mercredi 12 juillet 2017

Incendies à Ouessant. L'homme recherché serait décédé.


Photos: Dan Martin.








Selon nos premières informations, l'homme recherché depuis ce matin serait décédé. Il y a quelques minutes, un témoignage faisait état d'une détonation entendue vers 15 h sans qu'il soit possible d'affirmer l'origine du bruit. Ce même témoin a indiqué également que l'hélicoptère de la sécurité civile mobilisé pour les recherches avait cessé de survoler l'île.

 

A la suite des multiples incendies qui se sont développés sur l'île d'Ouessant depuis 4 h 30 ce matin, une trentaine de gendarmes accompagnés du GIPN et de tireurs d'élite patrouillent sur l'île manifestement à la recherche d'un homme. Les routes ont été coupées ce matin. Il n'y a pas eu d'électricité pendant plusieurs heures.
A l'instant, un témoignage affirme qu'une détonation a été entendue vers 15 h, sans qu'il soit possible d'affirmer l'origine du bruit. Ce même témoignage indique que depuis le bang, l'hélicoptère de la sécurité civile, qui survole l'île depuis l'aube, a arrêté ses rotations.

Un braquage en février dernier

Selon certaines sources proches de l'enquête en cours, l'homme à l'origine des quatre incendies volontaires qui ont détruits - l'écomusée du Niou, une crèche et deux logements au lieu-dit Penn Jamet, un pavillon au lieu-dit Locqueltas et un terminal téléphonique - est l'auteur du vol avec violences commis à l'agence CMB du bourg de Lampaul, sur l'île, le 15 février dernier. 

© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/finistere/ile-douessant/ouessant-une-detonation-entendue-12-07-2017-11593979.php#G9DkuykgJDWKwp18.99

Aucun commentaire: