samedi 13 septembre 2014

Les chasseurs face à l'enfrichement de l'île.

Lors de l'assemblée générale de l'association de chasse communale, dimanche, Joël Le Person, président, a présenté aux adhérents les actions menées durant l'année : le bureau a attiré l'attention des instances départementales, de la commune, du parc d'Armorique, sur le problème des friches ; l'association a acquis un girobroyeur, pour agir sur les terrains plats.
Dernièrement, le directeur de la fédération de la chasse du Finistère, Luc Briand, a parcouru l'île, avec les chasseurs locaux, afin de voir les parcelles et leurs caractéristiques et de réfléchir au financement d'actions de défrichement.
Quatre zones de réserve ont été définies : au bourg, l'île Keller, sur le site de Kerlaouen et Kadoran. Afin de pallier un surpeuplement de faisans, 50 coqs ont été lâchés au lieu de 300, ainsi que 150 perdrix rouge. Des casquettes fluo ou des brassards seront portés par les chasseurs pour plus de sécurité. La remise des cartes aura lieu le 20 septembre à la salle du camping de 10 h 30 à 12 h.
L'association compte 80 chasseurs. Quatre nouvelles demandes d'entrée ont été faites au bureau. Le repas annuel de la chasse est fixé au samedi 8 novembre. Un concours de démonstration de chiens aura lieu fin janvier avec une dizaine de meutes transférées par bateau. Une réunion de concertation sur l'enfrichement de l'île sera programmée avec l'association de chasse, le parc d'Armorique et la mairie. Le bureau est inchangé.

Aucun commentaire: