_29130-avd-20120719-63270143_actuLocale.Htm


    Un syndicat mixte d'aménagement de la Pointe de Saint Mathieu présidé par Israël Bacor, maire de Plougonvelin (au centre) et regroupant plusieurs collectivités du département, va s'attacher à améliorer l'accueil de tous les visiteurs sur le site.

    La pointe
    La pointe Saint Mathieu est un lieu riche en promenades et visites en toute saison. Le GR34, le parc marin d'Iroise, une abbaye édifiée à partir du XI e siècle, un phare construit en 1835, le mémorial national des marins disparus en mer et un sémaphore de la Marine nationale s'y côtoient. La CCPI assure la gestion de l'accueil touristique du site.
    Le phare
    À partir de 1250, des moines Bénédictins placent un fanal au sommet d'une tour afin de guider les navires en mer d'Iroise. Ils perpétuent cette tradition jusqu'à l'installation d'une lanterne vitrée en 1689 au sommet de la tour de l'abbaye de Saint Mathieu. Le phare actuel, après quatre années de construction, est mis en service. Il mesure 37 m et son sommet culmine à 58 m au-dessus de la mer. Son édification est intervenue du fait du délabrement de la tour de l'abbaye. Il est électrifié en 1937, automatisé en 1996, télécontrôlé depuis 2005 et classé monument historique depuis novembre 2010. Il est visitable en juillet et août tous les jours de 10 h à 19 h 30. Des expositions y sont également présentes.
    L'abbaye et son musée
    L'abbaye, de construction romane et gothique, daterait du XI e siècle. Jusqu'à la Révolution française, des moines bénédictins y vivent en communauté et assurent une surveillance du littoral par l'entretien d'un feu en haut d'une tour, « ancêtre » du phare actuel. Placés sous la protection de l'apôtre Mathieu, les quatre derniers moines doivent quitter l'abbaye en 1791. Lors de la construction du phare en 1835, deux chapelles absidiales sont détruites et la tour à feu réduite de moitié. Un musée relate toute cette histoire. Il est accessible tous les jours de juillet et août de 10 h 15 à 19 h 45. Contact : www.amis-st-mathieu.org.
    Le cénotaphe
    À l'initiative de l'Amiral Guépratte, député du Finistère et ancien de la campagne des Dardanelles, un monument national consacré à la mémoire des marins morts pour la France a été érigé en 1927. Dominant un vieux fortin, une haute stèle traduit la douleur morale et la tristesse d'une femme en deuil face à l'océan. Le fortin a été aménagé en cénotaphe, une tombe sans corps où seules les photos rappellent les marins disparus. Son accès est libre. Contact : www.auxmarins.com
    Renseignements : billetterie musée-phare Saint-Mathieu : 3 € pour les plus de 10 ans, 1 € pour les 4-9 ans,

    mardi 24 juillet 2012

    Dimanche 22, jeudi 26 juillet, 14 h, Écomusée du Niou.

    samedi 21 juillet 2012: http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Dimanche-22-jeudi-26-juillet-14-h-ecomusee-du-Niou...._29155-avd-20120721-63281867_actuLocale.Htm


    Dimanche 22, jeudi 26 juillet, 14 h, Écomusée du Niou. 2 h de promenade à pied au départ de l'écomusée sur le thème d'une île façonnée par les vents du large.
    Tarifs : 3,20 €, réduit 2 €.
    Contact : 02 98 48 86 37

    lundi 23 juillet 2012

    Expo : les phares norvégiens au Créac'h.

    samedi 21 juillet 2012: http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Expo-les-phares-norvegiens-au-Creac-h-_29155-avd-20120721-63281767_actuLocale.Htm


    Au musée des Phares et Balises, Vincent Guigeno, John van Eyden et Delphine Kermel.

    Dans l'enceinte du Musée des phares et balises, une délégation scandinave conduite par John van Eyden, directeur du Musée de Lindesnes, a proposé une conférence sur l'espace maritime à Lindesnes (sud de la Norvège), là où se rencontrent la Mer du Nord et la Mer Baltique.
    « Nous avons voyagé dans le temps et l'espace pour nous retrouver en 1656 avec l'ouverture du premier phare qui s'allumait avec cinquante bougies vacillantes », explique Vincent Guigeno, commissaire et invité de l'expo « Phares » du musée de la Marine à Paris. Après 70 ans d'arrêt, les Norvégiens ont procédé à un nouvel essai d'allumage du phare de Lindesnes, en achetant des optiques françaises de Lepaute en 1832.
    À présent, le site de Lindesnes voit transiter 25 000 navires. En 1992, le phare est classé monument historique. Il reste deux gardiens.

    dimanche 22 juillet 2012

    Rencontre et discussions avec Isaure de Chabannes

    vendredi 20 juillet 2012: http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Rencontre-et-discussions-avec-Isaure-de-Chabannes-auteur..._29155-avd-20120720-63276005_actuLocale.Htm


    Rencontre et discussions avec Isaure de Chabannes, auteur de « Du côté de ma mère... » Isaure de Chabannes, réside à Ouessant, et signe là le récit de l'histoire de sa famille partie au début du XX e siècle s'installer au Sénégal.
    Samedi 21 juillet, 17 h, Maison du livre insulaire « Le Kéo ».
    Contact : 06 81 85 41 71,

    Gd phare de Sein.

    Les 4 éclats sont visible depuis le haut de Pern par beau temps.

    Le port est très sécurisant pour les enfants.

    samedi 21 juillet 2012

    Molène.


    Voyage sur des grands voiliers.

    Bravo au photographe....!!

    Ile-de-Batz: Prestation de qualité des Brestois du groupe Solar Warden

    jeudi 19 juillet 2012:  http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Prestation-de-qualite-des-Brestois-du-groupe-Solar-Warden-_29082-avd-20120719-63270155_actuLocale.Htm


    Ben, Max et Jéjé, trois membres du groupe Solar Warden venus présenter sur l'île une musique rock associée à des textes en français à l'invitation d'Enez Vuhezeg, l'association des jeunes.
    Jéjé, Ben, Max et Guillaume composent le groupe Solar Warden (« surveillant solaire »), nom d'un projet spatial futuriste américain. Ils jouent ensemble depuis début 2011, avec des textes exclusivement en français.
    Les quatre Brestois ont enregistré au mois d'avril leur premier EP (Extended Play) dans les studios de la Carène à Brest et dont le titre devrait être... « Carènes ».
    Samedi soir, sur la scène improvisée de Pors Kernoc, à l'invitation de l'association Enez Vuhezeg, le groupe est venu offrir au public batzien une prestation de qualité. En dépit d'une sonorisation difficile en raison du vent, les spectateurs auront pu apprécier la patte musicale rock de ce jeune groupe, influencé par Noir Désir, Nirvana, Foo Fighters ou Alter Bridge, et des textes comme « Les étendues salines », « Le serpent qui danse » ou « Sans qu'on s'arrête ». Une belle réussite pour Enez Vuhezeg, « l'organisation du concert était parfaite, il n'est jamais facile de mettre en place un tel moment sur une île, les jeunes de l'association y sont parvenus et nous avons reçu le meilleur accueil de la part des îliens », indiquent en coeur les quatremusiciens, ravis.
    Site internet : www.myspace.com/solarwarden29

    Batz; la beauté sans fard

    Mercredi 18 juillet 2012 à 14h21: http://nautisme.lefigaro.fr/actualites-nautisme/a-decouvrir/2012-07-18-14-14-00/batz-la-beaute-sans-fard-2152.php


    La mer et la terre sont ses raisons de vivre. Sur cette île du Ponant, le tourisme n'est pas roi. Raison de plus pour y accoster.

    Jardin Georges Delaselle - A marée haute, sur les plages orientées sud, l'île à parfois des allures de perle tropicale.
    Enez Vaz, «l'île basse»: Batz. «Dans un temps très lointain, rien ne l'avait distinguée du continent. Elle lui avait appartenu, faite de la même terre et des mêmes cailloux.» Ainsi commence Dragons, le roman de Marie Desplechin. Deux phrases qui résument la genèse de ce morceau de Finistère échappé dans la Manche, à deux milles de la côte nord du département. Voilà pourquoi cette île de poche toute proche, juste en face de Roscoff, est une miniature du très bretonnant pays de Léon. Sur 320 ha, tout y est. La guirlande de petites ­plages de sable blanc, une vingtaine, attachées par des cordons de galets et des noeuds de granit gris. La dune fragile qui les précède. Le sentier côtier qui fait le tour de l'île: 12 km. Et la découverte ­lunaire de la myriade d'îlots rocheux quand la mer se retire.
    Typiques également, le bourg au clocher de dentelle, aux maisons grises ou blanches, toits d'ardoise, volets bleus ou blancs. Les champs à perte de vue, pommes de terre primeur ou choux-fleurs selon la saison, nourris au goémon ramassé sur les grèves à marée basse. Et puis il y a bien sûr un phare, indispensable dans cette périlleuse zone de navigation. C'est une colonne de granit blanc, plantée depuis 1836 au coeur des terres: on peut y monter jusqu'à la mi-septembre, 198 marches et la promesse d'un immense horizon. 
    Enfin, Batz a sa légende, celtico-chrétienne comme il se doit. Elle raconte comment Pol Aurélien, moine évangéliste gallois (Saint-Pol, l'évêcher du Léon a conservé son nom), débarqua sur l'île un beau jour de l'an 553, terrassa de son glaive le dragon qui terrorisait la population et, à l'aide de son étole, jeta le monstre à la mer. L'endroit est évidemment spec­taculaire, un chaos de rochers et des eaux bouil­lonnantes. Et si on l'appelle «le trou du serpent» (toul al sarpant), c'est qu'en breton, le mot dragon n'existe pas. 
    Célébrités s'abstenir

    Insularité oblige, Batz se démarque malgré tout du continent. Rarissime dans la région, la moitié des plages sont plein sud. Il fait plus chaud, 2 à 3° de mieux. Les palmiers sont légions, acclimatés, grâce aux capitaines au long cours, depuis plus de cent ans. Bien cadrés sur une photo de marée haute aux couleurs lagon, vert, turquoise, cobalt au-dessus des fonds blancs, l'effet tropique est saisissant. D'ailleurs, il y a même un éden exotique de 2 ha, 2 500 espèces abritées du vent iodé dans une cuvette spécialement creusée, au début du XXe siècle: le rêve de Georges Delaselle, un assureur parisien. Il le cultiva jusqu'en 1937 puis le jardin tomba à l'abandon. Depuis vingt ans, il est redevenu extraordinaire, racheté par le Conservatoire du littoral et entretenu passionnément par Olivier Maillet.
    Comme Georges Delaselle, ce botaniste venu d'une lointaine douce France a été conquis par Batz, son grand air parfumé par les algues nourricières. Et tout cet espace qu'elle génère malgré son exiguïté de 3,5 km de long sur 1,5 km de large. «Mais c'est plus grand que la principauté de Monaco, et ici, nous ne sommes que 500!», se réjouit l'Ilien d'adoption. Car les «Iliens», sachez-le, sont les habitants: personne ici ne se dit «batzien».
    Sur cette île de culture (22 exploitations) et de pêche (dix côtiers, deux caseyeurs, cinq goémoniers), le tourisme n'est pas roi. La foule se limite à 2 000 excursionnistes à la journée entre la mi-juillet et la mi-août et au triplement de la population pendant ces deux mois. Des vacanciers bretons ou «Bretons de Paris» pour la plupart. La liste des célébrités, passées et présentes, est vite faite. Il y eut d'abord la toute jeune Farah Diba, le temps d'un été dans les années 1950, puis Yves Mourousi, grand organisateur de fêtes dans sa maison. Aujourd'hui, Jacques Higelin et Philippe Torreton viennent chez des amis. Gérard Larcher, l'ancien président du Sénat, est propriétaire depuis trente ans. Et après quelques années à domicile, le réalisateur Edwin Baily et sa famille sont maintenant résidents secondaires. Pas si simple finalement de devenir Ilien. Les tendances et les people, Batz ne connaît pas.
    «J'aime l'attitude des Iliens par rapport à leur territoire, le respect qu'ils ont de leur bout de terre». Gérard Larcher dans Ouest France le 16 août 2009.

    Ile-de-Batz: La bibliothèque Ker Anna fête ses vingt printemps.

    jeudi 12 juillet 2012:  http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-La-bibliotheque-Ker-Anna-fete-ses-vingt-printemps-_29082-avd-20120712-63230654_actuLocale.Htm


    Des bénévoles, des lecteurs, dont beaucoup de jeunes, ont contribué au succès de la bibliothèque de l'Île de Batz.
    La bibliothèque « Les Mille feuillets », devenue récemment la médiathèque Ker Anna, fête son vingtième anniversaire, ce jeudi 12 juillet à 17 h, dans ses locaux. Créée par Jeanne Plassard avec l'aide de quelques bénévoles et le soutien de la municipalité, la bibliothèque est devenue un des endroits chers aux îliens, et ce, tout au long de l'année.
    Ils sont ainsi une douzaine de bénévoles à se succéder pour accueillir les lecteurs fidèles de l'endroit, tant parmi les îliens que les estivants. Une trentaine de bénévoles a ainsi participé à l'animation de l'endroit depuis deux décennies, en assurant le succès que tout un chacun peut constater aujourd'hui. Près de 12 000 ouvrages sont mis à la disposition du public, ainsi qu'un rayon DVD récemment créé et qui s'étoffe au fil des mois.
    Ce jeudi, en présence des élus et aux fidèles de l'endroit, Annie Guézengar, qui préside l'association ayant en charge l'animation de la médiathèque, en fera une présentation et proposera un bilan des vingt années d'existence de ce haut lieu de la culture sur l'île. À cette occasion, en hommage à l'Ile-de-Batz, à sa bibliothèque et à la lecture, des textes concernant la vie batzienne seront proposés au public.

    Ile-de-Batz: Cure de rajeunissement pour le canot Pilote Trémintin II.

    samedi 07 juillet 2012:  http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Cure-de-rajeunissement-pour-le-canot-Pilote-Tremintin-II-_29082-avd-20120707-63202394_actuLocale.Htm


    Le Pilote Trémintin II a retrouvé son abri jeudi après une navigation de quatre heures et demie au cours de laquelle son équipage a pu apprécier l'ampleur des améliorations apportées au navire.
    Deux mois et 2 000 heures de travail
    2 000 heures de travail, 280 000 € pour les quinze nouvelles années de service à venir. Tel est le résultat de la cure de rajeunissement et de modernisation que vient de subir durant deux mois le Pilote Trémintin II, le canot tous temps de la SNSM de l'Ile de Batz. Le bateau a été remis, mercredi, au Président Caroff et à l'équipage du navire.« Nous sommes impressionnés par la qualité exceptionnelle du travail des équipes du CERO, l'atelier de la SNSM de Saint-Malo. Nous avons l'impression de prendre possession d'un bateau neuf », indique le président. « C'est le troisième navire de cette importance que nous prenons en charge depuis le début de l'année, fait savoir Christophe Desriac, le directeur du CERO. Ces opérations entrent dans un plan de modernisation de la flotte de la SNSM au niveau national. Ce sont des opérations techniques lourdes. »
    25 % à la charge de la station
    Le financement de ces travaux est assuré à parts égales par l'organisation centrale de la SNSM, le conseil régional, le conseil général et la station de l'Ile de Batz. « Ce ne sont pas les seuls travaux puisque la cale et le chariot de mise à l'eau ont également été rénovés. L'abri a également été repeint grâce au soutien de l'entreprise Korn » indique Philippe Caroff. « Cela représente un gros effort financier mais nous pouvons maintenant effectuer nos missions dans les meilleures conditions. La station a su faire preuve de sa vitalité et de sa capacité à préparer l'avenir en ces circonstances » ajoute-t-il.
    Retour sur son île pour le « Pilote Trémintin II »
    À l'issue d'une période concluante d'essais en mer et de vérifications, opérations effectuées durant une semaine sous le contrôle de Gilles-Jean Cerkievyk, le technicien dépêché par le siège de la SNSM, le Pilote Trémintin II, avec à son bord un équipage a regagné son abri de la pointe du Kelenn ce jeudi à l'issue d'une navigation effectuée en quatre heures trente. Les îliens, de même que les estivants et visiteurs, pourront, durant la saison estivale, visiter le bateau et prendre la mesure du travail et des efforts entrepris. Le navire participera également le 17 juillet aux Fêtes des Tonnerres de Brest.

    Les épaves autour d'Ouessant Conférence

    jeudi 19 juillet 2012:  http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Les-epaves-autour-d-Ouessant-Conference.-Decouvrez..._29155-avd-20120719-63270220_actuLocale.Htm


    Les épaves autour d'Ouessant
    Conférence. Découvrez les épaves qui entourent l'île d'Ouessant, leur histoire, grâce notamment à des photos sous-marines. En partenariat avec le club de plongée Ouessant Subaqua. Vendredi 20 juillet, 21 h, Musée des Phares et Balises. 
    Tarifs : 4,30 €, réduit 3 €. 
    Contact : 02 98 48 80 70, 
    musee.pharesetbalises@pnr-armorique.fr
    www.pnr-armorique.fr

    Randonnée Balisage Vendredi 20, samedi 21, mardi 24 juillet, 14 h, Musée des Phares

    jeudi 19 juillet 2012:  http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Randonnee-Balisage-Vendredi-20-samedi-21-mardi-24..._29155-avd-20120719-63270228_actuLocale.Htm


    Randonnée Balisage
    Vendredi 20, samedi 21, mardi 24 juillet, 14 h, Musée des Phares et Balises. 2 h de promenade à pied au départ du musée des Phares et Balises pour découvrir dans un cadre splendide un véritable musée à ciel ouvert de la signalisation maritime. 
    Tarifs : 3,20 €, réduit 2 €. 
    Contact : 02 98 48 80 70, 
    musee.pharesetbalises@pnr-armorique.fr
    www.pnr-armorique.fr

    Montre de plongée: SEIKO SKX013K2 Black Boy Jubilee Men's Automatic Diver 200m

    Plusieurs vidéo d'un choix de "Seiko" de plongée en ligne

    vendredi 20 juillet 2012

    Dédicace : Rêver Ouessant à la presse jeudi.

    mercredi 18 juillet 2012: http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Dedicace-Rever-Ouessant-a-la-presse-jeudi-_29155-avd-20120718-63264419_actuLocale.Htm


    Ouessant comme un voyage, présenté par son photographe Hervé Inizan.

    Les auteurs Hervé Inizan et Jacques Poullaouec proposent aux éditions Géorama une vision différente d'Ouessant.
    L'ouvrage est le résultat d'un travail à trois, celui d'Olivier Py, dramaturge, comédien et metteur en scène, qui a écrit la préface, d'Hervé Inizan, aquarelliste et photographe et de Jacques Poullaouec, son oncle, qui a écrit les textes où sont mêlées des cartes et des photos.
    Ils seront présents à la librairie Debusschere, jeudi de 10 h 15 à 12 h 30.

    Pourquoi pas à Ouessant.....?

    Vu qu'il bénéficie d'un décollage court....!

    jeudi 19 juillet 2012

    Construction d'un moulin à vent à Run Glaz sur Ouessant.

    http://www.facebook.com/media/set/?set=a.451003571587404.101367.100000332960722&type=1

    Par Eussa Free (albums) · juillet ·

    Nous avons passés les 300 000 pages vues.

    Je voudrais tous vous remercier, je viens de voir les statistiques du blog, et surprise....300 959.
    Même si c'est moi qui places les informations en ligne, sachez que je ne suis pas seul... Je désire remercier les agences de presses: Ouest-France, Le Télégramme, La Marine Nationale,  la Préfecture maritime de l'Atlantique. de très nombreux Ouessantins dont Georges, Michel, et combien d'autres en Bretagne Laurent, Liliane, des Seinants Jean-Pierre....etc.etc...Toutes et tous ceux du réseau facebook, et ils sont très nombreux.

    Je désire vous dire que nous sommes bénévoles, afin que nos marins en mer, que nos iliens hors d'Ouessant, de Sein, de Batz, de Molène puissent avoir des nouvelles ciblés du monde de la mer.

    Je pense aussi à tous les amoureux des îles, qui comme moi, car j'en suis un, à besoin de savoir ce qui si passe, comme vous autres, c'est ma respiration, mon iode.

    Merci à vous, car sans vous ce blog ne serait rien.

    Andréas.

    Sauvetage en mer....à la télé.

    18/07/2012 à 22H25 surTous les programmes du jour de France 4
    TVMag Replay
    Durée : 80min. ( 22H25 - 23H45 )
    Cryptage : En clair
    Genre : Docu-info - Société
    Origine : France

    RÉSUMÉ

    Le rail d'Ouessant, au large de la Bretagne, réputé pour la dangerosité de ses eaux, est une véritable autoroute maritime. Plus de 150 bateaux l'empruntent chaque jour, faisant de ce bout de mer d'Iroise la zone de navigation la plus dangereuse au monde. Pour surveiller et protégér les navires aussi bien que le littoral, un dispositif d'alerte veille continuellement sur cette zone. Nous avons suivi l'équipage du remorquer de haute mer «Abeille Bourbon» lors de différentes opérations de sauvetage.

    Plus d'avion : la distribution du courrier souffre

    mardi 17 juillet 2012: http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Plus-d-avion-la-distribution-du-courrier-souffre-_29155-avd-20120717-63258696_actuLocale.Htm


    Dans un communiqué, la CGT de La Poste fait savoir que, « suite aux décisions du conseil général du Finistère de diminuer le nombre de rotations aériennes entre le continent et Ouessant, alliées au mauvais temps, ces circonstances ont des conséquences désastreuses sur les délais d'acheminement du courrier, des colis et de la presse par La Poste. »
    Selon le syndicat, « ceux-ci n'arrivent la plupart du temps sur l'île que vers 11 h, pour une distribution tard dans l'après-midi. Or dès le 23 mars dernier, les facteurs ont proposé une organisation plus efficace pendant l'été, en utilisant le bateau supplémentaire de la Penn ar Bed au départ du Conquet à 7 h 40. »
    « Ce bateau permettrait aux produits de La Poste d'arriver à Ouessant pour une distribution le matin. Cette solution ne pose pas de problèmes techniques, vu qu'un camion postal arrive de Brest au Conquet à 7 h du matin. Elle permettrait aux Ouessantins, d'avoir leur colis, courrier et autres journaux trois heures plus tôt qu'actuellement, estime la CGT. Jusqu'à présent, la direction de La Poste n'avait pas donné suite, à cette possibilité évidente d'améliorer le service public postal dû aux Ouessantins. Contactée par La CGT, vendredi dernier, la direction est sortie de son mutisme, mais réserve sa réponse. »