dimanche 25 mars 2018

Réseau. Nouvelle centrale et nouvel opérateur.

Les deux bâtiments provisoires installés par Orange à côté de la Centrale téléphonique.

Jeudi 22 mars, dernière opération de rétablissement du réseau Internet dans les locaux incendiés, l'été dernier, et préparation de l'arrivée d'un nouvel opérateur... Sur l'île, tout le monde se rappelle les incendies criminels de la nuit du 12 au 13 juillet 2017. 

L'un d'eux avait détruit la centrale téléphonique. Dans l'urgence, Orange avait migré les systèmes téléphonie et internet dans deux bâtiments provisoires. Les 7, 9 et 13 mars, Orange a commencé à basculer les installations provisoires vers la centrale téléphonique reconstruite. 
Jeudi 22 mars, dernière étape de l'opération, entièrement financée par Orange : la migration du faisceau hertzien vers la nouvelle centrale. 
L'opérateur avait annoncé une coupure Internet, de 10 h à 13 h, mais, à 10 h 30, tout était fini. « Maintenant, on court après l'ordinateur tellement il va vite ! », plaisante une îlienne. « Nous avions prévu une marge de sécurité », confirme Alain Capp, directeur des relations avec les collectivités locales Côtes-d'Armor et Finistère. Les bâtiments provisoires devraient bientôt être démontés.

Bientôt un nouvel opérateur

Ce même jeudi 22 mars, on creusait au pied de l'antenne relais, à côté de la centrale téléphonique. Rien à voir avec Orange, cette fois : « On fait des forages pour vérifier l'ancrage de l'antenne », explique l'un des intervenants sur le chantier. Le but : s'assurer que l'antenne est suffisamment solide pour supporter l'installation d'un nouvel opérateur : Free.

Aucun commentaire: