samedi 4 août 2018

Halte aux déchets sauvages !

 

Depuis la mi-juin, on croise sur l’île un drôle de personnage sur une bicyclette portant l’inscription « Sauvons nos berniques ». Il s’agit d’Éric Tichy, autrement connu sous le nom d’« Éric Ciré » qui, depuis des semaines, nettoie les plages de l’île.
Ouessant, il connaît bien, il y vient depuis 40 ans. 
Cette année, il a choisi d’y passer des vacances utiles : tous les jours ou presque, il organise des actions de collecte de déchets sur les côtes de l’île en faisant appel aux bonnes volontés. « Nombre de touristes répondent présent et les enfants adorent : pour eux, c’est comme une chasse au trésor », commente-t-il. 
À son arrivée, une dizaine de jours à peine après l’opération de nettoyage que la mairie conduit à chaque début de saison touristique, il est affolé : « En deux heures, j’avais rempli dix sacs de 130 l ». 
C’est qu’à Ouessant, l’essentiel des déchets vient de la mer et il suffit d’une grande marée pour que tout soit à recommencer. 
Ce sont pour la plupart des bouteilles de plastique en lambeaux, des filets de pêche, des morceaux de bouées… 
La persévérance s’est révélée payante : les dernières opérations de nettoyage sont nettement moins fructueuses. 
Mais le nettoyeur ne baisse pas la garde : « Il faut attendre une semaine après un coup de vent pour que les déchets arrivent. Ce sera pour la semaine prochaine ». 
Dans sa besace, Éric Tichy a aussi deux BD qu’il compte publier bientôt : « Bernie la bernique » et « Simone l’anémone ».

Aucun commentaire: