mardi 10 janvier 2017

Vœux du maire.



Samedi, Denis Palluel, maire, a offert ses voeux aux îliens. Contre la conjoncture, le maire a choisi l'optimisme, peut-être parce que la vie à Ouessant est plutôt douce... D'abord, une natalité en hausse et de nouveaux arrivants. Résultat : une Maison des assistantes maternelles florissante et 30 enfants inscrits à l'école ! Les maisons Bon et Bel-Air permettront d'accueillir cette année de nouvelles familles. L'effort se poursuit. Côté énergie, le passage aux leds est réalisé et la transition vers une quasi-autonomie avec les projets hydrolien et éolien avance. Rappel sur la relance agricole : le projet a besoin des habitants, « c'est l'image de l'île qui est en jeu ». En mars, réfection de la salle omnisports dont le toit sera équipé en photovoltaïque. La salle polyvalente sera redimensionnée et si les travaux ne débutent pas dans l'année, Denis Palluel accepte l'exil à Molène ! Ces projets, chiffrés à 1.400.000 €, ont bénéficié d'un subventionnement à 80 %. Enfin, la rénovation de la Mapa devrait débuter d'ici un an et le fort Saint-Michel, en cours de déminage, être récupéré par la mairie. Denis Palluel a rappelé que le gouvernement a voté une subvention annuelle de 4 millions d'euros pour l'Association des îles du Ponant.

Yvan et Léane salués par un refrain

Pour finir, le maire avait composé un texte dont le refrain saluait les dernières naissances : « Bonjour petit Yvan, petite Léane/Bienvenue chez les hominidés jamais à court d'idées/Pour mettre le souk sur un air de zouk »
© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/finistere/ile-douessant/voeux-du-maire-l-exil-a-molene-10-01-2017-11357440.php#ihYPvGuf4P9CEDvq.99

Aucun commentaire: