jeudi 28 juillet 2016

Livre. « Le jeune commis » à Ouessant

Les livres sur Ouessant sont nombreux - pas moins de 18 publications en 2015 - et divers. Celui écrit par Daniel Courton et intitulé « Le jeune commis. À la rencontre de Men Tensel Kéréon », se distingue par sa qualité et son originalité. Écrit par le petit-fils du bâtisseur du phare de Kéréon, il relate le parcours de cet illustre ancêtre et la construction du phare jusqu'à sa mise en service en 1916. « Tout a commencé en compulsant les nombreux albums de photos hérités de mon grand-père, dans lesquels se retrouvaient, mélangés à des souvenirs de famille et de voyages, des phares, plein de phares... ».

Péripéties d'un chantier


S'il est alimenté par les archives familiales, l'ouvrage est plus qu'un documentaire. Mêlant subtilement histoire et fiction, il raconte d'une façon très vivante la construction du phare en y mentionnant les événements contemporains - le naufrage du Titanic en 1912, la déclaration de guerre de 1914 - et les péripéties du chantier : les campagnes de travaux qui ne durent que d'avril à octobre, la dépendance aux marées, les tempêtes qui détruisent les réalisations précédentes, la visite d'un préfet qui a le vertige, la venue d'un peintre suisse, Edmond de Palézieux... La précision de l'ouvrage n'enlève rien à l'émotion et l'auteur sait restituer l'humanité de l'entreprise avec les ouvriers du chantier, les rapports avec l'administration, la vie familiale... Jeudi, les passants se sont arrêtés à la Maison de la presse pour rencontrer l'auteur et se faire dédicacer l'ouvrage. 

Pratique 
Daniel Courton, « Le jeune commis. À la rencontre de Men Tensel Kéréon ». Tarif : 15 €.

Aucun commentaire: