dimanche 14 janvier 2018

Spectacle. « Julo et la forêt » a enfin pu être joué sur l'île.

Marino Miniou, adjointe au maire chargée de la culture, présente le spectacle « Julo et la forêt ».

Le 14 décembre, le mauvais temps avait empêché le bateau de traverser. Le spectacle de Noël des élèves de l'école Jacques-Burel s'était transformé en un petit concert improvisé donné... par les enfants. Mais ce n'était que partie remise : jeudi, le comédien Christian Costes était bien là pour offrir enfin son spectacle aux enfants : « Julo et la forêt ».

Une forêt mystérieuse


Un petit garçon trouve un livre dans une forêt. Il commence à lire et puis tout se brouille : un arbre commence à ouvrir un oeil, des oiseaux se font la conversation, l'aventure commence... 
Au fil des saisons, représentées par de grands tableaux que le comédien tourne comme les pages d'un livre, les enfants découvrent les animaux qui peuplent la forêt, un choix judicieux sur une île où il n'y a presque pas d'arbres et pas du tout de forêt ! Christian Costes, qui anime les animaux un peu comme un marionnettiste, joue aussi de la clarinette et son histoire ne manque pas d'humour. 
Les plus petits participent activement quand ils reconnaissent les animaux : « Un oiseau ! Une grenouille ! ». Les plus grands ne sont pas en reste : « On a bien ri, on a même dansé assis sur nos chaises quand il y a eu la danse des chouettes ! », raconte l'un d'eux. 
Et puis il y a également les anciens, car le spectacle était présenté à la Mapa : eux aussi ont apprécié cette animation inattendue, le conte et les rires des enfants.

© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/finistere/ile-douessant/spectacle-julo-et-la-foret-a-enfin-pu-etre-joue-sur-l-ile-14-01-2018-11812248.php#1T91bSVSgfTEAOFB.99

jeudi 11 janvier 2018

mercredi 10 janvier 2018

Salle polyvalente. Achevée cette année.


                      Samedi, Denis Palluel, le maire, a présenté les voeux de la municipalité

Samedi, Denis Palluel, le maire, a présenté les voeux de la municipalité
 aux Ouessantins. Une fête au format réduit, faute de salle polyvalente. L'année 2017 a vu le départ de grands travaux qui se poursuivent cette année. 
La salle omnisports a désormais une nouvelle toiture équipée en panneaux photovoltaïques. Reste à trouver un revêtement de sol pour les événements non sportifs. Coût total de l'opération : 450.000 €. 
Le chantier de la salle polyvalente a démarré et devrait être achevé avant fin 2018 ; ce pour un coût de 1,2 M€, financé à 80 % par l'État, la région, le département et l'Ademe, la commune prenant à sa charge 300.000 €, grâce à un prêt à taux zéro.

La transition énergétique


La maison de la mer, maintenant équipée de deux gîtes pour moniteurs, développe les sports nautiques à destination des enfants de l'île. La SNSM devrait aussi bénéficier de nouveaux locaux. Enfin, l'île sera bientôt une vitrine de la transition énergétique, avec deux hydroliennes D12 d'un mW chacune, une éolienne (provisoire) de 900 kW, des panneaux solaires pour 500 kW et une unité de stockage, déjà installée, près de la centrale.

Le poème 2017


À son habitude, le maire a achevé son discours par un poème en rimes, sur les grands événements qui ont marqué 2017, « année des on » : de Clinton à Trump, « zombie à la crinière blondie », de Fillon, Hamon, Mélenchon et autres Macron à Daniel Masson, Martin et Nicolas Bon ! Au passage, un petit hommage à la star de l'île : « Même Ouessant, la rebelle, qui, pour un rien rugit, n'a dieu que pour de Rugy !.. »


mardi 9 janvier 2018

samedi 6 janvier 2018

Vœux du maire.

Le Samedi 6 janvier, à 19 h, salle du camp, à Ouessant.

mercredi 3 janvier 2018

lundi 1 janvier 2018

Tempête Carmen. Sein-Molène-Ouessant : pas de rotation ce lundi

http://www.letelegramme.fr/bretagne/mer/tempete-carmen-sein-molene-ouessant-pas-de-rotation-ce-lundi-01-01-2018-11798832.php

(Photo Eugène Gillet)
La compagnie maritime Penn ar Bed avait anticipé en prévenant l'ensemble de ses voyageurs pour les îles. Les conditions de navigation s'annonçaient trop copieuses pour ce premier jour de l'année. 
La mer formée (entre 8 et 9 m de creux, 10 à 11 m au niveau des bouées de mesure les plus au large) a entraîné l'annulation des traversées entre la pointe bretonne, Sein, Molène et Ouessant. 
Toutes les rotations ont été annulées ce lundi, les îles étant coupées du continent en ce début d'année.
680 passagers ont réservé leur retour pour ce mardi, avec un premier bateau qui quittera Brest à 8h20, ce mardi, pour rejoindre Le Conquet à 9h45 et desservir Molène et Ouessant dans la foulée.
Un retour est programmé d'Ouessant à 11h45 vers Molène et Le Conquet. Une troisième rotation est programmée au départ d'Ouessant à 14h30 pour un passage par Molène, Le Conquet et un retour à Brest.
Pour l'île de Sein, pas de bateau ce lundi, mais une rotation au départ de Douarnenez à 10h et un retour de Sein, toujours pour Douarnenez à 16h30.
Les rotations devraient redémarrer à partir de mercredi d'Audierne.

© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/bretagne/mer/tempete-carmen-sein-molene-ouessant-pas-de-rotation-ce-lundi-01-01-2018-11798832.php#qGV6k1I69KPKVhhP.99