vendredi 31 août 2012

MSC Flaminia. L'Allemagne donne son feu vert au transit du cargo

31 août 2012 à 19h06 : http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/france/msc-flaminia-l-allemagne-donne-son-feu-vert-au-transit-du-cargo-31-08-2012-1822635.php

  • Agrandir le texte
  • Imprimer cet article
  • Ajouter cet article
  • Réagir à cet article
  • Envoyer l'article à un ami
Berlin a donné son feu vert au transit du cargo Flaminia dans la Manche, ce vendredi soir. Plus tôt dans la journée, le centre allemand des urgences maritimes de Cuxhaven avait affirmé que la totalité des déchets de PCB embarqués sur le cargo MSC Flaminia, victime d'une explosion le 14 juillet ayant fait un mort, ont brûlé dans l'incendie. 
Les autorités maritimes allemandes ont donné leur feu vert à un transit du cargo dans la Manche, a annoncé vendredi la préfecture maritime de la Manche (Premar)."A la suite des inspections, les autorités allemandes ont autorisé le transit qui pourra débuter dès ce soir", a déclaré à l'AFP une porte-parole, Alexandra Ruzza.
"Il doit entrer dans les eaux sous responsabilité française samedi vers midi et aborder le dispositif de séparation de trafic (de la Manche) au niveau des Casquets en fin de journée", a précisé Mme Ruzza. La Premar, qui table sur une vitesse de circulation du navire comprise "entre 3 et 5 noeuds", estime que le Flaminia devrait atteindre le Pas-de-Calais "lundi matin".
Les Cross veilleront sur le convoiIl est tracté par un remorqueur et escorté par deux autres bateaux. "Les Cross (Centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage) vont porter une attention particulière à ce convoi, mais il ne nécessitera pas de moyens dédiés", a indiqué la porte-parole.
Des déchet PCB auraient été brûlésPlus tôt dans la journée, le centre allemand des urgences maritimes de Cuxhaven avait déclaré que les déchets PCB, hautement toxiques contenus dans le MSC Flaminia avaient été brûlés "Nous partons du principe que les déchets PCB -- qui se trouvaient au coeur de l'incendie -- ont complètement brûlé", a déclaré Florian Grekel, un porte-parole du centre.
Selon une ONG, le Flaminia avait embarqué 40 tonnes de déchets de polychlorobiphényles ou PCB, un polluant organique dangereux pour l'environnement et potentiellement cancérigène.
Ils étaient "destinés à l'origine pour le sud de la France", a expliqué le porte-parole du commandement allemand sans confirmer des informations du Monde.fr affirmant que leur destination finale était Saint-Vulbas (Ain), citant l'entreprise Trédi qui se présente comme le "seul site au monde agréé pour leur décontamination et élimination".
Selon une porte-parole de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du nord à Cherbourg, les déchets PCB se trouvaient "dans la cale 5 du bateau qui a brûlé à 75%" lors de l'incendie. Concernant le reste de la cargaison qui comprenait au total 2.876 conteneurs, "une bonne partie a été détruite", a indiqué M. Grekel sans plus de précision. 
Des résultats d'analyse attendus ce vendredi soirLes résultats complets d'analyse de prélèvements gazeux et aqueux sur le bateau étaient attendus ce vendredi soir pour être communiqués aux autorités allemandes qui doivent donner leur feu vert au transit vers le port de Wilhelmshaven (nord).

Les patates de la ferme insulaire à Brest.

On vient de déposer une vingtaine de kilos de patates à la Biocoop Kerbio Rive Droite de Brest. 

Flaminia. La décision des Allemands attendue ce soir

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Flaminia.-La-decision-des-Allemands-attendue-ce-soir_39382-2108525_actu.Htm


vendredi 31 août 2012:  

Le vice-amiral d’escadre Bruno Nielly, préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord, a fait le point ce jeudi matin sur la situation duMSC Flaminia, ce porte-containers victime d’un accident qui avait coûté la vie à deux marins le 14 juillet dernier.
Actuellement, le bateau se trouve toujours remorqué au large de la Cornouaille anglaise, à l’entrée de la Manche.
Le navire devra être traité
Deux éléments manquent encore au rapport des experts, qui sont montés à bord. Il s’agit des analyses chimiques sur l’eau et sur les gaz qui se sont échappés à la suite des incendies. Des précisions importantes pour les autorités Allemandes. En effet, avant d’entrer dans son port d’accueil, le navire devra être traité « pendant trois à quatre semaines ».
Il s’agit de sécuriser la plateforme avant de récupérer la marchandise qui se trouve à bord. « Dans ces conditions, il est normal que nous prenions tout le temps nécessaire », estime le préfet maritime.
La décision des Allemands
Sa position, comme celle des Britanniques reste identique. Les expertises ont montré que l’incendie à bord était maîtrisé et que la coque n’avait pas souffert. « Nous sommes donc favorables au passage du convoi dans la Manche. » A priori, les Allemands devraient donner leur feu vert ce soir. En cas de réponse positive, le transit du navire se ferait au cours du week-end.

A la une de Brest. Comédienne recherchée pour tournage à Ouessant

cinéma jeudi 30 août 2012http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Brest.-Comedienne-recherchee-pour-tournage-a-Ouessant_-2108088------29019-aud_actu.Htm


Pour Rite, court métrage de David Wampach produit par la société Kidam et l’association Achles, l’équipe recherche une comédienne ayant entre 65 et 80 ans, blonde aux yeux bleus pour jouer le même personnage que l’actrice principale mais en plus âgé (la photo est visible sur la page Facebook d’Accueil des tournages en Bretagne).
L’histoire : adolescente, Tara participe à une séance de spiritisme durant laquelle l’esprit de Déméter lui annonce un sacrifice. Ce n’est que trente ans plus tard, à un âge où elle s’interroge sur son corps, sa séduction et son vieillissement, que les dieux se manifestent et viennent réclamer leur dû. Tara accepte sa destinée et part offrir sa mort à l’île d’Ouessant.
Le tournage est prévu du 17 au 20 septembre à Ouessant. Le nombre de jours de présence de la comédienne n’est pas encore déterminé. Le budget du film ne permettra qu’une rémunération forfaitaire. Les défraiements seront pris en charge.
Les personnes intéressées et correspondant au profil recherché doivent adresser avant le 3 septembre un CV et deux photos (portrait et pied, 1 Mo maximum par photo) à l’adresse suivante : kidam@kidam.net
Les rendez-vous pour le casting devraient avoir lieu à Brest : le jeudi 6 septembre à partir de 19 h et vendredi 7 septembre à partir de 10 h. Seules les personnes présélectionnées seront contactées.

On sort de l'hôpital, John est entre de bonnes mains.
Retour sur l'île après une journée de courses sur le continent... Ouf !

Tous nos voeux de bonheur à vous deux.

C'est un bon signe pour l'école d'Ouessant qui en a bien besoin.
http://www.youtube.com/watch?v=X-ywZK02wtU&feature=share

MSC Flaminia attente de la décision finale. Le navire peut être contaminé.

Thursday, 30 Août, 2012 - 22:35:00 - Autres articles dans les accidents (0) messages Discutez 0 messages       Voir imprimableVoir imprimable
http://www.odin.tc/news/read.asp?articleID=1270

31 août: MSC Flaminia et remorqueurs garder se déplacer au large des eaux du Royaume-Uni et dans la Manche, en attendant les résultats des tests effectués par un spécialiste sur Août 28, et en s'appuyant sur les résultats, la décision finale de tous les Etats concernés - Allemagne, Royaume-Uni, France et en Belgique. En attendant, je continue à recevoir plusieurs lettres par jour à partir frustré, furieux, inquiets des expéditeurs dont les conteneurs se trouvait à bord du MSC Flaminia. Les individus et les entreprises qui expédiés de 1-2 jusqu'à des dizaines de conteneurs ne peuvent toujours pas obtenir des informations de MSC ou NSB sur le sort ou du moins, la localisation exacte de leurs conteneurs.
Je pense que, il ya une raison très solide derrière un tel, sur le visage de celui-ci, un comportement irresponsable et inacceptable de la porteuse. Le nombre de conteneurs avec des marchandises dangereuses semble être anormalement élevée, beaucoup d'entre eux sont NSA - non spécifié - si je ne me trompe pas. Ma conjecture est, le navire est contaminé par certains des produits chimiques, ou quoi que ce soit, qui étaient dans certains de ces conteneurs. Une telle hypothèse expliquerait bien des choses qui, autrement, restent comme des énigmes. Si je ne me trompe pas, alors, le transporteur ne peut pas dire ce qui s'est passé pour les marchandises de tout expéditeur donné, même si ses conteneurs sont empilés dans la section arrière apparemment en bon état du navire. Le transporteur ne sait pas dans quelle mesure propagation de la contamination et la nature exacte de la contamination possible, de sorte qu'il est à peu près autant à perte, les expéditeurs eux-mêmes.
Les expéditeurs sont désorientés et ne savent pas quoi faire - la question générale, ils me demandent, c'est la question de l'indemnisation et des revenus possibles d'une réclamation. Deux ou trois entreprises de logistique avec une vaste expérience de traiter avec les grands transporteurs de ligne m'a expliqué, que les chances d'obtenir une compensation raisonnable d'un transporteur pour les marchandises endommagées, pour un expéditeur petite ou moyenne, sont nuls. Juste que, nulle. Je pense, que, théoriquement, une sorte de revendication commune peut apporter des résultats positifs, une demande exigeant le transporteur afin de compenser le coût de tous les biens perdus sans condition, d'une manière générale, sans procédure judiciaire personnelles pour chaque client. Le transporteur a omis de fournir un transport sûr par le chargement des marchandises dangereuses ainsi que des marchandises générales, ce dernier étant détruites ou endommagées au-delà de la restauration, pas à cause de l'incendie initial, mais en raison du chargement dangereux, résultant de la faute de transporter trop de marchandises dangereuses par bateau régulier. Est-ce là une demande conjointe possible? Je ne sais pas. Si quelqu'un a des idées et des propositions, il est le bienvenu, je vais les publier tout de suite.
Tous ceux qui écrivent pour moi, sans exception, a mentionné une chose - ils ne pouvaient pas et ne peut toujours pas trouver d'informations à propos de l'accident, à l'exception Bulletin maritime. Où sont les médias de l'industrie et puissantes des grands médias?Pour autant que je sache, seuls médias français a essayé de se pencher sur l'histoire, mais il a perdu l'intérêt, aussi. Bien que peu nombreux, mais il y avait des lettres m'accusent d'être trop dramatique, des défauts ici et là des défauts - les gars, je suis seul et je suis le seul parmi tous les médias, en général ou de l'industrie, qui est la suite de l'histoire et le traitement de la toute cette affaire comme quelque chose d'important à la fois pour l'expédition et pour les clients de l'expédition. Pourquoi n'écrivez-vous pas à dire, le Financial Times et leur demander, qu'est-ce qui se passe et pourquoi ils rater une telle histoire scandaleuse? Pourquoi Assange est un plat partout dans le monde, tandis que la violation massive des droits des peuples passe inaperçu? Des centaines de milliers (en fait, parce que les clients de MSC ont, à leur tour, leurs propres clients) de personnes souffrent, mais personne ne semble s'en soucier.Ainsi, ceux des lecteurs qui trouvent quelque chose moi aussi, impropres à l'histoire ou tout autre chose, va faire beaucoup mieux écrit au général principal et des médias de l'industrie en leur demandant de réagir et expliquer le désastre dans une manière professionnelle, sans faille. Je fais ce que je peux.
Voytenko Mikhail
Article complet avec chronologie, photos et cartes à http://www.odin.tc/2012/mscflaminiaen.asp

Un nouveau centre de secours à Ouessant

Vendredi 31 août 2012http://www.quimper.maville.com/actu/actudet_-Un-nouveau-centre-de-secours-a-Ouessant_fil-2204127_actu.Htm

La délégation officielle a inauguré hier le nouveau centre de secours et d'incendie d'Ouessant.
La délégation officielle a inauguré hier le nouveau centre de secours et d'incendie d'Ouessant.
Les 21 pompiers volontaires de l'île sont désormais dotés d'une nouvelle caserne fonctionnelle. Une présence vitale et rassurante pour tous les Ouessantins.
Le nouveau centre de secours et d'incendie d'Ouessant a été inauguré hier. Ouessantins et touristes sont venus nombreux admirer la nouvelle caserne des pompiers. Lieu forcement rassurant quand on habite sur une île. « Le pompier est le premier maillon de la chaîne de secours », selon Didier Le Gac, président du conseil d'administration du Service départemental d'incendie et de secours du Finistère (SDIS).
Sur une île, les pompiers et la SNSM sont les seuls secours disponibles sur place. « Il est donc normal qu'ils aient du bon matériel », a jugé Jean-Jacques Brot, préfet du Finistère.
C'est chose faite avec ce centre de secours flambant neuf, pour un coût d'1,457 millions €. 500 000 € sont sortis directement des caisses d'Ouessant pour financer ce projet. « Soit deux ans d'autofinancement de la commune », d'après Denis Palluel, maire d'Ouessant. L'État, le Département, et la Région ont également aidé à régler la facture. « C'est un investissement vital pour Ouessant, explique l'élu, afin que les gens viennent sur l'île mais surtout pour qu'ils y restent. »
Six jeunes pompiers en formation
850 personnes habitent toute l'année à Ouessant. Pour garantir leur sécurité, 21 pompiers volontaires portent secours à la population. Pendant son discours, Didier Le Gac a remercié les chefs d'entreprises qui « acceptent de voir leurs salariés quitter leur poste de travail le temps d'une intervention. » Le volontariat est la cheville ouvrière du bon fonctionnement des secours. Essentiellement pour du secours à la personne. Ces statistiques ne cessent d'augmenter d'année en année.
Avec 150 interventions chaque année, ce nouveau centre de secours était devenu obligatoire pour les pompiers de l'île. Surtout pour inciter les jeunes à devenir sapeur-pompier volontaire. « Les communes doivent trouver des soldats du feu pour remplir leur caserne », avoue le maire d'Ouessant. À peine inauguré, le nouveau centre a suscité de nouvelles vocations. Depuis janvier, six jeunes sont en cours de formation pour devenir sapeur-pompier volontaire sur l'île.
Les pompiers locaux ne regrettent en rien leur ancienne caserne, petite et vétuste. « Il fallait parfois sortir deux véhicules pour atteindre l'engin adéquat », se remémore le major René Hénaff, chef de centre à Ouessant. Les véhicules rouges étaient garés en file indienne, ce qui provoquait ces situations inconfortables au moment le plus urgent.
Avec plus de 600 m2, ce nouveau centre est fonctionnel. Avec garage spécifique pour les véhicules et espace de vie tout confort. « On a deux vestiaires pour se changer : un pour les hommes, un pour les femmes », explique René Hénaff. Auparavant, ils devaient se changer dans de petits préfabriqués.
Après douze ans à la tête du centre, le major René Hénaff a passé le relais à l'adjudant Nicolas Masson. Mais ce pompier fort de 28 années de services n'est pas prêt de quitter la caserne. Il l'a promis, il continuera à servir les Ouessantins encore de longues années dans ce bel écrin.
Alexandre SALLE.  Ouest-France

jeudi 30 août 2012

Ouessant même au Pays Basque....! A Bidart.

Par: Chris Batime.

Un cargo russe pollue le Finistère

Mis à jour le 30.08.12: http://www.20minutes.fr/ledirect/992843/cargo-russe-pollue-finistere

Un avion de la douane a détecté mardi une pollution maritime longue de 20 km, au sud du Finistère. Il était presque 11 h lorsque les pilotes du F 406 de Bordeaux-Mérignac, alors en mission de surveillance dans le golfe de Gascogne, soupçonnent un dégazage de 20 km de long pour 50 m de large à 200 km au large d'Ouessant.
Les douaniers contactent alors le commandant du bateau. L'homme, aux commandes du cargo russe, le Mikhail-wKutuzov qui fait route vers le Maroc, leur assure ne pas « être au courant des faits qui lui sont reprochés », indique la douane. Mais les photographies prises par l'avion de la douane suffisent à persuader le procureur de la République de Brest d'ordonner « le déroutement du vraquier russe vers Brest, dans le cadre d'une enquête pour suspicion de pollution volontaire ».
L'enquête, en cours, devra dire si cette pollution a été commise de façon délibérée ou s'il s'agissait d'une fuite accidentelle.

Déroutement du Mikhail Kutuzov

http://www.premar-atlantique.gouv.fr/actualite/communiques/2012/8/28.html

Michel Thévenet.

Ouessant vu par nos marins

Par: Jopik Pennec
Allo, c'est moi....comment allez-vous....? je vois la côte Sud....!

Un vieux gréement coule : l’équipage recueilli par un bateau de pêche

Île-de-Sein


Ce mercredi, vers 11 h, un vieux gréement battant pavillon américain n’a pas résisté aux conditions climatiques régnant à l’ouest de la chaussée de Sein, au large du Finistère : une mer agitée à forte, un vent soufflant en rafales, un milieu inhospitalier… Alors que le voilier prenait l’eau, que le naufrage semblait inévitable, l’équipage du beau voilier de 14 mètres, trois personnes dont un Espagnol, un Irlandais et un Anglais, a mis une annexe à la mer. Et malgré la mer démontée, il a pu trouver refuge sur Le Gueriden, bateau de pêche du Conquet qui croisait, heureusement, à proximité. À l’arrivée de la SNSM de l’île de Sein, l’eau recouvrait déjà le pont du vieux gréement, qui a coulé à pic. Débarqué au Conquet où il a été pris en charge, l’équipage n’a pu donner d’explication précise à la perte du bateau, évoquant de gros paquets de mer.

Une route sans tenir un cap.....bizarre...!!


ils sont là ce soir....!!

Les voix de Chorea d'Ys à l'église de Lampaul

mardi 28 août 2012 http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Les-voix-de-Chorea-d-Ys-a-l-eglise-de-Lampaul-_29155-avd-20120828-63471242_actuLocale.Htm


Chorea D'ys, fidèle à son public ouessantin.
Pour sa venue sur l'île samedi soir, la chorale du Dr Pasteur a proposé à son public un répertoire de chants liturgiques et populaires, slaves et baltes.
Une nouvelle chef de choeur, Zariema Evloeva, d'origine kazakhe, a enrichi le répertoire avec des chants où l'accent est mis sur l'émotion profonde, la nostalgie de l'âme russe, l'allégresse du chant populaire.
 Au piano, on retrouvait Max Pailler, et, en tant que solistes, Yvon Pasteur, Maryse L'Henoret et Nicole Buzaze. 
Au programme : Chesnokov, figure du chant orthodoxe, Sissac et des chants géorgiens.

Bonjour.

Ouessant notre passion a partagé une photo de Jean Pierre Blandel.
Du cromlec'h le matin.

mercredi 29 août 2012

MSC Flaminia est un produit chimique toxique et grande bombe flottante

Wednesday, 29 Août, 2012 - 08:30:00 - Autres articles dans les accidents (0) messages Discutez 0 messages       Voir imprimableVoir imprimable


MSC Flaminia est en fait, une substance chimique importante, toxiques et diverses substances dangereuses qui flottent à la bombe. Pas étonnant que l'équipage a fui le navire, pas étonnant que les Etats de l'UE craignent MSC Flaminia juste en deçà de son être un engin nucléaire prête à exploser. Ci-dessous la liste des marchandises dangereuses qui sont (étaient) à bord du MSC Flaminia. les bonnes nouvelles sont, il n'ya pas de matières radioactives et aucun d'explosifs là-bas. Les mauvaises nouvelles sont, presque toutes la liste des maritime international des marchandises dangereuses (Code IMDG) est présent, à quelques exceptions près.
La liste complète de tous les conteneurs de marchandises dangereuses sous forme de tableau à l'adresse: http://www.odin.tc/2012/mscflaminiaen.asp
histoire complète avec chronologie, photos et cartes à http://www.odin.tc/2012/ mscflaminiaen.asp

Ci-dessus dessus du pont, baies de 9 à 23 baies d'incendie endommagée dessus de 25 à 27 Neutre 7, immédiatement adjacente
ci-dessous ci-dessous

