samedi 16 avril 2016

Breton. Des stagiaires en immersion sur l'île

Cette semaine, le Centre d'études du milieu ouessantin (Cemo) hébergeait Stumdi, centre de formation à la langue bretonne. Une quinzaine de participants, de jeunes et moins jeunes adultes, ont ainsi débarqué sur l'île lundi pour une semaine intensive d'apprentissage du breton pour les niveaux débutants et confirmés. Les matinées étaient consacrées aux cours et les après-midi à des promenades thématiques sur l'île : une possibilité d'immersion totale, sans équivalent sur le continent, « un lieu bénéfique qui donne l'impression de ne pas être à l'école », selon les participants.

Chacun ses raisons


Parmi les stagiaires, chacun a sa raison d'apprendre ou de réapprendre le breton. « J'ai été privée de breton quand j'étais petite parce que ma mère était institutrice. Il était défendu de parler breton à la maison mais tout le monde le parlait, moi je ne comprenais que des mots. Quand l'heure de la retraite est venue, j'ai commencé à l'apprendre », raconte Yvette Le Lay. La motivation de Jean Bodros n'est pas différente : « Enfant, j'ai entendu le breton mais mes parents ne me l'ont pas appris car ils en avaient trop souffert à l'école ». Pour Gaëlle Yven, une génération plus tard, c'est le fait que ses enfants soient inscrits en classe bilingue (français-breton), qui lui a donné envie d'apprendre cette langue, qui est celle de ses grands-parents. 

Contact
contact@stumdi.bzh

© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/finistere/ile-douessant/breton-des-stagiaires-en-immersion-sur-l-ile-16-04-2016-11032614.php#pIYCmiZWtBde9VKg.99

Aucun commentaire: