samedi 15 juillet 2017

Ouessant. Les habitants ont perdu "leur histoire" dans l'incendie de l'écomusée.

Recueilli par Olivier PAULY.

La maison musée d’Ouessant a été entièrement détruite par l’un des quatre incendies criminels de mercredi. Mais les réserves muséographiques sont intactes.
La série d'incendies qui a frappé l'île de Ouessant (Finistère), mercredi matin, n'a pas épargné l'écomusée. Delphine Kernel, directrice de la médiation au Parc naturel régional d’Armorique, revient pour Ouest-France sur le bilan matériel et promet que le lieu « va rouvrir ».
L’écomusée d’Ouessant a été frappé par un incendie mercredi. Quel en est le bilan ?
L’une des deux maisons, celle du musée, est entièrement détruite. Il n’en reste que les quatre murs. Tout ce qui était exposé à l’intérieur, les maquettes, les outils, les costumes, les objets de la vie quotidienne sur l’île, est détruit. Il s’agissait d’originaux collectés avant l’ouverture de l’écomusée en 1968. Ce qui composait l’exposition du premier étage, sur la marine marchande, a également disparu.
Et en ce qui concerne la seconde maison, qui reconstitue l’intérieur traditionnel d’une maison ouessantine ?
Deux fenêtres ont été brisées et un objet incendiaire a été jeté dedans. Une table a commencé à brûler mais les pompiers ont pu la sortir des lieux avant que les flammes ne se propagent. Le mobilier exposé est donc intact, mais il faudra tout de même le nettoyer et probablement le restaurer un minimum. Mais dans notre malheur, c’est la bonne nouvelle que cette maison ait pu être sauvée.
L’écomusée va-t-il rouvrir ?
Oui ! L’écomusée d’Ouessant va rouvrir ses portes. Raisonnablement, je ne peux pas encore dire quand. La maison détruite devra être restaurée à l’identique, dans les règles de l’art, avec des artisans spécialisés. Les réserves muséographiques, qui sont entreposées à un autre endroit de l’île, sont disponibles pour recréer une exposition d’objets. Et nous n’attendrons pas que cette maison soit prête pour rouvrir. Dès que la maison traditionnelle sera nettoyée et que les conditions de sécurité seront validées, nous la rouvrirons.
Quel est le sentiment des Ouessantins après cet incendie ?
L’écomusée est le musée des habitants de l’île. Il a été constitué grâce aux dons des familles. Alors les Ouessantins ressentent une douleur intime, c’est leur histoire, l’histoire de l’île, qui a été touchée par les flammes. Ils y sont très attachés. Mais quand nous avons appelé les bénévoles qui nous aident à faire fonctionner l’écomusée, nous avons été rassurés : oui, ils sont atterrés, choqués, mais ils seront présents pour relancer la machine.

Aucun commentaire: