mardi 30 avril 2013

Vers minuit au large de Conquet...!


Résidence d'écrivain.....Remerciments.

Autour du cinéma de ... Jean Epstein

Mardi 30 avril à 20h30, rendez vous à la salle polyvalente !
Projections :
- Mor-Vran de Jean Epstein (1930, 26min)

- Le Tempestaire de Jean Epstein (1947, 22min)
- Jean Epstein, La mer lyrosophe De James June Scheinder, ( 2011, 68 min)
En présence du réalisateur James June Schneider.
Entrée : 5€
http://www.ot-ouessant.fr/actualite/178-autour-du-cinema-de-jean-epstein.html

Résidence d'écrivain au 118e jour.

Par: Anne Bihan, Ouessant J118

Il aura suffi aujourd'hui de quelques gestes pleins, accordés
pour que ce soir le dire impossible du ciel quand tant d'étoiles
fraternelles
...
se réjouir du bel enchevêtrement que nous sommes
MERCI pour la beauté.

Le tour d'Ouessant à pied.

Le telegramme du 30.04.2013

Pour l'instant rien sur la pointe Bretagne.....!!

Avis de Grand Frais N° 123 de Penmarc'h à l'Anse de l'Aiguillon.

France: Cap de la Hague - Penmarch'

Origine Météo-France .
Bulletin côtier pour la bande des 20 milles du cap de la Hague à la
pointe de Penmarc'h.
Emis le mardi 30 avril 2013 à 06H30 légales.
http://marine.meteofrance.com/marine/accueil?MARINE_PORTLET.path=marinecotebulletin/COTE_HAGU_PENM
Vent moyen selon échelle Beaufort.
Mer selon échelle Douglas.
Heure légale = heure UTC+1 en hiver et heure UTC+2 en été.
Attention : en situation normale, les rafales peuvent être
supérieures de 40 % au vent moyen et les vagues maximales atteindre 2
fois la hauteur significative.

1 - Avis de Grand Frais N° 123 de Penmarc'h à l'Anse de l'Aiguillon.

2 - Situation générale mardi 30 avril 2013 à 00H00 UTC et évolution
Dépression 1008 hPa sur les Pyrénées remontant lentement vers le nord
en se comblant et prévue 1013 hPa vers les Charentes mercredi vers la
mi-journée.

3 - Prévisions pour la journée du mardi 30 avril
VENT : Nord-Est 5, fraichissant 5 à 6 bientôt. Rafales.
MER : peu agitée à agitée.
HOULE :
- de Brehat à Penmarc'h : Houle moyenne de Nord-Ouest 1,5m à 2m
s'atténuant 0,5m à 1,5 m à la fin.
-ailleurs : non significative.
TEMPS : nuageux.
VISIBILITE : Bonne.

lundi 29 avril 2013

Pâté de bernique...!

Résultats du pâté de bernique
Voici la recette de : Laurent Laroche.
Pâté de berniques :
Garder juste le pieds du coquillage. Les mettre dans une casserole , amener à ébullition. Retirer puis peser .
Prendre le même poids de lard cru et gras , le hacher avec de l'ail , un oignon et une échalote et du persil....
Assaisonner, sel poivre . On peut rajouter une pointe de curry ou du cumin en poudre suivant les gouts.
Ajouter un œuf battu et mélanger .
Disposer dans un moule allant au four et enfourner 45 minutes à four moyen .
Bon appétit.

Collection des phares d'Irlande.

Brico Déco. Réouverture avec une nouvelle équipe.

Sylvianne Richet (à droite) et Marilyne Ticos dirigent désormais l'activité du magasin Brico Déco, à Lampaul....: http://brest.letelegramme.com/local/finistere-nord/brest/strenanouess/ouessant/index_ouessant.php

Mac Ludo une nouvelle enseigne au bourg.

samedi 27 avril 2013:  http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Mac-Ludo-une-nouvelle-enseigne-au-bourg-_29155-avd-20130427-65044153_actuLocale.Htm


Ludovic Avril en pleine préparation de pizzas pour le repas du soir.
Situé dans la rue centrale du bourg de Lampaul, à quelques mètres de La Poste, un lieu de restauration rapide et à emporter. Dans un cadre clair et modernisé, Ludovic Avril prépare ses pizzas faites sur place, des flammenküches, kebab, sandwichs chauds (paninis) accompagnés de frites. À partir du lundi 29 avril, la boutique sera ouverte pour le repas de midi, puis le soir : dès 19 h, jusqu'à 22 h. On peut commander par téléphone au 06 87 22 49 78 (les réservations de pizzas pour le dîner se font sur place ou par téléphone). Les livraisons de pizzas chaudes peuvent se faire aussi à domicile dans toute l'île.

Résidence d'écrivain au 117e jour.

Par: Anne Bihan, Ouessant J117.
 
1 goéland marin. sur le terre-plein devant la Duche fait son cinéma. porte un déchet blanc le pose fait le guet le reprend refait tour d'horizon. guetter.

2 lapins. derrière le goéland. sautent se grattent se croisent. petite fille derrière la vitre du restaurant. se rêver furtive dans les moudez.

3 cales. Penn ar roc'h Yusin Calgrac'h. soif ce dimanche d'emprunter une fois encore leur pente jusqu'à la mer qui selon clapote gronde bat.

4 jours. à peine. plus que. difficile de résister au compte à rebours. ici maintenant vivre. l'inéluctable quand même. et tout l'inachèvement.

5 phares. encore toujours. émotion intacte quand leurs feux un à un. le Stiff Kéréon Nividic la Jument le Créac'h. compagnonnage.

6. 7. 8. 9. ralentie. boxeur que l'arbitre compte. pas K.O. suis debout encore debout. juste deviner que. se séparer de l'île comme de soi. et que ce départ ce sera la rejoindre plus encore.

Se raconter que cela commence. ne fait que commencer

dimanche 28 avril 2013

Quel temps sur nos côtes pour ce pont du 1er mai ?

Dimanche 28 avril 2013 à 07h00: http://nautisme.lefigaro.fr/actualites-nautisme/les-news-meteo-11/2013-04-28-07-00-03/quel-temps-sur-nos-cotes-pour-ce-pont-du-1er-mai---10200.php
A l’approche du premier grand pont de l’année, vous êtes nombreux à vous poser la question : A quoi ressemblera ce 1er mai ? Régis Crépet, météorologue en charge des prévisions saisonnières pour METEO CONSULT, nous expose la situation sur les différents bassins.

Sous licence creative commons : Whyski&Co
En Mer du Nord et en Manche, ça ne s’annonce pas trop mal car une petite poussée anticyclonique pourrait bien s’installer en mer dès ce week-end d’ailleurs (mais en attendant mercredi, il faut souhaiter que l’anticyclone ne s’essouffle pas trop vite). Entre le 1er et le 5, il pourrait donc faire assez beau finalement, malgré un fond de l’air plutôt frisquet, une mer froide (entre 8° et 11°), on pourra compter sur de belles éclaircies. Certes, vous n’aurez plus beaucoup de vent, ce qui obligera les « voileux » à composer avec les brises, mais cela ravira les amateurs de la navigation au moteur, sur une mer belle à peu agitée. Méfiance tout de même pour le week-end suivant (les 4 et 5), une perturbation venant des iles britanniques pourrait réussir à s’infiltrer…

La situation sera moins calme sur le golfe de Gascogne, mais s’améliorera après ce week-end. En effet, l’anticyclone du large Atlantique s’étendra jusque sur nos zones côtières, de la Bretagne au Pays Basque. Malgré une fraîcheur tenace, les éclaircies devraient bien résister, en dépit de quelques bancs de strato-cumulus inoffensifs. On aura du vent de nord-est les premiers jours, de force 6 bien établi, puis un petit air de force 4 à 5 de secteur nord-ouest qui permettra de hisser les voiles avec une mer peu agitée pour le week-end du 4. La mer sera suffisamment houleuse pour satisfaire les amateurs de surf ou de body-surf de la côte Aquitaine.

On finit par les moins bonnes nouvelles avec la Méditerranée ! Certes, le « gros temps » sera passé, mais le 1er mai s’annonce encore très instable avec du vent d’est, des orages et une mer agitée en perspective, ce qui ravira les windsurfeurs ! Par la suite, on notera une amélioration progressive avec des températures qui seront plus douces, sans excès, autour des 20°C, et le retour des éclaircies. Mais les nuages d’orage resteront menaçants, par chance ils devraient surtout éclater sur les reliefs de l’arrière-pays, avant de regagner la mer en vue du week-end du 5. Bref, il ne faudra pas compter sur un beau temps durable.

Premières tendances pour l'Ascension

Pour ceux qui restent sur leur faim, ou qui n’ont pas choisi de faire le pont en ce premier mai, une deuxième chance se présente avec le « double pont », ou « viaduc » du 8 au 12 mai (dit de « l’Ascension »). Que nous réserve la météo pour l’occasion ? Là encore, comme il a été annoncé lors des dernières prévisions saisonnières, un temps plus agréable et certainement plus chaud semble se confirmer. Ce phénomène sera lié au retour de l’anticyclone des Açores qui pourrait regonfler vers la France, s’étalant vers la Manche et la mer du Nord. Sous son influence, un flux d’est continental et plus sec pourrait alors s’installer pendant plusieurs jours sur toute la France, apportant un temps estival. Mais restons prudent, à cette époque de l’année, les orages ne sont jamais très loin, et ils pourraient jouer les trouble-fêtes, notamment en Méditerranée…Que cela ne vous empêche pas de planifier vos vacances, nous sommes optimistes !

Panier de crabes: invité Ondine Morin.

---------------

 
Source le Télégramme .

Le Cap Finistère dans le chenal.

Le vent se renforce pour le 1er Mai.

Dernières dédicaces d'Anne Bihan.

Dernières dédicaces d'Anne Bihan, avec notre partenaire Ouessant Presse samedi et dimanche à partir de 10 h 30. c'est l'occasion, la dernière avant le premier départ, car Anne reviendra sans conteste à Ouessant !
Par: Isabelle Le Bal.

Résidence d'écrivain au 116e jour.

Par: Anne Bihan Ouessant J116

L'impossible récit de ce qui, aujourd'hui, me fut accordée.
Vivre toujours plus vaste que les mots.
La gentillesse est peut-être le plus profond,
le seul véritable et le plus urgent des scandales.

samedi 27 avril 2013

Le phare breton et les abeilles

Regarder Arte en direct à la télévision ...
 
À l'heure où les cargos utilisent des systèmes de navigation par GPS, les phares bretons opèrent leur reconversion.
Exemple à l'île d'Ouessant. En Bretagne, une association se bat pour préserver le patrimoine architectural maritime en explorant de nouveaux usages pour les édifices inutilisés.
Elle affiche une première initiative réussie sur l'île d'Ouessant, où l'association d'apiculture locale a investi le phare, inemployé depuis que les cargos utilisent le GPS pour s'orienter.
Les abeilles noires de la région sont uniques au monde car elles sont les seules à être épargnées par le varroa, un parasite qui sévit partout ailleurs.
Réalisé par Holger Riedel
--------------------------
D'Andréas: sachez que contrairement à ce qui est dit sur les abeilles: Celles de Groix comme celles de Belle-Ile sont également épargnées par le varroa.

http://www.arte.tv/guide/fr/047428-000/360-geo

Radar de la pluie.

http://www.meteox.com/h.aspx?r=holiday&jaar=-3&soort=loop3uur (radar Europe)

http://www.meteox.nl/h.aspx?r=vakantie&jaar=-3&soort=loop3uur&c=fr (radar France)

Dans le Ouest-France du Jour.

 
Restauration. Un Mac Ludo ouvre à Lampaul.Une nouvelle offre commerciale dans un domaine en développement, la restauration rapide.

Prévision météo jusqu'au 1 mai.

La résidence d'écrivain d'Anne Bihan s'achève.

jeudi 25 avril 2013:  http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-La-residence-d-ecrivain-d-Anne-Bihan-s-acheve-_29155-avd-20130425-65031222_actuLocale.Htm


Anne Bihan présente son carnet de bord.
À quelques jours de son départ vers la Nouvelle-Calédonie, Anne Bihan, en résidence, depuis quatre mois venait livrer à tous ses auditeurs, son travail d'écriture et ses impressions sur sa vie sur l'île. Avec les écoliers elle a écrit : L'incroyable voyage de Kagou ; son ouvrage majeur intitulé Ex'Îles se construit autour des trajectoires des personnages qui doivent se rencontrer.
Une fois achevé, Anne Bihan reviendra le présenter à tous. Ces quatre mois, se sont écoulés, de façon « ordinaire », comme le souligne l'écrivain. Reçue dans les familles, chez les uns et les autres, elle a eu un sentiment d'immense ouverture et non le contraire : « Il y a beaucoup de choses qui se construisent et j'ai trouvé des similitudes de façon de vivre, avec celles de la vie en Nouvelle-Calédonie et surtout de la vie en brousse, j'ai ressenti l'intelligence puissante de la relation à l'autre. »
Son carnet de bord rédigé et imprimé en format paysage démontre son esprit créatif et relationnel avec le lieu. Des anciens aux plus jeunes, Anne Bihan a conquis toute la communauté.

vendredi 26 avril 2013

Ouessant zone limite

Publié le 26/04/13 13:12 par Louis Gildas
Ouessant—Ah un livre sur Ouessant ? Encore ? … Mais sur ou pour ? L'un et l'autre mon Conseiller général ! Mais un beau livre dont Didier Labouche, l'éditeur brestois de la rue Boussingault à l'enseigne de «Géorama» garde jalousement le secret. Et il a raison à preuve ce bel ouvrage tout consacré à l'île sentinelle de l'extrême. Deux, ils sont deux, l'un photographe de talent : Hervé Inisan, l'autre sculpteur des mots Jacques Poullaouec, deux auteurs pour nous offrir comme dans un écrin cet opus, vrai chant d'amour à une terre océane autant battue par les vents autant que rutilante au soleil d'ouest. C'est à lire, à savourer, à garder pour l'éternité dans sa bibliothèque. La préface est du comédien, auteur, metteur en scène, Olivier Py qui a fait d'Ouessant son ermitage. Jacques Poullaouec et Hervé Inisan « Rêver Ouessant» Editions Géorama, 143 pages, 27¤. ■
logo Louis Gildas est un reporter indépendant. Il a contribué à Bretagne Hebdo, et Ouest France, , AQUI TV, Radio Périgueux, Le Journal du Périgord. Collabore à L'Express, à France Bleu Limoges.

Pêche à pied. Trois jours de grandes marées !

26 avril 2013:
 
La période de grandes marées prévue jusqu'à dimanche, d'après le Service hydrographique et océanographique de la Marine (Shom) conduira tous les amateurs de coques et autres bigorneaux sur le littoral. Mais attention : après une belle journée estivale, le temps se gâte. Et on ne pêche n'importe quoi, n'importe comment ! Vous hésitez ? Répondez à notre jeu des dix questions !
A Brest, on attend de forts coefficients, jusqu'à 106 le 27 avril.

Toujours pas de pétrole au large de la Guyane.

24/04/2013: http://www.meretmarine.com/fr/content/toujours-pas-de-petrole-au-large-de-la-guyane

Le navire de forage Stena Icemax. crédits : DROITS RESERVES.
Le navire de forage Stena Icemax:                        
Le Britannique Tullow Oil, l’un des titulaires du permis d’exploration pétrolière au large de la Guyane, a annoncé hier l’échec d’un nouveau forage au large de la Guyane.  Le site Priodontes-1 (GM-ES-3), pourtant présenté comme prometteur, s’est finalement révélé décevant. Après avoir atteint 6318 mètres, par une profondeur d’eau de 1750 mètres, le Stena Icemax, le navire de forage déployé pour cette opération, a abandonné ses recherches. « N'ayant rencontré aucun hydrocarbure dans le réservoir principal, le puits a été bouché et abandonné », explique Tullow Oil. Le Stena Icemax va désormais travailler sur un autre site d’exploration, baptisé Cebus (GM-ES-4), sur lequel les compagnies pétrolières misent beaucoup. Le forage devrait débuter sous deux semaines.

Pour l’heure, seul le premier forage effectué en 2011 (Zeadyus-1 – GM-ES-1) a permis d’établir la présence de pétrole au large de la Guyane. Après l’échec d’une seconde exploration à proximité de la première, Tullow Oil et ses partenaires, Shell, Total et Northep, subissent donc un second revers. Les groupes pétroliers se veulent néanmoins toujours confiants sur le potentiel des fonds guyanais.
Pour mémoire, le permis Guyane Maritime, valable jusqu'en juin 2016, couvre une superficie de 32.000 km2 à des profondeurs d'eau de 2000 à 3000 mètres. Shell France en est le principal acteur, avec une participation de 45%. Suivent Tullow Oil (27.5%), Total (25%) et Northpet (2.5%), une société commune de Northern Petroleum et Wessex Exploration.

Les anciens du Ponant au sémaphore du Créach.

mercredi 24 avril 2013:  http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Les-anciens-du-Ponant-au-semaphore-du-Creach-_29155-avd-20130424-65024563_actuLocale.Htm


C'est dans la chambre de veille qu'Anne Bihan, écrivain, avait donné rendez-vous aux anciens, pour partager un goûter face à un panorama exceptionnel. Un bel après-midi inoubliable pour la rencontre au sommet d'Ouessant.

Les pensionnés de la marine marchande sur le pont

mercredi 24 avril 2013: http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Les-pensionnes-de-la-marine-marchande-sur-le-pont-_29155-avd-20130424-65024413_actuLocale.Htm


Un appel a été lancé aux marins pour défendre leurs droits et le statut de l'Enim.
La semaine dernière, Antoine Noret, responsable local de l'association des pensionnés de la marine marchande recevait Alain Pocher, président départemental de l'association et Denise Provost, trésorière.
En cette période de déclaration des revenus, c'est justement du gel des barèmes des impôts dont il a été question, et de la baisse du pouvoir d'achat, ainsi que le paiement de la CSG pour certains. Une demande a donc été faite, aux pensionnés touchant moins de 824 € mensuels en revenus globaux, de se faire enregistrer auprès de l'association pour assurer au mieux leur défense.
La moyenne des pensions de l'Enim est au niveau de la septième catégorie et Alain Pocher a lancé un appel aux marins pour défendre leurs droits et le statut de l'Enim en rejoignant l'association. L'amélioration des petites pensions, et la défense des droits des femmes de marins ont été évoquées. Une commission de recours amiable Enim est mise en place, ainsi que la commission supérieure des Gens de mer.
Le président fédéral Schirmann représentera notamment l'association, qui compte 4 300 adhérents en Finistère et 113 sur Ouessant. Un tableau chiffré des aides pouvant être octroyées : (chauffage, amélioration de l'habitat, aide aux personnes handicapées...) selon les revenus a été distribué aux personnes présentes.

jeudi 25 avril 2013

mercredi 24 avril 2013

La Bretagne dans les yeux de Jean Epstein

Mercredi 24 avril 2013: http://www.brest.maville.com/actu/actudet_-La-Bretagne-dans-les-yeux-de-Jean-Epstein_fil-2328434_actu.Htm

En première partie, le documentaire de James June Schneider, « Jean Epstein, la mer lyrosophe ».

En première partie, le documentaire de James June Schneider, « Jean Epstein, la mer lyrosophe ».
Attiré par la région et ses éléments, le cinéaste Jean Epstein a trouvé sa respiration sur les îles du Ponant. La Cinémathèque de Bretagne lui rend hommage à travers une tournée des îles.
Le nom de Jean Epstein s'accroche à la poésie. Cinéaste et théoricien d'avant-garde, il s'inscrit dans la lignée des noms mythiques de ceux qui ont fait avancer l'image en mouvement. Ce qui domine chez lui, c'est le sens de la construction visuelle et temporelle. Il découpe et monte comme personne ne l'avait fait auparavant. Mais, plus que tout, c'est la notion de temps qui l'obsède et traverse son oeuvre comme un fil conducteur. Il fait du ralenti et de l'accéléré une prose de choix. Jean Epstein est né à Varsovie en 1897 et mort à Paris en 1953. Études de sciences et de médecine avortées. Le démon du cinéma le taraude. Il écrit, publie ses visions, et réalise son premier film en 1922, une biographie romancée de Pasteur. Une synthèse, en quelque sorte, de ses deux amours réunis. Sa riche filmographie tient en une décennie. Notons au passage deux films réalisés pour le journal L'Ouest-Éclair, ancêtre d'Ouest-France: Chanson d'Armor et La Vie d'un grand journal, en 1934. La dernière période est celles des grandes fresques maritimes, celles qu'il consacre à la Bretagne, à travers la mer et ses pêcheurs. Comme le dit Jean-Michel Maulpoix, « il traverse à la nage sa propre vie. Il palpe ses contours. Il explore ses lointains. Il laisse en lui se déplier la mer... ».
La Cinémathèque de Bretagne a sélectionné Mor-Vran, quand l'ouragan se déchaîne et que la mer enfle, qui date de 1931, et Le Tempestaire, celui qui calme les éléments, de 1947. Deux courts métrages d'environ 25 minutes chacun sont aussi projetés. Des films qui réunissent le début et la fin.
C'est dans l'oubli qu'il passe les dernières années de sa vie, figure solitaire d'une oeuvre écrite et visuelle exigeante. On le sait, la passion sans témoins ne dure pas. Heureusement, Henri Langlois sauve ses films et les restaure. L'une des salles de projection de la Cinémathèque française porte aujourd'hui son nom. Heureusement, les Bretons ont la mémoire longue. Avec cette tournée, ils célèbrent le 60e anniversaire de sa disparition et rendent aux îliens un fragment de leur mémoire vive.
Les dates de la tournée
Molène, le 29 avril, à 15 h, salle communale. Ouessant, le 30 avril, à 20 h 30, salle polyvalente. Belle Île, le 2 mai, à 20 h 30, cinéma Rex. Hoëdic, le 3 mai, à 20 h 45, salle du fort. Le réalisateur du documentaire de la première partie, Jean Epstein, la mer lyrosophe, sera présent lors de ces quatre premières séances. Sein, le 7 mai, à 20 h 30, salle Sant Gwenole. Groix, le 10 mai, à 19 h, salle de Port-Lay.

Ouest-France

Info Penn Ar Bed.

Jeudi 25 départ supplémentaire du Conquet à 11h10 vers Molène et Ouessant.
Retour supplémentaire d'Ouessant vers Molène et Le Conquet.
Jeudi 25 départ supplémentaire d'Ouessant à 15h30 vers Molène et le Conquet.

Vent froid pour la fin de semaine.

Résidence d'écrivain au 112e jour.

                                                          Par: Anne Bihan, Ouessant J112

Salle polyvalente d'Ouessant cette fin d'après-midi, dernière rencontre publique : "Ouessant/Océanie... Traversées". Ai fait cela en effet durant ces quatre mois : aller venir d'un à l'autre bord, affronter encore et encore ce tremblement où j'habite, avancer sur la ligne de crête. MERCI est un mot faible pour dire ma reconnaissance envers celles et ceux qui ont, ici à Ouessant, ici en Océanie, rendu ce mouvement possible, ouvert les chemins et leurs portes.

Mitan de la nuit. Constance des feux. La question demeure d'une langue pour dire avec.

mardi 23 avril 2013

Une première hydrolienne à Cherbourg

Publié le 23-04-2013 à 08:51:37 par C.C; http://www.tendanceouest.com/cherbourg/actualite-53235-une-premiere-hydrolienne-a-cherbourg.html

Photo : Ouest-France
Une première hydrolienne est arrivée lundi 22 avril dans le port de Cherbourg. Un pas de plus vers les énergies marines renouvelables.
Elle est arrivé de Rotterdam, par bateau, lundi matin 22 avril. Le quai des Flamands et le port de Cherbourg accueillent leur première hydrolienne. Une machine du consortium franco-allemand GDF-Suez / Voith-Hydro qui va être assemblée par les chantiers navals CMN, dans le port du Cotentin.
La "bête de fer" pèse 160 tonnes, avec un fuselage long de 18 mètres et un diamètre de 4 mètres. Un engin spécifique a dû être utilisé pour transférer l'hydrolienne du quai jusqu'aux locaux de CMN.
Le symbole de l'intérêt des industriels
Cette machine sera assemblée pendant 6 semaines à Cherbourg, avant d'être immergée en Grande Rade pour une série de tests, puis de repartir fin mai, direction le nord de l'Ecosse. Elle va rejoindre le Centre Européen d'Energie Marine.
"Cette première hydrolienne qui sera assemblée à Cherbourg montre l'intérêt que portent les groupes industriels à un positionnement sur ce port, qui leur apporte deux choses : d'une part la prestation de qualité des entreprises, comme CMN, mais aussi la proximité d'un des sites mondiaux majeurs en matière de production de courants, le raz Blanchard", analyse Jean-Michel Sévin, directeur de Ports Normands Associés (PNA).
BONUS AUDIO - Jean-Michel Sévin, le directeur de PNA : "Cette hydrolienne est un symbole"

Les ormeaux du Ty Korn.

La salle du Ty Korn.

L'abeille noire d'Ouessant a tout bon.

Par; Laurent Laroche. Ouest france du jour .
 

Il y en a qui ont du passer une mauvaise nuit !

Rentrant hier soir vers 23 heures et les yeux en face des trous, le doute me gagne ....
Qui à piqué le Créac'h ? Et Nividig aussi ? M'enfin .... Allons voir la Jum ...éteinte aussi !
Les piles de la télécommande étaient usées ?

A 2 heures du mat' c'était rallumé, il y en a qui ont du passer une mauvaise nuit !
Par: Michel Thévenet.

Anne Bihan en « Ex'îles »

Photo G.P.
 
 
Anne Bihan conserve scrupuleusement, à l'arrière-plan, sa vie privée qui, pourtant, lui a fait changer radicalement d'univers, traverser les océans, changer d'hémisphère. Même sur un réseau social, elle préfère parler de poésie, de littérature et, bien sûr, de sa résidence d'écriture à Ouessant.
 C'est uniquement pour pouvoir se jeter à corps perdu dans l'écriture qu'Anne Bihan a accepté de suivre l'homme de sa vie au bout du monde. Direction la Nouvelle-Calédonie, dans la brousse : « Je me suis jetée à l'eau, confie l'écrivain. La Bretagne m'allait très bien, je n'avais pas de rêves d'exotisme dans la tête. Je suis partie avec l'idée folle de me confronter à l'écriture, sans point d'appui. C'était une question centrale, impérative. Je me suis volontairement mise au pied du mur. C'était un formidable piège ». Quelques années plus tôt, elle ne s'imaginait pourtant pas faire autre chose que son métier de journaliste. Originaire du Morbihan, ses rêves d'enfant flottant dans les criques de l'île d'Arz, Anne Bihan a passé sa jeunesse au Pellerin, près de Nantes, avant de travailler pour Presse Océan, à Saint-Nazaire, pendant dix-sept ans. Un port où elle a rencontré des auteurs de tous les continents et où elle a publié son premier livre, « Miroirs d'îles ».

Théâtre, poésie, nouvelles

Elle s'est donc engagée à fond en Nouvelle-Calédonie, avec « l'audace des timides », a créé des ateliers d'écriture, restructuré le CDI d'un établissement scolaire, monté une bibliothèque, travaillé plus ou moins dans la communication, participé activement à plusieurs aventures de presse à Nouméa. Elle y a continué le travail d'écriture théâtrale commencé, avec jubilation, en Loire-Atlantique, poursuivi son oeuvre de poète, nouvelliste et essayiste. « Cette île m'a transformée, mes cellules ont changé là-bas. La Nouvelle-Calédonie est rude, il y a des tensions, mais tous les pays ont des travers. On ne peut pas prendre que ce qui nous arrange et on ne peut pas se décréter adopté. J'ai effectué une boucle mais pas circulaire : je crois qu'on ne revient jamais ». C'est l'Océanie qui a dirigé ses pas vers Ouessant, où elle a représenté l'association des écrivains de Nouvelle-Calédonie au Salon international du livre insulaire. Et qui l'a poussée à présenter un projet dans le cadre de la résidence d'écrivains de l'association Culture, arts et lettres des îles (Cali). « La première semaine au sémaphore, début janvier, c'était très troublant. J'avais le sentiment paradoxal d'avoir toujours habité là, d'être à ma place ». Si Anne Bihan a débarqué sur l'île du Ponant avec son angoisse habituelle - « La peur de ne rien écrire » -, elle se déclare « vraiment heureuse à Ouessant. C'est un endroit où je me tiens droite, où je suis à la verticale ». Elle y a pris soin d'aller à la rencontre des îliens, de prendre son petit café matinal dans le bourg de Lampaul, d'aller voir les anciens, de mener un important travail avec les écoliers, les collégiens et leurs enseignants, d'animer des rendez-vous de lectures et de discussions avec les habitants. « La relation nourrit mon écriture. J'ai envie d'être poreuse ».

Explorer l'estran

Pendant ses quatre mois de résidence, qui s'achèvent dans quelques jours, elle a tenu un journal de bord quotidien sur internet et s'est lancée dans un projet de roman, en s'accordant quelques libertés, tant sur le fond que sur la forme : « Je m'accorde le droit de prendre le temps, d'effectuer des recherches, de construire des trajectoires de personnages... Je cherche aussi à repousser l'enfermement, à ne pas répéter une forme. C'est un projet de longue haleine ». Anne Bihan explique se mettre « en état d'intranquillité permanente ». Dans la chambre de veille de l'ancien sémaphore, au centre d'un paysage fantastique, elle travaille sur le thème du déplacement. « Mon idée est d'explorer l'estran, de travailler sur les laisses de mer. C'est l'espace du mouvement, un lieu dynamique, le fondement de l'identité. Mon projet s'appelle Ex'îles, parce que j'accepte de vivre entre deux univers, de passer d'un bord à l'autre. Le déplacement rend libre ».                 
  • Guy Pellen

Résidence d'écrivain au 111e jour.

                                                                     Par: Anne Bihan, Ouessant J111

20h38 corne de brume. mer trompeuse tout le jour. au large en surface relative tranquillité mais houle profonde. vagues explosives contre les rochers de Pern du Créac'h.
suis sortie à l'instant sur la passerelle autour de la chambre de veille. il ne pleut pas non. mais le ciel goutte. la rambarde rouge dégouline. du froid pénètre. son lancinant. la Jument engloutie. et Keller.
c'e...st le printemps aussi ce rideau. collision de la douceur des températures d'avril avec celle cinglante encore des eaux.

23h27 corne de brume toujours. texture laiteuse des faisceaux du Créac'h. invisibles Kéréon la Jument Nividic le Stiff. naviguer à l'oreille.

Nouvelle-Calédonie. ce n'est pas la mer mais la Chaîne où prégnance d'une telle chape. vallée de la Houaïlou quatre heures du matin quitter Nédivin trois heures de route pour arriver à l'ouverture de Ducos après café au Saint-Hubert.

Ici là-bas jubilation de ces temps aigus où le corps éprouve ses frontières.

lundi 22 avril 2013

Météo stable...et mer calme.

Costa Concordia : Les premiers caissons pour le relevage sont positionnés.

22/04/2013: http://www.meretmarine.com/fr/content/costa-concordia-les-premiers-caissons-pour-le-relevage-sont-positionnes

crédits : THE PARBUCKLINGPROJECT.


Les deux premiers caissons devant permettre de relever l'épave du paquebot Costa Concordia, échoué le 13 janvier 2012 sur l'île du Giglio, viennent d'être positionnés à bâbord du navire, long de 290 mètres. Ces caissons, construits par les chantiers Fincantieri, seront fixés à la partie supérieure de la coque, du côté bâbord, et progressivement remplis d'eau, ce qui contribuera à relever l'épave. Un système de « strand jacks », avec un mécanisme hydraulique retenant des câbles fixés à une plateforme, sera également installé pour aider le bateau à se redresser. Une fois que celui-ci sera droit, d'autres caissons seront fixés sur la partie tribord de la coque. Des deux côtés, les caissons seront alors vidés, de manière à remettre à flot le Concordia, avant qu'il puisse être remorqué vers un port de déconstruction. Fincantieri va fournir 30 caissons en acier, pour un poids total de 11.500 tonnes.


© THE PARKBUCKLING PROJECT)


© THE PARKBUCKLING PROJECT)

 
 
L'épave du Concordia ( © DROITS RESERVES)
 
 
Les caissons vont aider à relever le Concordia ( © DROITS RESERVES)
 
 
Les caissons vont aider à relever le Concordia ( © DROITS RESERVES)
 
Les caissons vont faire flotter l'épave du Concordia ( © DROITS RESERVES)