jeudi 24 mai 2018

École Jacques-Burel. Apprendre le cinéma.

Alors que le festival de Cannes s'achève, les élèves de l'école Jacques-Burel ont bénéficié, jeudi et vendredi, d'une initiation au cinéma par Julien Bervas, membre de l'association Cinéjeunes, dispositif scolaire et périscolaire d'éducation à l'image. 
C'est à l'initiative de Julien Bervas, petit-fils de l'ancien directeur de l'école Jacques-Burel, Jean-Claude Normand, que le projet a pris forme. « Ouessant, c'est toute ma vie, j'avais envie de proposer l'atelier sur l'île », raconte-t-il.

Le langage de l'image


Le thème cette année : le personnage. Avant la venue de l'intervenant, les élèves avaient vu quatre films : « Ma vie de courgette », « La tortue rouge », « Graine de champion » et « Les vacances de Monsieur Hulot ». 
Quand Julien Bervas est arrivé, ils étaient prêts à parler cinéma et à remplir le carnet pédagogique qui leur a été donné ! Gros plan, profondeur de champ, plongée et contre-plongée..., les élèves se sont initiés au vocabulaire du cinéma. 
Ils ont surtout appris que l'image n'est pas neutre : sa construction, son cadrage sont des choix du réalisateur et servent à appuyer un sentiment, une idée. Avec un zootrope, ils ont aussi découvert comment l'oeil recompose un mouvement. 
Enfin, ils ont testé une caméra fixée sur un stabilisateur, l'occasion de se prendre un instant pour des réalisateurs : « On va passer à la télé ! ». Le film qu'ils ont préféré ? « Les vacances de Monsieur Hulot ». Mission accomplie pour l'association Cinéjeunes !

© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/finistere/ile-douessant/ecole-jacques-burel-apprendre-le-cinema-19-05-2018-11963616.php#AmfDydsZ2wgSFCBv.99

Aucun commentaire: