mercredi 17 septembre 2014

Desserte des îles du Morbihan. La fin du tarif spécial Morbihannais

http://www.ouest-france.fr/desserte-des-iles-du-morbihan-la-fin-du-tarif-special-morbihannais-2830881

Le département et le transporteur ne pourront maintenir le tarif préférentiel accordé aux passagers pour les îles du large, domiciliés dans le département. Il est illégal.

Le département s'apprête à renouveler - elle sera débattue à l'automne - la délégation de service public pour les dessertes des îles du large (Groix, Belle-île, Houat, Hoëdic) avec Transdev, attributaire de la DSP et seul candidat.
Une DSP revue et corrigée
« Le service public sera maintenu, mais des remises en ordre sont nécessaires », a indiqué le président du conseil général François Goulard (UMP) en session, ce mercredi.
Un tarif insulaire, c'est tout 
Le tarif spécial insulaire sera maintenu, mais le tarif préférentiel pour les passagers domiciliés dans le département et résidents secondaires, « illégal », ne pourra être maintenu, ainsi que l'a indiqué la chambre régionale de la Cour des comptes dans un rapport de 2013.

Optimiser le taux de remplissage des bateaux

La Cour des comptes encourage la collectivité à optimiser le taux moyen de remplissage des bateaux (28 %) et à se pencher sur « l'avantage historique » accordé à quelques transporteurs de marchandises insulaires qui font traverser, à faible tarif, des camions sans chauffeur.

Avantages indus aux transporteurs insulaires  

François Goulard a parlé « d'avantages indus pour un très petit nombre d'entreprises insulaires qui réservent les emplacements à tarif préférentiel sans mettre les camions sur les bateaux. On perd des transports de voitures au détriment de la collectivité et des îles. 

Aucun commentaire: