lundi 23 janvier 2017

Club du Ponant. La laine file de beaux jours.

Samedi soir, l'atelier laine, l'une des multiples activités du club du Ponant, organisait un dîner à la salle polyvalente. Au programme : bonne humeur et dîner indien. D'une grande marmite émanait l'odeur d'un curry indien qui embaumait la cuisine. Quant à la salle, elle abritait 36 convives réjouis. L'aventure de l'atelier laine a commencé il y a trois ans et demi. « Nous avions eu cette idée et programmé une première réunion, pour voir... À notre grande surprise, 25 personnes y sont venues, de tous âges, toutes partantes pour le projet », raconte Jeanine Bars qui s'occupe de l'atelier et organisait le dîner de samedi.

Filage et tricot


L'idée de l'atelier : partager et transmettre le savoir-faire ouessantin en matière de filage de la laine et de tricot, notamment pour la fabrication des beguens, ces chaussons typiques de l'île qui servaient à garnir les sabots et qui se tricotent avec cinq aiguilles. « Autrefois, il y avait aussi des hommes qui filaient la laine », se rappelle Jeanine Bars. Aujourd'hui, l'atelier est exclusivement féminin. « Il y a bien eu un homme, au début, mais il a renoncé ! », sourit l'organisatrice. Les adhérentes, 24 au total, se réunissent, le mardi, à l'école Sainte-Anne. À tour de rôle, chacune prépare un gâteau et toutes s'accordent sur un point : l'ambiance est extrêmement conviviale et chaleureuse ! Samedi, c'est une nouvelle recrue, Ha, Vietnamienne d'origine et Ouessantine d'adoption, qui avait préparé le curry.

© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/finistere/ile-douessant/club-du-ponant-la-laine-file-de-beaux-jours-23-01-2017-11372894.php#BU6Lh3xHWZJ4Hljy.99

Aucun commentaire: