mercredi 16 août 2017

153 joueurs au tournoi de pétanque.

Dès 7 h 30 dimanche matin, les bénévoles de de l'association Ouessant Sports et Loisirs étaient à pied d'oeuvre pour préparer le tournoi de pétanque. 
Avec 51 équipes en triplettes, soit 153 joueurs,
© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/finistere/ile-douessant/ouessant-153-joueurs-au-tournoi-de-petanque-15-08-2017-11629693.php#evojhg4QSTOJ4fHJ.99

100 èmes aventuriers !

 
En cette belle journée du 15 aout, nous accueillons nos 100èmes aventuriers ! 
Merci à vous et à bientôt !

Il reste de la place pour fin aout, et tout le reste de l'année ! N'hésitez pas !

Pendant les vacances, pause lecture à la Maison des îles

http://www.ouest-france.fr/bretagne/ouessant-29242/pendant-les-vacances-pause-lecture-la-maison-des-iles-5190009
Elizabeth, bénévole à l'association CALI (Culture arts et littérature insulaire) a programmé chaque vendredi, à 17 h, depuis le début des vacances, un atelier lectures qui dure une heure, pour les enfants de quatre à huit ans. Pour cette avant-dernière séance de lectures, au Kéo dans l'enceinte de la Maison des îles et des livres, la bénévole a choisit les ouvrages, en fonction du nombre d'enfants présents et de leur âge. Quelquefois, les enfants découvrent eux-mêmes les livres, dans la bibliothèque mise à leur disposition. La dernière séance aura lieu vendredi 18 août.
Vendredi 18 août, dernière séance de l’atelier lectures, à 17 h, à la Maison des îles.

Bretagne : ils ont passé 10 ans sur un îlot désert pour un projet agro-environnemental.

Pendant 10 ans, Soizic et David ont vécu sur un îlot désert au large de la Bretagne. Malgré les aléas, ils y ont cultivé, élevé des brebis, accueilli des hôtes et fondé une famille
Pendant dix ans, Soizic et David ont vécu sur un îlot désert au large de la Bretagne, le faisant revivre. Malgré les aléas, ils y ont cultivé des pommes de terre, élevé des brebis, accueilli des hôtes et fondé une famille, tout en préservant les milieux naturels.
« Nous tirons un beau bilan de ces dix années sur l’île de Quéménès », dans le Finistère (ouest de la France), affirme Soizic Cuisnier, tout en s’activant à la préparation du repas dans la cuisine de la ferme insulaire.
Au menu : haricots de mer à la crème et potée de lotte à la saucisse de Molène, du nom de l’archipel au sein duquel se niche le petit caillou d’à peine plus d’un kilomètre de long et 400 mètres de large.
« Même si on a eu des passages difficiles, on a conscience d’avoir vécu une expérience hors du commun », poursuit David, yeux bleus et cheveux coupés courts, enfournant le fondant au chocolat qui complétera le menu destiné aux dix hôtes du jour.

A la fin de l’année, Soizic, David et leurs deux enfants âgés de 7 et 5 ans quitteront Quéménès et laisseront la place à d’autres Robinson, désireux comme eux de faire revivre cet îlot de 30 hectares brassé par les tempêtes. ( ©AFP/FRED TANNEAU )

A la fin de l’année, la jeune femme de 34 ans, son mari de 40 ans et leurs deux enfants, Chloé et Jules âgés de 7 et 5 ans, quitteront Quéménès et laisseront la place à d’autres Robinson, désireux comme eux de faire revivre cet îlot de 30 hectares brassé par les tempêtes.

Île de Quéménès, au large du Finistère. (©Capture Google maps)

Nouvelle vie pour Quéménès

Au départ de cette aventure, il y a un appel à projet du conservatoire du littoral, qui, après avoir acquis l’île en 2003, souhaitait lui donner une nouvelle vie.
Il aura fallu restaurer les bâtiments, installer l’eau courante et l’électricité – grâce à une petite éolienne, des panneaux solaires et un système de filtration de l’eau de pluie – afin d’envisager l’installation d’un couple capable de redémarrer l’exploitation qui fonctionnait encore quelques dizaines d’années auparavant.
Au total, 1,3 million d’euros ont été investis dans le projet avec deux objectifs principaux. Les activités agricoles devaient permettre d’entretenir les terrains et murets sur l’île. L’accueil du public devait sensibiliser celui-ci à la fragilité du milieu.
Avant d’arriver à Quéménès, Soizic, diplômée de niveau bac+2 en valorisation des produits de la mer, animait des classes de mer. David, lui, tenait un magasin d’articles de plongée après un bac agricole et une maîtrise de géographie.
« On est fier de ce qu’est devenu Quéménès », assure Soizic, coupe au carré sur un visage respirant le bon air, expliquant avoir pris conscience que « la protection des milieux naturels n’est pas forcément incompatible avec une vie économique locale et heureuse ».

La culture des pommes de terre a permis de retravailler une partie des sols, tandis que les autres l’étaient grâce au pâturage des moutons. ( ©AFP/FRED TANNEAU )

Côté environnement, la culture des pommes de terre a permis de retravailler une partie des sols, tandis que les autres l’étaient grâce au pâturage des moutons. Les prairies ont alors progressivement retrouvé leur place, laissant le champ libre à une flore disparue.
Alors qu’en 2007, il n’y avait quasiment plus d’oiseaux nicheurs à cause de la présence de furets, près de 250 couples de sternes ont été observés en 2017, sur 1.900 recensés en Manche et mer du Nord.

Un salaire minimum et demi par mois

La famille a pu se verser une moyenne d’un salaire minimum et demi par mois. « Cela fonctionne parce que nous avons développé des activités complémentaires », souligne Soizic, se souvenant de la panne de tracteur le jour de la récolte des patates en 2012, de celle, l’année suivante, du moteur de leur petit bateau, seul lien avec le continent, ou encore de la tempête de l’hiver 2014 qui a retourné le littoral et réduit à néant la récolte des algues.
Le couple propose trois chambres d’hôtes d’avril à octobre et commercialise chaque année, jusqu’en Suisse, Belgique et Italie, près de 5 tonnes de pommes de terre issues de sols amendés de goémon.
Une vingtaine de brebis lui permettent aussi de vendre de la viande d’agneau, tout comme il le fait avec les algues qu’il récolte.

Au départ de cette aventure, il y a un appel à projet du conservatoire du littoral, qui, après avoir acquis l’île de Quéménès en 2003, souhaitait lui donner une nouvelle vie.  ( ©AFP/FRED TANNEAU )

Le conservatoire du littoral, désireux de renouveler l’expérience – après le départ de la famille Cuisnier qui souhaite se lancer dans la culture d’algues sur le continent – a lancé un nouvel appel à projet qui a « reçu bien plus de candidatures qu’il n’en faut ». Le résultat de cet appel, qui clôture le 26 septembre, devrait être connu en octobre.

lundi 14 août 2017

dimanche 13 août 2017

Contes sur le phare de Kéréon.

Contes sur le phare de Kéréon par Rémi Cochen. Ce dimanche 13 août, 14h30, 
Musée des phares et balises, phare du Créac’h, Ouessant.
 Tarif 5.80€, réduit 4.20€. 
Contact et réservation : 02 98 48 80 70, musee.pharesetbalises@pnr-armorique.fr

La traditionnelle kermesse des écoles a fait le plein.

http://www.ouest-france.fr/bretagne/ouessant-29242/la-traditionnelle-kermesse-des-ecoles-fait-le-plein-5186154
Dans le tourbillon du mois d'août, les parents et amis de l'école Burel et du collège des îles du Ponant ont coordonné leurs efforts, pour perpétuer ce rendez-vous estival, du premier dimanche d'août. L'affluence des touristes et des familles ouessantines réunies, font le succès de ce rendez-vous autour des stands sans cesse renouveler comme celui de la pêche à la ligne, ou encore cette exposition d'un grand village tout en Lego. Une ancienne élève du collège croquait des portraits des participants. Et vers 19 h, les résultats de la tombola ont été divulgués.

samedi 12 août 2017

Festival Musiciennes à Ouessant. Yann-Fañch Kemener de retour sur l'île.

Belle affluence mardi soir, dans l'église Saint-Pol-Aurélien de Lampaul, pour le deuxième et dernier concert de la 17e édition du festival « Musiciennes à Ouessant ». 
La soirée a débuté par une première partie consacrée à une oeuvre de Rhené-bâton, « En Bretagne », interprétée au piano par Lydia Jardon, initiatrice du festival. S'il était normand, le compositeur aimait la Bretagne qui lui a inspiré nombre de créations dans un style classique 
© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/finistere/ile-douessant/festival-musiciennes-a-ouessant-yann-fanch-kemener-de-retour-sur-l-ile-11-08-2017-11626140.php#KXRlt16QqRtysixf.99

jeudi 10 août 2017

Avis de décès.

http://www.ouest-france.fr/obseques/finistere/ouessant-29242/
---------------------

Recherches en cours pour un homme à la mer

L’alerte a été lancée suite à un appel à la capitainerie de l’Aber Wrac’h indiquant la chute à la mer d’un homme de 71 ans ce mercredi vers 9 h. Les recherches se poursuivent.
C’est un homme paniqué qui appelle la capitainerie de l’Aber Wrac’h, ce mercredi 9 août avant 9 h, pour indiquer que son père vient de tomber à l’eau.
Canots de la SNSM et hélicoptère de la Sécurité civile sont dépêchés sur le site. Un avion de la Marine nationale, en patrouille, se joint aux recherches.

Les recherches se poursuivent

À 11 h 40, l’hélicoptère de la Sécurité civile repère le voilier, un Ketch immatriculé à Boulogne-sur-Mer, que le Cross ne parvenait plus à contacter, au large d’Ouessant. L’homme et son père, sur un voilier à deux-mâts, sont partis de Penzance, à l’extrême sud-ouest de l’Angleterre, mardi et devaient rallier l’Aber Benoît, dans le Finistère.
En début d’après-midi, les recherches se poursuivent avec un hélicoptère Caïman de la Marine nationale venu en remplacement du premier hélicoptère. La zone est définie entre l’Aber-Wrac’h et Portsall et s’étend au large.
http://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/ouessant-recherches-en-cours-pour-un-homme-la-mer-5179966

Festival. Stupéfiante harpe !

Lundi soir, le festival « Musiciennes à Ouessant » présentait le premier concert de sa 17e édition consacrée à la harpiste Kristen Noguès, disparue il y a dix ans. 
Au programme, quelques chants bretons accompagnés par deux chanteurs lyriques, Déborah-Ménélia Attal (soprano) et Fabrice di Falco (soprano et contre-ténor)

© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/finistere/ile-douessant/festival-stupefiante-harpe-09-08-2017-11624054.php#MkdgOflE5UlASCmH.99

Kermesse de midi à minuit.


Toute l'île, ou presque, a défilé à la kermesse de l'école et du collège organisée, dimanche après-midi, à la salle omnisports, de midi à plus de minuit

Exposition en cours.


Projection du film Finis Terrae.

La projection du film "Finis Terrae" aura lieu mardi 15 août à 21 h au Musée des Phares et Balises. 
Réservation 02 98 48 80 70.

Grand tournoi de pétanque

Dimanche 13 août : Grand tournoi de pétanque organisé par l'OSL ! Venez nombreux !!
Rendez vous à coté de la salle omnisports.

FÊTE DU CRABE

Samedi 12 août à partir de 19h à la salle omnisports
Menu : crabe/crevettes, pommes de terre, glace
Organisé par l'ACCA d'Ouessant pour financer les opérations de défrichage en application de la convention de partenariat passée avec le PNRA et la Commune d'Ouessant.

mercredi 9 août 2017

Accrochés à leurs îles.

Alors que les vacances parlementaires débutent ce soir, les présidents du Sénat et de l'Assemblée nationale ont pour point commun d'avoir choisi une île bretonne comme lieu de villégiature. Gérard Larcher a jeté son dévolu sur l'île de Batz. François de Rugy fréquente, lui, Ouessant depuis sa plus tendre enfance. 


Fin juillet, François de Rugy (La République en Marche), député de Nantes et président de l'Assemblée nationale, est venu passer quelques jours à Ouessant. Loin des rangs tapageurs de l'Assemblée qui, ces dernières semaines, ont été le théâtre d'échanges verbaux plutôt musclés. Et ponctués de cris d'animaux. Assurément, François de Rugy préfère les bêlements des moutons d'Ouessant à ceux de ses collègues du Palais Bourbon.

De Rugy et Ouessant : depuis sa tendre enfance


Comme à son habitude, le nouveau président de l'Assemblée nationale, qui a succédé au socialiste Claude Bartolone, s'est fait très discret. « Il vient vraiment ici pour se reposer, confie un proche. Il a des goûts simples. Ses journées, il les passe à faire du vélo avec ses enfants, à aller à la pêche. Il a un petit bateau avec lequel il sort régulièrement. Il adore ça. C'est quelqu'un de dynamique ».

Cela fait de longues années que François de Rugy fréquente l'île où ses parents, tous deux enseignants, ont acquis une maison quand il était enfant, au début des années 1970. « Ils avaient eu le coup de foudre pour l'île. Avec François, on se connaît depuis qu'on a quatre ans, souligne cet habitant qui a grandi au côté de celui qui allait devenir député écologiste. François n'a pas de goût de luxe. Il aime les choses simples. C'est pour cela qu'il se sent bien ici ». Le président de l'Assemblée qui, comme ses parents, a acheté une maison à Ouessant, fréquente l'île tout au long de l'année. « Il n'est pas rare de le croiser en plein hiver, poursuit le même Ouessantin. Il n'a pas peur du mauvais temps.
 La dernière fois que j'ai échangé sur le bateau avec lui, c'était après la primaire de la gauche, qui s'était soldée par un échec pour lui. Il venait faire un break après quelques semaines de tension. Je doute fort que, dans les mois à venir, avec ses nouvelles responsabilités, on le voit aussi souvent sur l'île ».

Larcher et Batz : pêche et repos


À quelques dizaines de kilomètres de là, vers l'est, Gérard Larcher (Les Républicains), une des grandes figures du gaullisme social, ne jure plus que par l'île de Batz, où il vient se ressourcer régulièrement depuis une quarantaine d'années. À 67 ans, l'ancien ministre de l'Emploi des gouvernements Raffarin et Villepin possède une maison de pêcheur sur l'île. Loin de sa ville natale de Flers, dans l'Orne. Comme François de Rugy, Gérard Larcher est passionné par la pêche. Il possède un bateau avec lequel il pose des casiers à homards et traque le bar. Cet ancien vétérinaire équin (il a officié auprès des chevaux de la garde républicaine) décrit Batz comme une terre apaisante et magique. Gérard Larcher fréquente l'île tout au long de l'année. « Il est présent à toutes les vacances scolaires avec sa femme, ses enfants et ses petits-enfants », témoigne une habitante. « C'est quelqu'un de chaleureux, de jovial. Comme sa femme d'ailleurs. Mais ils participent peu à la vie de la commune ». La maison du couple Larcher, qui appartenait à la famille de son épouse, est tout à fait modeste. Rien de luxueux. Une maison de vacances comme tant d'autres. Gérard Larcher a noué une amitié avec le maire Guy Cabioch, qu'il a décoré de l'Ordre national du Mérite en 2008. Le président du Sénat a su aussi se montrer généreux envers sa commune d'adoption en participant, via sa réserve parlementaire, au financement d'un logement social sur l'île.

© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/bretagne/assemblees-accroches-a-leurs-iles-09-08-2017-11623636.php#1C3qe4jYy5W9j5bP.99

mardi 8 août 2017

Molène: Fête de la mer.

Bonjour à tous
Voici quelques informations complémentaires concernant les baptêmes de l'air.
Ceci débuterons dès 9h30 le mardi 15 Août.
Pour tous les billets vendus en prévente et afin de faciliter l'organisation de cette journée, nous vous demandons de vous présenter dès ce début de matinée au stand dédié à ces baptêmes.
Une pause déjeuner d'une heure environ aura lieu de 13h00 à 14h00.
Puis reprise des vols durant toute l'après midi selon les ventes réalisées au cours de cette journée.
Nous vous souhaitons un agréable vol au dessus de l'archipel de Molène.
Excellente journée à vous.

L'équipe SNSM

Rendez-vous au musée des Phares et Balises pour une randonnée pédestre

Rendez-vous à 14h au musée des Phares et Balises pour une randonnée pédestre accompagnée sur le thème de la signalisation maritime. Réservation au 02 98 48 80 70.

lundi 7 août 2017

Repas des plaisanciers à la salle polyvalente

Repas des plaisanciers hier soir salle polyvalente ! Jambon grillé pour les 150 convives . 
L'animation de grande qualité était assurée par le duo ouessantin Yvon et Louis . 
Un grand MERCI à eux et bon anniversaire Maureen !!!!!
photos;  Jean-paul Colin

Il n'y a pas eu d'info ce W-E, j'étais au large de Bilbao.

Un adulte de dauphin commun avec un jeune.

Le souffle du rorqual commun.


Le saut du mâle de ziphius de cuvier.


 Pour lui faire un maximum de bruit pour attirer une femelle.
 Le mâle pèse environ 2,5 T.

Tour de l'île à la marche 2017: Michel Scour l'emporte.

Ouessant-info / N° 173/ 07.08.2017
Tour de l'île à la marche 2017: Michel Scour l'emporte

Le traditionnel "tour de l'île à la marche" s'est déroulé sous un temps splendide, samedi dernier, avec le soutien des bénévoles de Ouessant-sports-loisirs sur le parcours insulaire d'environ 30 km et ses 12 points de ravitaillement.
122 concurrents de tous âges dans différentes catégories et de nombreux habitués ont relevé ce défi (il fêtait son trentième anniversaire) qui fait partie de l'histoire estivale.
Michel Scour l'a emporté en 3h 08mn 09s devant Sébastien Durdux et Cédric Gillot, les deux premiers étant en catégorie vétéran.
Adhérent du club de la foulée, Michel Scour l'avait également emporté en 2015. La première fille, Marie Noret est 18ème dans le temps de 3h43mn et 34s. notre photo : la remise des coupes dans la cour de l'ancienne école St Anne, dont celle du trentenaire, par la présidente de l'OSL, Anaïk Boga.

vendredi 4 août 2017

17 ème rencontres de musiciennes à Ouessant.

Du 7 au 8 août 2017 : 17 ème rencontres de musiciennes à Ouessant. Cette année, le festival des musiciennes met à l'honneur Kristen Noguès.
Année exceptionnelle qui verra le mariage de la musique classique avec les harmonies bretonnes et des invités prestigieux : Yann-Fanch Kemener, Aldo Ripoche, le collectif de harpes celtiques ARP, la soprano Déborah-Ménélia Attal, Lydia Jardon au piano...

Les concerts auront lieu à l'église Saint Pol Aurelien, bourg de Lampaul.

Programme et informations Informations complémentaires sur le site Internet

Venez nombreux à la Kermesse !

Dimanche 6 août
A partir de 12 h, venez nombreux à la Kermesse !
De nombreux stands pour petits et grands !
Restauration rapide : merguez, saucisse, kébab et frites.
Animation musicale en soirée.
Rendez-vous au gymnase !

jeudi 3 août 2017

mardi 1 août 2017

lundi 31 juillet 2017

La petite île de Quéménès cherche de nouveaux locataires.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/finistere/brest/petite-ile-quemenes-cherche-nouveaux-locataires-1303941.html

Tout plaquer pour aller vivre sur une île déserte. Qui n'en a pas rêvé ? Le Conservatoire du littoral vient de lancer un appel à projets pour venir s’installer à Quéménès, une petite île  située au large du Finistère.
Le Conservatoire du littoral, propriétaire des lieux depuis 2003 cherche à trouver les remplaçants de la famille qui y habite depuis 10 ans et dont le départ est prévu en janvier prochain. Ce couple et ses deux enfants avaient développé le principe de la ferme insulaire, avec des moutons, des cochons, des pommes de terre. Ils recevaient aussi des touristes sur l'île. 

Selon les termes de l'appel d'offresles futurs occupants devront parvenir à concilier le développement d’un "projet économiquement viable", "le respect des espaces naturels et des espèces sauvages" et plus largement la préservation de l’environnement (gestion de l’énergie et des déchets, de la consommation en eau potable) et "l’accueil du public". Le défi est de taille. 

Une île de 30 hectares à entretenir


L'île comprend deux habitations, celle des nouveaux occupants et un gîte pouvant accueillir des touristes. Il y a aussi de nombreux bâtiments agricoles, une ancienne crèche à moutons, un local abritant le puits, une ancienne écurie, une ancienne étable, un ancien four à pain... L'île de Quéménès est située dans l’archipel de Molène, et compte environ 30 hectares.

Le Conservatoire du littoral a déjà reçu une quinzaine de dossiers, et continuera à les réceptionner jusqu’au mois de septembre. En octobre, une commission désignera les nouveaux arrivants, qui signeront un bail pour 6 à 9 ans.

dimanche 30 juillet 2017

vendredi 28 juillet 2017

jeudi 27 juillet 2017

Retour au haut débit.

Les "oranges" en action au central de Kermein...retour du haut débit sur Ouessant, ce jeudi 27 juillet.

mercredi 26 juillet 2017

Séjour ouessantin pour les jeunes de Bohars

http://www.ouest-france.fr/bretagne/ouessant-29242/sejour-ouessantin-pour-les-jeunes-de-bohars-5150901
Cela fait dix-huit ans que le service jeunesse de la mairie de Bohars, en partenariat avec la mairie d'Ouessant, propose un séjour aux 11 -14 ans, afin de leur faire découvrir le milieu insulaire en ce début de vacances.
Le Ouessantin Patrice Malgorn dirige ce camp de treize adolescents avec Seynabou et Claire. Cinq jours sous la tente, où ils ont participé à des sorties kayak, mais aussi à de grands périples à bicyclette, des chantiers de nettoyage de la plage d'Arland, du Prat, Kéjou, Corce, sans oublier la répartition des tâches de la vie quotidienne.
Afin de bien clôturer ce séjour, ils ont grimpé en haut du phare du Stiff avant de déguster un bon goûter offert par la municipalité de l'île.

mardi 25 juillet 2017

Collection de phare


http://catherine-bayle.pagesperso-orange.fr/pages/phares-hawaii.html

http://catherine-bayle.pagesperso-orange.fr/pages/phares-bretagne.html

http://catherine-bayle.pagesperso-orange.fr/pages/carnets.html

Tour de l'île à la marche.

Samedi 5 août : Tour de l'île à la marche organisé par l'association O.S.L..
Le départ de cette course de marche d'environ 30 km aura lieu dans le bas du bourg de Lampaul à 10h00.

Les inscription auront lieu le jour même en bas du bourg de 9h00 à 10h00. 

Kermesse le 6 août.

C'est toujours le 1er dimanche du mois d'Août.

vendredi 21 juillet 2017

SOLIDARITE AVEC LES OUESSANTINS ET LEUR ECOMUSEE

Les élus du Bureau syndical du Parc naturel régional d'Armorique se sont rendus sur Ouessant jeudi 20 juillet pour exprimer leur solidarité avec les élus, habitants d'Ouessant et les équipes du Parc d'Armorique, gestionnaire de l'écomusée d'Ouessant.
Ensemble, nous nous sommes mis au travail pour nettoyer, restaurer la maison traditionnelle et sécuriser le site afin d'organiser une réouverture du site fin juillet, début août.
Par ailleurs, pour préparer l'avenir et la réhabilitation globale du site, nous lançons une nouvelle campagne de collectage! aussi si vous avez des objets ou éléments de costume retraçant la vie ouessantine et que vous souhaitez la valoriser au sein de l'écomusée, merci de nous transmettre par mail à contact@pnr-armorique.fr, vos coordonnées et photos de l'objet en question, nous reprendrons contact très prochainement
Merci encore de vos messages de soutien.