Bay Emplacement Container Id Taille POL POD Poids
(tonnes) Carrier Class Nations Unies Non DÉSIGNATION OFFICIELLE DE TRANSPORT
5 50482 GLDU3537592 20 USMSY BEANR 22,6 MSC 3 1165 DIOXANE
5 50484 CRXU2215290 20 USMSY BEANR 6,9 MSC 3 1993 LIQUIDE INFLAMMABLE, NSA
5 50682 TCLU2585166 20 USMSY BEANR 20,9 MSC 6.1 2542 TRIBUTYLAMINE
5 50582 SECS2221800 20 USMSY BEANR 28,1 2,2 3159 MSC 1,1,1,2-tétrafluoroéthane (gaz réfrigérant R 134a)
5 50 684 20 BLKU2549917 USMSY BEANR 4,6 6,1 3384 MSC NOS liquide toxique par inhalation, inflammable, avec une inhalation toxicité inférieure ou
9 90984 EBCU6190074 20 USHOU BEANR 6,1 MSC 8 1738 CHLORURE DE BENZYLE
9 90 582 20 TASU1142076 USHOU BEANR 24,9 6,1 MSC 2261 xylénols, SOLIDE
9 90 584 20 TASU1149790 USHOU BEANR 24,3 6,1 MSC 2261 xylénols, SOLIDE
9 90 610 20 BLKU2522428 USHOU BEANR 26,5 MSC 3 2381 diméthyldisulfure
9 90 612 20 BLKU2583001 USHOU BEANR 25,3 MSC 3 2381 diméthyldisulfure
9 90 614 20 UTTU2536061 USHOU BEANR 22,2 6,1 2411 MSC BUTYRONITRILE
9 90 386 20 USPU1235792 USSAV BEANR 21,8 6,1 2522 MSC 2-diméthylaminoéthylméthacrylate
9 90 510 20 EXFU0577440 USHOU BEANR 25,3 MSC 8 2735 AMINES LIQUIDES, CORROSIVES, NSA ou POLYAMINES LIQUIDES, CORROSIVES, NSA
9 90 512 20 EXFU0565985 USHOU BEANR 25,1 MSC 8 2735 AMINES LIQUIDES, CORROSIVES, NSA ou POLYAMINES LIQUIDES, CORROSIVES, NSA
9 90 382 20 UTCU4666686 USSAV BEANR 23,7 6,1 MSC 3302 2-diméthylaminoéthyle
9 90 384 20 EXXU9997365 USSAV BEANR 21,9 6,1 3302 MSC 2-diméthylaminoéthyle
9 90 782 20 SUTU2641642 USHOU BEANR 24,6 MSC 8 3455 CRÉSOLS, SOLIDE
9 90 784 20 SUTU2645740 USHOU BEANR 25,3 MSC 8 3455 crésols, SOLIDE
9 90 982 20 SUTU2642633 USHOU BEANR 26,5 MSC 8 3455 CRÉSOLS, SOLIDE
10 101 382 40 TRLU4813541 USHOU BEANR 24,4 MSC 3 1133 ADHÉSIFS contenant un liquide inflammable
10 100 182 40 MSCU4657495 USSAV BEANR 18,9 MSC 3 1139 SOLUTION D'ENROBAGE (traitements de surface ou enrobages utilisés à des fins industrielles s
10 100 184 40 TTNU5538300 USSAV BEANR 17,8 MSC 3 1139 SOLUTION D'ENROBAGE (traitements de surface ou enrobages utilisés à des fins industrielles s
10 101 216 40 MEDU4125591 USHOU BEANR 23,8 MSC 3 1263 PEINTURES (y compris peintures, laques, émaux, couleurs, shellac solutions, vernis, savon mou
10 101 218 MSCU9002696 40 USHOU BEANR 23,3 MSC 3 1268 DISTILLATS DE PÉTROLE, NSA ou PRODUITS PÉTROLIERS, NSA
10 100 286 40 MSCU9382786 USSAV BEANR 21,7 MSC 8 1760 LIQUIDE CORROSIF, NSA
10 101 184 40 MEDU4203101 USHOU BEANR 21,1 6,1 MSC 1992 LIQUIDE INFLAMMABLE, TOXIQUE, NSA
10 101 182 40 MSCU5833860 USHOU BEANR 25,6 MSC 8 2924 LIQUIDE INFLAMMABLE, CORROSIF, NSA
10 100 282 40 MEDU8941783 USSAV BEANR 15,3 MSC 3166 moteur neuf, COMBUSTION INTERNE ou VÉHICULE À PROPULSION PAR GAZ INFLAMMABLE ou VÉHICULE INFLAMMABLE LIQU
10 100 284 40 TRLU5754166 USSAV BEANR 12,6 9 MSC 3166 MOTEUR, INTÉRIEUR COMBUSTION ou VÉHICULE À GAZ INFLAMMABLE ou VÉHICULE INFLAMMABLE LIQU
11 110814 MSCU2703631 20 USHOU BEANR 18,8 MSC 3 1120 BUTANOLS
11 110 984 20 MEDU2648593 USHOU BEANR 17,6 MSC 8 1760 LIQUIDE CORROSIF, NSA
11 110 784 20 MEDU3196332 USHOU BEANR 11,5 6,1 1950 AÉROSOLS MSC
11 110614 TCLU2091986 20 USHOU BEANR 20,7 MSC 3 1993 LIQUIDE INFLAMMABLE, NSA
11 110 582 20 MEDU6443082 USHOU BEANR 3,9 MSC 3 1993 LIQUIDE INFLAMMABLE, NSA
11 110 782 20 MSCU6260953 USHOU BEANR 11,8 MSC 3 1993 LIQUIDE INFLAMMABLE, NSA
11 110 608 20 HGTU4611037 USHOU BEANR 25,1 MSC 9 3082 SUBSTANCE DANGEREUSE POUR L'ENVIRONNEMENT, LIQUIDE, NSA
11 110610 HGTU4611633 20 USHOU BEANR 25,1 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
11 110 612 20 HGTU4611757 USHOU BEANR 25,3 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
11 110 508 20 HGTU4610241 USHOU BEANR 26,1 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
11 110 510 20 HGTU4610257 USHOU BEANR 25,1 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
11 110 512 20 HGTU4610581 USHOU BEANR 25,3 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
11 110 382 20 UTCU4712098 USSAV BEANR 22,3 MSC 6,1 3302 2-diméthylaminoéthyle
11 110 384 20 UTCU4710686 USSAV BEANR 22,3 6,1 3302 MSC 2-diméthylaminoéthyle
11 110 386 20 SWTU2241364 USSAV BEANR 18,8 6,1 3302 MSC 2-diméthylaminoéthyle
17 170 482 20 MSSU8675499 USHOU FRLEH 6,6 4,3 MSC 1428 SODIUM
17 170 204 20 TCLU9210238 USHOU FRLEH 25,2 9 MSC 3257 LIQUIDE À CHAUD, NSA égale ou supérieure à 100єC et inférieure à son point d'éclair (includin
17 170 382 20 MSCU1988334 USCHS BEANR 18,5 MSC 8 3267 LIQUIDE CORROSIF, BASIQUE, ORGANIC, NOS
17 170 384 20 CAXU6181506 USCHS BEANR 18,3 MSC 8 3267 LIQUIDE CORROSIF , BASIC, ORGANIC, NOS
17 170182 CHMU0003513 20 USCHS DEBRV 21,7 4,2 MSC 3394 MATIÈRE ORGANOMÉTALLIQUE LIQUIDE PYROPHORIQUE, HYDRORÉACTIVE
19 190 382 20 EURU1677296 USCHS BEANR 4,5 4,2 MSC 1381 phosphore blanc ou jaune SOLUTION, sec ou sous l'eau ou dans
19 190384 EURU1678013 20 USCHS BEANR 3,8 4,2 MSC 1381 phosphore blanc ou jaune SOLUTION, sec ou sous l'eau ou dans
21 210 606 20 MEDU2387967 USHOU DEBRV 17,6 MSC 3 1133 ADHÉSIFS contenant un liquide inflammable
23 230 308 20 TGHU3806682 USMSY DEBRV 17,9 MSC 3 NITROMÉTHANE 1261
23 230 310 MEDU3902613 20 USMSY DEBRV 22 MSC 3 NITROMÉTHANE 1261
23 230 208 20 FCIU4484881 MXVER DEBRV 4,3 MSC 9 3077 MATIÈRE DANGEREUSE, SOLIDE, NSA
25 251 484 20 GESU8094314 USMSY GBFXT 18,6 MSC 3 ISOPROPYLAMINE 1221
25 251 482 20 GESU8022720 USMSY GBFXT 25,1 MSC 3 1993 LIQUIDE INFLAMMABLE, NSA
25 251282 BLKU1200725 20 USMSY GBFXT 3,5 MSC 8 2922 LIQUIDE CORROSIF, TOXIQUE, NSA
25 251 284 20 BLKU1232126 USMSY GBFXT 3,2 MSC 8 2922 LIQUIDE CORROSIF, TOXIQUE, NSA
25 251 382 20 BLKU1231726 USMSY GBFXT 3,5 MSC 8 2922 LIQUIDE CORROSIF, TOXIQUE, NSA
25 251 384 BLKU1200495 20 USMSY GBFXT 2,5 MSC 8 2922 LIQUIDE CORROSIF, TOXIQUE, NSA
25 251 386 20 BLKU1201969 USMSY GBFXT 19,1 MSC 8 2922 LIQUIDE CORROSIF, TOXIQUE, NSA
25 250 702 20 MSCU1613615 MXATM GBFXT 22,6 MSC 9 3077 MATIÈRE DANGEREUSE POUR L'ENVIRONNEMENT, SOLIDE, NSA
25 251 184 EURU5351230 20 USMSY GBFXT 30,7 2,2 3159 MSC 1,1,1,2-tétrafluoroéthane (gaz réfrigérant R 134a)
25 251 186 20 GRPU9800209 USMSY GBFXT 10,3 2,2 3163 MSC gaz liquéfié, NSA
26 260 582 40 GLDU7598868 USHOU GBFXT 19,6 2,1 MSC 1950 AEROSOLS
26 260 584 TCLU5879858 40 USHOU GBFXT 16,2 MSC 3 1993 LIQUIDE INFLAMMABLE, NSA
26 260 782 40 TGHU8594375 USHOU GBFXT 17,5 MSC 3 1993 LIQUIDE INFLAMMABLE, NSA
26 260 784 40 GLDU7377065 BSFPO GBFXT 20,2 9 MSC 2211 POLYMÈRES EXPANSIBLES dégageant des vapeurs inflammables
26 260 786 40 TGHU4738010 BSFPO GBFXT 20,2 MSC 9 2211 polymères expansibles en dégageant des vapeurs inflammables
27 270 402 20 MSCU6793844 USSAV DEBRV 13,3 MSC 3 1268 DISTILLATS DE PÉTROLE, NSA ou PRODUITS PÉTROLIERS, NSA
27 271 182 20 SILU1003980 USHOU GBFXT 5,2 6,1 1846 MSC CARBONE TETRACHLORURE
27 271 482 20 GESU8016857 USMSY GBFXT 23,6 MSC 3 1993 LIQUIDE INFLAMMABLE, NSA
27 271282 BLKU1200685 20 USMSY GBFXT 3,5 MSC 8 2922 LIQUIDE CORROSIF, TOXIQUE, NSA
27 271 284 20 BLKU1230930 USMSY GBFXT 3,2 MSC 8 2922 LIQUIDE CORROSIF, TOXIQUE, NSA
27 271 186 20 BLKU1230490 USMSY GBFXT 4,8 MSC 8 2922 LIQUIDE CORROSIF, TOXIQUE , NSA
27 271382 BLKU1200540 20 USMSY GBFXT 3,5 MSC 8 2922 LIQUIDE CORROSIF, TOXIQUE, NSA
27 271 384 20 BLKU1201130 USMSY GBFXT 3,4 MSC 8 2922 LIQUIDE CORROSIF, TOXIQUE, NSA
27 271 386 20 BLKU1200598 USMSY GBFXT 19,1 MSC 8 2922 LIQUIDE CORROSIF, TOXIQUE, NSA
29 290408 UTCU4615210 20 USMSY BEANR 22 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
29 290 410 20 BAFU8801794 USMSY BEANR 24 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
29 290 208 20 BAFU8803478 USMSY BEANR 27,5 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NOS
29 290210 BAFU8809558 20 USMSY BEANR 26,7 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
29 290 108 20 BAFU8895113 USMSY BEANR 27,5 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
29 290 110 20 GESU8017431 USMSY BEANR 22,8 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE , NSA
29 290304 BAFU8804849 20 USMSY BEANR 28,1 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
29 290 306 20 TCLU9006245 USMSY BEANR 26,2 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
29 290 308 20 BAFU8801958 USMSY BEANR 28,1 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE POUR L'ENVIRONNEMENT, LIQUIDE, NSA
29 290404 CCRU5040268 20 USMSY BEANR 30,8 2,2 3159 MSC 1,1,1,2-tétrafluoroéthane (gaz réfrigérant R 134a)
29 290 406 20 CCRU5040062 USMSY BEANR 28,1 2,2 3159 MSC 1,1,1,2-tétrafluoroéthane (GAZ RÉFRIGÉRANT R 134a)
29 290 104 20 EXFU5440640 USMSY BEANR 28,5 2,2 3159 MSC 1,1,1,2-tétrafluoroéthane (gaz réfrigérant R 134a)
29 290 106 20 CCRU4350382 USMSY BEANR 30,8 2,2 3159 MSC 1,1,1,2-tétrafluoroéthane (GAZ RÉFRIGÉRANT R 134a)
29 290 204 20 EURU5348853 USMSY BEANR 29 MSC 2.2 3220 PENTAFLUORÉTHANE (GAZ RÉFRIGÉRANT R 125)
29 290 206 20 EURU5344626 USMSY BEANR 30,1 2,2 3220 PENTAFLUORÉTHANE MSC (GAZ RÉFRIGÉRANT R 125)
30 300 316 40 CLHU4559637 USMSY BEANR 12,3 MSC 9 3077 MATIÈRE DANGEREUSE , SOLIDE, NSA
31 310304 SUTU2641196 20 USMSY BEANR 25,8 MSC 2051 8 2-DIMETHYLAMINOETHANOL
31 310 306 20 SUTU1037371 USMSY BEANR 25,4 MSC 2051 8 2-DIMETHYLAMINOETHANOL
31 310 308 20 SUTU2636498 USMSY BEANR 25,2 MSC 2051 8 2-DIMETHYLAMINOETHANOL
31 310 310 20 GESU8026080 USMSY BEANR 24 MSC 8 2051 2 DIMETHYLAMINOETHANOL
31 310 408 20 UTCU4733737 USMSY BEANR 21,3 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
