vendredi 20 février 2015

L’île de Sein privée de transition énergétique.

http://journaldelenergie.com/transition-energetique/lile-de-sein-privee-de-transition-energetique/
Pour lire la suite:

Les habitants de l’île bretonne non raccordée au réseau électrique continental se bagarrent pour produire leur électricité à partir des énergies renouvelables plutôt qu’avec du pétrole. EDF et l’administration française leur barrent la route.

Par Louis Germain

C’est le comble de l’absurde à la française à l’heure de la « transition énergétique » : une petite île bretonne du Finistère qui se bat pour gagner son autonomie énergétique grâce aux renouvelables face à une administration qui fait tout pour l’en empêcher, avec la complicité active d’EDF.

Le 12 février 2015, la ministre de l’Ecologie et de l’Energie remettait le Trophée des énergies renouvelables au président … d’El Hierro, l’île des Canaries récompensée pour son modèle énergétique alimenté à 100 % par les renouvelables depuis décembre 2014. En oubliant qu’en Bretagne, l’île de Sein (189 habitants permanents, jusqu’à 1500 l’été), se désespère de ne pouvoir viser l’indépendance énergétique grâce aux énergies renouvelables. L’an prochain, Ségolène Royal aura le choix entre deux autres îles autonomes en Europe : Eigg, en Ecosse et Samso, au Danemark. L’île de Sein peut bien attendre…

Aucun commentaire: