samedi 15 décembre 2018

A qui est donc ce chien (Nino Ferrer).

Ce chien non identifiée attend son propriétaire !!!
Contacter la garde champêtre pour le récupérer au 06.84.08.53.11, 

ou pour donner toutes informations permettant d'identifier son propriétaire. 

vendredi 14 décembre 2018

jeudi 13 décembre 2018


dimanche 9 décembre 2018

Collection de phares.

Novembre 2018
ECOSSE   ORCADES

  Cantick Head     Hoy Sound Low      Start Point Light


https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimperle-29300/pays-de-quimperle-l-artiste-catherine-bayle-met-les-phares-la-page-5351868

J’ai honte pour Ouessant, confie Denis Palluel, maire de l’île.

Un élu national a eu sa résidence secondaire taguée. 
https://www.letelegramme.fr/finistere/ile-douessant/exclusif-la-maison-de-francois-de-rugy-a-ouessant-vandalisee-08-12-2018-12155884.php


J’ai honte pour Ouessant », confie Denis Palluel, maire de l’île. « Et quel courage de faire ça en pleine nuit ! », ironise-t-il. Chez les Ouessantins, même consternation. Quelles que soient les opinions politiques, tous sont outrés : « Quelle lâcheté ! Maintenant, l’île ressemble au continent et c’est elle qui est vandalisée par cet acte. Quelle déception ! ». D’autant que les îliens qui ont arboré un gilet jaune les jours de mobilisation se comptent sur les doigts d’une main !

samedi 8 décembre 2018

jeudi 6 décembre 2018

mercredi 5 décembre 2018

mardi 4 décembre 2018

lundi 3 décembre 2018

dimanche 2 décembre 2018


samedi 1 décembre 2018

jeudi 29 novembre 2018

mercredi 28 novembre 2018

samedi 24 novembre 2018

mercredi 21 novembre 2018

Îles-du-Ponant. Un prix de l’Unesco pour les collégiens.

Les collégiens de l’île d’Ouessant ont remporté les Trophées 2018 de la réserve de biosphère des îles et de la mer d’Iroise avec cette idée de jardin botanique insulaire.

L’idée revient à Jean-Fanch Rolland, professeur de technologie et de SVT au collège des Îles-du-Ponant. « Le collège a un terrain de 360 m², l’idée d’en faire un jardin botanique me trottait dans la tête ». Il en parle aux élèves et à Fanch Quénot, naturaliste et directeur du Centre d’étude du milieu d’Ouessant. Ensemble, ils mettent au point le projet d’un jardin botanique insulaire. « Des cultures en bacs où chaque bac représente une zone biogéographique insulaire : les îles bretonnes, les Canaries, les Kerguelen… ».
Ce lundi, les élèves prennent des relevés pour calculer la surface utile. « C’est chouette, on n’a pas l’impression de travailler », commente l’un d’eux, tandis qu’un autre complète fièrement : « C’est un beau projet, il fait parler d’Ouessant ».

La connexion entre l’humain et la nature


Les critères d’évaluation ? « Des initiatives locales en faveur de l’environnement, réalisées par des acteurs locaux, et, surtout, la connexion entre l’humain et la nature », précise Camille Belurier, du Parc natural régional d’Armorique. Exceptionnellement, deux lauréats ont été sacrés cette année : les collégiens d’Ouessant et Vincent Pichon qui pratique à Molène une agriculture respectueuse de l’environnement. Fin novembre, Jean-Fanch Rolland ira recevoir le prix, 1 000 €?tout de même, au siège de l’Unesco, à Paris. « Impossible d’emmener les élèves, ça supposait deux nuits à Brest », regrette-t-il. Nul doute qu’ils fêteront le prix à son retour !

mardi 20 novembre 2018