31 310 410 20 BAFU8804601 USMSY BEANR 31,2 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
31 310 208 20 UTCU4597013 USMSY BEANR 22,7 MSC 9 3082 SUBSTANCE DANGEREUSE POUR L'ENVIRONNEMENT, LIQUIDE, NSA
31 310210 BAFU8806142 20 USMSY BEANR 27,4 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
31 310 108 20 BAFU8894360 USMSY BEANR 26,8 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
31 310 110 20 BAFU8902742 USMSY BEANR 27,3 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
31 310 404 20 LOGU4311786 USMSY BEANR 28,1 2,2 3159 MSC 1,1,1,2-tétrafluoroéthane (gaz réfrigérant R 134a)
31 310 406 20 EXFU5697156 USMSY BEANR 28,9 2,2 MSC 3159 1,1,1,2 -TETRAFLUOROETHANE (GAZ RÉFRIGÉRANT R 134a)
31 310 204 20 EXFU5697599 USMSY BEANR 31,3 2,2 3159 MSC 1,1,1,2-tétrafluoroéthane (gaz réfrigérant R 134a)
31 310 206 20 CCRU4350187 USMSY BEANR 30,7 2,2 MSC 3159 1,1,1,2 -TETRAFLUOROETHANE (GAZ RÉFRIGÉRANT R 134a)
31 310 104 20 LOGU4311791 USMSY BEANR 27,6 2,2 3159 MSC 1,1,1,2-tétrafluoroéthane (GAZ RÉFRIGÉRANT R 134a)
33 330 986 20 THPU1430100 USCHS BEANR 5,1 6,1 MSC 1809 trichlorure PHOSPHORE
33 330 982 20 SNTU4003074 USCHS BEANR 24,3 MSC 8 3265 LIQUIDE CORROSIF, ORGANIC, NOS
33 330 984 20 TASU2110216 USCHS BEANR 23,9 MSC 8 3265 LIQUIDE CORROSIF, ORGANIC, NOS
35 350 986 20 THPU1430184 USCHS BEANR 5,1 6,1 MSC 1809 trichlorure PHOSPHORE
35 350 982 20 CRXU8520732 USCHS BEANR 25,2 MSC 8 3265 LIQUIDE CORROSIF, ORGANIC, NOS
35 350 984 20 SNTU4002376 USCHS BEANR 23,8 MSC 8 3265 LIQUIDE CORROSIF, ORGANIC, NOS
38 381 384 40 MEDU4051307 BSFPO BEANR 19,3 2,3 MSC 1062 bromure de méthyle contenant au plus 2,0% de chloropicrine
38 380 414 GLDU0969735 40 MXVER BEANR 26 9 MSC 2315 POLYCHLOROBIPHENYLES, LIQUIDE
38 380 416 40 MSCU5881154 MXVER BEANR 25,9 MSC 2315 9 biphényles polychlorés, LIQUIDE
38 380 382 40 CRSU6143941 MXVER BEANR 20,1 4,1 3234 MSC AUTORÉACTIF DU TYPE C SOLIDE, AVEC RÉGULATION DE TEMPÉRATURE
43 430 510 20 MSCU6790892 MXATM DEBRV 19 MSC 6.1 2291 COMPOSÉ SOLUBLE DU PLOMB, NSA
43 430 506 20 MEDU1488757 MXATM DEBRV 26,8 MSC 9 3077 MATIÈRE DANGEREUSE, SOLIDE, NSA
43 430 508 20 MEDU3010094 MXATM DEBRV 17,4 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
45 450 704 20 TCLU9006369 USHOU BEANR 26 MSC 3 1148 ALCOOL DIACETONE
45 450 706 20 TCLU9031823 USHOU BEANR 25 MSC 3 1148 ALCOOL DIACETONE
45 450 708 20 TCLU9012401 USHOU BEANR 24,5 MSC 3 1148 ALCOOL DIACETONE
45 450 106 20 CAXU6274002 MXATM BEANR 10,1 MSC 3 1197 EXTRAITS AROMATIQUES LIQUIDES
45 450 206 20 MEDU2018038 MXATM BEANR 8,6 6,1 MSC 2810 LIQUIDE ORGANIQUE TOXIQUE, NSA
45 450 204 20 INBU3857070 MXATM BEANR 26,7 MSC 9 3077 MATIÈRE DANGEREUSE, SOLIDE, NSA
45 450 104 20 CLHU2418347 MXATM BEANR 26,7 MSC 9 3077 MATIÈRE DANGEREUSE, SOLIDE, NSA
45 450 304 20 MSCU6219820 MXATM BEANR 22,6 MSC 9 3077 MATIÈRE DANGEREUSE, SOLIDE, NSA
47 470 704 20 SILU1004729 USHOU BEANR 24,4 MSC 3 1993 LIQUIDE INFLAMMABLE, NSA
47 470 706 20 SUTU2631958 USHOU BEANR 25,6 MSC 3 1993 LIQUIDE INFLAMMABLE, NSA
47 470 708 20 SUTU2631963 USHOU BEANR 24,5 MSC 3 1993 LIQUIDE INFLAMMABLE, NSA
47 470 908 20 TASU1152855 USHOU BEANR 24,5 MSC 3 1993 LIQUIDE INFLAMMABLE, NSA
49 491 004 20 HGTU4610658 USCHS BEANR 24,7 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
50 500 518 40 TGHU4387575 USCHS BEANR 16,8 MSC 9 3077 MATIÈRE DANGEREUSE POUR L'ENVIRONNEMENT, SOLIDE, NSA
50 500516 MEDU4109008 40 USCHS BEANR 18,7 MSC 9 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU LIQUIDE, NSA
50 501 486 ​​40 TCNU8984237 USCHS BEANR 7,5 MSC 9 3268 POUR SAC GONFLABLE ou MODULES DE SAC GONFLABLE ou CEINTURE DE SÉCURITÉ
50 500 986 40 MSCU8228349 USCHS BEANR 8 MSC 9 3268 GAZ POUR SAC GONFLABLE ou MODULES DE SAC GONFLABLE ou CEINTURE DE SÉCURITÉ
65 651 212 20 MSCU2682652 USCHS DEBRV 8,1 MSC 3166 moteur neuf, COMBUSTION INTERNE ou VÉHICULE À PROPULSION, INFLAMMABLE ou VÉHICULE À GAZ INFLAMMABLE Liqu
65 650 182 20 BLKU1230165 USCHS GBFXT 27 MSC 3267 8 CORROSIVE LIQUIDE, BASIC, ORGANIC, NOS
65 650184 BAFU8904703 20 USCHS GBFXT 26,7 MSC 8 3267 LIQUIDE CORROSIF, BASIQUE, ORGANIQUE, NSA
66 660 284 40 MSCU8195137 USCHS GBFXT 16,5 MSC 3 1266 produits pour parfumerie avec un liquide inflammable
66 660 286 40 TGHU7809170 USCHS GBFXT 14,3 MSC 3 1266 PRODUITS POUR PARFUMERIE contenant des liquides inflammables
66 660382 MEDU8214470 40 USCHS GBFXT 12,7 MSC 3 1266 produits pour parfumerie avec un liquide inflammable
66 660 282 40 CLHU8704991 USCHS GBFXT 18,7 MSC 2.1 1950 AEROSOLS
67 670 182 20 BLKU1231496 USCHS GBFXT 27,7 MSC 8 3267 LIQUIDE CORROSIF, BASIQUE, ORGANIQUE, NSA
67 670184 BAFU8897219 20 USCHS GBFXT 26 MSC 8 3267 LIQUIDE CORROSIF, BASIQUE, ORGANIC, NOS

Départ de Gwen dimanche dernier sur l' Enez 3. A bientot Gwen et Mike.

Au départ du l'Enez, il y avait des visages familiers du salon du livre.
Gwenaelle Baamara, familière du salon du livre et Mike.

Naufrage au large de Sein : les passagers ramenés au Conquet par un bateau de pêche

29 août 2012 à 17h38: http://www.letelegramme.com/local/finistere-sud/ouest-cornouaille/capsizun/sein/finistere-naufrage-au-large-de-sein-les-passagers-ramenes-au-conquet-par-un-bateau-de-peche-29-08-2012-1820699.php

En fin de matinée ce mercredi, un voilier battant pavillon hollandais a sombré à quelque 30 km à l'Ouest de la chaussée de Sein. Les trois personnes qui se trouvaient à bord sont saines et sauves. C'est un bateau de pêche du Conquet, le Gueridan, qui est venu à leur secours et qui les a hissés à son bord pour les ramener sur la terre ferme.

Ils ont été débarqués au Conquet à 16h30.
Les plaisanciers en difficulté avaient appelé le Cross Corsen à 10h50, qui a aussitôt alerté les navires situés dans la zone. Le canot SNSM de l'île de Sein s'est également rendu sur place. "Quand nous sommes arrivés en vue du voilier, ses trois passagers étaient déjà en sécurité à bord du Gueridan", racontait cet après-midi au téléphone François Spinec, patron du canot de sauvetage de Sein. Vu l'état de la mer, il était plus sage de les laisser à bord du bateau de pêche plutôt que de chercher à les prendre à notre bord. Nous avons fait route sur le voilier, en vue de le prendre en remorque mais il a sombré avant que nous ayons réussi à l'atteindre. Nous avons tout de même pu récupérer ce qui flottait, dont les passeports des passagers".

  • Marie-Line Quéau et Nora Moreau

Flaminia. Le rendez-vous à l’Elysée est annulé

Marine: mercredi 29 août 2012


Ce mercredi après-midi, Jean-Paul Hellequin, président de Mor Glaz, l’association de défense de l’environnement maritime basée à Brest, avait rendez-vous avec une conseillère de François Hollande, Président de la république, à l’Elysée, à Paris. Mais, ce matin, le responsable (qui est à Paris depuis hier soir) a appris que le rendez-vous est annulé. « Elle m’a dit qu’elle devait organiser un déplacement non prévu du Président de la république. »
Déçu mais pas abattu, Jean-Paul Hellequin organise un point presse demain, à Brest, à propos des sujets (Flaminia et moyens de sauvetage dans le Golfe de Gascogne) qu’il voulait aborder avec la conseillère du Président.